Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

"Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

 


 

Découvrez ici les produits proposés par Prenons le Maquis

 


 

Vous êtes entrepreneur ou particulier et souhaitez faire partie d’un réseau d’entraide pour faire face à la crise ? Rejoignez Solid’E&R, le premier espace d’annonces du Réseau d’économie solidaire créé par E&R. Pour cela, il vous suffit d’être adhérent de l’association (merci de rentrer votre identifiant et votre mot de passe d’adhérent pour accéder à Solid’E&R) :

Pour en savoir plus sur le Réseau d’économie solidaire :

La Maison, sur E&R !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

107 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2526703

    Le cantique de l’apocalypse joyeuse d’Arto Paasilinna*


  • #2526705

    Comment ça se fait que je consomme 3200 kW par an à moi tout seul en centre ville ?
    C’est beaucoup !

    En tout cas, chapeau bas, c’est pas facile de se lancer (est-ce la bonne personne ou pas, le bon terrain etc), mais c’est en se lançant sur de vagues intuitions que celles-ci semblent se confirmer au fil du temps par le travail.

    Selon moi ça manque un peu de vie - mais chaque chose en son temps les tourtereaux !
    Longue vie à vous deux ou plus et que votre jardin soit prolifique !

     

    • #2527114

      Selon moi ça manque un peu de vie




      reflexion de citadin car c’est en pleine nature que l’on ressent le mieux la force de la vie, c’est le lieu où la vie se déploie dans toute sa splendeur et c’est un pleine nature que l’on apprécie le mieux la compagnie humaine (pour partager).
      Pour un vieux con comme moi qui a suivi ce chemin il y a bien longtemps, ces gamins sont dans la bonne direction, il leur manque juste la connaissance qui leur éviterait d’avoir à faire des expériences malheureuses pour avancer.
      (leur potager c’est pas ça, quoique il y ait des idées (les pierres pour réchauffer le sol.) mais ils ne connaissent pas les effets thermiques du fumier frais
      quant à la potabilité de leur source (si c’est une source mère) aucun danger qu’elle soit polluée, à part par un animal mort) vu leur situation géographique.
      Pour ce qui est de se laver parfaitement sans douche ou baignoire, il suffit juste de connaître la technique : il suffit de deux seaux de 10 litres pour se laver entièrement , tête comprise, et avec rinçage abondant (le deuxième seau). il suffit juste d’utiliser un petit bol et de le lever bras tendu au dessus de sa tête pour faire couler l’eau.
      Avec un peu de pratique on trouve ça même plus agréable que la douche (on peut se laver n’importe où).
      Moins on vit avec de moyens plus on a besoin de connaître les gestes précis pour rendre les choses efficaces (manier une pelle, une scie, des animaux, faire des noeuds, semer, récolter etc etc)


    • #2527860

      paramesh
      Je pense qu’il parle des enfants


    • #2528101

      les enfants ? mais c’est la suite logique et surtout naturelle de leur histoire, même s’ils n’en sont pas encore conscients. j’ai attendu trente ans pour faire des enfants, mais mieux vaut tard que jamais. et surtout il faut arrêter avec cette idée stupide que les enfants ça coûte un bras. cela demande de l’énergie et c’est tout. on peut croire que l’argent remplace l’énergie mais c’est faux.


  • #2526707
    le 15/08/2020 par sobriété heureuse
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    "Moins c’est plus" disaient les Grecs de l’Antiquité, lesquels exécraient l’hybris (démesure).

    Ou plus clairement : "Moins c’est mieux" - moins étant le quantitatif, et mieux le qualitatif
    = moins en quantité apporte davantage en qualité.


  • #2526721
    le 15/08/2020 par ça m’intéresse
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    Une bouffé d’air frais, un autre monde est possible - celui que les bobos des villes du haut de leur aliénation inconsciente regardent avec condescendance !

    Mais
    - ils n’ont pas précisé où c’était et à quelle altitude
    - ni ce qu’ils faisaient comme métier.

     

    • #2526803

      C’est en Haute-Loire (lien Wikipédia) à 1150 m d’altitude. C’est précisé dans la vidéo. Leur activité pro n’est pas indiquée.


    • #2526809
      le 15/08/2020 par ça m’intéresse
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Merci ! 1150 m c’est un peu chaud, j’avais entendu dire que le maximum c’était 800 m, mais je suis pas expert non plus.


    • #2526842

      Ah mais non, faut pas croire ça pour la limite d’altitude...

      Exemple, Sepp Holzer a réussi le défi en Autriche à 1500m d’altitude (bon il avait 50 hectares à disposition) mais ça montre que tout est presque possible :-) Il a fait tout un système d’irrigation avec des retenues d’eau... bref... il faut être inventif !

      Sinon, dans la vidéo j’ai cru qu’il allait citer le livre "Mon retour à la Terre" de Nicolas. Hahaha, c’aurait été drôle :-)


    • #2526925

      @ça m’intéresse

      J’ai vécu quelques merveilleuses années en Haute Loire entre 1050 et 1100 m d’altitude, et c’ est là que j’ai eu mon plus beau potager...Et des récoltes de cèpes en faisant le tour de mon terrain ALALALA :) De telles quantités que j’en faisais aussi sécher et que j’en congelais...


  • #2526725

    Nous aussi, on commence à s’y mettre. On largue tout ce qui est superficiel pour revenir à l’essentiel et l’autonomie : couvaison des poussins, élevage de poules, canards, oies, lapins et moutons ... avec toutes les pathologies que ça génèrent.
    Adieu tv, gadgets inutiles et bonjour bocaux, liqueurs de fruits du jardin, choucroute maison... c’est du boulot en plus du boulot.
    bonne continuation à eux.


  • #2526730
    le 15/08/2020 par Perma très Frost...
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    C’est bien si ça leur convient. Mais bon, se torcher aux orties, se laver saumâtre au gant, bouffer sa maigre production (mais croquettes au clebs), c’est un choix. Sans aller jusqu’à lambo ou Amg et Lasserre ou Ducasse, c’est une vie merdique qu’ils ont. Alors contents, parce que difficile de dire le contraire ? Je crois. Bref, le juste milieu n’est pas là non plus. Si un chevalier arrive en Alpine, Appart + vie facile, pas sûr que la Dame...

     

    • #2526813

      Franchement...

      - « se torcher aux orties »

      Ils n’ont pas indiqué comment il s’essuyaient après avoir fait leurs besoins, mais on peut penser qu’ils s’achètent de quoi le faire... Ou bien qu’il s’organisent avec des feuilles de végétation.

      - « se laver saumâtre au gant »

      Ils expliquent se laver au gant pour l’instant et ils termineront l’installation d’une douche plus tard (et le garçon explique qu’il n’aime pas être intégralement mouillé). Une eau saumâtre est composée d’un mélange d’eau douce et d’eau de mer (et présente un degré de salinité intermédiaire) ou bien rappelle de telles eaux (par son goût, sa couleur, etc.), voire, au figuré, est une eau déplaisante, difficile à supporter (cf. la définition de « saumâtre » sur le CNRTL ; j’ai repris ici toutes les acceptions). Ils utilisent pour se laver et pour laver leurs vêtements une eau douce, typiquement récupérée de l’eau de pluie, qu’ils ont filtré par du sable et du coton (suppression des particules jusqu’à 5 µm). Ce n’est donc pas une eau saumâtre au titre qu’elle serait partiellement salée, ni une eau déplaisante ou difficile à supporter... Pour la boire, ils complètent par un filtrage avec un filtre à eau « Berkey ».

      - « bouffer sa maigre production »

      Ils ont de quoi manger et s’organisent pour manger de mieux en mieux avec le temps, avec 2 hectares (dont de la forêt), des serres (une de plus en perspective), un potager, un verger, des animaux dont des poules à terme... Avec des difficultés spécifiques liées à l’altitude (et au froid), mais ils y arrivent.

      - « c’est une vie merdique qu’ils ont »

      LOL !


    • #2526815

      c’est une vie merdique qu’ils ont




      Tu fais surement partie de ces créatures qui déplorent les effets dont elles chérissent les causes.
      Je vis une vie semblable à la leur depuis 45 ans et je ne regrette pas d’avoir fait ce choix, car cette vie est riche d’un bonheur simple et propre. J’en ai vu passé de ces gens , que par ici, on appelle des parigots.
      Je les ai entendu leurs réflexions :
      - C’est le trou ici, y’a rien, vous devez vous faire chier ? -
      Bin oui, y’a pas de cinés, pas de restos, pas de grandes surface, pas de boite de nuit, pas de piscine, pas de patinoire, pas de stade de foot, etc, etc
      Bin oui , y’a pas tout ces trucs qui s’achète, pour lesquels tu te vends, tu te fais esclave ... à moins que ce ne soit toi l’esclavagiste .
      Ici, y’a les petits oiseaux, les arbres, la nature, la pluie, le vent, la neige, les levés et les couchés de soleil, puis y’a la fraternité et la solidarité vraie des gens de la terre .. et puis il y a la lenteur, mais çà tu ne sauras jamais ce que c’est, ni ce que çà veut dire .



      Si un chevalier arrive en Alpine, Appart + vie facile, pas sûr que la Dame...




      Comme si tu avais plus de garanties à ce niveau là en ville, avec une "femme de la ville". Les couples se défont beaucoup moins à la campagne qu’en ville (quand je parle de campagne je n’inclue pas les cités dortoirs.), et c’est normal, car la vie à la campagne ramène chacun à ce qu’il est (une femme est une femme, et un homme est un homme), alors que l’artificialité des villes indifférencie .. tout s’achète, tout se consomme et tout se jette ... et les êtres humains aussi .


    • J’avoue que ça ne me fait absolument pas rêver, pis au passage, faut pas avoir d’enfants à charge parce que là c’est la cata, plus possibilité de travailler autant sur la propriété et des gosses ça coûte un pognon de dingue en frais de base sans parler de la scolarité, car ils ont l’air d’être perdu au milieu de nulle part, bonjour la sociabilisation pr des enfants c’est important.


    • #2526857

      A mon avis vous vous trompez sur l’Alpine et sur la Dame...

      Cette nana a l’air de bien aimer cette vie faite d’aventures et de débrouille et qu’est-ce qu’elle foutrait dans une Alpine ? Jouer les bimbos sur le siège passager ? Vous délirez mon vieux.


    • #2526858

      @petithous

      A défaut de pouce bleu, je vous soutient complètement dans vos réponses. J’ai grandi à la campagne. Je fais l’esclave en ville maintenant. Je met de l’argent de coté et après j’espère revenir à l’essentiel.


    • #2526952

      Je me torche avec de l’eau, je me lave avec de l’eau du puit chauffée sur le poêle dans une baignoire une fois par semaine et du savon de Marseille. Je mange des fruits et des légumes de saisons de mon potager, les œufs frais de mon poulailler , du poisson pêché quand j’ai de la chance, du gibier aussi grillé au feu de bois, stock d’épices (safran, ras el hanout, cumin, poivre,paprika, citron confits, clou de girofles,.....), un bon stock de vin,, énergie solaire, velo VTT électrique, .....un petit village sympa à quelques kilomètres, au sud de l’Espagne. De bons livres, une cuite de temps en temps dans le café du village , et puis cric crac avec une jolie veuve un peu défraîchie, mais il ne faut pas être trop difficile non plus. . Depuis quelques années avec mon chien. Le calme, la nature, une routine saine, ....le bonheur.
      ces jeunes sont courageux, ont l’air tres heureux. Bravo.


    • #2527019
      le 16/08/2020 par Perma très frost
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      A Armand (Merci, vraiment), Votre commentaire m’amène à débrayage. Mon avis se voulait un peu humoristique, mais bon. En effet mon propos final peut paraître insultant pour cette Dame, dont acte et plates excuses à ses pieds.
      Hormis ça, imaginons, ils se retrouvent du jour au lendemain riches, nantis. Ils font quoi ?
      (encore merci de m’avoir permis de tempérer)


    • @ABCD
      Ah bah tu dois sentir bon après 3 jours, putain il y a vraiment en 2020 des gens qui se lavent une fois par semaine et qui sont content de le raconter, dingo quand même :D


    • #2527134

      se laver au gant quoi de pus agréable quand on est jeune que de se savonner le dos mutuellement et tout le reste avec ! moi je suis pour ce retour à la toilette au gant pas vous ?????


    • #2527537

      @Rb. J’ai écrit que je prenais un bain d’eau chaude dans une baignoire une fois par semaine. C’est un rituel que j’apprecie beaucoup car il faut chauffer l’eau dans une marmite sur le poele puis verser plusieurs marmites dans la baignoire, puis se frotter avec un gant special qui enleve les peaux mortes de la peau, tout en transpirant abondement pour eliminer les toxines. Sinon, je prend plusieurs douches d’eau froide parfois dans la même journée, surtout qu’il fait plus de 36degres en ce moment. Une douche bricolée a côté de la maison au dessus d’une mini fosse septique (un trou carré de 1 mètre de côté et 50 cm de profondeur remplit de graviers pour évacuer l’eau). Pour les odeurs corporelles, je vous conseille de couper les poils sous les aisselles, ceux du pubis et au bords du trou de balle.
      Bien à vous.


    • #2528249
      le 18/08/2020 par Rural et fidèle
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Je pense que le sujet agricole n’est pas assez développé et ce sérieusement, sans hystérie
      Il y a souvent dans les commentaires un mépris total du monde agricole et des agriculteurs
      On nous dit de ne pas faire d’amalgame et pourtant l’agriculteur est souvent relégué au pollueur capitaliste dans son tracteur con comme un manche à balaie et limité intellectuellement
      Ce qui est totalement faux quant on connaît la profession
      Le mieux serait que Laurent paysan bourguignon d’E&R donne une conférence ou une vidéo
      On a des points de vue différent sur E&R et c’est bien ça qui est puissant
      Hindi Escada Casasnova Nicolas Fabre Cousin Benedeti Ryssen abbé Rioult Cerise ou Soral c’est toute la puissance de E&R
      Rassembler !!!
      Il y’a des paysans chez E&R en Bourgogne en Midi-Pyrénées bref avoir les avis d’agriculteurs aussi c’est intéressant
      Merci à E&R pour tout votre boulot de dingue


  • C’est vraiment rafraîchissant de voir ces jeunes si intelligents, débrouillards et qui n’ont pas eu le cerveau bousillé par la société de consommation et les media !!

    Autre réflexion : il y a tant de gens qui se sentent inutiles à la société car ils sont au chômage alors que dès qu’on peut exercer des compétences et les développer, comme ces jeunes (qui en ont beaucoup !!) on s’épanouit automatiquement.

    Vraiment bravo à eux !!

     

    • #2526780

      Quand on dispose de 100 000 euros c’est vrai que c’est déjà plus facile. Maintenant je ne dis pas que leur situation est de tout repos, loin de là, mais tout le monde ne peut pas le faire, sans argent.
      Ils sont où le ou les mécènes qui ont les moyens d’acheter des terrains et de permettre à ceux qui n’ont pas suffisamment d’argent, de faire la même chose que ce couple, ou de créer des communautés qui se partageraient les tâches quotidiennes agricoles et d’élevage.
      Monsieur Alain Escada avait bien parler d’élire des maires dans des villages laissés à l’abandon et cela pourrait se faire bien sûr à condition qu’une bonne Ame avance les frais d’achat de terrain et de batiment, et ne serait pas perdant, car par la suite il y aurait les bénéfices à percevoir sur les cultures et élevage que les gens feraient sur leur terrain, se serait revenir au système de métayage mais pourquoi pas, cela serait très bien pour un grand nombre de gens qui n’ont pas l’avance d’argent pour le faire.


    • #2526946

      @ Europe.76
      tout à fait, si l’on n’as pas de mise de départ, on n’a rien.
      Le nerf de la guerre ...toujours.


    • #2528950
      le 19/08/2020 par Fistule cérébrale
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @ Europe.76
      J’ai une famille nombreuse, plusieurs enfants et une épouse, j’étais salarié au smic, et j’ai acheté une ferme et des hectares
      Je vois pas pourquoi moi, au smic, avec un niveau 5ème et un CAP, et plusieurs personnes à charge, j’y suis arrivé et pas toi ou dautres
      Évidemment si tu veux de suite une ferme en état avec 10 ou 15 hectares, des serres, un tracteur et tout le toutim, ça n’arrivera pas
      Un projet c’est des années et des années
      Il n’y a que les SMS qui sont instantané et le changement de chaîne, avec la zappeuse
      Tout le reste, ça demande travail, abnégation et patience et temps
      Quand on veut on peut


  • #2526769

    Venant de la campagne, je ne vois pas du tout ces couples de "néo-ruraux" comme les citadins peuvent les voir... Il y aurait tellement de choses à dire, et de critiques utiles à leur faire. Je ne sais pas si mon commentaire sera publié mais je fais quand même l’effort de le rédiger car j’estime que mon point de vue à son importance.

    Vivre à la campagne ce n’est pas forcément vivre - et s’obliger à vivre - dans la pauvreté, avec "190 euros de dépenses mensuelles" - ce qui est faux d’ailleurs, personne ne vit avec d’aussi faibles dépenses, en tout cas pas en France où le seuil de pauvreté est d’environ 1000 euros par mois. Je comprends leur objectif en montrant les choses de cette façon, mais cette présentation (le titre de la vidéo) est trompeuse dans la forme, et est une erreur dans le fond. Il s’agit de la vision erronée (et méprisante, à la fois pour les ruraux et les prolétaires urbains) de la vie rurale par les "néo-ruraux" , qui restent, désolé de le dire, citadins dans l’âme.

    Je n’ai jamais entendu un "campagnard" dire qu’il était fier de "ne rien avoir". A la campagne, on vit parfois beaucoup mieux qu’en ville, on a une grande maison, un grand terrain, un potager, un verger, des animaux, du calme, etc.

    Je pourrais en parler pendant des heures en vous décrivant la véritable vie et la véritable mentalité, à laquelle d’ailleurs vous comme moi aspirons, des gens de la campagne, de la vie à la campagne. Si vous voulez en savoir plus, interrogez des familles qui vivent à la campagne depuis plusieurs générations.

     

    • #2526834

      Je suis d’une famille de campagnards. J’ai vécu deux ans en ville quand je me suis mis en couple à 23 ans, après mes études. Le temps d’amasser un minimum d’argent pour nous acheter une ruine.
      Chaque année avec l’argent économisé aux vacances onéreuses ou aux sports d’hiver que nous ne prenions pas, parce que nous n’en avions pas besoin, nous pouvions acheter un ou deux hectares de bois . Bien sur que nous prenions des vacances, mais je sais que certains ne conçoivent pas que vacances ne riment pas avec dépenses d’argent ... et pourtant !
      L’exemple de cette vidéo, quoique intéressant, n’est pas un bon exemple, car en effet on vous dira que tout le monde ne peut pas sortir 100 000 euros. Par contre si vous savez vraiment ce que vous voulez, et si vous en avez vraiment la volonté, vous pouvez arriver à vous installer à la campagne .
      Personnellement nous avons vécu plusieurs années sans confort ... et alors ?? Quand j’y repense ce sont les plus belles années de ma vie ... les plus riches de vie, les plus joyeuses !
      Ces années nous ont permis de comprendre ce qui est important et ce qui est dérisoire .. ce qui meurt et ce qui survit, ce qui nous épuise et ce qui nous nourrit .
      La différence entre ce qui est vrai et ce qui est artificiel est simple ... tout ce qui est monétisable est artificiel, ou rendu artificiel. Certains soutiennent que l’argent est une énergie, c’est faux, l’argent c’est du pouvoir, et je dirais même un pouvoir satanique. C’est pour cela que Jésus a dit qu’il était plus difficile à un riche d’entrer au paradis, qu’à un chameau de passer par le trou d’une aiguille.
      Quant aux 190 euros, ce n’est bien sur pas possible, surtout dans la phase d’installation. La limite pour vivre décemment se situe entre 450 et 550 euros, une fois en roue libre bien sur.
      Perso je vis avec 850 euros de retraite et je suis un privilégié .


  • #2526771

    Je remplacerais la Semeuse du logo "Economie Solidaire" avec une Semeuse de 1920, car elles étaient encore en argent.

    Je suis heureux de voir un couple fonctionnel et uni, et non pas une instapouffe maquée avec un pauvre matérialiste. Ces couples fonctionnels, on en voit jamais ou peu dans les médias.

    Ca serait pourtant eux qu’on devrait voir dans l’émission Envoyé Spécial.

    Cela fait longtemps que j’ai fini de consommer ce dont je n’avais pas besoin moi-même. Revendre tout ce que je n’utilisais plus m’a permis de renflouer mes caisses et de payer quelques dettes.

    Produire sa propre nourriture, c’était normal quand j’étais gosse. Même les petites villes avaient des potagers et les gens mangeaient des tomates muries au soleil, des fraises gouteuses, des carottes, des letues... Tout cela était absolument normal.

    Aujourd’hui on vous regarde avec de grands yeux ronds lorsque vous avouez avoir un potager.

    Quant au chauffage au bois, on vous dira que vous contribuez a l’effet de serre !


  • #2526785

    Mouais 190 euros....... ils disent pas tout parce que c’est pas avec leur 3 pommiers
    les patates donné par le voisin et les tomates qu’on se nourrit à 2 pendant une année. Le chat lui tranquille il est aux croquettes.
    Et avec un abonnement téléphone de 10 euros chacun, il y a un moment où ils vont se faire defoncer le budget quand il faudra changer de téléphone.
    L’idée est bonne, beaucoup y pensent, mais faut pas nous vendre mieux que la réalité.

     

    • #2526816
      le 15/08/2020 par SherlockHolmes
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Taxe foncière. Restant de taxe d’habitation peut-être. Le crédit de la maison. Les coûts d’entretien. Le renouvellement des équipements. Achat de viande. Pas d’enfant à charge pour l’instant.

      Si vous le pouvez, visionnez la version américaine "Tout est possible (The biggest little farm)" du retour à la ferme.


    • #2526826

      @ julien

      Tu devrais écouter la vidéo... Je veux dire... vraiment l’écouter.


    • #2526828

      Nan mais a priori le chat n’a pas besoin de croquettes : s’il est en plein air, il chasse !
      Enfin le mien, il me ramène des souris, des oiseaux... il les bouffe qu’à moitié.
      Les croquettes c’est de la bouffe sèche pour les chats d’appartement et leur proprio qu’on pas pigé qu’un petit félin a besoin de se dégourdir les pattes !
      Je suis contre les animaux en appartement, selon moi ils peuvent pas s’épanouir.


    • #2526947
      le 16/08/2020 par lebarbuchevelu
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Il est clair qu’ils ne disent pas tous
      d’ailleurs retour au travail moins d’un mois après cette vidéo

      https://www.youtube.com/watch?v=unm...


    • #2526970

      Leur budget va être explosé lorsqu’ils vont changer de téléphone .... mais encore plus explosé quand ils vont devoir changer de voiture (à la campagne, la voiture c’est la vie , même si elle ne sert qu’une fois dans la semaine).


  • #2526845
    le 15/08/2020 par La nuque roide
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    Leur histoire ne tiendrait pas debout sans toute l’infrastructure technique sur laquelle elle repose, ce qui du coup annule leur soit-disant autonomie de mes fesses, la cerise virtuelle sur le gâteau giga-octet est leur antenne 4G, sans parler de ses effets néfastes, encore du complotisme ? En tout cas, effet néfaste ou pas, internet, quand tu nous tiens, rira bien qui rira le dernier, à savoir la marque de la bête.
    Vivre à la campagne, vivre à la ville, de toute façon, dans les deux cas : « À la sueur de ton visage tu mangeras du pain, jusqu’à ce que tu retournes au sol, car c’est de lui que tu as été pris ; car tu es poussière et tu retourneras à la poussière. ». Livre de la Genèse, chapitre 3, verset 19. Donc de toute façon, la vie de nous autres être humains, animaux, végétaux, minéraux, sur cette planète, n’est qu’une vaste fumisterie étant donné Dieu ne pas nous avoir créés pour ça, pour que nous mourrions, étant donné Dieu nous avoir créé à son image et à sa ressemblance pour que nous soyons des dieux. Cette vérité d’éternité, nous la portons tous dans notre âme, mais nous refusons plus ou moins d’y penser, car elle dérange, et pour cause, elle met en relief l’absurdité de notre condition de vivant, lequel vivant, durant son laps de temps, cherche des motivations et des prétextes qui d’une manière ou d’une autre finissent toujours par n’être que vanité et poursuite du vent, dont une des plus débiles poursuites est de croire la vie trouver du sens après la mort, alors que Jésus Dieu fait homme nous le fait savoir : Dieu n’est pas le Dieu des morts mais des vivants. Mathieu, chapitre 22, verset 32. Le seul but que nous pouvons nous allouer, sans tomber dans la vanité et la poursuite du vent, est de réparer ce qui nous a mis dans cette merde immonde, ainsi donc, il nous faut soigner le mal, j’y reviendrai toujours, car là est notre seul salut, prendre le taureau par les cornes, faut-il pour cela avoir des couilles et une conscience n’ayant pas froid aux yeux.

     

    • #2526930

      Charité bien ordonnée commence par soi même.

      Pourquoi tu viens commenter ici pour les emmerder ? A part pour éloigner les gens de jésus dieu fait homme je vois pas.


    • #2527232

      Si je te dis que Jésus n’est pas Dieu fait homme , mais le fils de l’homme fait agneau de Dieu, tu vas pas aimer non plus, voilà pourquoi je ne met pas de j majuscule à jésus dieu fait homme car c’est comme ça que l’anti-christ se définit lui même. Avant le chant du coq , par 3 fois tu me reniera. La Parole de Dieu par Jésus le Messi étant au delà du temps, cette métaphore parle de l’apostasie des juifs des chrétiens et des musulmans avant le chant du coq, qui désigne celui vient réveiller le monde entier dans le pays dont l’emblème est le coq. Les musulmans savent qu’il sortira au Maghreb, et quand on connaît la définition de Maghreb , c’est exactement là où se situe la France . Le Grand Monarque dont ont parlé les saints de France n’est dont autre que le dernier Imam attendu des musulmans , par le travail d’union de tout les dernièrs croyants sincères qu’il fera afin qu’ils soient en mesure d’accueillir le retour du Roi des hommes comme il se doit, Jésus Christ Roi, musulmans juifs et chrétiens s’aimant enfin les uns les autres, car ils sont du même peuple de Dieu à la fin des temps, unis par Jésus Mohammed et Moïse, un seul peuple, celui de Dieu, la Parole faite agneau de Dieu, l’être humain serviteur de Dieu fait Livre, et le Berger guidant son peuple fait terre sainte de tout les élus de Dieu.

      Nous partageons tous la même histoire afin de gravir la montagne jusqu’à Dieu, et autant de chemins que de fils d’Adam pour retrouver l’ amour de leur prochain, qui n’est autre que l’amour de Dieu pour tout les enfants d’Adam et Eve.


    • #2527291

      Et message à ceux qui lisent ce message ou d’autres, publiés ou non, je supporte pas ceux qui jugent mal et critiquent ceux qui font des efforts sur eux même et donnent un bel exemple pour les autres, pour leurs enfants, qui montrent qu’il est toujours possible de se sentir bien et de coopérer pour le meilleur, c’est très agaçant surtout quand c’est pour venir y mettre du sacré dedans , alors ils ont leurs raison ils sont sûrement sincères et veulent le bien pour leur prochain mais c’est fatiguant, chacun son parcours et chacun son rythme, chacun comprend les signes sur son chemin avec la lumière que Dieu lui donne , car je le dis tout le monde à une lumière en lui même les plus ténébreux de nos semblables. Je ne me prend pour rien du tout, je respecte ceux qui font leur part pour aider et être utile comme ils peuvent, de mon côté j’aimerais être plus utile que je ne le suis mais pour l’instant je ne peux pas donner un bon exemple de vie, je suis de ces cassos éclaté sur le carreau comme tant d’autres , mais je garde la foi et j’essaye de ne pas juger ceux qui ne l’ont pas, même si c’est un très gros effort de supporter tant d’imbécilité et de deshunion ambiante, de se retrouver vu comme un ennemi des gens qu’on a le plus aimé uniquement parcequ’on dérange les gens qui son prêt a détruire leur prochain pour garder leur place au chaud dans ce système devenu totalement immoral . Les deux partenaires de vie du dessus montrent assurément le bon exemple, ils bâtissent un projet commun , ils plantent les graines de l’avenir et ils n’ont pas peur de s’exposer pour donner envie a d’autres de faire de même, même si les couples aujourd’hui ne bâtissent souvent plus rien en commun, la faute de l’un ou la faute de l’autre c’est pas le problème, il y a celui qui a un projet pour mieux vivre, et celui qui détruit le projet de l’autre consciemment ou pas, car il ne veut pas mieux vivre, il veut garder son rang social sans faire de vague tout en disant à son partenaire oui oui je suis avec toi pour mieux niquer ses espérances de vie de famille quand il révélera son vrai visage. Triste époque de révélations des gens. Dieu bénisse ceux qui sont encore capables de donner un exemple à suivre. Et athée bouddhistes indous, New age ou monothéistes plus ou moins sincères, je préfère voir la créature aimée de Dieu avant le dogme qu’il suit. Salam d’un détraqué par le manque d’amour qui essaye de s’arranger.


  • #2526851

    Moi aussi je me suis débarrasse de tout, vous savez, photos de famille, meubles des anciens, souvenirs, instruments de musique, nick nacks a valeure sentimentale histoire de la famille quoi... c’est le résultat de 4 ou 5 relocations tous les 4-5 ans pour garder un boulot... bon c’est un peu involontaire mais bon...


  • Dans les années 70 il y a eut le mouvement "peace and love", les babas cool. Beaucoup partirent dans les campagnes de France - et le Larzac eut son moment de "gloire" : fromage de chèvres, patates, quelques poules et... pétards en soirée !

    Beaucoup ont fini par en baver, d’autres sont revenus en ville, d’autres encore ont réussi à s’adapter et rester en modifiant progressivement leurs activités car.... et c’est là le problème... avec les années l’on a plus tout à fait la même énergie ni l’émerveillement.

    On remarque que ce jeune couple, fort sympa au demeurant et plein de projets et de vitalité, mêle habilement la technologie dernier cri et système artisanal. Et c’est pourquoi on les appelle volontiers les néo-ruraux. Combinaison de goût pour l’efficacité technique et de la douche à l’eau froide et au savon fait maison.

    Ils évolueront, modifieront l’organisation et si des enfants paraissent, peut-être iront-ils un peu plus souvent en ville pour socialiser à minima les enfants qui peuvent vivre ainsi, certes, mais qui n’auront pas forcément envie de vivre comme leurs parents.

    Ce sont des choix largement influencés par une époque... la nôtre n’est évidemment pas franchement folichonne et l’on ne peut que comprendre qu’il y ait tant de jeunes couples qui optent pour ce style de vie. Ni meilleure, ni pire... c’est une tout autre façon de redonner un sens à sa vie, à ses actions quotidiennes.

     

    • #2526876

      Tout à fait d’accord avec votre analyse - je suis un de ces hippies des années 70 mais qui a bien tourné car je ne suis jamais retourné en ville ! hahahaha


    • #2527737

      moi itou, et c’est quand on est jeune qu’on doit se lancer car c’est plus facile de se passer de confort et de vivre chichement car au début c’est TOUJOURS difficile. pour moi ça a tenu et je me suis depuis toujours tenu à distance de la "civilisation" ( ce qui n’inclut pas la vie sociale bien sûr et presque au contraire). je vis maintenant en pleine nature en Asie du sud-est car même le haut var avait perdu son identité et son côté sauvage des années 70, et j’ai choisi de m’éloigner un peu plus des centres de contrôle mondialistes.
      l’autarcie doit être une ligne directrice mais elle est de fait impossible, on ne peut pas tout faire soi même, même si on en a la possibilité théorique, c’est une question de temps et de gestion du matériel (tu ne te construis pas un moulin juste pour faire ton huile, quand tu empoissonnes un étang ou un canal, tu sais dès le départ que tu auras du poisson à ne savoir qu’en faire).
      Il faut se contenter de faire ce pour quoi on est le meilleur. d’ailleurs la vie traditionnelle repose sur une autarcie sociale fondée sur le don et le contre don, j’ai trop produit, je donne à mes voisins, et pareil pour eux. ça ne coûte rien car on donne toujours le surplus dont on n’a pas besoin. cela permet d’avoir de tout toute l’année et des rapports humains constructifs.
      Moralité, pour vivre sans argent ce n’est pas l’autarcie qui est importante mais partager ou échanger ce qu’on produit. et plus on est isolé et plus on est dépendant des autres, je vis dans une région où il n’y a pas de villages car les gens préfèrent vivre sur leurs terres, et ce sont les temples qui accueillent marché foires concerts cérémonies et fêtes, école et hôpital, et donc toute vie sociale.


  • #2526865

    C’est un choix courageux mais il faut aimer se prendre la tête.
    Autant faire ça dans la moitié sud à une altitude moins hostile pour exactement le même coût. Je connais bien la Haute Loire, et la moyenne montagne, c’est un climat difficile, surtout pour faire de la permaculture. J’ai un pote qui fait ça en Ardèche, il se prend beaucoup moins la tête.


  • #2526873

    Je suis en retraite et cela fait plus de 40 ans que je vis à la campagne (pas très loin de ces gens d’ailleurs !) Je dis bravo à ces jeunes plein d’espoir, d’ingéniosité et de ressources. Je vis comme eux mais j’ai pas mal galéré au départ dans les années 70 alors que je venais de la ville. Ils ont bien pensé leur habitat - Quant aux 92000 euros, ce n’est quand même pas une fortune quand on voit combien se vendent certains biens immobiliers.
    Je note, comme toujours, les excellentes et pertinentes réactions des gens sur ce site. Il est rare de trouver des internautes aussi intéressants sur des forums...


  • #2526877

    Autonomie ? Ils ne reçoivent pas de déclaration d’impôts ? Les biens immobiliers et le terrain ne sont plus taxés en France ?

     

  • #2526879
    le 16/08/2020 par Nivéa crème
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    Oui mais ... 190€ par mois de dépenses obligatoires.

    Ça me paraît trop peut (sinon. Youpi !!!). Alors j’ai un doute : Est-ce que les impôts sont dedans ? Et les mensualités du crédit immobilier ?

    Un capital de départ ? Car, immobilier 90.000 + matériaux de rénovation/amélioration/isolation 30.000 + systèmes autonomes 20.000 + citerne/terrassement/serre 10.000 =150.000 sans crédit ?

    Metiers/diplomes spécifiques de la campagne ?
    Réponses attendues . Remerciements.


  • #2526894

    Suite à mon divorce je me suis débarrassé de tout, ou plus précisément on m’a débarrassé de tout. Simplicité involontaire.

     

  • #2526903

    Misère. Les seuls actes transgressifs de nos jours sont les actes qui ne passent pas par le prisme de la consommation du genre fonder une famille, être affectueux, prendre soin de la vie autour de nous. Ces deux tourtereaux ont un profil de consommation diffèrent de la masse mais gageons que sur un point ils ne le sont pas et c’est leurs bandes passantes.


  • "Tout ce qui n’est pas utile on l’a bazardé" : reste plus qu’à faire de même avec notre Patrie. Dehors les parasites, les sangsues ! Au gnouf les voyous en Cocoste ou en col blanc !


  • #2526948

    Peu de femmes accepteraient.

     

    • #2527172
      le 16/08/2020 par Don Cornélius
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Le pire, c’est que c’est vrai.


    • #2527513

      Nuance : Presque aucune femme n’accepterait. Si tu n’es pas un cadre sup’ ou un banquier qui a la volonté de t’élever vers le haut par la sainte société de consommation, grâce à laquelle tu pourras te payer la dernière BMW, les derniers meubles Ikea et la sortir (comme s’il s’agissait d’un animal de compagnie) tous les week-end en vacance, t’es un looser man !


  • En vieillissant, sans enfant et sans communauté, les choses risquent d’être moins faciles (jardin, travaux etc)

     

  • #2526974

    Ils vivent en quasi autonomie, mais c’est déjà pas mal.
    Le gars doit être sacrément doué de ses mains et avoir une tête bien faite pour pouvoir construire tout ça. C’est pas donné à tout le monde ! Sacrément chronophage aussi, si tu bosses 40h à côté et que t’as les gamins en plus ...
    Du reste, avoir un logement en hauteur dans une région fraîche c’est un gage de sécurité pour la future montée des eaux et pour le réchauffement.
    Sinon les panneaux solaires sont fabriqués en Chine et carbonent à max, si on fait tous ça le terre implose.
    Enfin, c’est un choix de vie qui ne peut pas être préconisé pour l’ensemble de la population, sinon il ne restera plus un lopin de terre libre.

     

    • #2527051

      Enfin, c’est un choix de vie qui ne peut pas être préconisé pour l’ensemble de la population, sinon il ne restera plus un lopin de terre libre.




      libre pour quoi ? pour faire des parkings ? pour acheter,vendre,acheter, vendre ?
      tout humain devrait avoir droit à un espace vital dont il puisse tirer sa subsistance (la nourriture est le premier des besoins vitaux) et un foyer pour se protéger des intempéries.
      Donc si vous réfléchissez bien : en quoi consiste réellement ce soi disant progrès qu’on nous vend depuis la révolution néolithique ?
      Nous, individus humains, n’avons jamais été aussi nus, dépendants et impuissants qu’aujourd’hui (et ça n’ira pas en s’arrangeant)


    • #2527148

      Si tu répartis l’intégralité de la population française sur tout le territoire dans des maisons individuelles , il faudra bétonner, construire des routes, surconsommer (et oui, les villes consomment + de chauffage en proportion par rapport aux villages dans lesquels les habitations sont distantes)
      Ca augmentera les déplacements (donc encore + de carbone et d’énergie consommés) et il faudra construire à la place des terres agricoles donc il y aura moins de bouffe.


    • #2528688
      le 19/08/2020 par Théologien & politologue de bistrot
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @noise
      On pourrait aussi remettre la peine de mort, renvoyer les 250 000 migrants légaux et les 250 000 illégaux qui rentrent chaque année, virer tous les binationaux qui nous les cassent comme Meyer et sa clique, et enfermer les dealers, racailles et autres parasites en survet ou en col blanc
      Ça ferait pas mal de place pour les honnêtes gens comme nous chez E&R, non ?
      France la densité d’habitants au kilomètre carré est de 105 personnes.... (ça laisse de l’espace vital non ?)


  • #2526979
    le 16/08/2020 par FRANCE LIBERTE
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    Comme toute belle et bonne chose, cela demande des sacrifices !
    En vérité, ce ne sont pas des sacrifices, mais d’ancien reflexes de la société de consommation, qui au travers de son outil de prédilection, la TV, nous a contaminé et rendu malades et accroc à la connerie moi le premier, avais-je besoin d’un telephone à 1000 € que je change pratiquement chaque année !
    Comme le disait si bien le president de TF1 : " nous préparons les gens à consommer du Coca Cola " !
    Juste une question : Renault a t’elle besoin d’allez en Chine pour vendre ses voitures ou la Chine de vendre ses slips à deux sous en France !!!
    Tout ce monde a été crée pour les grand malade de l’argent comme Bill gate et non pour la qualité de vie des hommes !

     

    • #2528046

      Si l’on entend ce que vous voulez dire, vous avez comme beaucoup, une vision romantique de la la qualité de vie des hommes.
      Elle est encore de deux ordres dans le monde d’ici-bas : soit vous êtes encore chasseurs-cueilleurs, de ceux que le monde moderne n’a pas encore éradiqués et tels ceux d’Amazonie ou autres lieux reculés, vous n’avez pas de piaule à 90 000 euros et vous vivez en tribu (si vous voulez survivre à la nature - qui n’est pas celle des hommes armés) ou vous êtes de ceux que la sédentaire à constitué comme dépendant du système de l’exploitation : au sens de de la terre par l’homme, du bétail par l’homme, de l’homme par l’homme puis des ressources par l’homme et enfin des algorithmes par l’homme ; tout dépend cependant de la caste à laquelle vous appartenez alors pour profiter de cette notion de la qualité de vie des hommes. Sans parler de la protection non négligeable de la maréchaussée et de l’armée du système auquel vous appartenez en creux.
      San sparler de celui des soins lorsqu’il n’est pas galvaudé par le politique...

      Le titre étant "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé", rien ne nous dit que le plastique alimentaire de la cuve soit utile... de même que les pompes fabriquées en Chine quand nous savons, ô combien, les fontainiers français de Louis XIV se sont arraché les cheveux pour faire tourner l’hydraulique des Grandes eaux de Versailles...
      Vous entendrez là-aussi ce que je veux exprimer. ;-)

      Bon courage à ces jeunes cependant.


  • #2526990

    Ils sont jeunes et beaux. Ils ont du courage et de l’énergie. Espérons qu’ils aient six enfants !
    Fuyons les grandes villes si nous le pouvons !


  • #2527016

    A l’inverse dans famille nombreuse sur TF1, on n’y entend qu’une famille avec 9 enfants à besoin de 710 euros rien que pour les courses sur 15 jours.

     

    • #2527828

      Moi j’ai fait 7500 repas conserves légumes confitures civets daubes compotées etc...
      Pour ma famille
      On est 7 et j’ai fait pour toute l’année
      Arrive bientôt la cochonaille et le gavage
      C’est une organisation, mais une fois fait on est à l’abri
      Toute l’année je m’organise en priorité pour les miens
      Je leur tire mon chapeau
      Parce que il m’a fallu 5 ans pour être autonome alimentairement économiquement en eau en bois il me manque l’énergétique


    • #2529455
      le 20/08/2020 par Mes deux seins sans frontières
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Des néo ruraux en campagne il y en a plein
      Beaucoup de gens s’aperçoivent de l’absurdité de cette société, de l’anxiété, du stress, qu’elle génére
      Beaucoup de parents décident d’en éloigner leurs enfants
      Et qu’ils soient de gauche, de droite, athée, catholique, de souches ou de branches
      Pas besoin d’être un intellectuel, ni un philosophe ou un avoir un bac plus 10, pour voir ce qu’engendre la société de consommation, cette société du paraître, cette dictature des minorités, ce que la presse, le cinéma, la télé nous imposent, comment on nous ordonne, oblige ..
      Je trouve moi que ces 2 jeunes sont sur la bonne voie
      Laissons les, plutôt que de les juger
      Leur démarche et bien meilleure que celle d’un Mathieu Delormeau, d’un Antonin Bernanos, d’un Clément Meric, ou d’un petit con de Kolanta ou de Secret Story
      Tant mieux pour eux s’ils ont une ferme à 100 000 euros, des serres, 2 voitures, etc...
      On est pas obligé de faire comme eux si on a pas les moyens
      Mais acheter un lopin de terre en Ariège, un Mobil home d’occase sur le bon coin, quelques clapiers à lapins, quelques poules, un motoculteur et des graines, c’est pas possible ?
      Moi non plus j’ai pas l’argent d’un Xavier Niel, est-ce que ça fait de ma vie un enfer, j’ai pas une île comme Epstein, suis-je malheureux, j’ai pas l’intellect ni la culture d’un tradi versaillais, qui a été en école hors contrat, est-ce pour autant que je ne suis capable de rien
      Le logiciel pleurniche, victimaire, nous empêche, nous cloisonne, nous réduit à ne plus oser, à juger et à regarder les autres
      Réveillons nous !!


  • #2527030
    le 16/08/2020 par chollez jean jacques
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    de gentils consommateurs de technologies à la mode.... mais où sont les enfants ???


  • #2527138

    quand y aura ere glaciere qui durera 4 mois dans la periode 2028 et 2032
    les temperatures baisseront peut etre jusqu a -40 degres
    faudra des reserves pour 4 mois.


  • #2527149
    le 16/08/2020 par FRANCE LIBERTE
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    En vérité ce qui serait intéressant ce n’est pas de s’isoler comme des hermits : pour une famille ce n’est pas viable et l’histoire humaine en est témoin : mËme si on a gagné le gros lot au LOTO !
    La France est née des villages, et c’est aux villages qu’ils faut retourner et redonner vie !
    Chacun avec son apport personnel en compétences, aussi intellectuelle ( instituteur, médecin..) et moyens financiers !
    Rien n’empêche tout un chacun d’ avoir son lopin de terre, son verger et son poulailler pour son autosuffisance et pour échanger ( troquer) des biens
    L’Homme ne peu vivre sans tissu social !


  • #2527398

    Si dans hameau à l’abandon, 100 couples, 200 personnes, vivent, que chacun apportent son savoir-faire, là on peut arriver à diminuer l’importance de l’argent, et vivre pour peu dans une relative autonomie.
    Si chaque couple fait 5 enfants, cela fait 500 enfants.
    Si on multiplie ce hameau par 1000, donc 20 000 personnes, cela 500 000 enfants qui pourront se reproduire, plus 200 000 adultes. C’est le début de la vraie révolution.
    Utopique, mais vue la situation dans les villes, et même un peu partout, l’idée mérite d’être creusée.


  • #2527524
    le 17/08/2020 par Jean De La Femme Fontaine
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    Vivre comme au moyen âge, mais avec deux portables et une connexion internet et deux bagnoles... chacun fait ce qu’il veut.
    C’est pas que je sois jaloux, je respecte leur choix, mais la base me semble être plutôt l’eau courante, l’électricité et ne pas faire mes besoins dans le jardin car je n’ai pas d’autre endroit.
    L’initiative est belle mais pas convaincante.
    Courage à eux, ils ont l’air très sympathiques.


  • #2527538

    Des fuyards d’une société qu’ils ont contribué à créer ! Moi, j’ai un nom pour qualifier ces gens là mais, de nos jours, la république censoriale française, n’a de républicaine que sa banane !


  • #2527542

    Je vois 2 youtubeurs de base espérant avoir des vues (et un revenu) grâce à leur "concept". Ils m’ont bien fait marrer. Le premier pas vers la liberté c’est balancer son portable à la poubelle, or ils s’y raccrochent comme à une bouée.

     

    • #2527746

      Tu prétends voir sans savoir, c’est tristement ridicule. Ils ne monétisent pas leur vidéo (par principe, refus d’exposer les spectateurs à de la pub) et ce n’est que du partage à titre gracieux. Ils apprécient les retours dans les commentaires. De temps en temps, un bouquin en cadeau les ravit. Pour l’instant, l’homme retourne à l’emploi fin août.

      Ils envisagent pour plus tard un financement participatif pour construire un bungalow de 28 m² pour accueillir des visiteurs, avec l’engagement moral de ne pas chercher à se soustraire à leur engagement d’en faire bénéficier les contributeurs, et requièrent sur ce projet l’avis des personnes qui les suivent.

      Pour toutes les informations que j’apporte ici, cf. cette vidéo déjà citée plus haut (durée : 24:22 ; titrée « JDB : Je retourne au boulot, les avancées du poulailler et les projets futurs » ; publiée le 31 juillet 2020 sur leur chaine Youtube Projet Liberté). Note : la vidéo exposée dans l’article E&R a été publiée le 24 juin 2020.


    • #2527804

      À SamWang :
      J’ai bien compris merci. Ils ne monétisent pas par la pub mais ils misent à fond sur leur chaîne. Ils ne s’en rendent pas compte mais ils sont le fruit même de la société qu’ils prétendent fuir : mise en scène face caméra, chaîne YouTube, décompte des abonnés etc, bref ce sont des youtubeurs.
      Déménager à la campagne, des milliers de gens le font en toute humilité. Il est évident qu’il faut se diriger vers une société plus saine post-GAFA et ça veut dire pas de téléphone (pistés par FaceBook et Google) ou de réseau 4G, encore moins une chaîne YouTube pour dire « je fais ci, je fais ça ».


    • #2528692
      le 19/08/2020 par Gallinacé Young Leader
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @Maneki
      Euuuh sans vouloir dire n’importe quoi on est loin très loin de Ulcan, de Uzul, de Conversano, de Kippacito, Antastesia ou Morsay... Non ?
      Ils sont mignon et gentil ça attise pas les tensions ça exacerbe pas non plus les colère !
      Je pense que tu devrais laisser tranquille ces 2 petits youtubeurs qui ne font chier personne
      Si tout le monde pouvait ne faire chier personne comme eux ça ne me dérangerait pas plus que ça


    • #2529265

      À Gallinacé Young Leader :
      Certes, ils sont sympathiques et ne font chier personne, mais c’est hors sujet.
      Sur ER on essaie de prendre de la hauteur, de mettre en perspective et de réfléchir sur le fond. Pour s’envoyer des fleurs et se faire des mamours, il y a le site de Vincent Lapierre.
      L’enjeu ici, c’est l’avenir des jeunes et de leurs enfants, fuir la société de consommation et tout ce qu’elle apporte de néfaste. Ce que j’avance, c’est que cette démarche n’est pas possible sans se débarrasser au préalable de ce qui nous y rattache. Le bagnard ne peut pas s’évader sans d’abord scier le boulet qu’il traîne à la cheville.


    • #2529306
      le 20/08/2020 par Gallinacé Young Leader
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @Maneki
      Un pas après l’autre, vous êtes tous pressé
      Je sais pas si tu es citadin mais c’est un problème de citadins et d’hommes modernes, l’empressement, l’immédiateté
      Pour manger un légume, faut faire un semi, s’en occuper, préparer la terre, mettre en terre le plant, l’arroser, le bichonner, puis le cueillir, le transformer, le mettre en bocal et stereliser, pour enfin pouvoir le manger, il n’y a qu’un citadin déconnecté du réel pour croire qu’avec une carte bleu et un supermarché, on a un plat cuisiné en quelques minutes
      Laisse leur le temps ils font chier personne
      Et quand ils auront vécu ainsi pendant quelques années on en reparle
      Mais leur démarche est bonne
      La médisance, le jugement, la colère sont mauvaise conseillère
      Laisse plutôt ces 2 personnes apprendre de leurs erreurs
      Tu vas pas du jour au lendemain remettre 66 millions de personnes à l’autonomie alimentaire, intellectuelle, et de bons sens
      Chaque chose en son temps camarade
      Amicalement


    • #2529330
      le 20/08/2020 par Gallinacé Young Leader
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @Maneki
      Le bagnard ne peut pas s’évader sans d’abord scier le boulet qu’il traîne à la cheville
      Et pour que le bagnard s’évade il lui faut réfléchir, monter un plan, et organiser la logistique de son évasion
      Et bien c’est ce qu’ils font
      Iront-ils jusqu’au bout de la démarche
      Seul le temps nous le dira
      Force et honneur


    • #2529388
      le 20/08/2020 par Fist and Furious
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @Maneki
      Moi il m’a fallu un demi siècle, pour en arriver où j’en suis.. un Soral... des galères, des problèmes de la vie et rencontrer une femme, qui est aujourd’hui, la mère de mes enfants, beaucoup d’échec, un passage par la prison et beaucoup d’ennuis financiers
      Si c’était aussi simple, jeune homme ( ce n’est pas méprisant, mais je pense que tu es jeune, non ?)
      L’environnement, l’éducation, la famille, les épreuves en gros la vie, n’est pas la même pour tout le monde
      Soral est ce qu’il est, avec le temps (plus de 62 ans, c’est loin d’être un guignol, en expérience) du communisme au FN, puis E&R, puis KK, puis le réseau Solid’E&R , puis la ferme bourguignonne, etc, etc...
      Tout ça c’est une vie (et en plus on est pas tous Soral)
      Calme toi, pose toi, réfléchi...
      Tu feras rien dans l’agitation.. comme déjà dit, on apprend de ses erreurs et avec l’expérience
      Fait ton bonhomme de chemin et ne regarde pas les autres
      Bonne continuité


    • #2531252

      À SamWang, Gallinacé Young Leader et Fist and Furious :
      J’ai beaucoup aimé le portrait collectif que vous avez dressé de moi : citadin, jeune et énervé, bravo quelle perspicacité ! Pour ma part je ne m’aventurerai pas à deviner qui vous êtes mais je le répète, je m’en tiens à ce que je vois. Il ne s’agit pas d’être malveillant ou médisant envers ces jeunes gens, mais de suggérer une piste de réflexion et de susciter des réactions/discussions intéressantes (ici l’omniprésence du narcisisme chez des jeunes affirmant se défaire de l’environnement délétère des sociétés libérales est un point dont je maintiens qu’il est intéressant, sociologiquement et même philosophiquement). Je constate que c’est raté ! Dommage car la critique, c’est souvent constructif, moi-même j’accorde beaucoup d’attention aux critiques (lorsqu’elles sont fondées), et je partage l’avis de Raoul dans sa réponse à « Délire didactique, recette linguistique » : la susceptibilité à la critique est souvent une preuve d’immaturité.
      Bonne continuation à tous, force et honneur.


    • #2531467
      le 23/08/2020 par Fist and Furious
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @Maneki
      Non, ce que j’essaye de te faire comprendre, c’est que celui que je suis aujourd’hui, est différent, de celui que j’étais à 20 ans
      Celui que je suis aujourd’hui est différent de celui que j’étais avant de lire et écouter un Soral, que celui que j’étais avant mes conneries de gamin, qui m’ont emmenées devant la justice
      J’essaye de te dire c’est pas la critique qui est méprisable
      C’est de juger à l’aune de son nombril
      Ce que je trouve détestable c’est le ton la forme et pas la critique
      Si on me jugeait sans me connaître juste sur une vidéo, une situation, le prix de ma maison ou sur mon image, ou même mon passé, la critique devient orienté, ideologisè, plus du tout constructive mais au contraire contre productive
      Soyons constructif et non clivant
      En suite ton ami Raoul pratique exactement ce qu’il reproche
      Pour un homme de science, il est très limité je trouve
      Sous prétexte de profession, de classe, il serait mieux et aurait fait plus que les autres ?
      Qu’il ne connaît d’ailleurs que d’après 4 ou 5 lignes sur un commentaire
      J’espère que ses diagnostics médicaux, sont plus sérieux
      Force et honneur camarade


    • #2531680
      le 24/08/2020 par Gallinacé Young Leader
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @Maneki
      J’ai pas dit.. J’ai posé la question de si tu étais un citadin, relis bien 
      Question, affirmation, supputation, déduction, et plein d’autres ont un sens précis, et ça ne fait pas d’une phrase un mépris, ni une insulte ou de la moquerie, ça fait un échange !!
      F&H


    • #2531713

      À Fist and Furious :
      Je comprends ce que tu dis, et je suis d’accord avec toi d’ailleurs. Concernant mon premier commentaire, je reconnais qu’il est mal formulé, je tâcherai de faire plus attention à l’avenir.
      Bon courage à tous pour les épreuves qui nous attendent, longue vie à Alain Soral et vive la France éternelle.


    • #2531757

      À Gallinacé Young Leader :
      C’est juste, d’ailleurs échanger était ma seule intention, la prochaine fois j’amènerai ça plus en douceur !
      Merci et vive la France.


    • #2531898
      le 24/08/2020 par Borderline & cyclothymique
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Ça fait plaisir de voir, de lire, des échanges de commentaires, des points de vue, si différents & constructifs
      Et ce sans insulte
      Merci à tous


    • #2532277
      le 25/08/2020 par Gallinacé Young Leader
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @Maneki
      Salutation camarade... Force et honneur à toi
      Vive la France et longue vie à E&R


  • #2528003

    Ouais belle initiative faut-il encore avoir les moyens pour faire cela. La barraque doit couté dans les 200000e et je parle même pas des installations énergétique ou des serres.

    Je doute que leurs parents on vécu dans la merde. En tout cas c’est pas avec 190e qu’ils ont puent faire leur petit nid.
    Quand t’es dans la merde depuis la naissance tu a un smic quand tu te met a bossé tu as de quoi juste de payer un T2 hlm si tu as de la chance.

     

    • #2528073
      le 18/08/2020 par La haine c’est pas gentil
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @chockjo
      Je sais pas pour eux,, mais c’est possible
      J’ai moi aussi commencé un projet identique il y a de cela une dizaine d’années
      J’ai fait un crédit sur 20 ans une très vieille bâtisse avec des hectares (un truc délabré que j’ai retapé petit à petit avec ma femme et les moyens du bord)
      Tout dépend de ce que tu veux
      J’ai opté pour réduire toute nos dépenses (famille)
      Produire ce que l’on mangeait (d’abord volailles brebis cochon) puis j’ai acheté de toutes petites serres (bas de gamme de la merde bon marché mais pour commencer ça m’a suffit) au bout de 2 ans j’ai fait venir des sourciers pour qu’ils me trouvent l’eau sur mes terres, j’ai fait venir un artisan en forage de puits, et petit à petit j’ai fait mon petit bonhomme de chemin
      Certes je n’ai pas eu le même cheminement, mais mon but été le maximum d’autonomie
      Je me suis rapproche des réseaux agricole de mon coin maraîchers réseaux solidaires amap civam adear Fnab... Par la chambre d’agriculture les formations vivea etc...
      Je sais pas pour toi mais j’étais simple chauffeur smicard
      Et puis faut choisir un endroit peu cher ou la SAFER ne préempte pas où peu
      Tout est possible eux leur truc c’est ça.. Toi tu peux choisir une autre voie
      Salutations amicales à E&R


    • #2528143
      le 18/08/2020 par Vide sanitaire
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @chockjo
      Rien d’impossible tu trouves de la terre et des bicoques pour presque rien si tu prends le temps de chercher
      Certes pas 50 hectares mais de petites parcelles en friche ou difficile à travailler
      J’ai un peu de terre quelques hectares sol plutôt pauvres et pentu
      Je les ai enrichie en y mettant des brebis en rotation avec des volailles et des chèvres
      Je n’avais pas d’argent pour acheter des terres riche fertile et en plaine
      J’ai donc trouvé une zone agricole très pauvre
      Il te faut regarder le prix de l’hectare et de l’immobilier agricole ainsi que le prix du foncier (impôt)
      Tu trouve pour des bouchées de pain des petites fermettes à retaper pour pas cher ou des ruines ou tu peux reconstruire à l’identique sans permis de construire et de la terre pour pas très cher
      En Ariège Comminges ou des zones sinistrées
      Tu peux te renseigner en prenant contact sur le site @Je m’installe paysan
      Amicalement


    • #2528356

      je suis d’accord avec vous il faut un budget de départ 50 000 serait bien
      une maison a 30000 avec un peu de terrain pas besoin d’hectare c’est trop d’entretien quelques milliers de mettre carré suffisent largement puis 20000 pour les travaux
      et comme j’ai déjà dit avant dans un commentaire je ne crois pas une seconde au coup des 190 euros par mois.


    • #2528546
      le 18/08/2020 par Delirium trop mince
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Les hectares c’est de l’entretien, si tu t’organises pas
      Si tu t’organises, 2 ou 3 hectares, c’est rien
      1 bouc ou bélier, quelques chèvres ou brebis, ou même un petit cheptel de volailles ( canards, oies, poulets ou poules, voir un peu de tout) quelques clôtures amovibles et un electrificateur solaire, il n’y a pas plus simple
      Pas besoin de math sup ou de master en philosophie
      Tu creuses quelques marres, des haies fruitières
      C’est pas non plus, 400 hectares
      D’ailleurs pour l’autonomie, la friche c’est pas mal
      Tu fais des cabanes avec des récupération de palettes
      Une débroussailleuse, une tronçonneuse, 4 ou 5 outils utiles et en avant
      L’organisation c’est la clef, la on parle pas d’agriculture, mais de paysannerie
      Crdlt


    • #2528889

      En Haute Loire, dans ce secteur là, tu peux avoir une maison comme celle-ci à moins de 50 000 euros...

      Il y a des ruines partout, si tu es motivé pour refaire un toît, etc... tu peux avoir un corps de ferme, sur 5000 m2 de terrain pour 20000 à 30000 euros.


  • #2528298

    Plusieurs ont remarqué l’absence d’enfants... c’est vrai, c’est triste.

    Moi, je remarque aussi l’absence de livres et de beaux objets dans leur intérieur... tout le mobilier est neuf et moche... c’est du Conforama ou du Ikéa... Leur cuisinière à bois n’est même pas jolie et surtout toute la tuyauterie et les vannes et robinets sont apparents... Il y a quand même une sorte de fascination pour la technologie... C’est frappant, ils parlent peu de la nature mais beaucoup de technologie... Aucun mot non plus de la Haute-Loire... de ses forêts, de son histoire, de ses villages... Et si l’intérieur est moche, l’extérieur n’est pas mieux : amas de pierres en guise de murs (genre un Auvergnat ne saura pas monter un mur), esthétique de ronds-points... et le plastique en long en large et en travers... je veux parler de leur serre... ce gigantesque sac plastique au milieu de leur jardin...

    Le seul moment charmant, c’était quand le chat s’est glissé entre eux, mais il s’est fait rembarrer par le type... Attends, je parle interrupteur, voltage et giga-bits, c’est sérieux, là, pas le temps pour la fantaisie, casse-toi...

    Pas d’enfants, pas de livres, pas de beaux vieux meubles... des tas de pierres, du plastique, des câbles et des tuyaux... et même pas le temps pour le chat...


  • #2528346

    Je suis tout le contraire de ce gentil garçon, car :

    tout ce qui était utile, je l’ai bazardé.

    Je n’ai gardé qu’une femme, les amis, les livres, les oeuvres d’art, le piano, les beaux meubles, la porcelaine, le cristal et l’argenterie... tout l’inutile...

    L’électroménager, les cafetières, les mixers, la 4G, la télévision, les transformateurs... à la poubelle. J’avoue, il me reste encore quelques machines, mais qui sont dans le couloir de la mort de appareils électroménagers.

    Au fait, qui a remarqué que le type ne parle jamais de la nature, ni de l’histoire du Livradois, ni de la beauté, ni même de ses outils... il parle surtout de ses machines... Dans une autre vidéo, il achète une machine coûteuse à fendre les bûches, qui ne fonctionne pas... il se plaint... Je ne vais quand même pas fendre les bûches à la hache ! Avec un outil dans les mains ! Je ne suis pas un gitan !

    On cherche l’authentique et finalement, on ne fait que déplacer l’imposture...


  • #2529541

    Tous les deux sont charmants.
    Quand ils auront des enfants.. ils seront obligés de bien chauffer la maison et d’installer la douche.. même si le Monsieur n’aime pas se « laver » !
    Le portable et les ordinateurs impossible de s’en passer. Ce que je craignais..
    C’est comme vouloir garder à tout prix un Smith et Wesson pour un américain..

     

  • #2530367
    le 22/08/2020 par Délire didactique, recette linguistique
    "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

    C’est rigolo, cet empressement à critiquer des gens qui font quelque chose, dans les commentaires
    Pour la ferme bourguignonne pareil, t’as toujours un couillon ou deux, pour regarder les imperfections ou le béton par-ci, les parpaings par-la, idem pour la vidéo de Laurent paysan E&R, trop conventionnel, au goût de commentateurs, bref toujours un petit truc à redire
    J’aimerais savoir ce que font tous ces gens qui commentent, derrière leur clavier ???

     

    • #2530409
      le 22/08/2020 par René Descartes de crédits
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Et bien ils commentent, c’est beaucoup de travail, tu sais, avoir un avis sur tout !


    • #2530977

      C’est rigolo, cet empressement à critiquer des gens qui font quelque chose, dans les commentaires (...) t’as toujours un couillon ou deux (...) J’aimerais savoir ce que font tous ces gens qui commentent, derrière leur clavier ???




      « Faire quelque chose » n’a rien d’exceptionnel... Et l’argument consistant à viser, voire insulter, celui qui critique plutôt qu’à réfuter sa critique, lui aussi, est commun... Je suis médecin et je dirige un service de chirurgie cardio-vasculaire, j’en fais plus en une semaine que vous n’en ferez dans toute votre vie : qu’est-ce que cela change à la pertinence de ma critique ? Elle serait plus autorisée, plus pertinente de ce simple fait ?

      Et même, si vous vous étonnez de recevoir des critiques sur ce que vous avez fait, c’est que jusque là, vous n’avez certainement pas fait grand chose. Vous vous étonnez parce que vous n’avez pas l’habitude de faire. Dès que l’on fait quelque chose, dès que l’on mène un projet, que l’on prend des décisions, on s’expose à recevoir des critiques, à la longue, on s’y habitue et on n’y prête plus beaucoup d’attention, plus précisément, on les reçoit de moins en moins personnellement et de plus en plus froidement. Si donc vous éprouvez le besoin d’employer le mot « couillon », une insulte, c’est certainement que vous débutez dans l’existence...

      Bienvenue donc dans l’océan des personnes adultes qui font des choses et reçoivent des critiques...


    • #2531015
      le 23/08/2020 par Cheminot de Drancy de père en fils
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      @raoul
      Je suis médecin et je dirige un service de chirurgie cardio-vasculaire.....blablabla
      Pipo flûte trompette


    • #2531491
      le 23/08/2020 par Écumoire mémorielle
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      On fait ce que l’on peut, en fonction de ses propres moyens
      Si je donne les centimes, que j’ai au fond de la poche à un malheureux, est ce moins, que si un milliardaire lui donne un billet de 10€ ?
      Est-ce que si je construit ma maison en terre, paille, chaux, sur lopin de terre et produis mon potager et consomme en responsable et par acte politique, c’est moins, que si j’hérite d’une ferme de 100 hectares ?
      On peut toujours comparer nos bites, est-ce pour autant positif ?
      Je ne pense pas
      Je pense qu’une critique, doit englober, contexte, temps environnement et tout plein de facteurs
      Un antifa qui se mettrait à écouter un Soral, à lire des livres de chez KK, serait-il moins, qu’un nantis privilégié élevé en école hors contrat, dans un château de Versailles ?
      Trop simple


    • #2531666
      le 24/08/2020 par Hassen Accident domestique
      "Tout ce qui n’est pas utile, on l’a bazardé"

      Y’a critique et critique


Commentaires suivants