Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un chercheur canadien démonte le gender

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2281151

    Depuis 1905 on sait que les femelles ont des chromosomes de types identiques ( XX ) alors que les mâles ont des chromosomes de types distincts ( XY ) . On est XX ou XY . Point barre . Les prétendus "genres" ne sont que des fantasmes, et des fantasmes de vaincus - ou de fous .

     

    • #2281208

      Et si il se greffe une trompe ça deviendra pas des éléphants non plus, bien que ça trompe énormément. Ils veulent l’imposer à tout le monde alors qu’il sont à peine une centaine, j’imagine pas si ils était un milliard


    • #2281429
      le 20/09/2019 par Alfred
      Un chercheur canadien démonte le gender

      Ouai XX ou XY... !! Moi j’ai une copine portugaise qui a de la moustache....Es tu certain que la génétique est une science exacte... ?!


  • #2281165
    le 20/09/2019 par Pitchou
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Merci pour cette mise au point tellement rafraîchissante, on commençait à se demander si les dingos du genre n’avaient tout simplement pas gagné. Grâce à Dieu et des personnes(jolies en passant) tout n’est pas perdu.


  • #2281189
    le 20/09/2019 par Vaseline Bellatar
    Un chercheur canadien démonte le gender

    La Théorie du genre c’est comme l’arnaque du réchauffisme, qui nous dit que la mer va déborder et nous noyer parce-que la neige de toute la terre va fondre, comme un pousse-pousse fraise/citron en plein soleil, ou comme le multiculturalisme qui nous dit de nous mélanger comme l’huile et le vinaigre dans une vinaigrette ,alors que l’on sait très bien qu’au bout d’un moment l’huile va remonter et le vinaigre redescendre et qu’il y aura scission quoi que l’on dise, fasse ou veuille, oui la théorie du genre c’est dire que Mathieu Bastareaud peut devenir avec quelques coups de scalpel et beaucoup de volonté une Naomi Campbell quand elle avait 20 ans ou qu’une Clémentine Autain peut devenir avec du silicone, des implants et quelques opérations un Fabien Pelous, vous voyez pas la douille, l’arnaque, le mensonge ?
    C’est comme croire qu’en faisant du sport, en prenant des cours de masculinité, un gros régime slim fast, du footing et beaucoup de lecture, un Patrick Cohen pourrait devenir un Soral ou qu’un clown triste comme Pierre Fatus en prenant des cours et en écoutant beaucoup Rire&Chanson pourrait devenir un Dieudo, il y a des choses du domaine de l’impossible , même avec la science extrême
    L’éternel retour du concret dans ta gueule tu connais ????

     

    • #2281885
      le 21/09/2019 par Lolilol
      Un chercheur canadien démonte le gender

      Oui la mer va déborder et Obama vient d’acheter une piaule à 15-16 millions de dollars au bord de la plage dans une île.


    • #2282192
      le 21/09/2019 par Vaseline Bellatar
      Un chercheur canadien démonte le gender

      @Lolilol
      Ça doit être dans un coin qui déborde pas, une plage sur une bute ou une plage insubmersible
      Peut-être même une plage sur pilotis
      De nos jour tout est possible ,on peut bien être gender-fluide racisé-e-s en étant blanc et barbu comme Arnaud Gauthier-Fawas
      Alors pourquoi pas une plage anti-débordagement


  • #2281202
    le 20/09/2019 par lou-gazouille
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Moon gender ?
    Je change de genre la nuit seulement.
    C’est le genre loup-garou. Le complexe Nordahl.
    Au moins le loup-garou se cache, même si on l’entend quelquefois pousser ses hurlements glaçants.
    Eux les moumounes et autres en-transes, on ne les entend que trop !
    Bravo mademoiselle, bel exposé, un peu trop tolérant, mais c’est obligatoire.


  • #2281203

    Le matraquage médiatique des soit disant " genders " est un outil d’ingénierie sociale ayant vocation à casser les comportements sociaux les plus élémentaires de notre inconscient hélléno- chrétien voire du droit naturel. Sa cible, la jeunesse.

    Il tire notamment argument d’ une anomalie rare à savoir l’hermaphrodisme ( un individu possède les attributs des sexes masculin ET féminin ) en vue d’introduire un concept Luciférien, l’androgynie, impliquant la bisexualité en tant que norme.

     

  • #2281233

    Question. Quand un homme dit qu’il se sent femme, concrètement, qu’est-ce qu’il entend par là, qui ne soit pas l’expression de ses préjugés sur les femmes ? (par rapport à leur façon de se vêtir, de se mouvoir, de s’exprimer ou autre)

    Un homme a le droit d’aimer des choses traditionnellement appréciées par les femmes, et inversement, sans se sentir obligé de remettre son sexe en cause !

     

    • #2281264
      le 20/09/2019 par LeBourbonnais
      Un chercheur canadien démonte le gender

      En effet, je n’aime pas le foot ni le rugby, je préfère voir mes coqs se battre sans pour autant être assez con pour les munir de lames de rasoir dans le but de provoquer la mort. Ceci étant je m’occupe de mes volailles comme si c’était mes petits, et j’évite de m’attacher au surplus de poulet que j’ai au poulailler afin de pouvoir les sacrifier lorsque c’est nécessaire avec le plaisir de pouvoir partager un bon repas (par contre j’ai clairement pas le temps d’être au fourneau vu que je cherche à produire au jardin, et dans le peu de parcelle champêtre que je possède) Bref cela ne m’empêche pas de bien vivre avec ma bite et mon couteau (indispensable pour la bricole et le casse dalle), sans avoir à jouer dans la pleurniche éternelle... P.S. : le jour où je sortirai le pain d’un fournil avec la farine issu de mes blés anciens je serai le plus heureux des hommes ! (une voie longue et semée d’embuches mais ce n’est pas grave) Et ce sera l’occasion de le partager sur une table avec des denrées de qualités


    • #2281365
      le 20/09/2019 par kantor
      Un chercheur canadien démonte le gender

      @Caro
      Chère Caro, votre pseudo m’oblige cette familiarité et je m’en excuse, lorsque un homme se sent "femme" , c’est qu’il a un ou des problèmes psychiatriques...


    • #2281410
      le 20/09/2019 par Païsous du Sud
      Un chercheur canadien démonte le gender

      @LeBourbonnais



      je préfère voir mes coqs se battre sans pour autant être assez con pour les munir de lames de rasoir dans le but de provoquer la mort




      Sans vouloir chercher la petite bête, tes coqs de basse-cour ne vont pas devenir ,ni sont des coqs de combats
      Un coq de combat ça se prépare, ça se bichonne, c’est un sport encore pratiqué chez les gitans, qui l’était il y a longtemps chez les paysans occitans et dans les Pyrénées
      Et tu te détrompes sur l’attachement a un coq de combat ,son propriétaire y tient
      Pour les ergots c’est une tradition, ça peut déplaire comme la corrida ,moi c’est la gay-pride, l’enculade, les gay-games, Ruquier qui me dérange, comment on fait, puisque ça c’est tout récent, c’est pas traditionnel, si ?
      On interdit ?
      En suite je suis paysan (ouvrier agricole) cette lubie sur les animaux (antispecistes mais pas que) c’est tout récent un petit siècle même pas
      Un chien, on en avait pas en ville avant, sauf quelques bourgeoises de l’aristocratie, un, parce-que le nourrir coûtait cher, deux, parce-qu’on ne faisait pas rentrer un chien dans une maison (question d’hygiène, qui aime faire des léchouilles avec un animal, qui se tréfougne le trou de balle avec la truffe et la langue, et qui aime qu’un chien qui perd les poils, monte sur un canapé ?)
      Ce délire, est tout nouveau dans l’histoire civilisationnelle
      Parfois je vois des bobos venir dans les fermes ou on bosse, et toujours ils sont là ,a caresser les chiens, et on leur dit, laissez les chiens, c’est un outil de travail, pas un amusement
      Un chien il est là pour les nuisibles, renards, les voleurs ou pour la chasse
      Les bergers s’en servent pour les troupeaux ,c’est pas un pote, c’est un compagnon de travail, un bon outil
      On s’en sert pour travailler, comme un mécano se sert d’une clef plate ou d’un tournevis, il est a la ferme pareil qu’un tracteur, aussi utile et c’est tout
      J’ai même vu des bobos, vouloir acheter des poussins, pour pas qu’on les mange, c’est débile, j’aurais aimé savoir ce qu’ils auraient fait, une fois les poussins grand, dans un appart, qui chient, grattent et picorent tout (leur gentillesse de super-héro Marvel ,aurait vite disparue,je peux vous l’assurer)
      A la ferme, on élève des animaux pour se nourrir ,pour vivre et je peux vous dire que personne dans le milieu agricole, est un serial killer d’animaux, qui prend plaisir a tuer des bêtes
      Il y a bien un projet de destruction derrière tout ça,comme avec la théorie du genre, non ?
      Crdlt camarade


    • #2281460

      Étant un bonhomme j’aime toujours pas le ménage, donc oui pourquoi pas...


    • #2281761
      le 21/09/2019 par le gaulois
      Un chercheur canadien démonte le gender

      Caro
      Pour moi,s’il se sent femme ,c’est qu’il a aussi sérieusement envie de se faire mettre !(je vous laisse au renvoi de votre propre perception de votre vécu de femme et ce que biologiquement et psychologiquement conditionne votre rapport à l’homme dans toutes ses composantes interactives)
      Oui,j’aime les choses "traditionnellement appréciées" par les femmes:à savoir toutes leurs armes de séduction massives !
      Je doute que les tâches ménagères en fassent partie:c’est une autre sphère où pour moi les 2 doivent participer dans la gestion du quotidien:pas de raison qu’il y en ait qu’un pour tout gérer et ramer.
      Surtout quand les 2 travaillent à l’extérieur du foyer.
      Et puis les hommes ne sont pas handicapés pour tenir leur manche que je sache...
      Pour en revenir à cette vidéo,c’est pour moi remettre les pendules à l’heure ,surtout pour les hystériques de la liberté progressiste(où égocentrisme se confond avec élévation des âmes)
      Cette femme est courageuse :"il en faut dans le slip" (dixit moi homme appareillé homme et se sentant homme) pour prendre parole devant un auditoire et s’exposer ainsi.
      Passer outre les trémolos dans sa voix à cause du trac ne la rend que plus admirable et son intelligence déployée plus belle à voir et intéressante à écouter.En somme,la classe.
      Quand je vois une vidéo comme cela je sens une vraie respiration et de l’espoir parce que cela me change aussi des vociférations fielleuses d’autres qui ne font pas honneur à ce qu’elles disent représenter.
      Salutations


  • #2281258

    detruire l’education nationale pour pousser les gens a se diriger vers des ecoles privees ou faire l’ecole a la maison, tout en augmentant le nombre de "consommateur" de produits chimiques hormonaux pour "changer son genre" : benef sur toute la ligne pour le grand capital.
    Et nous,pris entre les deux lames,on est baise.Voter pour les conservateurs souverainistes pour freiner la machine en attendant d’etre contraint de sacrifier la solidarité nationale et de se regrouper en assurance privée "entre gens normaux" pour ne pas cotiser pour les conneries progressistes.
    Avec de la chance,on aura freine assez pour que la finance internationale explose avant le mur et arrete le delire.Saint Trump sauve nous....


  • #2281267
    le 20/09/2019 par Achtung !!
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Une chercheuse belle, intelligente, courageuse... et qui ne se couche pas devant les diktats de la pensée unique pour assurer sa carrière...Houlala... Respect...Denrée rarissime !!!


  • #2281268

    Ça fait du bien d’entendre des choses sensées venant de scientifiques, ça nous change, on se sent revivre d’un seul coup .


  • #2281283
    le 20/09/2019 par The MZW
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Vous auriez pu écrire "une chercheuse" ! Pour une fois. Surtout qu’il n’y a pratiquement qu’une femme pour avoir le droit de la ramener sans se faire traiter de tous les noms.

     

  • #2281284
    le 20/09/2019 par DeQuébec
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Un rappel du gros bon sens que l’humanité est composée de 2 sexes. La personne qui s’exprime dans la vidéo est de sexe féminin. C’est assez ironique que vous l’appeliez chercheur au lieu de chercheuse, non ?

     

    • #2281416
      le 20/09/2019 par Fanfan1926
      Un chercheur canadien démonte le gender

      Vous ignorez l’usage du genre neutre dans la langue française. Genre neutre, qui englobe les deux genres pour évoquer une globalité, genre neutre majoritairement masculin, mais ça n’est pas un problème pour moi, qui suis femme.


    • #2282064
      le 21/09/2019 par un promeneur
      Un chercheur canadien démonte le gender

      En langue française, on utilise le masculin comme neutre, donc cette charmante femme, est un chercheur.

      Les élucubrations d’écriture inclusive et de féminisation de tout ( la dernière fois que je suis allé voir mon notaire, qui est une femme, je lui ai demandé si je devais dorénavant l’appeler "Maîtresse" ?....elle a éclaté de rire...), n’est qu’une lubie actuelle de fadas profonds, voire caluts complets, et qui est mise en avant sur France Culture, mais à part ça, ...enfin de la branlette intellectuelle, pour bobos qui n’ont pas grand chose à foutre dans leur pauvre vie....


    • #2282568
      le 22/09/2019 par DeQuébec
      Un chercheur canadien démonte le gender

      Ne montez pas sur vos grands chevaux les cousins ! Avoir écrit chercheuse au lieu de chercheur dans le titre n’aurait pas été de l’écriture inclusive et vous le savez. Les dictionnaires de la langue française acceptent les 2 termes. Il ne s’agit plutôt pour moi que d’être simple et pratique. On avait affaire à un homme ou une femme ?


  • #2281353

    On sent dans sa voix qu’elle en a gros sur la patate... et qu’en même temps qu’elle prend un gros risque socialement !
    Charmante en tous points...


  • #2281388

    Le féminisme est une construction sociale.


  • #2281485
    le 20/09/2019 par lamino
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Monsieur "la mite" arrive toujours à trouver de parfait exemples de beautés intelligentes. De quoi se rassurer un peu, dans ce monde de cheveux bleus.

     

    • #2281648
      le 21/09/2019 par Antoine
      Un chercheur canadien démonte le gender

      Tout à fait,
      Comme cette charmante teutonne qui dézingue allègrement le tabou du réchauffement climatique anthropique et son inversion par de quelconques politiques taxatives, éructées par des parasites qui polluent rien que par ce qu’ils existent.
      Une petite crotte de nez au passage à la pasionaria Greta avec de bons gros arguments scientifiques imparables.
      à voir et écouter ici : https://www.bitchute.com/video/xxCe...


  • #2281493
    le 20/09/2019 par Kroutoy
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Ces problemes n’existent que ds le monde occidental (otanesque).
    Ces questions n’ont aucun sens, aucun fondement, aucune resonnace en russie, en chine, ds le monde indien ou musulman...

     

    • #2281565

      En effet, ces problèmes n’existent qu’en Occident (un petit bastion), dans la tête des homosexuels surtout...


    • #2282198

      La théorie du gender découle d’un seul livre :

      La Personnalité autoritaire, publié en 1950 par l’American Jewish Committee sous la direction de Theodor W. Adorno.


  • #2281503
    le 20/09/2019 par conrad
    Un chercheur canadien démonte le gender

    2 remarques :

    1. Ce chercheur n’est pas une femme, c’est un travelo.

    2. Ce qu’ils appellent gender, c’est en realité la personnalité.
    (tiré d’un des commentaires de la vidéo initiale)


  • #2281510
    le 20/09/2019 par letroudanslatete
    Un chercheur canadien démonte le gender

    En moins de 2minutes j’ai vue Dani le Rouge sortir de ses gonds et hurlé encore une fois : "la démocratie ne doit pas être la dictature de la majorité sur la minorité" (ce doit bien être l’inverse on a bien compris que vous voulez appliqué ce principe à la science également...


  • #2281522

    Si vous aimez Joe Rogan, elle a été invitée l’année passée dans son émission. Je conseille.


  • #2281529

    Avec pareil exposé on ne peut que se rendre compte de la complète inversion idéologique du "Gender" ébranlant la logique la plus élémentaire qui fait office de loi depuis la nuit des temps et que la science valide.
    Les prétendues identités de genre sont en définitive une construction sociale tout droit sortie des laboratoires d’ingénierie sociale, alors que les principes sociaux traditionnelles s’appuient justement sur les caractéristiques biologiques mâle-femelle pour construire l’espace culturel et civilisationnel régissant les rapports entre les individus.
    Le progressisme inverse tout en inculquant à nos enfants une réalité parallèle (miroir) en retournant la logique linguistique pour la faire correspondre à l’édifice sociale dans lequel l’élite occulte souhaite nous faire entrer et cela avec notre consentement.
    Il faut pour cela éliminer tout débat contradictoire en criminalisant la pensée par l’anathème afin de maintenir une pression constante sur toute personnalité réfutant le discours ambiant.
    Le résultat étant que sous couvert de démocratie, nos élites sont en train de creuser nos tombes plus sûrement que n’importe quel armée et cela dans un climat digne des plus horribles dictatures, la contrainte physique en moins.

     

  • #2281579
    le 20/09/2019 par Jacques
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Mais quand on fait le seau d’eau avec les femmes (d’âge légal hein, pas d’hep schtinn’) alors on nait dp ?!


  • #2281640
    le 21/09/2019 par Olivier_8
    Un chercheur canadien démonte le gender

    Que cette dynamique de destruction de la civilisation occidentale soit impulsée par la communauté qu’on connaît, soit, c’est "normal", et ce n’est pas étonnant.

    Ce qui est très étonnant en revanche, c’est cet empressement du monde occidental à s’engouffrer dans cet abîme nihiliste, à plonger dans ce gouffre de mort.

    On dirait que cet Occident n’a plus foi en rien, n’a plus confiance en rien.

    On dirait qu’il y a en Occident une profonde dynamique de mort ... de suicide, mais d’un suicide qui voudrait emporter toute l’humanité avec lui ...

     

    • #2282297
      le 22/09/2019 par Oméga
      Un chercheur canadien démonte le gender

      Tout à fait d’accord avec votre commentaire. Avec leur concept de re-ingénierie sociale, qui entre autre englobe cette fumeuse théorie des genres, on tente par divers procédés de nous faire oublier tout ce que nous trouvions naturel et normal. Toutes les valeurs se trouvent inversées et il devient difficile de trouver un sens au genre de vie que l’on tente de nous imposer. J’en arrive, en tant qu’homme blanc hétéro, à avoir l’impression d’être devenu un pestifere. Est-ce le but de la manœuvre ? Nous affaiblir Nous les hommes ? Representons-nous une menace ? ll est aussi question "d’agenda",
      Qui dicte cet agenda, et à quel genre de projet appartient-il ? Avant de devenir gouvernementale ce genre de projet a prit ses racines quelque part. Qui sont ses créateurs et pour qui travaillent-ils ? Car ce n’est pas 1% de la population qui dicte sa volonté au reste. Et pourquoi vouloir se faire 1% d’amis ?


    • #2282615
      le 22/09/2019 par Olivier_8
      Un chercheur canadien démonte le gender

      À Oméga

      Il faut dire certaines vérités :
      - les femmes n’ont pas, et de loin, le niveau de conscience politique des hommes ;
      - la femme est par nature conservatrice.

      Cela fait qu’un peuple féminisé est bien plus facile à diriger.


  • #2281656
    le 21/09/2019 par Greyfox Sylver
    Un chercheur canadien démonte le gender

    L’absurdité de ces théories n’a pas encore atteint son paroxysme, mais on s’en approche : https://www.fawkes-news.com/2019/09...


  • #2281858
    le 21/09/2019 par carmen
    Un chercheur canadien démonte le gender

    que pense t-elle du mariage avec les animaux ?
    https://kongolisolo.co/animaux-sauvages
    Y-a-t-il un genre animal ?

     

    • #2282142
      le 21/09/2019 par Greyfox Sylver
      Un chercheur canadien démonte le gender

      Vérifiez les sources...
      La première source, le journal norvégien Dagens Naeringsliv, n’a jamais publié d’article à se sujet. La seconde, SecretNews est un site parodique.

      Évitez de relayer n’importe quoi, c’est à cause de ça que les "complotistes" passent pour des illuminés. C’est sûrement une étape à venir, mais nous n’en sommes pas encore là.


  • #2282347
    le 22/09/2019 par Sedetiam
    Un chercheur canadien démonte le gender

    C’est bon d’en voir quelques-uns s’en prendre dans la pastille par quelques chercheurs d’exactitude venant réviser, voire nier l’histoire que l’on tente de nous raconter : à la manière de Veni, vedi, Vichy...


Commentaires suivants