Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Transhumanisme, le crépuscule de l’humain – Projection et conférence du père Jean Boboc à Nice

L’association Culture populaire organise à Nice le samedi 26 mai 2018 à partir de 14h une conférence du père Jean Boboc précédée de la projection d’un documentaire sur le thème : « Transhumanisme, le crépuscule de l’humain ».

 

Ordonné prêtre le 10 mai 2009, le père Jean Boboc est docteur en médecine de la Faculté de médecine de Paris. Titulaire de différentes spécialités médicales et en particulier de Pharmacologie et Toxicologie cliniques, il a partagé sa vie professionnelle entre la pratique praticienne et la recherche appliquée. Il a dirigé différentes firmes pharmaceutiques comme président et en particulier aux États-Unis et au Canada, ce qui l’a familiarisé aux problèmes éthiques de la recherche médicale.

Si depuis quelques années, le transhumanisme est plus ou moins connu, il devient aujourd’hui de grande actualité. Il s’agit essentiellement des possibilités d’amélioration des performances humaines, tant physiques, psychiques que mentales

La médecine elle-même change de paradigme, de purement thérapeutique elle se met au service de l’amélioration (enhancement). Une littérature internationale et très inégale est consacrée à cette idéologie et l’insistance médiatique sur les progrès attendus de la convergence des NBIC, lui confère progressivement une aura qui la rend acceptable par le grand public d’autant plus que l’eugénisme est pratiquement acquis pour des raisons compassionnelles et sociétales.

L’idéologie de l’amélioration qui inclut les possibilités de modifications génétiques et l’atteinte au patrimoine de l’humanité s’avère une révolution anthropologique majeure mettant en péril l’Homme tel que nous le connaissons encore...

 

Renseignements et inscriptions :

 

Entrée : 7 euros

Réservations : rendez-vous sur le site de Culture populaire

 

 

Cette conférence du père Jean Boboc, auteur du livre Le Transhumanisme décrypté : métamorphose du bateau de Thésée (disponible sur place à la vente), sera précédée d’une projection d’une demie heure d’un documentaire produit par l’équipe de Culture Populaire.

Retrouvez le père Jean Boboc sur E&R :

Bien préparer la conférence avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le transhumanisme et autres conneries c’est bon pour les goys . Les israélites sont protégés de ces monstruosités par la Torah et le Talmud, aussi intouchables que l’est le Coran pour les musulmans .

     

    • Faut pas comparer se qui n’est pas comparable. Hum se sont des monstres déjà, ils n’ont pas besoin de cela.


    • Le transhumanisme va bientôt avoir les moyens de changer l’être humain avec un eugénisme faustien. L’apocalypse de Jean 13 dans la bible est en train de se réaliser avec la marque de la bête qui va s’imposer à l’humanité dans l’indifférence générale (implant de nano puce dans la main droite ou la tête et modification de l’ADN). La nouvelle créature hybride dite améliorée sera coupée de son Créateur et perdra son âme, elle pourra acheter et vendre par l’argent électronique (barres code des produits de consommation avec le nombre caché 666), être connecté à l’intelligence artificielle et vivra plus longtemps mais : perdra son âme. Heureusement tout fini bien si on est informé de l’arnaque, la vie est une succession de choix ...


  • Il faut absolument relayer le formidable travail d’un groupe grenoblois sur le transhumanisme :

    www.piecesetmaindoeuvre.com/

    Ils ne sont certainement pas sur la ligne "gauche du travail, droite des valeurs" (plutôt anarchistes radicaux) mais j’ai assisté à une de leurs conférences : ils n’ont aucune vergogne à rentrer dans le lard des babouzes, LGBT et autres défenseurs de minorités douteuses.
    En tous cas, leurs productions sont d’une qualité rare qui mérite qu’on s’y intéresse.

     

  • Tous les jeux du cirques politiques actuel ne sont sont que des diversions et des détournement de la conscience des masses pour que le peuple ne remarques pas la mise en place de l’effroyable et du cheval de Troie qui va mettre l’humanité entière en esclavage : le transhumanisme et l’intelligence artificielle - le plus grand fléaux de toutes les civilisations ayant vécue sur terre - mais peu encore ne le comprennent et veulent le voir ne voyant pas ce piège anti-vie se refermer sur leur proies humaines...
    et préférant rester dans le dénis dans l’arène des gladiateurs et de ce monde, ou ceux qui sont au pouvoir se délecte à voir les hommes se battre et se massacrer entre eux...


  • Dans 10 ou 20 ans, il y aura des robots humanoïdes partout. L’intelligence Artificielle aura laissé sur place l’intelligence humaine naturelle. Deux possibilités s’offrent donc à l’humanité : soit l’homme devient l’animal de compagnie de robots humanoïdes agiles et intellectuellement ultra-performants, soit l’homme accélère de façon artificielle le processus séculaire d’évolution darwinienne de l’espèce humaine, ce qui suppose l’adoption des techniques de clonage, l’utérus artificiel, la GPA, des manipulations génétiques en tous genres et peut-être même la création de cyborgs. Bien sûr, il existe une troisième possibilité : l’involution, c’est à dire le retour à l’âge de pierre suite, par exemple, à un conflit nucléaire. Tous ces thèmes ont été visités par les auteurs de science-fiction depuis pratiquement un siècle. Il n’y a donc rien de neuf au niveau conceptuel sur la question. Les gens font semblant de redécouvrir la lune. Le transhumanisme n’est jamais que la réactivation de l’idée du surhomme de Nietzsche et de bien d’autres. Mais comme les gens sont lâches et hypocrites et qu’ils n’aiment pas nommer les choses, ils inventent de nouvelles nomenclatures pour décrire des choses très anciennes. Les modes intellectuelles sont cycliques comme toutes les modes et ne sont que la conséquence de l’esprit de conformisme féminin des soi-disant intellectuels.


  • Les guerres actuelles et leur cortèges d’invalides et de gueules cassées sont-elles un futur marché pour le transhumanisme et l’idéologie du NOM ?

    "..Jésus se tourne vers le paralysé : " Je te l’ordonne, lève-toi, prends ton brancard et rentre chez toi "..."


  • Je n’y crois pas trop au transhumanisme, toutes ces belles théories et autres "singularités" vont s’évanouir au fur et à mesure qu’on s’en approchera.

    Regardez ce qu’il se passe par exemple avec l’informatique quantique, ça patauge dans la semoule et certains commencent à dire que ça ne marchera jamais...