Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

The Lancet remet en cause son étude sur l’hydroxychloroquine !

La prestigieuse revue médicale The Lancet a pris ses distances avec l’étude très critiquée qu’elle a publiée sur l’hydroxychloroquine, en reconnaissant dans un avertissement formel que « d’importantes questions » planaient à son sujet.

 

The Lancet souhaite ainsi « alerter les lecteurs sur le fait que de sérieuses questions scientifiques ont été portées à (son) attention » au sujet de cette étude, qui fait actuellement l’objet d’un audit initié par ses auteurs, indique la revue.

Cet avertissement a été publié mardi soir sous la forme d’une expression of concern (« expression de préoccupation »), déclaration formelle employée par les revues scientifiques pour signifier qu’une étude pose potentiellement problème.

Si une expression of concern n’est pas aussi lourde de conséquences qu’une rétractation pure et simple, elle est tout de même de nature à jeter le doute sur des travaux scientifiques.

L’étude en cause a conduit dans le monde entier à l’interruption d’essais cliniques sur l’hydroxychloroquine, car elle conclut que ce médicament n’est pas bénéfique aux malades du Covid-19 hospitalisés et peut même être néfaste.

 

 

Lire la suite de l’article sur nicematin.com

 


 

Des auteurs de l’étude condamnant l’hydroxychloroquine
la remettent en cause

 

La revue médicale The Lancet (groupe Elsevier) a publié le 2 juin 2020 une mise en garde face à l’article qu’elle avait publiée sur la dangerosité de l’hydroxychloroquine dans le traitement du Covid-19 [1].

 

The Guardian avait relevé l’inanité des données de bases de l’étude qui avaient été manifestement falsifiées [2].

Des auteurs de l’étude n’étant pas liés à la société de traitement des données, Surgisphere, ont demandé une enquête sur l’origine et la fiabilité des données de cette étude.

The Lancet indique attendre le résultat de cette enquête pour se prononcer sur la sincérité de l’étude [3].

(Source : voltairenet.org)

Notes

[1] “Hydroxychloroquine or chloroquine with or without a macrolide for treatment of COVID-19 : a multinational registry analysis”, Mandeep R. Mehra, Sapan S. Desai, Frank Ruschitzka, Amit N. Patel, The Lancet Online, May 22, 2020.

[2] “Questions raised over hydroxychloroquine study which caused WHO to halt trials for Covid-19”, Melissa Davey, The Guardian, May 28, 2020.

[3] “Expression of concern : Hydroxychloroquine or chloroquine with or without a macrolide for treatment of COVID-19 : a multinational registry analysis”, The Lancet, June 2, 2020.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si je comprends bien, en France, on croit plus une pouf en jupe trop courte qu’une sommité de la médecine aux cheveux trop longs. Finalement, tout cela n’est qu’une question de "longueur". Comme dirait Dieudo : "Il suffit d’le savoir"......


  • #2476682
    le 03/06/2020 par si le coup d’État est possible
    The Lancet remet en cause son étude sur l’hydroxychloroquine !

    Aussi crédible que Le Monde payé par Bill Gates !


  • Les 25000 morts de trop à l’hôpital génocidaire apprécieront ; ainsi que leurs familles. Les faillitaires, le million de chômeurs de ce printemps (pour commencer), les malades d’autres pathologies restés sans soins et décédés ou en état aggravé, les contribuables bientôt encore plus asphyxiés sous l’impôt, n’apprécieront pas moins. Ne manque qu’un conflit international et avec les tués, les estropiés, les éborgnés des révoltes précédentes, les crises socio-économiques par lui déclenchées, le sieur macron fait un carton plein en matière de nuisances. Empereur du Marasme, champion toutes catégories. Mais il faut dire qu’il a été amplement aidé par une pléthore d’autres sociopathes et autres polynévritiques. Y—a-t-il des candidats pour monter dans ses voitures.. ?(car il sait aussi fabriquer des automobiles...)


  • Toute la merde remonte à la surface... et c’est pas fini... Nous allons découvrir petit à petit de nouvelles supercheries...


  • Hahaha, et tu trouveras encore toujours un couillon pour te traiter de conspirationniste.
    Ils ont perdu la guerre de l’information. Nous ne sommes plus dans les années 80 A l’époque des médecins se sont sacrifiés inutilement pour essayer de nous mettre en garde contre l’arnaque du sida. A l’époque leurs voix n’ont malheureusement pas porté faute d’outils mais maintenant, nous voyons tous comment cela a été possible.
    Les conséquences de l’ingénierie foireuse appelée covid-19 seront immenses.
    Aussi incroyable que cela puisse ètre, ils ont perdu la dernière bataille de la guerre qu’ils nous avaient eux mème déclarée.
    Les années à venir risquent d’ètre grandioses.


  • Face à l’incrédulité grandissante des gens sur les réseaux ils essaient de se racheter timidement. C’est pathétique. Avant de publier quelque chose il y a concile et autres entrevues et même quorum. Un article ne sort pas dans ce genre de revue comme dans le Monde !


  • Cette revue, eu égard à son champ d’action (on est pas là dans les blagues carembar), devrait pouvoir être attaquée pour divulgation de fausses informations.
    Comme récemment pour les réseaux sociaux avec le décret de Trump, soit elle ne publie pas dans le doute, soit elle publie en engageant sa responsabilité...
    Cela devrait d’ailleurs être le cas des médias en général et permettrait de limiter la diffusion de fausses informations et, à minima, de remettre les journalopes au boulot !


  • ER devrait en faire un article :
    Raoult avait depuis longtemps mis les pieds dans le plat. A noter, à sa droite, Monsieur Mérieux (BigPharmafieux, sang contaminé et autres joyeusetés, qui prend un air dubitatif tout au long de l’intervention du Professeur Raoult (Déja à l’époque, derechef).
    https://www.youtube.com/watch?v=nGe...

     

    • Excellente cette vidéo ! J’ai bien aimé le passage sur le "coït anal réceptif" dont il est interdit de parler au nom du politiquement correct. Décidément ce Raoult a de quoi énerver la clique gouvernante : "populiste" (parce qu’il fait remarquer le peu de confiance que la population accorde aux politiques et aux journalistes), "homophobe" (parce qu’il dit qu’il vaudrait mieux discuter du rôle de certaines pratiques sexuelles dans la transmission de maladies plutôt que de décréter l’enculade comme forcément progressiste), "antisémite" (parce qu’il ose toucher à Simone Veil)...


  • Ah bon !? On nous aurait menti !!
    on peut demander à France 5 de faire une émission là dessus ?? Elle en pense quoi la Lemoine ? Apathie ? Un commentaire éclairé ?? Einthoven le brillant philosophiste a-t-il un avis ? Ô êtres de lumières,éclairez nous de vos interventions radieuses !! Lisez nous vos diatribes acerbes couchées sur fiches bristol écrites par des stagiaires sous payés !! Mais éclairez nous grands seigneurs que vous êtes putain !!
    Ah ben non y’a plus personne...ils ont changés de sujet...Au menu Aujourdhui,émeutes aux US,Trump le blanc raciste et les gentils noirs malheureux...


  • #2476732

    Veran a plongé tête baissée dans ce fake pour interdire le traitement sans tarder ! Ah, il a pas traîné ce bourricot de Veran ! trop content de désavouer Raoult et faire plaisir aux labos ! Quant à la revue à putes qui a lancé cette fake elle essaie de rétropédaller mais leur raie pute à sion est faite !

     

    • Bien vu. Ce dernier doit fulminer de s’être fait manipuler aussi vite, aussi consciemment et aussi bêtement dans le sens où cette étude est désormais reléguée au rang de rumeur infondée (fake news) avec un ministre de la République comme porte parole. Totalement décridibilisé. Après Buzyn et ses larmes de crocodile, Véran et ses mensonges à répétition, il est beau le nouveau monde !


  • Vouloir défendre la thèse et l’antithèse en même temps... comme cela s’appelle déjà ?


  • The Lancet - l’une des plus prestigieuses revues scientifiques mondiales - qui publie sans vérifier l’info, s’abaissant ainsi au niveau d’un torchon de scribouillards du genre de l’Immonde : quelle chute vertigineuse !

    Quant à l’équipe de connards, en version XXXL, qui sont aux manettes en France, bien que touchant déjà le fond, ils ont jugé - un bien grand mot pour leurs inepties en cascade - indispensable de continuer à creuser en stoppant d’autorité toute utilisation de l’hydroxychloroquine : bientôt la profondeur de la fosse des Mariannes ?

    Quant à Véran, il devrait changer de métier, la politique comme la médecine étant visiblement très au-dessus de ses pitoyables "capacités" intellectuelles...

     

    • Véran c’est deja un champion du monde ("Le diner de cons")

      Le jour ou les cons decideront d’organiser un concours de danse on peut etre sur que Véran ne jouera pas dans l’orchestre, mais sera à l’honneur sur la piste...

      Bonne journée ...


  • Ces ordures de lobbyistes publient de la merde et devant la découverte de la supercherie, viennent nous dire , désolé ont avait le nez bouché !
    Aucun des escrocs des médias merde français qu’ils soient experts médecin à la quinzaine ( Symces , Hamon et autres serpillière des labos et du lobby , où bien journalopes perroquets de leurs maîtres ... aucun d’entre eux n’a dénoncé, ce qui pour le moindre profane sautait aux yeux , c’est à dire discréditer le traitement du professeur Raoult pour le millième fois !
    Les actionnaires de beaucoup de labos sont véritablement les ennemis des peuples, leurs buts se faire du fric en entretenant les maladies et soumettre les nations au mondialisme !


  • Malheureusement, notre gouvernement ayant profité de l’occasion pour interdite la Chloroquine, il est trop tard pour un retour arrière et espérer une nouvelle autorisation.


  • Dans la terminologie médiatique, le professeur Raoult passe désormais du "charlatan Raoult et sa chloroquine" au "controversé professeur Raoult et sa chloroquine aux effets secondaires avérés". Encore un effort !


  • Perso, pour me faire un avis solide, j’attends avec fébrilité l’avis du grand neuro-infectiologue Patrick Cohen.
    Et une fois que j’ai son avis, je saurai que la vérité est exactement à l’opposé.

     

  • Il manque plein de cases dans la frise chronologique, à commencer par la première, le classement comme substance vénéneuse le 13 janvier par un certain salomon ...
    https://www.legifrance.gouv.fr/affi...

     

    • Parfait mon cher Watson, et on tient le coupable idéal avec Raoult. D’où la légitimité juridique d’en interdire la prescription ou tout essai clinique, sauf pour les copains...de l’Etat profond. J’attends avec impatience la commission d’enquête parlementaire (surtout celle du Sénat) pour les mettre au pilori tous ces gangster.


  • #2477069

    Le schéma chronologique "L’hydroxy-chloroquine, tout le monde comprend ?" est une illustration des dissonances cognitives qu’impliquent la rapidité de diffusion des informations couplée à la volonté de tout contrôler
    Mentalement parlant, les politiciens ne vont pas pouvoir suivre, ils vont finir en camisole, voire ils y sont déjà avec les stupéfiants chimiques qu’ils prennent.


  • Enfin ,je peux envoyer un message !
    Le professeur Raoult triomphe sur tous les points .
    Bravo à ER ,de l’avoir toujours soutenu .
    Une rencontre Soral-Raoult est elle envisageable ?
    Les Gaulois sont de retour !


Commentaires suivants