Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Textes choisis

« Nul ne saurait mettre en doute la capacité politique de la classe bourgeoise. Il est certain qu’elle sait beaucoup mieux que le prolétariat ce qu’elle veut et ce qu’elle doit désirer, et cela pour deux raisons : d’abord, parce qu’elle est beaucoup plus instruite que ce dernier, qu’elle a plus de loisirs et beaucoup plus de moyens de toutes sortes de connaître les gens qu’elle élit  ; et ensuite, et c’est même là la raison principale, parce que son but n’est point nouveau ni immensément large, comme celui du prolétariat  ; il est au contraire tout connu, et complètement déterminé aussi bien par l’histoire que par toutes les conditions de sa situation présente : ce but, c’est le maintien de sa domination politique et économique. Il est si clairement posé qu’il est très facile de savoir et de deviner lequel des candidats qui briguent le suffrage de la bourgeoisie sera capable de la bien servir, lequel non. Il est donc certain ou presque certain que la bourgeoisie sera toujours représentée selon les désirs les plus intimes de son cœur. Mais ce qui est non moins certain, c’est que cette représentation, excellente au point de vue de la bourgeoisie, sera détestable au point de vue des intérêts populaires. Les intérêts bourgeois étant absolument opposés à ceux des masses ouvrières, il est certain qu’un parlement bourgeois ne pourra jamais faire autre chose que de légiférer l’esclavage du peuple, et de voter toutes les mesures qui auront pour but d’éterniser sa misère et son ignorance. Il faut être bien naïf, vraiment, pour croire qu’un parlement bourgeois puisse voter, librement, dans le sens de l’émancipation intellectuelle, matérielle et politique du peuple. A-t-on jamais vu dans l’histoire qu’un corps politique, qu’une classe privilégiée se soit suicidée, ait sacrifié le moindre de ses intérêts et de ses soi-disant droits, par amour de la justice et de l’humanité ? »

 

 

La présentation du livre par Alain Soral :

 

Se procurer l’ouvrage chez Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1801062
    le 14/09/2017 par YannAmar
    Textes choisis

    Il y a du sens mais cette conception dualiste opposant bourgeois et prolétaires c’est pour les enfants . Le bourgeois est issue de la caste des marchands , mais le pouvoir est au dessus dans la noblesse guerrière originellement , plus haut il y a les philosophes et autres penseurs , anciennement les sages et les prêtres . C’est la caste des marchands qui , corrompue, a bénéficié de la révolution mais bientôt ce sera des gens issues du prolétariat qui auront le pouvoir et la on pourra dire que les chaussures auront pris la place de la couronne . Les problèmes ne viennent pas de la division de la société en castes , c’ est la qualité des gens qui compte . En haut il faut des gens saints cultivés érudits et dévoués a Dieu , où la vertu est le maitre mot .Dessous un roi et la noblesse guerrière dont la qualité doit être le courage, ensuite les commerçants et agriculteurs dont entreprendre doit être la nature . Puis viennent les ouvriers qui n’ayant pas les qualifications de ceux du dessus ne peuvent être que de la main d’oeuvre . Et comme cette société parfaite, lorsque les gens sont qualifiés et a leur place, selon la psycomorphologie de chacun , est centrée sur Dieu , elle devient paisible . Le devoir et le service sont accomplis pour plaire a Dieu et la dévotion rend chacun éligible a l’Amour pour Dieu , la division de la société en 4 castes est juste pratique et rationnelle pour le bien de tous .Rejeter ce système originel c’ est rejeter Dieu et gâcher l’avantage de la forme humaine , ce qui transforme cette planète en enfer . Maintenant comme tout est perverti et sans dessus-dessous , il y a un avantage a ça : ça favorise le détachement et l’abandon a Dieu . Donc bon système ou pas , il faut accomplir le devoir suprême de l’homme qui consiste a servir Dieu avec amour et devotion et la transcendance commence quand ce service est accompli de manière immotivée et ininterrompue , le pur Amour spontané pour Dieu se lève dans le cœur et la vraie vie commence dans la relation personnelle avec l’Objet ultime de notre adoration . A ce niveau le monde illusoire, et ses joies éphémères, parait un gigantesque cloaque rempli d’excréments et le corps de chair un sac répugnant de chair et de sang et tout ce qui s’y rattache famille, enfants etc comme des excroissances cancéreuses . On ne voit plus que les serviteurs éternels de Dieu égarées par l’illusion se croyant indépendants et libres suant sang et eau pour quelques satisfactions fugaces .