Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump accuse le New York Times d’agir contre la sécurité des Américains

Le président des États-Unis accuse le New York Times d’avoir publié des informations sensibles en 2015 qui auraient eu des conséquences opérationnelles sur une tentative de tuer Abou Bakr al-Baghdadi.

 

Le président américain Donald Trump a accusé samedi le New York Times d’avoir fait échoué une tentative des États-Unis de tuer le chef du groupe État islamique (EI), Abou Bakr al-Baghdadi.

« Le défaillant New York Times a déjoué la tentative des États-Unis de tuer le terroriste le plus recherché, Al-Baghdadi », a tweeté le président américain, y voyant un exemple de « leur agenda malsain en matière de sécurité nationale », sans donner plus d’explication.

 

 

Donald Trump semble faire référence à des propos du général américain Tony Thomas, vendredi, lors d’une conférence à Aspen (Colorado) au cours de laquelle il a affirmé que les forces spéciales américaines étaient « particulièrement proches » du chef de l’EI en 2015, mais ont perdu sa trace après des fuites dans la presse.

« C’était une très bonne piste. Malheureusement, cela a été divulgué dans un grand journal national environ une semaine plus tard et cette piste est morte », a déclaré le général Thomas lors du Aspen security forum.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Trump face à l’Empire, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article