Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Tracts antisémites à Donetsk : une grossière manipulation bien opportune

Par la rédaction d’E&R

Dans ce climat de tension entre le bloc atlantiste et la Russie autour de la situation en Ukraine, provocations et manipulations ont franchi un nouveau cap avec la distribution de tracts visant la communauté juive.

Alors qu’une vingtaine de fidèles sortaient d’une synagogue mardi dernier, à Donetsk, trois individus cagoulés leur ont tendus des imprimés au contenu explicite : les citoyens ukrainiens de confession juive de plus de 16 ans étaient invités à s’enregistrer auprès des militants pro-russes qui occupent le bâtiment de l’administration régionale.

Ils devaient se rendre dans les locaux de la Commission des nationalités, où il allait leur être demandé de s’acquitter d’une taxe d’enregistrement de 50 dollars et de fournir une liste de leurs biens immobiliers et de leurs véhicules. Dans les cas contraires, ces derniers seraient susceptibles d’être confisqués et leurs propriétaires privés de leur nationalité et déportés...

Ces tracts étaient frappés du drapeau de la République souveraine de Donetsk et signés de son président, Denis Pushilin, afin que le lecteur ne puisse pas douter de leur origine...

 

JPEG - 41 ko
Le fameux tract visant la communauté juive de Donetsk

 

Une grotesque mise en scène complaisamment relayée par le site ukrainien d’informations Donbass, le site israélien Ynet News.com, par l’omniprésent USA Today puis par les restes de la pesse française subventionnée, et destinée à surfer sur le mythe de la masse russe, ignare et fanatisée par les popes, friande de pogroms entre deux beuveries...

Immédiatement, le secrétaire d’État John Kerry s’est fendu d’un communiqué affirmant : « Ce n’est pas seulement intolérable, c’est grotesque. C’est au-delà de l’inacceptable ! »

La communauté juive de Donetsk a réagi en indiquant que ce tract avait comme « une odeur de provocation ». Morton Klein, président de la ZOA (Zionist Organization of America), s’est empressé de rebondir sur cette affaire, l’inscrivant dans un « contexte de montée de l’antisémitisme en Europe ». Michael Salberg, directeur des affaires internationales à l’Anti-Defamation League (ADL) basée à New York, a déclaré qu’il est difficile de savoir si les tracts ont été émis par la direction pro-russe ou un groupe dissident dans le camp pro-russe.

Bien évidemment, aucun de ces personnages n’a souhaité émettre l’hypothèse d’une grossière manipulation dans le but évident de nuire au mouvement séparatiste qui se développe dans l’est de l’Ukraine. De même, ils n’ont pas – à l’image de l’agitateur BHL – dénoncé la présence au sein du nouveau pouvoir ukrainien et de la Garde nationale des militants néo-nazis du parti Svoboda ou Pravy Sektor.

L’agent de Washington à Kiev, à savoir le Premier ministre Arseni Iatseniouk, faisant preuve d’un excès de zèle et d’une autorité burlesque, a affirmé vouloir « presser les forces militaires et de sécurité ukrainiennes et le département ukrainien de la Sécurité intérieure de trouver de toute urgence ces salauds et de les traduire en justice » dans un entretien donné aujourd’hui à la chaîne ABC. Il a profité de son passage à l’antenne de ce grand média états-unien pour « faire peur à l’Amérique » en prétendant que l’hôte du Kremlin souhaitait l’instauration d’un nouvel empire :

« [Vladimir] Poutine a un rêve de restaurer l’Union soviétique. Et chaque jour, il va de plus en plus loin, et ne sait pas qu’elle est la destination finale. Je considère que le plus grand désastre de ce siècle serait la restauration de l’Union soviétique sous les auspices du président Poutine. »

JPEG - 47.1 ko
le Premier ministre Arseni Iatseniouk tente d’impressionner Vladimir Poutine

 

Bien que le gouvernement provisoire de Donetsk ait nié être à l’initiative de la rédaction et de la distribution de ces tracts, comme l’a déclaré son président, Denis Pushilin (« Des tracts ont été distribués en notre nom, mais il s’agit d’une provocation, ma signature a été imitée »), le poids de ce démenti est relativement faible face à la vaste entreprise de propagande atlantiste et aux nombreux États, groupes et personnalités qui ont, d’une manière ou d’une autre, un intérêt à répandre et exploiter ce type d’informations.

Ainsi, plus près de nous, le journaliste, auto-proclamé « islamophobe » Benoît Rayski n’hésite pas à parler sur le site Atlantico « des autorités locales [qui] ont lancé un avertissement sévère aux Juifs, un texte officiel qui a été distribué par des volontaires à la sortie des synagogues » et à faire le lien entre ces mêmes autorités, la rédaction de ProRussia.tv, d’après lui « chaudement recommandée sur les sites d’Alain Soral, de Dieudonné », et le Front national.

La boucle est bouclée...

 

Voir aussi, sur E&R :

Sur les « révolutions colorées » et autres manipulations de l’empire,
chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #793240
    le 20/04/2014 par The Slender-Man / Solidarité à Norbert Jacquet
    Tracts antisémites à Donetsk : un grossière manipulation bien opportune

    C’est un très mauvais signe...

    Historiquement, lorsque le Système se met à cogiter sur des false-flag, des opérations de calomnies en vue de faire passer l’ennemi pour un monstre ( évidemment, en nous resservant toujours les mêmes thèmes : L’Anti-machin-chose, l’Extrème-Droite Nauséabondelesheureslesplussombres et tant d’autres arguments plus pitoyables les uns que les autres... ) , cela signifie très clairement que le Système cherche un moyen d’allumer la mèche qui fera exploser le dernier mur qui l’empêche de réaliser ses desseins.

    Il suffit de regarder dans le passé pour se rendre compte que lorsque ce genre de opérations grossières arrive, la véritable confrontation armée n’est plus très loin.

    J’espère avoir tort, je souhaite très fort que cet opération " Ukrainienne " soit une énième déroute de la Matrice qui refroidira ( légèrement ) les ardeurs de tous et qui nous fera gagner un peu plus de temps.

    The Slender-Man


  • Moi ça me parait être la suite logique à l’entrée des groupuscules qui se revendiquent ouvertement néo-nazi au gouvernement Ukrainien et à la constitution de milice par ces gens... et à Kiev, les persécutions et les agressions de juifs se sont arrêtées ?
    Ceux du gouvernement légitime c’est moins grave parce qu’ils servent les intérêts de l’oncle Sam ? Il y aurait des bons nazis et des mauvais nazis comme il y a des bons et des mauvais génocide ?


  • C’est tellement gros comme manipulation et toute la presse occidentale la relaie. Et tous les lecteurs de ces torchons avalent ces couleuvres sans se poser de questions.

    Les États-Unis sont le bras armé de la banque cette bête immonde qu’il faudra supprimer si un jour on veut espérer un peu de paix sur cette terre.


  • En tout cas certains n’hésitent pas se servir de la communauté Juive Ukrainienne juste pour faire avancer la propagande.. les types n’ont rien demandé,ils sortent de la synagogue,et les voilà à la une de la presse internationale ! Défendus par l’ ADL et John Kerry.. Sympa !

    Même si une attaque "antisémite" serait un bon prétexte à plus d’ingérence,je ne comprends pas trop la logique, puisque les antisémites déclarés sont à Kiev,et non à Moscou !
    Vive la presse subventionnée ...

     

  • A titre de protestation, suggérons que chaque Juif de France envoie son passeport, son livret de famille, une attestation du rabbin, et les 50 USD à l’adresse en France de ce méchant gouverneur.

    Denis Pushilin BRONFFMAN, 50 rue Boulgakov, 58000 NEVERS.

    (ne pas omettre le pseudo Bronffman, les documents sont facultatifs et peuvent n’être que de simples photocopie, l’important est la taxe de 50 $ ou 40 euros en coupures usagées).


  • Le genre d’étincelle parfait pour mettre le feu aux poudres. Question : qui joue avec le feu ? Cherchez le mobile du crime pour remonter jusqu’aux auteurs.


  • Nous y voilà ! Séparatistes Russes=bètes immondes à anéantir sans état d’ame , animaux nuisibles en chasse libre...


  • Arseni Iatseniouk (dit Arsenik) est tellement insignifiant qu’il ressemble à s’y méprendre à Moby (qui n’a pas fait que des con*eries) qui est devenu encore plus invisible maintenant...chose grave pour un artiste du show-biz : plus que la drogue, les dépravations sexuelles, les tentatives de suicides, la mauvaise inspiration...c’est de ne pas être sous les feux des projecteurs.


  • Que du classique !

    Quand on ne contrôle pas le social, on va dans le "sociétal", juifs en premier, homos après, minorités romanesques ou imaginées de la souffrance éternelle que l’on ne peut pas tolérer, etc.

    Ne vous étonnez de rien. Le bloc atlantiste sent la partie perdue, alors tout est permis pour nous enfumer. Les directives à la presse viennent directement des USA, de Fabius et de BHL, autant dire Tellabite.

    La chose qui les effraie dans cette histoire est l’intelligence, l’authenticité et l’imperméabilité à la corruption et au chantage de Poutine, grand homme comme on n’en a pas vu depuis bien des décennies.

    Plus ils nous en mettent plein la figure, moins on y croit. Continuez, bande d’escrocs, votre pi-pi dans le violon ne fait plus de musique !


  • Quand on se pose la question : "À qui profite le crime ? ", il est assez aisé de trouver l’auteur.

    Qui a avantage à faire ça ? Il faut amener les gens à réfléchir, C’est un processus difficile car la télé a aboli la réflexion individuelle. On dit au troupeau ce qu’il doit penser. Faites les trouble-fête et amenez ceux qui vous entourent à remettre en marche leur cerveau. La machine à propagande est stupide. Il est très aisé de démonter les absences de logique et d’arguments des merdias occidentaux.


  • Encore des délires paranoïaques !


  • Les "démocrates ukrainiens" auront beau dire et beau faire, leurs chemises brunes leur collent à la peau, et les drapeaux à croix gammée que l’on a vu défiler sur les chaînes télés présentes sur le Maïdan, sont toujours dans nos mémoires. Un nazi reste un nazi, même si Barak Obama ou John Kerry ne sont pas d’accord. Cette partie de l’Ukraine a été l’alliée très active de l’Allemagne durant la dernière guerre, et a fait envoyer des milliers de polonais et de juifs ukrainiens dans les camps de la mort. Et vous pensez sérieusement que les russes, qui ont eu 20.000.000 de morts pour se débarrasser de cette peste brune, ont oublié ce léger détail ?
    Même pas en rêve !


  • Décidément, au dessus, c’est toujours le soleil...


  • Merci aux français d’avoir laissé BHL et cie placer des nazi des vrais de vrais. Ces gens n’ont aucune leçon a me donner sur Dieudonné et Soral. Nous sommes les enfants spirituels de Pétain sauf si nous agissons.


  • Des tracts officiels distribués... en cagoules ???

     

  • Afficher les commentaires suivants