Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

La communauté gouine a besoin de stars qui font la promotion de la sexualité femme-femme dans les médias. Le magazine Têtu s’est creusé le ciboulot pour trouver 10 personnalités marquantes. Toute ironie et tout machisme mis à part, le résultat n’est pas flamboyant.

 

On espère qu’avec le nombre grandissant de mecs qui deviennent des femmes le prochain top 10 en 2020 proposera quelque chose de plus attirant, notamment pour les jeunes qui ont besoin de modèles dans lesquels ils peuvent s’identifier. En attendant, faute de merles, on prend des moineaux.

 

 

Les deux lesbiennes qui comptent encore plus

Le top 10 tombe en pleine campagne LGBT internationale. Justement, en Angleterre, deux lesbiennes se sont fait agresser par une bande de garçons. Marlène Shciappa s’est aussitôt emparée du fait divers (les autres faits divers ne l’intéressent pas, il s’agit selon nous d’une discrimination) :

 

 

Une agression injustifiable, mais toutes les agressions sont injustifiables. Pourquoi faire la différence entre deux agressions, si ce n’est pour valoriser politiquement une communauté ? Une agression contre une personne appartenant à une minorité ne devrait pas être une circonstance aggravante car un retraité agressé, s’il ne fait pas partie d’une minorité, souffre autant qu’une lesbienne quand il est agressé. Idem avec les hommes blancs.

 

Une nouvelle hiérarchie sociale avec des « intouchables »

On voit bien que le Système médiatico-politique essaye de nous vendre une supériorité sexuelle (la lesbienne vaut plus que l’homme, par exemple) par le biais de la soi-disant souffrance de minorités, souffrances mises en avant à chaque occasion, souffrances conjoncturelles mais aussi souffrance structurelle : la souffrance lesbienne est un fait intangible, un postulat. Le problème c’est que les souffrances ne sont pas quantifiables et donc pas comparables. Le racisme sexuel ne tient pas.

Une agression étant déjà une discrimination, agresser une discriminée c’est doubler la discrimination, ce qui revient à discriminer les victimes qui n’ont pas droit aux avantages de la double discrimination (relire la phrase trois fois) ! On remarque que le pouvoir des minorités agissantes augmente avec les agressions qu’elles subissent ou disent subir. Elles ont donc intérêt à mettre ces agressions en avant, à valoriser les leurs et à dévaloriser les autres (celles des non-discriminées), sinon à les inventer.

En revanche, si l’on considère que le lesbianisme est une agression contre la morale, alors tout est par terre. Mais on n’ira pas jusque-là, c’était juste pour montrer les limites de l’opération « Le pouvoir à celles qui souffrent ».

Quant à l’offensive LGBT-mondialiste, elle se poursuit tranquillement :

 

Le lesbianisme, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2214783
    le 08/06/2019 par Norbert
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Les lesbiennes sont plutôt moches dans l’ensemble, à croire qu’elles ne le sont devenues que parce que les mecs n’en voulaient pas, comme jadis certaines sont devenues bonne sœurs, "mariés à Jésus", faute de pouvoir se trouver un mari .

     

  • #2214790
    le 08/06/2019 par lahonte
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Les 3/4 sont bien vilaines physiquement, surtout dans l’expression. Les 3/4 n’ont aucun sens du ridicule. Les 3/4 n’ont rien fait de transcendantal dans leur vie. Les 3/4 n’ont pas un métier utile. Les 3/4 sont inconnues au bataillon. Les 3/4 paraissent avoir choisi de faire peser leur recherche éperdue de satisfaction sur le temps et la tranquillité des autres. Les 3/4 ont l’air de se venger de quelque chose d’indéterminé sur la terre entière.
    La mère de gosses pma milite pour un esclavage typiquement féminin : location de matrice et de temps de grossesse : nausées, risques d’infection, de dents gâtées, etc.
    Un jour, quelqu’un fera un film parlant des divers scandales et ridicules de notre époque aboutie par le macronisme, parmi lesquels l’exhibitionnisme des déficients spirituels. Il l’appellera La Honte.


  • #2214794
    le 08/06/2019 par VORONINE
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    je n’en vois aucune dont un homme puisse regretter qu’elle soit lesbienne ...

     

  • #2214799
    le 08/06/2019 par homme_des_fôrets
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    J’espère que bientôt sera reconnu la zoophilie multiple parce que je suis fatigué de me cacher de ma relation intense avec mon aye-aye et mon markhor !


  • #2214802
    le 08/06/2019 par moqueur
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    L’autrice ? Punaise... Dans la langue( fourrée ?) de Virigine Despentes ? Mon Dieu...
    Mon WE est pourri...


  • #2214812
    le 08/06/2019 par pierrot
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Lamentable..............


  • #2214813
    le 08/06/2019 par anonyme
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    y’en n’a même pas une de jolie, ça m’aurait embêté mais là aucun regret


  • #2214819
    le 08/06/2019 par matador
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Parents, faites tout pour que vos gosses deviennent gouines ou des pédés sinon leur l’avenir sera très sombre...

     

    • #2214923
      le 08/06/2019 par Anonyme
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      Si vous saviez comme je me torture l’esprit tous les jours pour l’avenir de mes enfants. J’ai retiré mon cadet de la maternelle pour lui faire l’école à la maison, et j’ai été bombardé de critiques du genre : ’’mais noooon, il sera pénalisé !!!! Et socialement, il fera comment ?! "
      Bref, j’aimerais connaître l’avis d’E&R sur la question de l’école à la maison : est-ce à l’heure actuelle, une bonne solution ?


    • #2214991

      Socialise tes gamins par le sport et l’art.
      Donne-leurs le goût de s’éduquer par eux-même pour la vie.
      Aime-les toujours.
      Retarde au maximum leur enrôlement dans l’éducation nationale, et si tu as les moyens, dans un organisme privé envoie-les.
      Soutiens et encourage-les toujours.
      Traite-les comme des individus en devenir, respecte les.
      Et pour toujours ils te seront reconnaissant, à part un moment à l’adolescence car ils doivent s’émanciper de toi, mais très vite ils seront de retour dans leur affection.
      Tu es sur la bonne, la meilleure des voies. Courage et bonne chance à toi, et à eux.


    • #2215013
      le 09/06/2019 par Pitchou
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      @Anonyme
      Si tu as le niveau pour lui transmettre le savoir, c’est excellent.
      Juste un truc, ton gosse n’a pas besoin que de savoir, mais de sociabilité aussi(pas trop le choix). Le foot, Rugby, Hand etc...Tous ces sports collectifs, surtout en bas âge pour l’ apprentissage de ses semblables.
      Courage !


    • #2215015

      @ Anonyme

      Mes deux enfants ont été instruits en famille...Ils ont 20 et 23 ans, et sont de jeunes adultes épanouis, bien socialisés...Ils ont un métier qu’ils aiment, ils sont musiciens, et ils poursuivent leurs études supérieures dans des établissements prestigieux.
      L’école à lamaison permet d’apprendre l’autonomie, et dévelope l’initiative.
      Comme le dit Paul, ils ont appris à vivre avec les autres, à s’organiser avec leurs pairs grâce aux sports... Arts martiaux et escrime.
      La vie de musicien c’est essentiellement la coopération avec d’autres et la rencontre du public...


    • #2215741
      le 10/06/2019 par Firmissam Constantiam
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      @matador
      Parent d’une fratrie nombreuse, il est tout à fait possible de faire l’école a la maison
      Il y a des tutos sur la méthode syllabique, et des tutos sur l’apprentissage des mathématiques, des CD d’instruction à la maison
      Il y a 2 solutions ou
      cours par correspondance ou instruction à la maison (suivant ce que tu déclares)
      L’Action Familiale & Scolaire (de feu Arnaud de Lassus) publiait de très bons livres pour ce genre de situation me semble-t-il)
      Si c’est trop dur, il y a les écoles hors-contrat de la FSSPX, très accessible financièrement (parfois moins chères que les écoles catholiques sous contrat) pour le primaire
      Carte de France des écoles catholiques de Tradition
      Les enfants sont sociabilisé en dehors de l’école, l’argument ,pénalisant l’enfant est faux
      Ils se sociabilisent avec les enfants du village, au club de rugby , au scout, avec ses frères et sœurs, les petits voisins, ils sont responsabilisés par l’aide qu’ils apportent à maman, le ménage, la table, les lectures en famille, bricolage avec papa, camps de vacances ou autres
      Voici quelques liens



      http://coursprivecefop.org/index.ph...
      https://www.youtube.com/watch?v=RYc...
      http://chupkechupkepdf.blogspot.com...
      https://www.youtube.com/watch?v=Jj_...
      https://l-ecole-a-la-maison.com/10-...




      Évites le CNED (cours par correspondance de l’éducation nationale)
      J’espère t’avoir apporté un peu d’aide (la première année est la plus dure le temps de prendre ses repérés)
      Tu as droit a des aides financières, renseignes toi bien (il me semble que la CEFOP finance pour ses cours)
      Bonne chance


    • #2216892
      le 12/06/2019 par Michelly58
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      @Anonyme Vous faites bien de les garder à la maison, il faut les préserver à tout prix de la destruction mentale de l’éducation nationale.


    • #2217053
      le 12/06/2019 par Esmeralda
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      @Anonyme
      Mes deux plus jeunes ont bénéficié d’une scolarité à la maison en primaire.
      Je vais vous faire sourire : c’est une prof d’un de mes aînés, pourtant membre de l’Education Nationale, qui m’a entraînée là-dedans.. ! Elle le faisait avec ses propres enfants. Elle m’a branchée sur un organisme privé, pas du tout le CNED.
      Sociabilisation tous azimuts par le sport, collectif et de compétition, et par de nombreuses activités artistiques.
      Aucun problème aujourd’hui, très bonnes études supérieures, dans un établissement prestigieux pour l’une.
      Soyez "crampon" et sûre de vous. Je vous souhaite bonne chance.


  • #2214825

    10 balles..


  • #2214854
    le 08/06/2019 par MarcelProust22
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    "Une agression injustifiable, mais toutes les agressions sont injustifiables."
    Je vous crois assez roués, sur ce site, pour n’avoir confiance ni en Marlène Schiappa, ni dans les médias qu’elle relie et dont vous êtes bien souvent victimes. Le sujet, l’image, le "soupçon" (sur des ados pourtant si bien formatés par l’éducation nationale...) devraient vous mettre la puce à l’oreille. Dans huit jours, on apprendrait, si la presse faisait son travail, qu’il s’agissait de tout autre chose. Mais ne comptons pas trop là-dessus... Et admirons le bel ATGV (Arrière-train à grande vitesse) aux couleurs arc-en-ciel que nous a réalisé cette grande farceuse de GP.


  • #2214855

    Les plus grands sexistes sur Terre sont les homosexuels.


  • #2214858
    le 08/06/2019 par Marmiedoise
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    "l autrice" rien que ca me donne la nausee !! Novlangue et ecriture inclusive sont bien l apanache des degeneres ! Tetu c est de la merde !

     

    • #2215192
      le 09/06/2019 par VIVACHAVEZ
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      "Tetu c est de la merde !".

      en même temps, le journal sacralise l’endroit par laquelle elle sort.......
      Mes excuses les plus plates à ceux qui sont en train de déjeuner en ce dimanche de pentecôte.


  • #2214871
    le 08/06/2019 par delphin
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    C’est du petit bois, leurs "personnalités" !
    .... Ce qu’un Pasolini penserait aujourd’hui d’une Despentes (pas une homo, plus une hétéro qui rejette les hommes, selon moi...) ; c’est ça qui serait intéressant.

    En allant faire un tour sur les sites pro-gays, je suis toujours amusé de voir que dans leur recensement des grands personnages homos, y mettent quasiment tout le monde (Shakespeare, schubert, falla, ramsès II, marlon Brando.... et oui, vous l’ignoriez !)


  • #2214878
    le 08/06/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    "l’autrice"...


  • #2214880

    A forçe de voir des lesbiennes savamment misent en scène sur internet... peut être que l’ on s’imagine que toutes les lesbiennes sont pareilles !

    C’est encore là un enième cas de frustration sexuelle engendrée par le tout-porno, plus qu’une discrimination.


  • #2214886
    le 08/06/2019 par Gros-Soucisman
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Pour moi, la question fondamentale, c’est les toilettes : HOMMES ou FEMMES
    Peut-on laisser le choix, ou faut-il légiférer ?
    L’obligation de toilettes TRANSGENRE dans les lieux publics peut-être ???

     

  • #2214893
    le 08/06/2019 par Robin THIEBAULT
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    L’autrice ? C’est pas le pays natal du sancelier du reis ?

     

  • #2214904

    Dame nature a fait les choses de telle manière que la femelle humaine cultive sa beauté pour attirer les mâles de son espèce, beauté qui se définit, chez les humains, par la féminité. Tout comportement qui sort de ce standard est un défaut de programmation génétique.
    Les femmes qui ne cherchent pas à attirer des hommes ne cultivent pas leur Féminité, c’est à dire leur beauté.

    James Bond est un mâle alpha, il permet aux hommes d’identifier leur "moi" idéal et permet aux femmes d’identifier le mâle idéal. C’est la même chose dans l’autre sens pour Lara Croft. La Nature est ainsi faite.

    En tous cas, Hollywood ne nous à pas (encore) vendu de blockbuster avec des standards homosexualistes en tête d’affiche.

    C’est difficile d’être une icône quand on ne fait pas rêver.

     

    • #2215027
      le 09/06/2019 par Snake Plissken
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      James Bond est une chimère,les vrais mâles alpha sont morts avec la Royauté...
      Ceux que la société actuelle met en avant sont à 90% des tocards vendus et des étrons secs avec bien sûr quelques exceptions pour mieux tromper le monde !!!
      PS:méfie toi des mâles bêta (aussi intelligents que les alpha mais plus vicieux) voire de la fureur paroxysmique des delta ou des epsilons,c’est peut-être ce qui a de pire !!!


    • #2215083

      Dans la nature, pas dans l’artifice, ce sont les mâles qui se font beaux pour attirer les femelles.. raté ! mdr


    • #2215103

      @Ed : je parle des humains.


  • #2214905

    ça devient de + en + dégueu votre site ...
    avertissez au moins le public "attention images choquantes"

     

    • #2215071
      le 09/06/2019 par ...par les burnes !
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      C’est pas que sur le site, c’est aussi dans la vie réelle hein...... bientôt on va le sentir passer si on s’unit pas.


  • #2214916
    le 08/06/2019 par Être et durer
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Leurs visages respirent le mal-être et la névrose. Ce sont des malades mentales qui ont fait de leur sexualité déviante une cause à défendre alors qu’elle ne mérite rien d’autre qu’une thérapie ou un internement. Quand je vois ça, je me dis que le Grand Remplacement aura quand même du bon.

     

    • #2215073

      Quoi de plus efficace que d’engager les plus malléables, c’est-à-dire des femmes, des jeunes, et des malades mentaux si l’on veut ce nouvel ordre mondial ?

      Et celui-ci avance puisqu’il n’y a aucune résistance en face, en tout cas pas assez unifiée, trop disparate, fragmentée, donc faible.

      Stratégiquement c’est merdique alors qu’on a affaire à des gens super organisés !


    • #2215145
      le 09/06/2019 par Être et durer
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      Sinon, cette Alice Coffin a tout du bull terrier. On dirait Rooney l’international anglais de football en plus moche. Une bonne tête de docker anglais, élevé à la bière et au fish& chips. Tu m’étonnes qu’un tromblon pareil n’ait pas trouvé preneur.
      Au sens propre, il lui faut passer de l’autre côté du miroir pour éviter la haine de soi.


  • #2214926

    "3019 : une equipe d’archeologues ont decouvert ce qui ressemble a un cimetière avec des centaines de corps d’hommes et de femmes. Les tests ADN ne nous permettent pas cependant de savoir si ces individus s’identifiaient a leur sexe ou pas."

     

    • #2215054
      le 09/06/2019 par Tatiebaba
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      Dans le lot des 10....Amélie MAURESMO je pense est réellement plus un homme qu’une femme physiquement c’est flagrant. Soit elle est née ainsi soit elle a abusé de ""substances"" pour améliorer ses performances.


  • #2214935

    Demain , Dimanche de Pentecôte .. fête du Saint Esprit, fête de la la Vérité, du Bon Sens, de la Nature : un papa + une maman = un enfant... Au Saint Esprit je lui dédie ce chef d’oeuvre sans équivoque.
    https://www.youtube.com/watch?v=Qis...

     

  • #2214941

    Tout cela est à l’aune de la transformation de la société occidentale toute entière. Ces femmes n’ont juste pas compris ceci :
    1/ qu’elles sont juste la nouvelle armée de con-sommatrices faciles à conditionner pour consommer absolument tout et n’importe quoi au nom de l’égalité of course !

    2/ que c’est au moment où le pouvoir n’est plus qu’un hochet de starlette politique passagère que le système leur refile le grisbi sans plus aucune conséquence sérieuse, hormis, on l’aura compris, le sociétal...

    3/ que leur "génie" ne peut qu’être un génie au rabais vu l’effondrement du niveau dans tous les domaines. Toutes les femmes qui ont indiscutablement créé quelque chose de marquant n’ont pour autant jamais fait mieux que les hommes de génie.

    4/ qu’elles finiront par s’entredéchirer et bien plus cruellement que les hommes compte tenu de leur nature dont l’excès a été démontré à toutes les époques. L’agressivité féminine n’est pas franche mais toujours détournée, perverse, tordue, planquée. C’est un fait vérifiable et tant pis pour celles qui n’aiment pas le reconnaître.

    Il faut s’installer à distance et observer cet énorme spectacle de déliquescence générale. A terme, tout ce montage artificiel parfaitement contraire à toutes les lois naturelles s’avachira dans le grotesque et le pathétique.


  • #2214953

    Beurk ! Le prosélytisme devrait être puni par la Loi. Les images LGBT+ devraient être interdites. Qu’elles nous foutent la paix ces tarées. Quel est leur apport à la société qu’elles parasitent ?

     

    • #2215092

      @Syzygy

      Tout à fait d’accord .Nous vivons une époque où le cul a remplacé la tête pour certains et certaines .Ces gens sont complètement possédé par le fion en voulant créer une normalité .C’est ahurissant de voir cela qui existe depuis la nuit des temps mais qui est malgré tout une perversité décadente .Ceci nous le paierons très cher un jour ou l’autre


  • #2214955
    le 08/06/2019 par listener
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Les lesbiennes n’ont jamais trop gêné les hommes. Dans l’antiquité, elles intriguaient plutôt. Au contraire des homosexuels, tantes et bardaches réprouvés socialement c’est vrai mais pas autant que l’on prétend. Leur présence dans la société était tolérée car il le fallait bien. La société n’est pas si bête. C’est l’affichage de l’homosexualité qui était véritablement réprimé. Car la société était bien obligée de produire des "bonnes moeurs" qui impliquent des "mauvaises" et évidemment l’hypocrisie qui va avec... Hélas. C’est comme cela.

    Les lois maintenant agressent violemment la société et ses moeurs pour la faire plier. Il y a une guerre entre la loi et les coutumes, les moeurs...


  • #2214967
    le 08/06/2019 par Matthieu01
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Confirmation par la vidéo : un physique est bien souvent un destin. Rajoutons l’environnement familial durant les 7 premières années est la tragédie est scellée. Gigot power !


  • #2215001
    le 09/06/2019 par Chuchemimb
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Ben et Caroline Fourest ? Elle est plus cotée ? :))) Mon Dieu qu’elles sont affreuses...


  • #2215006

    "Jennifer Cardini, Ex Dj du Pulp, elle nous fait danser depuis 20 ans, de Berlin à Sydney "



    Dans cette phrase ,je sens vraiment toute la violence de leur mépris. Celle d’une pseudo élite cosmopolite contre nous autres pauvres sédentaires, se débattant semaine après semaine dans des emplois affligeants afin de nourrir nos enfants.
    Ce nous m’insupporte au plus haut point.


  • #2215019
    le 09/06/2019 par François Desvignes
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Hier, j’ai téléphoné à Platon et voici ce qu’il m’a dit :

    "L’excès de liberté est la licence et elle conduit au despotisme".

    J’en ai conclu que les homsexualistes étaient les idiots utiles de 1984.

    Imparable

    Dimanche, au déjeuner, celle-là, je vais la sortir dans les gencives de ma soeur, cette conne :

    - communiste
    - immigrationniste
    - racialiste
    - lesbienne
    - sectaire
    - vegan
    - EELV
    - Qui vote Macron pour faire barrage aux fascistes RN

    Tout ça parce qu’elle a pas pardonné à ma pauvre mère de lui avoir fabriqué deux ovaires là où elle espérait deux couilles.

    La jalousie est un vilain péché.
    Et être de gauche est une maladie mentale..

    Voilà ce que je vais lui dire, histoire de chauffer l’ambiance :

    " Sac à fiel, qu’est-ce que ça aurait changé à ta connerie ? Rien."

    "Parce que même avec des couilles, les filles, pas connes, voudraient pas de toi : t’es trop conne !"

    Je vous dirai combien de temps la vaisselle est restée en place.

     

    • #2215065
      le 09/06/2019 par Tatiebaba
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      Morte de rire...Je viens de découvrir que vous êtes mon frère ...Ben si on a la même soeur...Mais moi j’ai renoncé aux dîners de famille, cela doit être pour ça que nous ne nous sommes pas rencontrés :)


    • #2215128

      On ne choisit pas sa famille !
      Mais je compatis à votre douleur mais quel masochisme....Pourquoi partagez vous un repas dominical avec une telle soeur ?
      Personnellement, je ne m’inflige plus ça !


    • #2215344
      le 09/06/2019 par Ventdeshuns
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      Y’a pas à dire, y’en a qui savent vivre !..


    • #2215900
      le 10/06/2019 par 1 luciole dans ton cul = 1 lampe de chevet
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      @François Desvignes
      On peut pas dire que vous avez pris exemple sur la Sainte Famille, ni sur Louis & Zélie Martin
      Et oui quel dommage je compatis l’ami


    • #2216897
      le 12/06/2019 par Michelly58
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      @François Desvignes Vous l’avez renvoyée aux fourneaux en beauté, bravo !


  • #2215052
    le 09/06/2019 par Tatiebaba
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Et qu’en pense finky ? Il n’a pas d’opinion là ? Ah décevant ....de la part d’un """philosophe"""" de bistro...Moi en tant que Française lambda moyenne donc méprisée par toute cette faune urbaine branchée je commence à en avoir ras les chaussettes que l’on me balance à la figure la sexualité et la religion des gens sans arrêt tout le temps et encore et encore.....


  • #2215060
    le 09/06/2019 par Kenshirô
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    3 minutes de propagande faites par et pour des dégénérés.
    Affligeant ce prosélytisme en faveur du contre-nature...


  • #2215072
    le 09/06/2019 par lachatataméreu....
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Quand pensent les chounse pour le Frounce, Morsay, Bassem, et les gars du neuf-trois, Venissieux, de Aulnay, du Mirail ,des Quartiers Nord ,de Villeurbanne,les migrants mineurs isolés de 35 ans, les 500 migrants dealer-toxicos de Porte de La Chapelle installé et nourri par France Terre d’Asile, etc.... ???
    Bref... ceux grâce à qui on va avoir nos retraites, grâce a qui l’économie de notre pays va redevenir florissante, qui vont enfin re-remplir les églises vides, redynamiser nos villages , refaire vivre nos traditions, etc... ???
    Grace a qui on a failli regagner l’EuroviFion ???
    Bref...les chounse pour le Frounce qu’en pensent-ils ?


  • #2215101
    le 09/06/2019 par Gode Michel
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Pourquoi, les autres ne savent pas compter ?

     

  • #2215146

    On peut désormais ajouter le couple de lesbiennes de Londres agressé ( le couple, donc "é" ) par une poignée de crétins adolescents ( question : combien de "chances pour l’Angleterre" dans le tas ? ). Elles sont pas Françaises ? Ah, on s’en fout : aujourd’hui elles sont plus célèbres que n’importe laquelle des femmes citées dans la vidéo. Sauf erreur de ma part, elles sont passées dans tous les journaux télé et radio d’Europe. Les 2 avaient le nez en sang. Agressées. C’est triste...

    Constat : des femmes agressées en Europe, il y en a plein. Tous les jours. Avec des conséquences autrement plus graves que le nez et la chemise ensanglantés. Autrement plus graves. Vraiment.

    Question : dans ces conditions, pourquoi ce sont elles qui ont fait tous les journaux d’Europe ?

    Réponse : parce que, de toutes les femmes agressées sur la période ( plein ! ), c’était le cas qui illustrait le mieux les priorités "morales" et idéologiques de nos, hum..., de nos "élites" européennes. Les autres ( plein ! ) ? Moins important. Non prioritaire.

    Moralité : dans notre société si hautement égalitaire, une victime lesbienne est prioritaire sur une victime qui ne l’est pas. Et ça, c’est la vraie "égalité". Celle qu’on connaît en France, et dans tous l’occident, depuis bientôt 50 ans. On est tous égaux, mais certains, tout-à-fait NORMALEMENT, sont plus égaux que d’autres. Parce que, vous comprenez...

    Ouais, on a bien compris. Faut dire que c’est clair.

     

  • #2215180
    le 09/06/2019 par frédéric
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    "les nuits endiablés dans les clubs lesbiens". Très peu d’hétéro ont eu l’occasion de mettre les pieds la dedans, et j’en suis ! C’est la débauche intégrale, c’est a vomir de vulgarité, l’ambiance est ultra malsaine.

    Des femelles ivres mortes mimant les mouvement de bassin d’un mâle en pleine action. Des femmes se bécotant dans tous les coins, que des femelles partout, des moches, des grosses, des petites, des grandes.

    Les lesbiennes font souvent partie du fantasme masculin, ben là le fantasme s’est envolé instantanément ! Je pense que les gouines sont encore plus tordues et dégénérées que les homos.

    Mon frère est homo et comme chacun sait la personne la plus proche de vous au monde c’est le frère. Celui a qui on dit tout, celui avec qui on fait tomber le masque.

    Les homos sont très malheureux. Ils rêvent d’avoir un foyer, une famille normale avec des enfants pour la plupart. L’argent ou la réussite ne leur apportera jamais cela car pour cela il faut avoir une sexualité normale et cela ne s’achète pas.

    Tous les homos sont envieux du cocon familiale qu’ils n’auront jamais et ils compensent avec une sexualité totalement débridée. Mais cette sexualité débridée je trouve cela particulièrement laid chez les femmes car "la camioneuse" cherche à ressembler à un homme et c’est particulièrement laid, vulgaire et ridicule.


  • #2215195
    le 09/06/2019 par Jacques
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    On doit maintenant subventionner ces parasites au tarif non pas mondialiste d’un centime l’heure mais à ceux de chez la banque.


  • #2215207

    Je les vois partout maintenant. Je ne leur voudrais aucun mal mais je suis lesbophobe au sens propre du terme : elles me font vraiment peur. Ce sont de véritables épouvantes. Désolée de le dire mais j ai le ciel qui s assombrit dès la vue d un garçon manqué. Dès que j en croise une, j ai automatiquement les poils de mes bras qui se redressent. Tandis qu un gay, aucun symptôme de ce genre. Suis-je normale Docteur ?

     

    • #2215357
      le 09/06/2019 par BiteSousLeBras
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      Oui, vous êtes normale (en votre qualité de femme). Moi qui suis un homme c’est l’inverse, une répulsion pour les gays (petit bémol pour les "traps" comme on dit maintenant s’ils sont très féminins). En revanche, les gouines, ça ne me dérange pas. J’ai même une attirance pour celles qui sont actives entre elles sur le corps d’un type comme moi, bien dressé (je ne parle pas de soumission). ’Faut vivre avec son temps. La femme pro-hétéro, sauf prototype, c’est décevant.
      Nous emmerder avec les pensions, nous casser les couilles... Non, l’avenir, c’est la pute de consommation et si le cheptel ne convient pas, le transtruc, le femboy, si on fait bien l’analyse...
      Oui, mais moi, je suis féminine pas féministe... Trop tard ! ´Fallait y penser avant. Finissez seule avec votre greffier, nous on s’en branle (façon de parler)


    • #2215587

      @ Bite sous le bras,

      Monsieur, votre commentaire sent vraiment l aigreur et le mépris de la vie de couple ou famille. Allons donc, n allez pas croire que nous attendons toutes vos chéquiers et pensions alimentaires.

      Vous préférez les ribaudes ? C est votre choix. Vous avez une préférence pour la Tomboy, c est votre choix. De grâce, ne distillez pas votre aigreur car E R est un site qui tire les gens vers le haut et pas vers le bas.

      Vous êtes plutôt dans ce qu on appelle "MGTOW" et face à ce phénomène, personne ne sait plus rien faire...

      Ayez la foi, croyez en Jésus, ça vous apaisera...


    • #2215694
      le 10/06/2019 par Periphery
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      @ Leïla

      Etant un homme, c’est l’inverse, je pense que c’est normal (enfin je l’espère), une lesbienne ne me dégoute pas (dans la limite du raisonnable).


  • #2215209
    le 09/06/2019 par berutureb
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Si les homosexuels veulent tant se distinguer du schéma hétérosexuel classique, comment se fait-il que dans tout couple, l’un joue le rôle de l’homme, et l’autre de la femme ?

     

    • #2215325
      le 09/06/2019 par Brut de conne
      Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

      @berutureb
      Si les homosexuels veulent tant se distinguer du schéma hétérosexuel classique
      Tout simplement pourquoi se marient-ils ?
      Parce-qu’ils ne savent rien faire si ce n’est singer, les gestes la vie, la normalité en général, ils ne créaient rien et jamais ne pourront créer , leurs pratiques sont stériles, mortifères , infécondes, infertile
      Un peu comme la sodomie chez les hétéros, ils singent la déviance, le vil, le laid, ils s’abaissent s’avilissent , aux rang de la bête, du cleps
      Une relation baser sur l’anus ne peut donner que de l’immoral, du graveleux, du dégueulasse, de l’ignominieux


  • #2215351
    le 09/06/2019 par Phiddipidès
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Dans cette liste, je n’en connais que 3.
    Mauresmo, qui a une vraie virtuosité dans sa spécialité, puis Despentes et Mécary, connues plus pour leur présence médiatique, que pour leur réel talent.
    Les autres ? Qui c’est ?


  • #2215380
    le 09/06/2019 par Chaud king
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Lesbien raisonnable ?


  • #2215460

    Eh les mecs, quand on voit leur gueule on a rien perdu.


  • #2215487
    le 10/06/2019 par Espritos
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Le but est très simple : la liberation et la promotion des pervers déviants pour mieux s’attaquer au bétail , ce n(est pas pour rien si l’avortement est systématiquement lié , en clair tout ce tapage médiatique n’a rien avoir avec la liberté .


  • #2215516
    le 10/06/2019 par lila bleu
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Qu’est-ce que ces femmes ont apporté au bien de l’humanité ? Elles font essentiellement du prosélytisme de l’homosexualité. C’est tout.


  • #2215537
    le 10/06/2019 par Je suis pas Charlie
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Et Fourest ? Elle passe son temps à compter le nombre d’homophobes et d’antisémites.

     

  • #2215566

    C’est là qu’on voit la différence entre les gays et les lesbiennes :

    quand les uns s’approprient la beauté, le raffinement, la sensibilité, la culture, les qualités féminines en somme.
    Les unes récupèrent, pour leur ressembler, les défauts des hommes, rudesse, grossièreté, jobardise, mocheté, méchanceté, vice, inculture, tout ça cumulés avec les tares féminines.
    Le palmarès des 10 lesbiennes et leurs oeuvres laissent pantois !
    Il ne manque que la championne toutes catégories, Caroline Fourest !

     

  • #2215687
    le 10/06/2019 par Alençon
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    un peu d’ bon cœur, il faut voir cela comme un hommage, maladroit certes, à l’ idée qu’elles se font de la masculinité..
    comme le poisson sort de l’ eau pour progresser, de tout temps les créatures de ce bas monde (même celles qui ont un bug affectif) ont cherché à imiter la forme d’ existence que leur intuition désigne comme immédiatement plus évoluée..de la cellule à l’ organisme, du poisson au mammifère, de l’ animal à l’ homme, de la conscience à Dieu....et enfin de la femme à la lesbienne, évidemment !


  • #2215871

    je suppose que les 10 gays qui comptent le plus en France, çà a été fait depuis longtemps, ou alors il sont 30 ou 100 difficiles à départager


  • #2215879
    le 10/06/2019 par Rusty James
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    A part Amelie Mauresmo qui fait juste ce pourquoi elle a du talent et n’em***de personne, je te mettrai tout le reste en camp de travail. Entre les 2 lobbies, le 2e etant bien sur, l’inenarrable lobby qui n’existe pas, le lobby queer me revulse plus que tout
    Parfois je me demande si notre civilisation ne devrait pas disparaitre le plus vite possible si cela peut faire emerger une nouvelle civilisation debarassee de ces degeneres


  • #2216707

    Où est Fourest ?? C’est de la discrimination !


  • #2221052
    le 18/06/2019 par RKrishna
    Têtu ose "les 10 lesbiennes qui comptent"

    Certains réduisent leur vie à leur couleur de peau, d’autres la réduisent à l’utilisation qu’ils/elles font de leurs fesses, pourtant ils disent lutter pour qu’on ne les réduisent pas qu’à ça ... aller comprendre !


Commentaires suivants