Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Trump président : les principales réactions des dirigeants étrangers

L’élection de Donald Trump « ouvre une période d’incertitude », a estimé François Hollande. « Ce qui est en jeu c’est la paix, c’est la lutte contre le terrorisme, c’est la situation au Moyen-Orient, ce sont les relations économiques et c’est la préservation de la planète ».

 

- « Le leadership des Etats-Unis est plus important que jamais », selon le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg.

- « Rien ne va être plus simple, beaucoup de choses vont devenir plus difficiles », selon le chef de la diplomatie allemande Frank-Walter Steinmeier.

- « Le plus important est que le futur président des États-Unis respecte les accords, les engagements pris non pas à un niveau bilatéral mais à un niveau multilatéral », a estimé le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.

- « Nous souhaitons à votre excellence la réussite et le succès dans votre mission pour réaliser la sécurité et la stabilité dans la région du Moyen-Orient et dans le monde » (roi Salmane d’Arabie saoudite).

- « Félicitations. Quelle excellente nouvelle. La démocratie est toujours en vie », s’est réjoui sur Facebook le Premier ministre hongrois Viktor Orban, populiste de droite.

- « Je passe le relais à @RealDonaldTrump ! Toutes mes félicitations. Vous avez mené une campagne courageuse », a réagi sur Twitter l’ex-leader du parti europhone britannique Ukip, Nigel Farage.

- « Le vaccin face au fascisme de Trump c’est la justice sociale et les droits de l’Homme, pas encore plus d’establishment. Il y a un peuple aux États-Unis qui résistera », a affirmé le chef du parti de gauche radicale espagnol Pablo Iglesias.

Lire l’intégralité des déclarations sur boursorama.com

Pour mettre en perspective l’élection de Trump, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "période d ’ Incertitude "pour Hollande : il attend les instructions de ses supérieurs.

     

  • « ouvre une période d’incertitude » selon Flamby pour lui, le LRPS : c’est la première fois en bientôt 5 ans qu’il dit un truc censé ! Comme quoi sous la pression, il peut se mettre à bosser.


  • les masques tombent...

     


  • Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a félicité Donald Trump, "véritable ami de l’Etat d’Israël". "La victoire de Trump offre à Israël la chance de renoncer immédiatement à l’idée de création d’un Etat palestinien", selon le ministre israélien de l’Education Naftali Bennett.



    C’est pas vraiment encourageant.

     

    • C’est pas nouveau, Trump a dans son programme une ligne totalement pro-israélienne, je vous invite à faire des recherches sur Google.


    • Jusqu’à preuve du contraire toi comme moi, nous ne sommes pas palestiniens, deuxièmement nul ne peut prédire ce que fera Trump pas même Netanyahou et leur lobbys, à qui Trump avait dit qu’il ferait ce qu’il veut, que ça leur plaise ou non (voir le congrès pré-élections)


    • En effet, là est la grande zone d’ombre... Trump veut à la fois stopper les politiques va-t-en-guerre des néocons mais en même temps il a affirmé une certaine bienveillance à l’égard d’Israël...
      Si on réfléchit un peu, Israël reste le seul allié fiable des USA au moyen-orient, sans lui les américains n’ont plus pied au moyen-orient... Comment Trump va-t-il faire pour conjuguer sa politique pro-russe et sa politique pro-israéliennes ? Sachant que certains israéliens voit d’un mauvais oeil la présence russe...
      Tout ceci doit être éclairci, on verra tout ça dans les actes de Trump, peut-être que la coopération avec Israël se fera sous conditions, à voir...


    • Ah bon, parce que ça pourrait être pire pour les palestiniens ?
      Bien qu’étant moralement avec les palestiniens, je ne fais pas mon jugement par rapport à cette cause, donc "Wait and See"...

      P.S. : c’est curieux cette manie de tout juger par rapport au conflit israëlo-palestinien.


    • @ ras : ben c’est vraiment un jour spécial, c’est la première fois que nous avons la même opinion...


    • Méthode Coué pour Netanyahu.


  • La réaction de Hollande est indigne d’un chef d’Etat.Ce type devrait démissionner sur-le-champ, s’il avait un tant soit peu d’honneur, ou alors être destitué par l’Armée, s’il en reste encore une.

     

  • Hollande est dans l’incertitude ,parce que il prenait ses directives à Washington ,maintenant avec Trump c’est raté il va falloir qu’il se démerde avec l’UE et l’Allemagne .
    Le TAFTA ,c’est terminé et l’UE va chanceler pour ce casser la gueule par la suite .Trump va s’occuper de redresser les USA ,et tout remettre à plat ,ce qui n’est pas une mince affaire ,et remettre de l’ordre en politique étrangère . A mon sens tout est remis en question ,puisque la politique de Trump est complètement l’inverse de celle d’Obama.


  • Et dire que tous nos média font semblant de croire à l’erreur de pronostic chez leurs confrères US. Quant toutes ces soit disant intentions de vote qui donnaient Trump perdant, n’étaient que pure propagandes...

     

    • Exactement, propagande qui a complètement écarté la lutte des classes et qui fait croire à un renouveau dans la démocratie américaine, alors qu’en arrière plan, absolument rien ne change.
      On peut se réjouir de la defaite de Hillarious Cliton, mais de la à se féliciter de Trump... le pas est grand.


    • #1597257

      C’était de la pure propagande, mais les déplorables (dixit Hillary Rodahm Clinton) on compris la question, voulez vous redevenir une nation où tout le monde à sa chance de travailler et rester digne ou voulez vous continuer à vivre dans un empire où les 1% se gobergent pendant que les 99% autres s’appauvrissent.

      Bonne réponse, depuis le temps que je vote à contrario pour des perdants, cela fait plaisir de voir cette victoire quel que soit le changement d’attitude future du Donald.

      Ce qui est tordant, c’est que si l’autre tordue avait été élue, on aurait eu droit à la télé "Quel grand pays démocratique sont les état unis, une grande victoire pour les femmes, et blablabla, alors que l’a on a droit à "Ce sont les neuneus du pays qui ont élus Trump", MDR. Je ne boude pas mon plaisir que ce soit au boulot ou dans la rue ou au troquet.


  • Le chef du parti de gauche radicale espagnol Pablo Iglesias a vraiment l’air cinglé.


  • Quand je vois les réactions outrageuses et irrespectueuses des crevards des chancelleries occidentales j’ai comme l’impression que ces derniers n’ont toujours pas réalisé ce qui se passait ! Vivement que la passation de pouvoir se fasse et que Trump rabatte le caquet de cette bande de petits merdeux arrogants !


  • - "Le vaccin face au fascisme de Trump c’est la justice sociale et les droits de l’Homme, pas encore plus d’establishment. Il y a un peuple aux Etats-Unis qui résistera", a affirmé le chef du parti de gauche radicale espagnol Pablo Iglesias.

    De toutes les déclarations des dirigeants étrangers, c’est encore elle la plus délirante ! Je crois que les extrêmes-gauchistes sont encore plus attachés au système en place -qu’ils prétendent combattre- que les plus libéraux des dirigeants.