Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Test de l´ADS (Active Denial System) ou Système de Refus Actif

Les américains veulent pouvoir contrôler des foules vindicatives. Ils ont donc effectué de nombreuses recherches sur les armes high-tech qui sont "non mortelles"...

Les armes sophistiqués de ces programmes du DARPA (acronyme signifiant Defense Advanced Research Projects Agency, soit « agence pour les projets de recherche avancée de défense ») est une agence du département de la Défense des États-Unis qui est chargé de la recherche et développement des nouvelles technologies destinées à un usage militaire. ne sont pas trop éloignés de ce qu’imaginaient les auteurs de Science fiction.

Cette agence sponsorise en effet de nombreuses recherches, en particulier dans la technique de pointe et s’appliquant à différents aspects des opérations militaires. Elle concocte l’armée du 21ième siècle et son arsenal hi-tech.

La première de ces armes est une sorte de "rayon de la brûlure". Elle est censée être sans réel danger et a pour but que les ennemis lâchent leurs armes car ils auront la sensation de brûler sur place. Les militaires affirment que cela pourraient sauver la vie de civils et de policier dans des endroits comme l’Irak et l’Afghanistan...

L’arme en question, nommée ADS pour "Active Denial System" et qui a demandé 12 ans de mise au point n’est pas censée rentrer en production avant 2010 mais toutes les branches de l’armée américaine se disent déjà intéressées par un tel système.

null