Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand Le Monde tente de faire passer Trump pour un menteur

Et la critique de l’immigration pour de la paranoïa

Le Monde , qui se croit autorisé à distribuer des certificats de moralité via son initiative calamiteuse Décodex vient encore de se signaler en publiant ce qu’il faut bien appeler une fausse nouvelle.

 

Dimanche 19 février, le journal publiait un article intitulé Donald Trump invente un acte terroriste en Suède. Pour le cas où cet article viendrait à être opportunément modifié, et plus particulièrement son titre « racoleur » (selon la terminologie décodexienne), je vous livre ci-dessous la copie du chapeau, tel qu’il figure encore sur le site, ce lundi 20, à 10h du matin.

 

 

En quoi est-ce une fausse nouvelle ?

Tout simplement parce qu’à aucun moment le président américain n’a parlé d’un « acte terroriste ».

 

Extrait du meeting de Melbourne (Floride) du 18 février 2017 :

 

Je vous place ci-dessous la transcription exacte de la déclaration incriminée, telle qu’elle a été publiée par le Telegraph.

A day after falsely suggesting there was an immigration-related security incident in Sweden, US president Donald Trump said on Sunday that his comment was based on a television report he had seen.

Mr Trump, who in his first weeks in office has tried to tighten US borders sharply for national security reasons, told a rally on Saturday that Sweden was having serious problems with immigrants.

« You look at what’s happening last night in Sweden, » Mr Trump said. « Sweden. Who would believe this ? Sweden. They took in large numbers. They’re having problems like they never thought possible. »

No incident occurred in Sweden and the country’s baffled government asked the US State Department to explain.

« My statement as to what’s happening in Sweden was in reference to a story that was broadcast on @FoxNews concerning immigrants & Sweden, » Mr Trump said in a tweet on Sunday.

Que je traduis librement par :

Regardez ce qu’il s’est passé la nuit dernière en Suède. En Suède, vous croiriez ça ? En Suède. Ils les ont accueillis en grand nombre. Ils ont des problèmes qu’ils n’auraient jamais cru possible.

Vous avez dit « acte terroriste » ? Si cela n’était pas assez clair, et voyant que les médias avaient déformé ses propos, Donald Trump a précisé en soirée que ses déclarations faisaient référence à un sujet diffusé par la chaîne FoxNews.

 

 

Or l’article du Monde, pourtant mis à jour ce lundi à 8h29 reste intitulé Donald Trump invente un acte terroriste en Suède, et on peut y lire :

Le président américain a expliqué devant ses partisans, samedi 18 février en Floride, qu’il était dangereux d’accueillir des réfugiés. Pour étayer son propos, Donald Trump a même voulu en fournir la preuve séance tenante : la Suède, pays particulièrement accueillant, vient de subir un attentat, dit-il. Problème, cet attentat n’a jamais eu lieu.

Le plus fort, c’est que tout de suite après ils livrent leur propre traduction des propos du président américain dans laquelle il n’est nulle part question d’un « attentat ».

Regardez ce qui se passe en Allemagne, regardez ce qui s’est passé hier soir en Suède. La Suède, qui l’aurait cru ? La Suède. Ils ont accueilli beaucoup de réfugiés, et maintenant ils ont des problèmes comme ils ne l’auraient jamais pensé », a-t-il lancé, dans un discours virulent en Floride, en défense de sa politique anti-réfugiés. Il a également cité les attentats, réels ceux-là, de Bruxelles, Nice et Paris.

 

Que faut-il en penser ?

Dans le contexte particulièrement tendu lié à la crainte des attentats terroristes qui pourraient être perpétrés par des combattants revenus de Syrie ou de Libye au titre de réfugiés, une telle déformation intentionnelle des propos du président américain relève sans l’ombre d’un doute de la désinformation volontaire. Et d’une intention malveillante.

La rédaction du Monde ne pourra pas prétendre qu’elle n’avait pas en main tous les éléments lui permettant de publier sereinement un article objectif, puisque l’article reprenait mot pour mot les véritables déclarations de Trump. C’est une manipulation, c’est totalement contraire au premier devoir des journalistes tel que stipulé dans la Charte de Munich.

 

Responsabilité

Que l’article soit issu de la rédaction ou basé sur une dépêche AFP, dès qu’il est publié, la responsabilité éditoriale du journal est engagée. C’est déjà la deuxième fois en quelques semaines que l’AFP publie des fausses nouvelles, mais cette fois, Le Monde avait tous les éléments en main et l’obligation déontologique de relater fidèlement les faits.

On ne peut être juge et partie, c’est une évidence. Quand, par prétention ou par désespoir on en arrive à s’arroger pareilles prérogatives, il vaudrait mieux se montrer exemplaire. On en est loin.

 


 

En complément : Alain Soral sur les émeutes ethniques en Suède (extrait de l’entretien de mai-juin 2013)

 

Place à la vraie information, chez Kontre Kulture :

Sur l’effondrement généralisé des médias du système, chez Kontre Kulture :

Trump sans filtre, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le jour où tout le monde aura compris qu’il n’y a absolument plus rien de vrai dans les médias et qu’on est dans une véritable inquisition de ce qui est contre nature tout s’écroulera, patience.


  • #1669606

    Depuis longtemps LE Monde est un site menteur et manipulateur, c’est la racaille du journalisme, juste bon pour se ... Mais vous m’aurez compris.


  • Bientôt, Le Monde sera rebaptisé (si l’on peut dire) en Plus Personne.

     

  • La désinformation est-elle punie pénalement ? Il faudrait que ça soit le cas, et que le public puisse lancer des class actions contre les merdias désinformateurs. Ca calmerait un peu les ardeurs propagandistes de certains...

     

  • #1669620

    Par principe de précaution, je ne crois plus aux infos du système.

     

    • Je crois que c’est le cas de la plupart des lecteurs de E&R...la recherche de la vérité dans ce monde de la désinformation et de la propagande qui a toujours existé. Internet a permis l’éveil des consciences et la divulgation de ce jeu perfide et destructeur qui conduisait droit à la 3ème guerre mondiale, tant désirée par une petite minorité de profiteurs au détriment du grand nombre.


    • Pareil. Je considère par défaut que c’est du flan, à moins que je puisse avoir la preuve que c’est vrai. Ils ont un tel historique de mensonges, de tromperies et de manipulations diverses et variées qu’à mon sens c’est la seule attitude valable à avoir avec eux : coupables jusqu’à preuve d’innocence.


  • Après ils se demandent pourquoi ils sont en train de voir mourir la presse .. Trop de mensonges, trop de parti pris .


  • "Vous avez vu la nuit dernière, ce qui s’ est passé en Suède."
    Et ..."vous avez vu ce qui s’ est passé en Suède la nuit dernière". Tout est dans la subtilité de la langue de Molière et dans sa ponctuation. Mais Decodex ne doit pas être subtil....ni les nouveaux cours de grammaire de Mme Belkacem avec leurs prédicats.

     

  • La plupart des journaux reprennent sans vérifier les fausses informations pour leur propagande anti-Trump. Au Decodex...carton rouge...
    Fake news" : Trump invente un acte terroriste en Suède, Etats Unis http://www.lesechos.fr/monde/etats-...
    il y a 1 jour ... Ce n’est pas la première fois que des membres de l’administration Trump font référence à des attaques terroristes...
    Donald Trump évoque un attentat en Suède... qui n’a jamais eu lieu ... http://tempsreel.nouvelobs.com/mond...
    il y a 1 jour ... Donald Trump évoque un attentat en Suède... qui n’a jamais eu lieu ... à travers le monde, lors d’un rassemblement à Melbourne, en Floride, ...
    Lors d’un discours, Donald Trump invente un attentat en Suède - Le ... https://www.letemps.ch/monde/2017/0...
    il y a 11 heures ... Donald Trump a laissé la Suède perplexe lors d’un discours samedi 18 ... et l’ insécurité dans le monde, évoquant un attentat qui n’a jamais eu ...
    Donald Trump évoque une attaque en Suède... qui n’a jamais eu ... http://www.france24.com/fr/20170219...
    il y a 20 heures ... Les dernières déclarations de Donald Trump ont laissé tout un peuple ... raciste au monde’ : la conférence de presse surréaliste de Trump".
    en plein meeting, Donald Trump invente un attentat en Suède http://www.lexpress.fr/actualite/mo...
    il y a 1 jour ... Donald Trump voulait parler des liens qui existeraient selon lui entre ... se passe à Bruxelles, regardez ce qui se passe partout dans le monde.
    Quand Donald Trump invente un attentat en Suède - Le Point http://www.lepoint.fr/monde/le-jour...
    il y a 1 jour ... Lors d’un meeting, le président des États-Unis a évoqué une attaque terroriste qui se serait produite la veille en Suède. Problème : cet attentat ...


  • Merci le Monde !
    Merci pour ce merveilleux "Decodex" !

    Merci de nous orienter vers l’info, la vraie.

    Pastille verte : c’est de la soupe.
    Pastille orange : ça contredit la ligne éditoriale du Monde donc c’est intéressant.
    Pastille rouge : Si ce n’est pas un site pour envahisseurs Lémuriens c’est que ça fait chier grave la rédaction du Monde... Donc bonheur total.

    J’ai rarement vu une telle bande de bras cassés qui fourni gracieusement au bon peuple un annuaire des sites qu’il faut lire. Le pire étant qu’à mon avis l’idée que leur "Decodex" soit utilisé à l’envers de ce qu’ils avaient prévu ça ne les a même pas effleuré


  • "L’immonde"...


  • #1669654
    le 20/02/2017 par Flûte en papier journal
    Quand Le Monde tente de faire passer Trump pour un menteur

    Trump est à plus de 90% de satisfaits parmi ses électeurs.
    Le mensonge médiatique, ça ne marche plus...


  • #1669657

    La mythosphère dans ses œuvres habituelles...


  • Pour les sionistes tous les coups sont permis contre Trump et Marine . Calomniez, calomniez... il en restera toujours quelque chose .

     

    • #1669757

      Et après ça, ces mêmes sionistes se permettent d’accuser de racisme les patriotes comme Le Pen et Trump... Quelle farce ! Tant qu’il s’agit de « goys » patriotes, tout est permis.


  • #1669663

    Cette "fake news" a d"ailleurs été relayée au Québec par les sbires de radio Canada, qui boivent comme du petit lait, tout ce que l’immonde rapporte.

    Concernant trump ici, la ligne éditoriale des merdias parlent d’un nouveau watergate, rien de moins !


  • " La presse est une poubelle " (Céline, correspondance) .

     

  • #1669668

    Le Monde, c’est au mieux un torche-cul, au pire la raison pour laquelle on a parfois besoin d’un torche-cul !
    D’ailleurs, pour se convaincre de la "qualité" de ce journal, il suffit d’observer à qui il appartient, Xavier "peepshow", Pierrot "pan dans la lune" et Matthieu le meilleur pote de DSK et Fabius ce qui renseigne de suite sur les qualités morales du bonhomme !
    Enfin tant qu’il y aura des crétins pour le lire ...

     

  • En Suisse, il y a bien une ONG du nom de campax qui demande au gouvernement, via 9500 signatures, de considérer Trump comme personna non-grata. Des idiots utiles. Quelqu’un me disait que le monde allait à l’envers. Et la majorité, toujours silencieuse...


  • Sauf erreur de ma part et corrigez moi si je me trompe :

    1) Trump dit : "You look at what’s happening last night in Sweden".
    2) Trump, plus tard, a dit sur twitter qu’il faisait référence à un sujet diffusé sur la chaîne foxnews.

    Or, son explication n’en est pas une : il ne s’est effectivement rien passé la nuit dernière en suède...

     

    • je suis assez d’accord avec votre commentaire , je ne comprends pas l’article
      trump a bien dit qu’il s’était passé quelque chose en suède la nuit dernière , donc comme EetR analyse ceci ? je ne le vois pas dans l’article ci dessus .
      certes le Monde est un journal pour crétins avancés et trump ne parle pas d’acte terroriste mais de quoi parle t’il alors ?
      merci de me diffuser


    • Ben si. "Vous avez vu ce qui est passé sur fox news hier soir à propos de la Suède ? ", qui est ce qu il a voulu dire.et effectivement la veille au soir il y avait eu un reportage sur la situation en Suède au programme de fox news. Ce qui s est passé sur fox news la veille au soir peut parfaitement désigner un reportage sur des événements précédents

      Pourquoi supposer que ce type qui a une mémoire prodigieuse (pour ceux qui le suivent en anglais) aurait inventé cela. Et en plus j’aimerais te voir parler sans notes pendant 50 minutes devant 25 000 personnes plus les caméras du monde entier...la langue peut glisser. On peut parler d un sujet et sauter sur un autre...etc etc etc...

      Comme si c’était une affaire d état...la presse a vraiment rien d autre à foutre que de chercher le moindre prétexte pour le faire passer pour un con...Comme c’est lassant. ..


    • C’est très simple : "last night" est un complément de temps qui s’applique à la phrase "look at what’s happening", dont le verbe est "look".
      Trump a donc demandé si les gens avaient regardé la TV la veille au soir. En effet Fox News, seul grand média pro-Trump, y avait montré un reportage sur les immigrants qui dévastent la Suède depuis des mois.
      Donc "last night" ne qualifie pas "happening", mais "look".
      Evidemment la confusion est possible et les médias vendus, au lieu de poliment demander une précision à Trump à la fin de son discours, ont immédiatement embrayé sur la seule mauvaise façon de comprendre.
      Ils savent très bien que Trump n’est pas assez inconscient ni assez naïf pour créer un faux attentat, sans le payer très cher, puisque chacun de ses mots est passé au crible, dans la seconde qui suit, alors ils font semblant (sans rien lui demander) de faire croire qu’il est pris sur le fait pour un mensonge énorme (grâce à leur vigilance citoyenne honnête et désintéressée).
      Ils savent aussi qu’il sera très facile pour Trump de clarifier son propos, mais on peut être certain que dans des mois encore, on parlera de "l’attentat en Suède" de Trump.
      Aujourd’hui, les flics suédois volent au secours de Trump pour confirmer la réalité de la vague criminelle sans précédent, DUE AUX MIGRANTS, qui balaye la Suède.
      http://www.foxnews.com/politics/201...


    • C’est une déformation qu’induit la traduction. "what’s happening" veut dire "ce qu’il se passe", donc une réference à des élements récurrent. La deuxième traduction qui a plus de sens si on traduit littéralement la phrase en français correct est "ce qu’il s’est passé", mais ce n’est pas correct.


    • #1669770

      La réponse se trouve dans l’article. Il n’y est pas question de "last night"


    • J’entends vos réponses mais tout de même, avez-vous constatés que l’article E&R omet certains éléments ? En effet, Trump a cité de nombreux pays d’Europe où se sont déroulés des attentats, avant de finir sur le pays de Suède... Reconnaissez qu’inclure la suède dans les autres pays qu’il a cité et où il y a eu des attentats porte clairement à confusion...


    • #1669835

      Comme le dit justement cobra, "what’s happening" ne peut pas se traduire par un temps du passé "ce qu’il s’est passé". Vu le temps utilisé en anglais ("present continuous"), c’est forcément au présent "ce qu’il se passe" et d’ailleurs c’est la répétition de ce qu’il vient de dire "look what’s happening in Germany" = "regardez ce qu’il se passe en Allemagne". Donc ses paroles ne peuvent en aucun cas faire référence à des événements s’étant produits "last night". Le "last night" réfère donc bien au reportage vu à la TV le soir précédent, ça ne fait aucun doute.


    • #1669852

      @ Lowil
      Il ne fait pas une liste d’attentats mais une liste des pays où la migration massive et incontrôlée a créé de graves problèmes. Nice et Bruxelles font certainement référence aux attentats, mais l’Allemagne, et Paris, ça peut faire référence aux agressions sexuelles en groupes et aux émeutes. D’ailleurs à aucun moment il ne dit "attentat". Il dit seulement : "regardez ce qui se passe en ce moment" dans ces pays. Puis "regardez Nice, regardez Bruxelles". Je crois que notre attention a été focalisée uniquement sur l’idée d’attentat précisément à cause de l’accusation par les merdias que Trump avait "inventé" un attentat. Mais le propos de Trump était plus général.


    • #1669876

      Ne voulait-il pas faire référence à l’attentat d’Anders Breivik ? Le seul soucis est qu’il a eu lieu en Norvège, et non en Suède.

      "Hier" peut signifier ce qui a eu lieu dans la passé mais pas forcément la veille. Le mot "soir" est de trop dans son discours, je pense, et provoque des incompréhensions.

      Ce n’est juste que mon interprétation...


    • en tout cas merci pour la pertinence de certains a mes interrogations , je comprends mieux maintenant
      salutations amicales a tous


    • #1670558

      Je reviens sur mon commentaire précédent quelque peu erroné.
      Trump ne visait pas du tout Anders Breivik.
      Il a, certes, eu tort d’utiliser le terme "hier soir". Mais la Suède est quand même classé numéro deux des pays du monde en matière de viols, dépassée seulement par le Lesotho en Afrique australe. L’arrivée massive d’immigrants ces derniers temps n’y est sans doute pas pour rien.


  • Il essaye vraiment de le décrédibiliser en manipulant la moindre faille dans ses propos... venant des prédicateurs de la bonne parole journalistique, des porteurs de la Vérité c’est cocasse... enfin cocasse pour celui qui a une certaine lucidité car malheureusement cette entreprise de propagande à grande échelle parviendra certainement à duper les personnes les moins informées, pas forcément des gens stupides mais des gens qui naïvement vont croire cette info puisqu’elle est diffusée à l’unisson dans la grande presse...


  • Incroyable, même moi je suis tombé dans le panneau quand j’ai vu cette info dans le 20min. J’ai cru qu’il avait réellement fait une erreur et dit qu’il y avait eu un attentat en Suède.
    Le niveau de mensonge (coordonné) des médias est juste hallucinant. Et le plus inquiétant c’est que ça fonctionne. Maintenant, les choses sont très claires : il faut désormais considérer toute publication des médias mainstream comme non-crédible, a priori, même si cela ressemble à ce qu’ils appellent du "complotisme".

     

    • #1669753

      Sage conclusion !
      En fait, chaque être-humain moindrement éduqué a la responsabilité de ne pas croire aveuglément et sans jugement critique ce que les médias lui présente. Nous devons toujours effectuer nos propres recherches quelque soit le sujet avant de se faire notre propre idée..


  • #1669722

    Il ne l’a pas dit, mais Le Monde l’a entendu.

     

  • #1669747

    Les mensonges et escroqueries habituels de plusieurs « journalistes » lesquels déforment la réalité lorsque celle-ci ne va pas dans le sens du système. Les mêmes que Jean-Marie Le Pen surnommait « marchands du Temple » en 1985. Rien de nouveau depuis 30 ans...


  • Je vous amène un peu d’optimisme en ces temps dégénérés :
    Hier, je suis allé à la messe avec un pote d’enfance et j’ai fini invité au repas dominicale avec la famille. J’ai attendu l’estocade. J’ai eu mon occasion et j’ai fait mouche. J’ai rebondit sur tous les sujets, j’ai expliqué en détail (de l’Histoire...) pourquoi on en était là. Audience bouche bée et aterrée. J’ai mis à jour deux familles entières, avec "installation d’antivirus". Je remercie Jésus de l’aisance de discours qu’il m’a prêté pour les convaincre jusqu’au dernier. Merci aussi à Alain, parce qu’il a une pédagogie dans l’utilisation des termes qui sont imparables (je laisse de côté les arguments qui sont l’explosif embarqué de ces missiles) et qui me servent bien souvent. Hier, les "on" l’ont eu dans l’fion !
    Longue vie à nous !!!

     

    • Excellent mon ami. Voilà le boulot qu’il faut faire quand l’occasion s’en présente. En sachant s’adapter à l’auditoire pour être efficace et non contre-productif.


    • Par curiosité, quels étaient les sujets abordés, les parti-pris de vos hôtes, et la teneur de vos estocades (en très résumé) ?

      Par expérience, dans le cas de reformatage de cerveau, il n’y a que 3 conditions qui peuvent conduire au succès, ou en donner les signes :
      1) votre interlocuteur vous admire un peu ou a une très grande confiance en votre sagesse, et boit aisément ce qui sort de votre bouche
      2) il est préparé (par des discussions antérieures) et porte déjà la chose plus ou moins dénouée en lui (inconsciemment). Il n’attendait que de justes paroles pour en avoir le discernement.
      3) il est sans goût pour les idées, n’attend pas de réponses, ou ne porte que peu d’intérêt à ces discussions. En ce cas vous ne l’avez pas convaincu, mais son manque d’énergie dans la polémique vous fait croire le contraire. C’est à dire que ce genre de personnes est tout simplement perméable à toute idée, et fera preuve de la même bienveillance ou du même amusement avec n’importe lequel de vos contradicteurs.

      Enfin dans tous les autres cas, vous aurez face à vous la mauvaise foi, la suspicion, le déni. Et c’est bien normal, on ne lâche pas si facilement le socle sur lequel on s’est bâti, et l’on préfère avoir l’impression qu’il s’écroule de lui-même par notre propre discernement. Changer d’avis dès qu’un type un peu convainquant met l’éclairage sur une part infime de la Vérité, ça ne serait pas sérieux.

      Bref, tout ce que nous pouvons faire c’est semer et l’Esprit fera son oeuvre.


    • Bon boulot ! C est à double tranchant que de tenir le discours E&R dans de tel dîner à des gens possédant un logiciel périmé. Mais investi du Saint-Esprit, cela ne m’étonne guerre que tes arguments aient été percutants. Que Dieu te bénisse !


    • #1670716

      Puisses-tu servir d’exemple à ceux qui sortent de la mosquée...


  • #1669870

    Le président des États-Unis d’Amérique, dispose d’ambassadeurs partout dans le monde, des relais, des espions, la CIA ....Il est donc mieux informé que quiconque !!! Et il n’a besoin d’aucun journal, ni aucune presse pour se tenir informé. Il est constamment informé par tout un réseau étatique officiel, et non officiel...

    Et voilà qu’un journal en France voudrait nous faire croire qu’il disposerait d’une meilleure information que le Président des États-Unis d’Amérique !!!!
    Ahaha elle est bien bonne celle-là ! Les journaux deviennent de plus en plus ridicules. Ce journal "le monde" est totalement ridicule et discrédité.


  • #1669880

    Les immondes journaleux de ce torchon font de la propagande et de la désinformation, mais c’est pas grave puisque c’est l’État qui paye !


  • Ha.... le grand quotidien de reverence....


  • #1669929

    la deuxieme fois en quelques semaines ? Vous etes genereux, quid de toutes les saloperies sur la Russie ?


  • #1669965

    Trump a confondu Sweden avec Sehwan, ville pakistanaise où un attentat a eu lieu la veille.
    Bon c’est sûr que ça craint un peu, mais bon en principe il doit avoir des conseillers pour ça. Mais lui, au moins, improvise ses discours. C’est du vrai, pas du pré-maché indigeste !

     

    • Mauvaise piste je pense. Sehwan, ville pakistanaise a connu des attentats le 16 Fév. Trump parlait de l’Europe et exclusivement du reportage FOX News.


    • Je dirais que les journalistes du Monde exploitent les moindres failles dans les mots, les faits et les gestes de Trump (le "hier soir" en l’occurrence qui ne s’appuie sur rien), pour le décrédibiliser. J’ai observé cette tendance à déformer la vérité chez l’AFP il y a quatre ans lors d’un court compte-rendu d’un discours de Chavez qui recevait Ahmadinejad.


  • L’information essentielle qu’il faut avoir pour détruire une bonne fois pour toute les mensonges du dis journal est la suivante :
    Que c’est il passé le 18 février 2017 en suède qui serve d’appui aux propos de Donal Trump ?


  • Il parle des immigrés, de l’Allemagne, de Bruxelles, de Paris et de Nice des endroits ou il y a eu des actes terroristes, que s’est-il passé en Suède en rapport avec les immigrants et toutes ces villes ?? On se le demande toujours...

     

    • Il spécifie bien :
      "regardez ce qu’il c’est passé hier soir en Suède"
      Donc je réitère, l’information à avoir, c’est ce qu’il s’est passé la veille de se discours en Suède.


    • @aikon En fait il s’est rien passé la veille de ce discours... Trump est bien trop approximatif pour être prit au sérieux !


    • #1670459

      @aikon
      Prenez la peine de lire les commentaires précédents. Il ne dit pas "regardez ce qu’il c’est passé hier soir en Suède". Il utilise un temps verbal qui ne peut être traduit que par un présent en français : "regardez ce qu’il se passe en Suède en ce moment". Le "last night", "hier soir", réfère au reportage diffusé le soir précédent sur Fox à propos des problèmes posés par l’immigration de masse en Suède.
      Mauvaise traduction ou mauvaise foi de la part des merdias ? Ou plutôt mauvaise traduction par mauvaise foi ?


  • Suite à un échange d’idée, un ami m’a montré un article du monde qui expliquait que le grand remplacement n’existe pas. Avant que je lui explique il y croyait.
    Dedans ils mentent sciemment en faisant la confusion entre la nationalité française des gens et le fait qu’ils soient extra européens.

    http://www.lemonde.fr/politique/art...

    Ces ordures devraient êtres punis de prison...


Commentaires suivants