Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ukraine : la Russie prête à répondre à l’appel à l’aide de la Crimée, le référendum avancé

La Russie s’est dit prête à répondre à la demande d’aide de la Crimée. Le référendum sur le statut de cette république autonome a été avancé au 30 mars.

Le nouveau premier ministre criméen Sergueï Aksenov avait adressé une demande d’aide au président russe Vladimir Poutine, l’appelant samedi à assurer la paix dans cette république autonome ukrainienne à majorité russophone et à garantir la sécurité de la population. « La Russie ne laissera pas cet appel sans attention », a répondu le service de presse du Kremlin.

Aksenov a en outre pris le commandement temporaire de toutes les unités militaires et forces de sécurité locales. De son côté, le gouvernement putschiste ukrainien a affirmé que la Russie aurait porté son contingent de soldats en Crimée à plus de 6 000 hommes. « La présence inadéquate des militaires russes en Crimée est une provocation », mais « les tentatives de faire réagir l’Ukraine par la force ont échoué », a déclaré Arseni Iatseniouk en ouvrant son conseil des ministres.

La date du référendum sur le statut de la République autonome ukrainienne de Crimée a été avancée du 25 mai au 30 mars, a annoncé samedi à Simferopol le premier ministre criméen Sergueï Aksenov lors de la première réunion du nouveau Conseil des ministres de Crimée. Ce référendum portera sur l’élargissement des pouvoirs de la république autonome.

Le 25 mai est également la date fixé par le nouveau parlement ukrainien pour la présidentielle anticipée.

Sur les « révolutions colorées » et les manipulations de l’Empire, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Traduction : Les criméens larguent les amarres ! ^^

    Une fois de plus, les putes américanophiles en seront pour leurs frais.


  • Des renforts sont en route pour la Crimée depuis Kerch. Il s’agit de troupes d’infanterie classique. La zone du parc national d’Azov Syvach est sous contrôle. Après la Crimée, la région de Donetz va probablement s’animer. Un régiment de spetsnaz est en attente. Les sanctions économiques arrivent. Gazprom menace de couper le gaz à l’Ukraine si le problème de la dette n’était pas réglé. L’Ukraine doit en effet 1,55 milliard de dollars à la Russie. Le prix préférentiel que paie l’Ukraine pour le gaz pourrait également être remis en cause. La tactique suivie est sans éclat mais la montée en puissance s’opère d’heure en heure. Les communications sont extrêmement difficiles et Internet est coupé. L’étendard russe "blanc-bleu" s’installe peu à peu partout en Crimée et dans le sud-est de l’Ukraine. Les autorités criméennes reconnaissent un seul président, Ianoukovitch…

     

    • Et petit à petit la Crimée ne va reconnaitre que Poutine comme président.
      Dés que la Russie va augmenter le prix du gaz pour l’Ukraine, les dirigeants putschistes Ukrainiens vont se mettre à siphonner du gaz destiné à l’Union Européenne.
      Il faudra ressortir le Sarkozy pour aller prendre Poutine à la nuque et le faire ployer comme la dernière fois.
      Ce même Sarkozy qui avait sauvé l’intégrité territoriale de la Géorgie en écrasant Poutine sous ses semelles compensées.
      Timoshenko et Youshenko ont la bénédiction des Américains :
      http://www.youtube.com/watch?v=f7Z0...


  • BiBi a toujours raison ,stratégie quand tu nous tiens
    Il faut coupé l’herbe sous le pied des état unis par tout les moyen
    Il faut que la Russie avec l’aide du BRICS joue la carte de l’aide économie renforcé de la Crimée jusque toute la partie Russophone de l’Ukraine
    Il faut empêcher l’influence de UEEU
    Le But final de UEEU c’est l’ouverture d’une brèche dans la Russie pour détruire l’Orthodoxie
    Pour prévenir cette brèche Il faut donner au russe ,le sentiment de satisfaction,la satisfaction du devoir accompli,la suffisance
    Relancer l’industrie automobile et autre

    IL FAUT QUE LES RUSSES SOIENT IMPERMÉABLE AU DISCOURS DE L’OTAN,UEEU*

    *Union Européenne Etat Unis


  • Je n’aurai pas cru qu’après la situation explosive en Syrie (dégonflée par la proposition de destruction des armes chimiques Syriennes) on puisse de nouveau & si vite retomber dans une nouvelle "crise" propre au déclenchement de la 3ème guerre mondiale.

    Il faudra donc pour la Russie tenir 30 jours diplomatiquement, politiquement & militairement.
    D’autant plus qu’il devrait y avoir "au printemps" (mais bon, ça peut tomber avant) une nouvelle invasion de la Syrie pendant ce temps là...la crise Ukrainienne n’étant peut-être qu’une diversion.

    Poutine devrait envoyer également un contingent plus important à Tartous.

    Ceci dit, je me demande bien comment les terroristes qui attaqueront depuis la Jordanie pourront renverser la situation : 17 000 hommes, même armés d’armes anti-aériennes & anti-char ne peuvent pas faire face à l’ensemble du peuple Syrien et à une armée qui compte des centaines de millier d’homme...sauf s’il y a dans le même temps une déclaration de guerre de la Turquie, faite pour suspendre temporairement les élections et une invasion israélienne du Liban (et peut-être de la Syrie en même temps).

    Le plus affligeant dans cette histoire, c’est que les Takfiristes stationnés en Jordanie reçoivent des armes anti-chars & anti-aériennes de fabrication Pakistanaises...et qu’ils ne s’en servent pas pour aller libérer les territoires occupés de Cisjordanie qui sont à, à peine, quelques km d’eux. Les hypocrites !

     

    • Je crois qu’il est devenu évident maintenant que les USA ne comptent pas vaincre militairement la Syrie.
      Mais en perpétuant une guerre de basse intensité, avec l’envoi d’un flot de djihadistes ininterrompus, je pense que le but des impérialistes est, avec le concours d’une " opposition intransigeante " au niveau de la diplomatie, de faire en sorte qu’Assad soit obligé de démissionner ou de promettre de ne pas se présenter aux prochaines élections.

      La guerre peut continuer encore longtemps ainsi, avec des victoires sporadiques et des reconquête de terrain de l’armée Syrienne, mais avec des mercenaires armés qui viennent de toute part ( Liban, Jordanie, Afghanistan, Israël etc ) mais avec une économie syrienne toujours plus fragilisée et des infrastructures réduites à néant jusqu’à ce qu’Assad n’ait plus aucune marge de manoeuvre politique ( alors que militairement il est vainqueur )


    • En effet, il y a de quoi s’étonner sur le degré de bêtise et de soumission des Takfiristes.
      Cela dit, il suffit d’écouter un ahmed moualek à propos de Bachar pour avoir une petite idée de la réponse sur comment faire pute pour le compte d’USrael.


  • #743617
    le 01/03/2014 par The Slender-Man / Solidarité à Norbert Jacquet
    Ukraine : la Russie prête à répondre à l’appel à l’aide de la Crimée, le (...)

    Les Russes avancent leurs pions, l’Occident à joué son tour durant les J.O de Sochi, profitant de la neutralité de la Russie durant ces dernières semaines.

    Mais maintenant que les Jeux sont finis, c’est Moscou qui à les Cartes en Main et pour l’instant - bien que ce soit par agence de presse officielle qu’elle communique, et non pas via ses dirigeants directement - elle fait un parcours sans faute, lance un bon avertissement aux Occidentaux Altantistes/Sionistes qui vont bientôt se manger une quenelle Monstrueuse.

    On ne marche pas sur les plates-bandes de la Russie/Ukraine comme ça sans en tirer des conséquences. J’espère seulement que la France ne sera pas embarqué officiellement dans ce merdier et qu’elle restera à l’écart ( comme elle l’a fait pour l’Irak ) mais avec un Fabius aux commandes, malheureusement j’en doute fort...

    The Slender-Man / Harry Callahan

    « Quand je vois un adulte du sexe masculin courir derrière une femelle avec l’intention évidente de la violer, je le descends avant. C’est ma politique. »
    ( Le Maire de San Francisco, sur un ton narquois ) - L’intention, elle reste à établir.
    « Quand un gars à poil court derrière une fille la queue en l’air et un couteau de boucher à la main, c’est drôle...j’ai peine à croire qu’il est en train de quêter pour la Croix Rouge. »
    Clint Eastwood/Harry Callahan

    P.S : Il faudrait créer une nouvelle rubrique spéciale Ukraine, car à chaque heure, un nouvel événement se produit, et le tableau se précise à chaque fois un peu plus.


  • Aujourd’hui perdre la Crimée pour Kiev c’est comme perdre Hong-Kong pour Pékin ou kaliningrad pour Moscou, c’est inconcevable.


  • ..."Le (simple citoyen que je suis) demande l’aide du président russe Vladimir Poutine, l’appelant samedi à assurer la paix dans (la république bananière de Fwance à majorité française) et à garantir la sécurité de la population. « La Russie ne laissera pas cet appel sans attention », a répondu le service de presse du Kremlin...."

    On peut rêver :’(


  • 14:51
    Poutine demande l’envoi de troupes en Crimée
    Le président russe demande au Conseil de la Fédération d’envoyer des troupes dans la province ukrainienne."En raison de la situation extraordinaire en Ukraine et de la menace pesant sur la vie des citoyens russes, de nos compatriotes, des forces armées russes déployées en Ukraine", Vladimir Poutine a demandé au parlement d’autoriser "le recours aux forces armées russes sur le territoire de l’Ukraine, jusqu’à la normalisation de la situation politique dans ce pays", selon un communiqué du service de presse du Kremlin.

    La Russie est de retour !


  • Il ne suffit d’avoir beaucoup d’argent pour diriger le monde. C’est la nouvelle leçon que donne l’affaire ukrainienne à M. Soros. La manipulation a ses limites. D’ici à ce qu’il pense à se doter d’une force militaire à sa botte ou à celle du pouvoir financier mondialisé il n’y a qu’un pas. D’ailleurs une partie de la force militaire présente dans les conflits n’est-elle pas hors de tout contrôle d’Etat et une partie des capacités militaires de certains Etats comme les Etats Unis ne sont-elles pas déjà privatisées ? Où est l’ONU sur cette question ? Evidemment comme sur les autres, du côté de la mondialisation !


  • l’actualité internationale sent le chaud. ce qui se passe au Vénézuela n’est pas rassurant non pus ; comme nous sommes englués en Afrique, Il n’est pas certain que tout cela reste sans effet chez nous. a poursuite de la dégradation de la situation économique, une sécurité intérieure qui se désagrège, un sentiment de ras le bol font que ce ne sont pas les municipales qui rétabiiront un sentiment de confiance quant aux européennes, même un vote négatif ne sera pas suffisant.les gens voudront passer au concret, à moins de larguer les amarres ; ce qui serait dramatique pour la France ; les révoltes ukrainiennes pourraient donner des idées et en France cela se passe historiquement au Printemps.


  • Sans avoir une idée exacte des tactiques de Poutine, il est fort probable que la Crimée n’est qu’un avant goût, c’est-à-dire la porte d’entrée de l’armée russe qui va resserrer l’étau sur l’ensemble de l’Ukraine.
    Déjà, le pouvoir fantoche en UKraine ne pourra pas tenir très longtemps par manque de soutien et d’argent russes. C’est le nerf de la guerre et Poutine sait plus que quiconque que ce gouvernement sera bientôt asphyxié et tombera tout seul comme un fruit mûr !
    Poutine se défend face aux provocateurs (UE, USA + les collabos) dont le but final est de destabiliser la Russie.
    Non à la guerre, vive Poutine !


Afficher les commentaires suivants