Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Tentative de censure à Genève : un élu MCG défend l’antisioniste Alain Soral

Le rectorat a refusé d’accueillir le polémiste français et proche de Dieudonné. Un conseiller municipal s’insurge.

L’Université censure-t-elle Alain Soral ? Laurent Leisi, conseiller municipal MCG, s’interroge. Le rectorat vient de refuser la location d’une de ses salles de conférence à l’écrivain polémiste français.« Je défends la liberté d’expression et j’estime que ce monsieur, bien que controversé, est légitime » explique l’élu . "Son dernier livre est un best-seller et que l’on soit partisan ou non de ses idées, il suscite le débat."

Alain Soral, transfuge du parti communiste puis membre du Front-national, s’était associé à Dieudonné pour présenter des listes "antisionistes" aux élections européennes. Antiféministe, critique du « communautarisme gay », l’écrivain a été condamné en 2006 pour "incitation à la haine raciale". Le mouvement d’extrême droite Genève non conforme (GNC), organisateur de l’événement, avait annoncé dans un premier temps la venue de l’écrivain à la faculté. Une autorisation qui aurait ensuite été retirée. L’Uni conteste. "Nous leur avons donné un pré-avis négatif car le risque de trouble à l’ordre public était trop important" estime Julie Michaud, chargée de communication. "Nous n’avions aucune garantie en terme de sécurité". Des raisons insatisfaisantes au regard de Laurent Leisi. "La CICAD a fait pression sur l’université lors de la venue dans ses locaux du leader du Hamas Musheer Al-Masri. Désormais elle souhaite éviter la polémique et fait profil bas" estime-t-il.

D’après le règlement de l’université de Genève, les conférences autorisées doivent susciter un débat permettant de rechercher la vérité. "La situation est donc complètement différente qu’avec Al Masri. Ici il s’agit de donner la parole à un unique homme qui débattrait tout seul" précise Julie Michaud.

Pour l’organisation de lutte contre l’antisémitisme, le rectorat a pris une décision justifiée. "L’Uni ne peut être le réceptacle d’activistes comme Soral. Cet homme tient des propos clairement contre le judaïsme" précise Johanne Gurfinkiel, son secrétaire général qui ajoute que l’association qui organise l’événement à Genève a fait l’objet d’une dénonciation pour ses affiches antisémites.

Nous n’avons pas pu joindre Alain Soral. Celui-ci annonce sur son site internet sa venue prochaine à Genève. Il donnera une conférence fin février à l’Hôtel Plaza.


Cet article de la Tribune de Genève est à rapprocher de l’article paru dans le journal suisse Le Matin dont nous faisions mention ici : http://www.egaliteetreconciliation....

Rappelons à cet effet que Julie Michaud, du service de presse de l’Université, y avait affirmé : « Un étudiant est venu demander s’il y avait possibilité d’organiser l’événement à l’Uni Mail, et une personne a répondu qu’à sa connaissance il y aurait des salles de libres le jour de l’événement. Mais cela n’a jamais constitué un préavis positif  ».

Or nous tenons à la disposition de sa mémoire défaillante, la demande de location signée et acceptée. Ce document représente somme toute davantage qu’une réponse vague à propos de "salles libres le jour de l’événement" (voir les 2 documents au bas de cet article).

Enfin, pour éclairer nos lecteurs sur l’organisation qui se félicitait de l’annulation de la conférence, une rapide visite de leur site vaut un long discours : CICAD

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Merci les censeurs,l’UNI a bien accueilli un ministre de la republique ouvertement raciste ,xenophobe et islamophobe qui revendique haut et fort ses opinions sur la superiorité de la race blanche sur celle des arabes- toutes les civilisations ne se valent pas- mais personne n’a trouvé utile de le censurer,deux poids deux mesures.

     

    • Et oui, et un député antillais s’est vu reprocher par le journaliste de la chaine parlementaire d’avoir provoqué l’innommable : la colère des députés proches du milieu juif heurtés de la référence au nazisme dont ils sont bien sûr propriétaire...

      Si on résume : un UMP xénophobe et le FN stigmatisé, un UMP critiqué et des juifs se plaignent...

      Incroyable talent qu’ont les médias et politiques français, non ?!


    • Sans me faire l’avocat du diable, je pense qu’il faut nuancer un peu la situation et ne pas se laisser aller à l’émotion.
      Guéant (je l’appelle par un autre nom plus familier normalement), ne parlait pas explicitement de races, mais de civilisations, ce qui n’est pas tout à fait la même chose. Il peut y avoir plusieurs civilisations de races blanches, ou noires par exemple. Les arabes sont d’ailleurs considérés comme de race blanche. Mais le mot civilisation est tellement vague, surtout dans la conscience collective, qu’on ne sait pas vraiment de quelles civilisations il nous parle. On peut supposer qu’il parle de civilisation occidentale en général. On ne peut pas vraiment le taxer de racisme, puisque la cette notion de civilisation est trop large. D’ailleurs, est-ce qu’il englobe dans cette civilisation la Russie ? On peut supposer que non, et les russes sont bien blancs comme lui pour la plupart.
      Ensuite, faut-il interdire de hiérarchiser les civilisations ? Je pense qu’on peut hiérarchiser, uniquement si on parle de critères précis, qui sont évidemment subjectifs, et à un moment T bien précis. Mais on ne peut pas affirmer qu’une civilisation soit supérieure à une autre, d’un terme général, c’est d’une part très arrogant et provocateur, et d’autre part très idiot car subjectif. Pour le coup, Guéant parle bien de civilisations qui ne se valent pas, mais sur des critères de droits civiques divers. De ce fait, on ne peut pas vraiment lui reprocher de faire une généralité de supériorité d’un race sur une autre (définition même du racisme). Alors que lorsqu’on peut entendre, dans les médias ou ailleurs, que les noirs sont supérieurs aux blancs et aux autres dans le sport, personne ne vient relever que cette affirmation est la plus raciste qui soit au sens même de sa définition. On emploie le mot "racisme" pour tout et n’importe quoi, on en connait plus la définition.
      Pour en revenir à Guéant, ce qu’on peut lui reprocher, c’est plutôt son habileté à rester suffisamment vague pour que des gens comme moi ne puissent pas l’attaquer directement sur la notion de xénophobie, et de ne pas être suffisamment précis pour savoir de quelles civilisations il parle réellement. Bref, une hypocrisie, et un manque de courage certain, et une manoeuvre assez lâche et maladroite de récupérer quelques électeurs.
      Par contre, on peut pas dire qu’il n’ait pas été sanctionné médiatiquement de ses phrases, ce serait faux, mais en même temps, c’est ce qu’il cherchait.


  • Nous sommes sur la bonne voie c’est toujours sa de pris !!!!!!!!Yen à qui se trompe de combat c’est encore pire !!


  • Bonjour à tous,

    Cela ne me surprend pas du tout. Je connais tout à fait la mentalité de la clique des rectorats des universités suisses romandes. Ils n’en sont pas à leur premier coup. Détournement de fonds à genève, mobbing aggravé à neuchâtel (voir articles au sujet de l’actuelle rectrice, ils avaient défrayé la chronique), etc.

    La minuscule Julie MiChaude est abjecte ! Quand c’est cyrulnik le néocollabo de l’empire qui vient gaver des étudiants demeurés avec son blabla, il est seul et ça ne dérange personne. ça s’appelle une conférence, et il y en a plein.
    Et à ce moment, que dire des cours en eux-même ? Un prof seul. Donc de la propagande !

    Je donnerais peut-être quelques infos à la conférence mais il faut bien comprendre que la suisse romande, particulièrement genève, est le fief idéologique de la France déchue actuelle !

    Genève la Nouvelle Babylone refuse un diseur de Vérité. Maudite soit-elle !

     

  • Les paroles s’en vont mais les écrits restent ...

    Ils n’ont vraiment honte de rien et aucun scrupule à mentir effrontément en dépit de tout bon sens, on connaissait déjà la jument , mais voici "l’ânesse de Michaud"


  • « L’Uni ne peut être le réceptacle d’activistes comme Soral. Cet homme tient des propos clairement contre le judaïsme ».

    Et ? Même si c’était vrai, alors qu’il s’agit d’un grossissement inexact de la réalité puisque la notion même de « judaïsme » est floue tant son histoire est longue, faite de schismes et d’oppositions ? C’est à peu près aussi honnête que de parler de l’islam au singulier ou de fantasmer une « oumma », d’ailleurs présentée comme forcément hostile. Pour être cohérent il faudra refuser la prochaine conférence d’un historien à propos des tribunaux de l’Inquisition. Cela heurte la sensibilité catholique. Ne parlons plus de Sati qui se jette dans le feu comme le raconte le Mahabharata et du sacrifice des veuves de peur de blesser les hindous.

    En même temps venant de Johanne Gurfinkiel(kraut ?) ou d’organisations mesurées et impartiales comme la CICAD, une telle mauvaise foi - censurons, cette expression lexicalisée constitue une attaque larvée - n’étonne guère.

     

    • "« L’Uni ne peut être le réceptacle d’activistes comme Soral. Cet homme tient des propos clairement contre le judaïsme ».

      Je suis sûr que cette université est le réceptacle d’activistes qui crachent sur le catholicisme ou encore l’Islam. Le deux poids et deux mesures permanent. Certains sont protégés , d’autres pas ! La question est de savoir combien de temps cette mascarade va encore durer !


  • #97651
    le 08/02/2012 par un lecteur de l’intellectuel dissident
    Tentative de censure à Genève : un élu MCG défend l’antisioniste Alain (...)

    J’ai suivi le lien et suis allé visiter le site de CICAD. Je vous encourage à faire de même.
    Je suis halluciné. J’ai parcouru cette poubelle et la seule chose que j’en ai tirée c’est qu’il faudrait donner une médaille d’humanisme et d’universalisme à AS.
    Et dire que ce sont ces gens là qui aujourd’hui décident de qui est propre et de qui ne l’est pas !


  • CICAD : Actualité, Antimémitisme, Shoah, Israel ... joli raccourci qui résume tout !


  • Encore une raison de réflechir en profondeur à la lutte... Tout ceci est incroyable.


  • Quand un personnage public revendique son hostilité envers la chrétienté ou l’islam (Bleitrach, Houelbeck, etc.), nos élites savent faire preuve de tolérance tandis que l’opposition au judaïsme est pour eux inacceptable, ce deux poids deux mesures de plus en plus décomplexé est révélateur du rapport de force en Europe où il n’y a plus qu’une seule religion pour laquelle le blasphème est condamné, un état de fait qui pose une question fondamentale : quelle religion a le pouvoir aujourd’hui ?

    Concernant la CICAD, un simple coup d’oeil sur leur page d’accueil suffit pour comprendre le sens de leur action : lutter contre l’antisémtisme et promouvoir la Shoah au service de l’Etat d’israël...


  • Bonsoir à tous,

    Alain Soral fait partie de la "Galaxie Dieudonné" comme le disent les brigands sionistes.

    D’ailleurs on constate que le système a de plus en plus peur de l’influence de cette mouvance.

    Je me souviens qu’il n’y a pas si longtemps ils faisaient la censure par le silence ou minimisait systématiquement l’importance de ce mouvement (même pas mal ...)et essayaient de le faire passer pour quelque chose d’ultra marginale.

    Depuis peu et malgré leur censure ils constatent que de plus en plus de gens adhèrent aux idées de Dieudo et au Shoahnanisme.
    Il semblent qu’ils aient reçu des instructions pour diaboliser à nouveau Dieudo,Soral and Friends de peur que la mènagère de moins de 54 ans (pilier du système) soit tenté par les sirènes de la Shoahnanas.
    C’est suite à la montée sur scène du Professeur Faurisson au zénith que Michel Briganti c’est exclamé "plus jamais cela" et a écrit son livre qu’il présente sur cette radio !

    http://www.conspiracywatch.info/Mic...

    Dominique Sopositoire nous dit au sujet de MLP "Je dis à Marine Le Pen qu’elle a un problème avec la Shoah"

    Il nous confirme ainsi à nouveau que la plus grande crainte des sionards est la remise en cause de la Shoananas qui menace tout l’édifice...

    http://www.lexpress.fr/actualite/po...


  • Ce refus nous honore, et n’empêchera pas la Vérité de sortir de là où ces fumiers l’ont enterré. Elle a la peau dure, la Vérité, plus dure que l’illusion de la shouina qui commence à s’évaporer lentement mais sûrement sous nos regards attendris... Qu’elle est belle cette fumée, bien réelle elle, et épaisse au pro-rata des milliards de dollars "raflés", il est vrai, auprès de collabos-rats-sionistes bien placés au cœur de nos gouvernements. Il n’y a pas de fumée sans feu, le feu couve et nous en sommes la lumière camarades. Elle apparaîtra bientôt, on en voit déjà les faibles lueurs dans les nuits sans lunes, faisant grimacer lilith la copine de la putain pourpre qui chevauche la bête. Croyez-moi, on va bien les niquer ces putains là et pour pas un rond !


Afficher les commentaires suivants