Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Trump répond à une question de journaliste sur Qanon

Trump, Qanon et le pouvoir profond, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2530392

    Aujourd’hui les politiciens sont choisis en fonction de leur capacité à résister au politiquement correct !
    Lui rentrer dedans comme le font les médias depuis 4 ans, c’est lui rendre service...


  • #2530396

    Il ne nie pas ! Il ne dit pas "mais vous dites n’importe quoi !" La question sur les satanistes ne l’étonne pas !
    Imaginez la même question à Macron, il deviendrait tout blanc.

    "Une philosophie de gauche radicale", oui oui on voit très bien, on peut l’appeler autrement...


  • "......il y a 4 ans quand je suis arrivé ici, presque 4 ans vous pouvez le croire ?"

    PAN, quenelle doublée d’une ’tite crotte de nez dans la face de la journaleuse.

    Bien joué Donald.


  • #2530401
    le 22/08/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Trump répond à une question de journaliste sur Qanon

    "le reste du monde suivrait" :

    probablement, pas, même ceux alignés sur leur lifestyle
    la Chine en serait-elle ébranlée, par exemple ?

    mais bon, il s’adresse aussi aux électeurs américains
    auxquels il est toujours profitable de rappeler que les US sont une "grande nation"

     

  • #2530403

    nous aussi , on n’aime pas que des fils de ..... utilisent des racailles à qui on a donné l’hospitalité , des aides sociales et des logements venir craché et insulté la France qui a ouvert ses bras en écoutant les paroles du Christ


  • Trump a une dimension "christique" véritable, et une humilité réelle, contrastant avec son côté flamboyant assumé, ce qui est ni perceptible, ni compréhensible, je pense, pour beaucoup de Français biberonnés aux médias officiels (tous sournoisement ou violemment anti-Trump) et de toutes façons acquis à la haine de tout milliardaire qui s’est fait seul, malgré le barrage d’impôts "salutaires" et de jaloux "méritants" jetés en travers de sa route.


  • #2530410

    C’est que de l’apparence et je le connais pas de manière intime, mais il fait de plus en plus sympa Trumpy. En plus, il articule bien quand il parle.

    Je pense qu’il aime bien qu’on le prenne pour un con, comme ça par derrière il peut agir et faire ce qu’il a à faire.


  • #2530414
    le 22/08/2020 par Je suis Soral et dieudo
    Trump répond à une question de journaliste sur Qanon

    Du trump dans le texte
    Il désigne les ennemis à abattre : la gauche radicale et les satanistes
    Par contre je n arrive pas a suivre trump (personnage complexe) concernant l iran qu il veut faire plier au profit du lobby sioniste représenté en 1er lieu par son gendre kushner
    Il connaît les ennemis aux states (deep states et lobby sionistes) mais roule parfois pour eux

     

    • #2530482
      le 22/08/2020 par Q comme Quenelle
      Trump répond à une question de journaliste sur Qanon

      Selon Qanon l’Iran est contrôlé par la CIA - tout comme l’était la Corée du Nord (libérée par Trump). Ce serait une fausse opposition au NWO


    • #2530488

      Justement, donner des gages aux sionistes, afin de ne pas se les mettre à dos pour être réélu n’est pas idiot. S’il fait un second mandat, il pourra les laisser tomber pendant 4 ans vu qu’il n’aura plus rien à perdre car, comme chacun le sait, il n’a pas le droit de faire un 3ème mandat. Si c’est la stratégie, je la trouve plutôt bonne.


    • #2530497

      Trump est sioniste, exactement sur la même ligne que Zemmour mais made in USA.


    • #2530502

      A-t-il le choix ? A-t-il les coudées franches pour agir ?
      Il peut avancer sur certains plans mais pas tous à la fois... pas tous de front !


    • @Aldébaran

      Trump n’est pas sioniste comme Zemmour car il défend dans les faits les intérêts de son pays avant tout (réindustrialisation) et non pas ceux d’Israël comme Zemmour, qui n’est patriote que dans le discours mais jamais dans les faits (il n’a jamais voté Le Pen ni appelé à voter pour lui ou elle par exemple).
      Un national-sioniste est un faux nationaliste. Trump est un vrai.


    • Vous avez raison @Titus. Certaines « analyses » manquent singulièrement de finesse pour ne pas dire sont particulièrement grossières. Ne pas s’attaquer frontalement à ceci ou cela équivaudrait à être sioniste ou je ne sais quoi. Les gens planent, on croirait lire une liste de courses. Ce simplisme commence à être fatigant.


    • Q comme Quenelle,
      "selon Q l’Iran est contrôlé par la cia, c’est une fausse opposition au n.o.m". C’est pourquoi, ils sont sous blocus depuis 40 ans et menacés constamment, de tous cotés (voisins pakistanais, irakien...) Ils ont été les seuls à être en opposition dès 1980 aux Usa et à l’Urss. La République Islamique a proposé en 1993 au Vatican une alliance contre l’athéisme et le mondialisme. Les Rohani et cie (Khatami, Moussavi...)ne sont pas l’Iran, c’est une cinquième colonne dénoncée comme telle par des députés lors d’une empoignade récente au parlement iranien. Le Guide Ali Khamenei ne voulait pas de l’accord sur le nucléaire, ni de négociations sur des questions qui relèvent de la souveraineté du pays. Il n’a jamais modifié ses positions. Il évoque souvent dans ses discours les ennemis de l’intérieur, admirateurs des Etats-Unis cela va sans dire. Il s’agit encore d’une grosse ficelle pour continuer de diaboliser l’Iran, et justifier son ciblage...Comme le souhaite Israel.
      Viva Chavez,
      oui, je trouve Trump bien moins obséquieux avec les israeliens que ses prédécesseurs ; son "America First" n’est pas très sioniste !
      Titus,
      Cent pour cent d’accord avec vous, comme très souvent, pour ne pas dire toujours et en particulier sur le cas Zemmour. Rien à voir avec Trump, vrai patriote, comme vous le dites bien.
      Amicalement.


    • #2530797
      le 22/08/2020 par Je suis Soral et dieudo
      Trump répond à une question de journaliste sur Qanon

      @q comme quenelle
      "Selon Qanon l’Iran est contrôlé par la CIA"
      Qu’ est ce qu’ il faut pas entendre comme bêtise

      @Nadia
      D accord avec votre analyse. En Iran il y a 2 courants : les conservateurs représentés par Ali Khamenei, le guide suprême ET les modérés dont fait partie Rohani. Le 1er antisioniste et anti us et le 2e souhaitant un rapprochement avec l occident
      Je pense que trump est sous pression de la part du lobby sioniste pour "s attaquer" a l iran pour le compte de l ennemi juré : l entité sioniste


  • Le problème avec la gauche radicale décrite par le président Trump, c’est qu’elle marche en tandem avec les néocons, ils se partagent les tâches, ils sont parents du reste. Donc la gauche radicale pose problème aux Etats-Unis, mais pas en Iran ou en Russie, ou Biélorussie, quand des groupes d’activistes stipendiés dénoncent l’oppression des femmes, des homos, l’absence de "liberté", de "démocratie" ?..Le gouvernement yankee, où sont présents les néocons (Abrams, Pompeo...), les soutient, foin de "gauche radicale danger pour le monde" ici. Cet appui ne saurait se faire sans le maintien de certaines infrastructures (ong, think tanks...) et leur légitimation. C’est au moins une grande contradiction dans les faits. Même chez nous, où l’indigénisme ou le lgbtisme purs produits d’importation, ne souffrent pas vraiment de la présidence Trump pour l’heure. Ils ont pris leur envol sous Obama et se sentent des ailes de géants depuis. La cartouche la plus efficace pour les faire redescendre restant les rudiments de logos Français et le repoussoir que constitue encore pour beaucoup de Français du petit peuple, ce qu’ils perçoivent du modèle us, même à distance (communautarisme exacerbé et revendicatif, criminalité et pauvreté endémique, modes débiles, individualisme forcené, arrivisme étendu à toute la population, morale à géométrie variable...) En bref, merci à Trump de sa sollicitude et bonne chance -car il est un agneau à coté des Clinton (embargo sur l’Irak, destruction de la Serbie) Obama ou Bush- mais les Etats-Unis, nous ont déjà libérés en 1945, depuis on crève en accéléré, dedans et dehors !


  • Il faudrait prendre les noms de ces journaputes qui font croire à la masse que la pédophilie de réseau n’existe pas...


  • #2530428

    Trump est un maître troll. Il rend la presse US dingue avec ce genre de déclarations. Dans un sens, c’est une forme de judo, et c’est d’autant plus subtil pour quelqu’un qui est habituellement dépeint par la presse occidentale comme un abruti.


  • #2530430

    Crystal clear comme disent les anglo-saxons...


  • #2530431

    Trump est un genie.
    Trump montre la lune et l’idiot regarde le doigt.


  • #2530440

    "If the country is gone, the rest of the world will follow "
    Inquiétant ce message, ça sent le plan ID2020 déployé à J+1 si Biden passe


  • #2530445

    D’accord avec lui sur toute la ligne, sauf la dernière phrase : si les USA disparaissent, le monde suivrait...
    Le monde existait déjà bien avant les USA, cher monsieur Trump.

     

    • #2530513

      Il est le seul à combattre l’état Profond, même Putin le laisse agir. Sans Trump l’humanité est perdue.

      WWG1WGA


    • #2530571
      le 22/08/2020 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Trump répond à une question de journaliste sur Qanon

      "Sans Trump l’humanité est perdue."

      lol, t’es tellement enfumé, que tu ne te rends même pas compte que sortir cette énormité dessert, décrédibilise ton propos
      (sans compter l’oubli de la majuscule)

      "WWG1WGA" :
      genre, on parle en code, entre initiés...
      ça fait niveau cour de récré, comme branlette


    • le monde occidental !car depuis 45 nous ne sommes que des vassaux liés au suzerain americano sioniste
      pour rappel nom du débarquement en Normandie overlord : suzerain en francais !


    • #2530650

      @ Palm Beach Post



      Sans Trump l’humanité est perdue.



      C’est malheureusement vrai. Trump en donne l’explication :



      And when this country is gone, the rest of the world would follow. That’s the importance of this country.



      « Si ce pays disparaissait, le reste du monde suivrait. Telle est l’importance de ce pays. »

      C’est vrai, les É.-U. sont l’État le plus puissant et le plus influent sur le reste du monde.

      La seule opposition, c’est la Russie. Car la Chine n’a aucun projet de civilisation, elle ne porte aucune morale, elle est une pure puissance commerciale, elle n’a que l’argent comme projet, et elle est parfaitement compatible avec les merdes mondialistes. Et la Russie ne peut que résister et freiner, elle n’a aucune capacité au niveau mondial.

      Le seul acteur mondial, c’est les É.-U.. Et l’enjeu de la présidence de Trump, en combattant le système mondialiste qui a gangrené son pays, dépasse de loin les frontières américaines.

      Cela dit, contrairement à Cossette qui est d’un optimisme à toute épreuve, je ne crois pas que Trump remporte la victoire dans ce combat. Depuis l’épidémie, il ne fait que subir, lui aussi est dans la position de la Russie, à résister et freiner, l’adversaire est trop puissant.

      La question qui se pose maintenant est : est-ce que Trump sera vaincu par la manoeuvre nébuleuse et relativement soft qui est en cours actuellement, ou est-ce qu’il sera vaincu au terme d’un coup d’État et d’une guerre civile de type ukrainien ou vénézuélien, avec des régiments loyaux au président affrontés à d’autres régiments loyaux à l’État profond ?

      La question est celle de la forme que prendra la chute de Trump : destitution, assassinat, défaite militaire, prison ou exil ?

      J’aimerais me tromper, mais je crains que l’issue soit désolante...


    • #2530661

      @Culturovore
      Pardon. Trump n’est pas Dieu...

      Cependant, en gros, "politiquement", c’est vrai ce que tu dis.
      S’il ne passe pas, la chute infernale va s’accélérer.

      Per contre, compare pas Poutin avec lui. Poutin a son propre "opposition". Et ne crois pas que l’état profond US lui est indifférent. C’est lui qui cherche à l’anéantir.
      Sauf qu’il ne peut pas le combattre dans son fief (US). Seul Trump peut le faire.
      C’est tout à fait compréhensif.


    • Cela dépend du sens que l’on donne à cette phrase... !


    • #2530984

      « Le monde existait déjà bien avant les USA, cher monsieur Trump. »

      Exact, mais à ce stade critique, ce cher monsieur Trump fait en sorte que le monde d’après ne devienne pas l’enfer sur terre...


    • #2530989

      @ Palm Beach Post

      Sans animosité, mais avant de charger et donner des leçons de crédibilité, commence par éviter d’écrire comme un "djeuns" à coup de "lol" et "genre" tout droit sorti d’une cour de récréation, comme branlette.

      Enfin, je ne comprends pas l’intérêt de ce message, car je ne sais pas où tu veux en venir finalement.

      Doit-on compter sur la marionnette Macron pour mettre fin à l’obscurantisme cabalistique de l’État profond et voir enfin la lumière ?


    • #2530999

      @ Sigebert

      Ce sont les États-Unis ne l’oublions pas. Si Trump agit ainsi contre l’ État profond et ne craint pas pour sa vie, alors nous devrions considérer qui l’a mis en place une garde armée effrayante à ses côtés tout simplement.

      Parce que le coup du lien des ¨"Protocoles des sages de Sion" twitté par le FBI, excusez du peu, dernièrement, sent la Quenelle Trumposphérique au point d’exciter David Rothschild qui s’est manifesté, sorti de nulle part, sachant qu’au dessus des Protocoles de Sion, c’est Jérusalem !

      Ce coup-là, fallait le faire.

      Courage, on les aura !


    • #2531033

      Je suis bien d’accord avec toi Palikao, c’est d’ailleurs le sens que je voulais donner à mon commentaire sur les derniers propos délirants de Trump.
      "Nous sauvons le monde d’une philosophie de gauche radicale qui détruira ce pays, et si ce pays [ndlr les USA] disparait, le reste du monde suivrait. Le reste du monde suivrait. C’est l’importance de ce pays."
      Tenir ce genre de propos le met en posture d’endosser un habit de sauveur du monde assez glamour dans une campagne présidentielle, soi-disant re-perdue d’avance. On renifle déjà le flot d’immondices, de fausses rumeurs, d’intrigues et de crimes politiques qui se profile comme un tsunami conçu pour immerger cet Etat "si important", en fait une civilisation déjà perdue et oubliée... qui n’a pas de N.O.M. C’est cousu de fils blancs.
      Trump devrait se méfier de ces costumes et de ces beaux habits que ses admirateurs lui donnent. Fillon devrait élargir son cercle de conseillers, s’il veut éviter sa chute et celles de ses semblables. Mais c’est peut-être ça, finalement, Le Prooojeet !
      Je vais me permettre un rapprochement tendu mais ce genre de sortie, aussi alarmante qu’anxiogène pour des américains que l’on imagine maintenant bien conditionnés et toujours confinés dans leurs rêves de gloire, me rappelle étrangement celle du roi du désert... MBS
      Et oui, on n’entend plus beaucoup parler du boucher d’Arabie pourtant, lorsqu’il est venu pleurnicher sur les plateaux TV US, après avoir fait sauter la moitié de ses infrastructures pétrolières de raffinerie, son allocution était du même tonneau. Il avait alors commencé à diffuser dans l’air du temps ce poison de la peur, auquel nous sommes tous maintenant (à des degrés différents, bien sûr) familier, "grâce" au confinement, et qui nous renvoie fatalement au mur de l’effondrement d’une économie mondiale inhumaine. La chute de Babylone, tant prophétisée et espérée par les générations sages du passé serait désormais inéluctable. Inéluctable selon Trump si les américains ne votent pas pour lui ! Mais jusqu’où suivrons nous ces faux-prophètes et ces tyrans ? Jusqu’à quelle corruption de l’âme ? La vérité est ailleurs... Elle est un chemin, la v
      Vous souvenez-vous comment MBS est venu mettre le couteau, ou plutôt son sabre sous la gorge de l’Amérique si elle ne consentait pas à protéger la pétromonarchie de ces vilains yéménites en sandale ! "Si l’Arabie Saoudite tombe, c’est tout le marché de l’énergie qui s’effondre et l’économie mondiale avec"...
      Sans blague !!? :-D


    • #2531534

      @Palm Beach

      ""WWG1WGA" :
      genre, on parle en code, entre initiés...
      ça fait niveau cour de récré, comme branlette"
      Utiliser des slogans ça permet de réunir des foules, une "armée", y a pas de côté "initiés", surtout qu’il n’y a rien de caché.
      Je propose qu’on arrête de dire "Soral a raison". Ca fait trop branlette...


    • #2531624

      @ Goypride



      Parce que le coup du lien des ¨"Protocoles des sages de Sion" twitté par le FBI, excusez du peu, dernièrement, sent la Quenelle Trumposphérique au point d’exciter David Rothschild



      Oui enfin ce n’est qu’un tweet... Mais Event 201, le Covid-19 et les mesures qu’il permet partout dans le monde, par contre, cela n’a rien de virtuel, c’est du réel, du lourd...

      Et la première raison pour laquelle Trump sera vaincu, c’est qu’il ne peut s’appuyer sur aucune unité : le peuple américain est divisé, l’armée américaine est divisée, le renseignement américain est divisé... en face l’État profond est uni, les médias mainstream sont unis, le système bancaire est uni... Quand Poutine a accédé au pouvoir et qu’il a remis Berezovski et les oligarques au pas, il avait derrière lui une communauté militaire et du renseignement unie... et un peuple aussi, uni... Tous les points d’appui de Trump sont partiels, des parties de quelque chose, de peuple ou de renseignement... ce n’est pas assez face à son adversaire...

      Une autre raison est le temps et la taille de l’adversaire... on glose sur la date du tournant de la guerre à l’est - la défaite de Stalingrad en 1943 ou l’arrêt devant Moscou en 1941... Mais le tournant est au 22 juin 1941 : l’Allemagne aligne 3,8 millions de soldats contre un pays trop grand qui sera capable de perdre plus de 20 millions d’habitants sans céder et même en remportant la victoire finale... Dès le 22 juin, c’était perdu, adversaire trop gros... On trouve ça sur youtube, des animaux morts d’avoir voulu avaler une proie trop grosse... Ce n’est pas que la blitzkrieg avait échoué parce que Moscou n’était pas prise, que les Allemands se sont arrêtés à Khimki et qu’il ont reculé à partir du 5 décembre 1941... non, c’est que de toute façon la blitzkrieg n’avait aucun sens face à l’étendue et aux ressources de la Russie. Guderian écrivait dans son journal : « L’offensive vers Moscou a échoué… Nous avons sous-estimé la force de l’ennemi tout comme celle des distances et du climat. » Dès le 22 juin, c’était perdu. Il en va de même pour Trump et l’État profond... l’adversaire est trop gros. Le maximum de l’avance de Trump, c’est les primaires, sa victoire éclatante chez les Républicains et le cafouillage misérable chez les Démocrates, mais l’Event 201 et le Covid-19 sont arrivés, et tout a été oublié, Trump n’a pu que subir depuis... Il n’y aura pas de 2ème mandat et il fallait abattre la clique mondialiste dès le premier.


    • Bon y a plus qu’à dire aux américains de ne pas voter puisque c’est plié d’avance...Tu t’en charges ?
      Remember 2016. La gueule d’ Hillary à l’annonce des résultats !
      Trump c’est la petite bête qui monte qui monte .
      Dans les sondages.


  • #2530460

    Des réponses à la hauteur de celui qui veut sauver son pays et, pourquoi pas le monde. Souhaitons lui bon courage et, que Dieu Bénisse les gens biens.


  • Il se trompe sur un point en effet : si les EU s’effondrent le monde serait largement ébranlé puisque le $ est toujours la monnaie (bidon) de référence du gros commerce mondial... mais est-ce à dire que le monde entier partirait à vau l’eau ? Probablement pas car côté Chine on réfléchit à la dépendance aux EU depuis longtemps et le travail de désaliénation est en cours : un "google" chinois, une bourse mondial eurasiatique, des grands accords pour toute la zone eurasiatique, une hégémonie avérée en matière de communication (5G et autres), de construction de voitures, de matériel informatique, des énormes plateformes de ventes en ligne...

    Un travail que l’Europe de l’Ouest a refusé de faire tant elle est prise au piège des traités d’un autre temps. Une fausse amitié franco-américaine par laquelle Washington se paye la tête de la France, et des autres pays européens, avec une facilité notoire. Les EU c’est : vols chroniques de brevets (revoir, entre autres, l’affaire GenPlus l’inventeur de la carte à puce littéralement pillée par des barbouzes yankees infiltrés dans la société), l’affaire Alstom et l’emprisonnement stupéfiant de Frédéric Pierucci (cf. le livre éponyme de l’auteur victime), l’affaire sordide du partage du pactole d’un supposé brevet "sida" qui ne fut rien d’autre qu’une guerre de gros sous pour laboratoires) et plus récemment le scandale Gilead et le couillonavirus, etc etc...

    Et tous les petits présidents français de proclamer à chaque élection "l’amitié franco américaine" comme un mantra de soumission obligatoire. Trump défend les intérêts de son pays non pas parce qu’il serait un bon gars au grand cœur mais tout bêtement parce qu’il a pigé que ses propres affaires comme celles de ses collègues gros entrepreneurs dépendent tout simplement d’une économie nationale solide.

    A la différence de notre pathétique Europe bruxelloise, Trump ne veut pas être dissous dans une grande bouillie infâme. En revanche, il se fout de savoir si les français ou les italiens partent en bouillie... a-t-il tort ? Pas sûr...

     

  • #2530473

    Un bel exercice de réponse claires, précises. La journaliste lui apporte les questions sur un plateau bien sur, mais elle aussi est sobre, factuelle. Bel échange sans patos. Président pro, c’est indéniable.


  • #2530479

    ce qui est toujours frais avec Donald, c’ est le fait qu’il ne soit pas 1 politicien..c’ est à dire qu’il reste une vraie opposition à la république mondiale, contrairement à Mélenchon, Jadot et autres serviteurs de la secte anti-zizi .
    malheureusement chez nous, la démocratie n’ est pas aussi ouverte, puisque l’ opposition est soit hors du champ républicain, soit décède systématiquement d’ un accident de 2 roues.


  • #2530492

    Trump est remarquable dans ses réponses.

    Je vois de l’épaulé-jeté, en arrière plan on distingue le transpalette, et tout en décontraction, une fusion de cool Raoul et tranquille Émile...

    Il mérite une quenelle en titane iridié.


  • #2530493

    Trump est probablement l’un des plus grands, si ce n’est le plus grand, présidents que les USA aient connu. Des couillons qui lisent "Libé" et regardent encore la télé pensent que c’est le diable, alors qu’il est probablement leur Jeanne d’Arc.

     

    • #2530702
      le 22/08/2020 par Le changeur de moquette
      Trump répond à une question de journaliste sur Qanon

      Complètement d’accord. Avec en second Andrew Jackson qui a fait graver sur sa pierre tombale, avec présomption puisque l’avenir lui a donné tort, " j’ai tué la banque". Ce fut également un bon.


    • Tous les présidents des US avant Woodrow Wilson ont lutté contre la Banque.
      Ils ont perdu, car telle une hydres à 1000 têtes, elle revenait à chaque fois à la charge, jusqu’à la victoire par la FED.


    • #2530971

      @frederic
      merci pour ce commentaire qui m’évite de répondre aux petits c... , j’ajoute que -si l’information relayée par alexis cossette de radio québec est exacte , il aurait d’ores et déjà opéré deux manoeuvres , deux coups de maitre passés sous silence : reprise en mains de la federal reserve pour redonner aux américains le droit de battre monnaie en le retirant aux banques privées judéobienfaisantes... et opéré une saisie massive de cocaïne - sachant que le traffic de drogue planétaire est LA source de revenus de la CIA , bras armé du deep state ; j’espère que ces infos sont justes car cela entrainerait du vrai changement sur l’échiquier..cordialement


  • #2530507

    Il faut reconnaître que Trump a un sacré sens de l’à propos. Il sait comment répondre pour ne pas tomber dans les pièges.

    C’est du gand art.


  • Ce qui est pas mal avec ce genre d’échange, c’est que le message passe simplement, on fait mention de Qanon, de pédophilie de réseau et de cannibal, la journaliste n’invective pas mais pose la question, Trump ne nie pas et tourne ça positivement. Qui pourrait trouvait ça horrible de dénoncer de telles choses et les combattre ?
    Ça incite ceux qui l’ignore à aller se renseigner, et au pire à trouver ça ridicule, mais quand on s’y penche, on trouve rarement ça ridicule.
    Presque à se demander si la journaliste n’est pas une sympathisante plus ou moins avouée ?

     

    • #2530958

      Ne soyez pas naïf, les bien pensants ne trouvent pas ça horrible de dénoncer de telles choses, ils trouvent ça horrible qu’on puisse créer de telles élucubrations et s’en servir politiquement pour se donner le bon rôle.


    • #2531613
      le 24/08/2020 par Vince Malum Bono
      Trump répond à une question de journaliste sur Qanon

      ... ou ils trouvent tout simplement qu’il vaut mieux violer et torturer des enfants plutôt que de « monter des murs racistes » et de « prendre les femmes par leur chatte »...
      J’espère très sincèrement que tous les gauchistes se suicideront de honte pour avoir laissé ces gens faire ça à des gosses.


  • A partir de cela ils vont déformer ses propos, les sortir de leur contexte, extrapoler, interpréter, manipuler, mentir, créer à partir de rien une affabulation venimeuse, délirer collectivement et se faire plaisir en se livrant à se qu’ils savent le mieux : souiller, tordre, nier. Ils sont tellement prévisibles.


  • #2531043

    S’il est vrai que Trump a repris en main la réserve fédérale, comme on l’entend ici et là, cela ne veut pas forcément dire que nous sommes débarrassés de l’hydre aux mille têtes.
    Trump est peut-être allié à une de ces têtes.
    Je prie de toutes façons saint Michel et saint Georges, et aussi Jeanne d’Arc, pour que Trump ait pu bâillonner les 999 autres têtes ; toujours ça de gagné, et qui sait, peut-être, après bien du chaos, le monde retrouvera-t-il sa tête pour commander aux bras et aux jambes, tête à demi arrachée déjà.


  • #2531086

    Bien joué, tout en douceur pour balancer un énorme pavé et sans donner de billes aux ennemis.
    Encore ce soucis de préparer psychologiquement la populace sauvable et pas trop zombifiée.
    Les résistants sont déja au courant depuis longtemps.
    Trump est le champion de la résistance au nouvel ordre mondial satanique.
    Il a parfaitement raison en disant que le combat est d’abord aux usa.
    Q anon avait raison, alexis Cossette avait raison, les complotistes avait raison et Soral avait raison.
    Il faut diffuser cette vidéo très importante !
    Petit bonus, cette video est encore un filtre à cons.
    Les réactions et commentaires en disent long.
    Un pour tous et tous pour un !
    God wins
    Vive le roi Trump et vive le roi Soral ;)


  • #2531165

    vous sauvez secrètement le monde d’un culte de satanique pédophiles cannibales...

    et c’est une bonne ou une mauvaise chose ?!

    longue vie a Trump

    WWG1WGA


  • #2531238

    Actuellement, les médias américains utilisent la famille de Trump contre lui.
    Évidemment, aucun égard ni retenue vis-à-vis du fait que Trump a perdu un frère récemment.

    Non ce n’est pas lâche !
    Non ce n’est pas fait en enregistrant à leur insu les gens comme Epstein le faisait sur son île !

    Après la nièce, voici donc la sœur.

    "Si on n’a pas de chantage sur ta gueule par ton slip, on prend dans ta famille l’un pour frapper l’autre et pendant ce temps là on jouit de notre ruse."

    J’ai l’impression qu’on a là une belle signature communautaire sur le procédé suivi par la mafia, procédé vieux comme l’ancien testament.


  • D’après cet extrait Trump ne prend pas du tout le mouvement Qanon au sérieux et s’intéresse avant tout au concret, la situation dans les rues, et il se sert de Qanon pour appuyer ses actions.


Commentaires suivants