Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un éleveur des Vosges ne peut puiser l’eau de ses pâturages car elle appartient à Nestlé

Un éleveur des Vosges n’a pas le droit de puiser l’eau de ses terres car elle appartient à Nestlé.

 

Depuis de nombreuses années, la multinationale Nestlé pompe abondamment les nappes phréatiques les plus profondes des Vosges pour produire 1,5 milliard de bouteilles d’eau minérale tous les ans pour un chiffre d’affaires d’1 milliard d’euros. […]

Benoît, un éleveur de moutons qui s’est installé en 2015 dans les Vosges […] se trouve sur un terrain abondant en eau. Néanmoins, pour abreuver ses 500 bêtes, il est obligé de prendre sa voiture jusqu’à 5 fois par jour pour remplir sa citerne de 1 000 litres à la fontaine d’un village qui se situe à une dizaine de kilomètres.

Il se trouve que l’eau de ses terres appartient à Nestlé, il a donc interdiction de faire un forage pour accéder à cette eau. […]

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur sain-et-naturel.com

 

 

La France, peau de chagrin, sur E&R :

 






Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Jean-Paul 2 dans sa lettre Laborem Exercens* du 14/9/1981, au §13 :

    L’homme, à quelque tâche qu’il soit attelé (...) par son travail (...) hérite d’une part de ce qui est donné à tous les hommes sous forme de ressources naturelles et, d’autre part, de tout ce que les autres ont déjà élaboré à partir de ces ressources (...) Tout en travaillant, l’homme « hérite du travail d’autrui »
    * vatican.va

    Ni vous ni moi n’avons touché cet héritage qu’on appelle aussi le Capital... Autrement dit, en termes judiciaires ou notariaux, le capitalisme est un détournement d’héritage.

     

    Répondre à ce message

  • C’est exactement ce qu’il ce passe dans l’État de Oaxaca au Mexique mais avec Coca-Cola et plusieurs villages environnants. Ce n’est pas une personne mais des centaines qui n’ont plus d’eau du tout. Ils se font livrer par camion citerne affrétés par l’État ! Donc l’État préfère soumettre sa population à une merci douteuse et flatter une entreprise (qui emploie d’ailleurs pas mal de personnes) que faire passer la qualité de vie de sa population avant celle d’une multinationale. C’est tout le plaisir de la mondialisation heureuse.

     

    Répondre à ce message

  • J’aime bien les gens gentils et respectueux mais la y a des limites à la connerie...

    Cest même plus de la naïveté ou de la soumission...

    A ce niveau c’est rien d’autre que de la collaboration parce qu’avoir des milliers de litres dans son jardin en soulevant une pierre et faire le bouffon avec sa bagnole, courber l’échine et en prendre plein la gueule...

    Il ne reste plus qu’à cette personne à dire merci et à fuir comme un lâche...

    Cest triste mais c’est le manque de couille qui nous a conduit ici..

     

    Répondre à ce message

  • Totalement inutile de parler des escroqueries de NESTLE, il y a des centaines de vidéos explicatives sur le net de leurs magouilles. Ils n’ont même pas besoin de censurer. Les neuneus continuent à acheter leurs produits de merde. Un peu comme Ikea et son fondateur néonazi

     

    Répondre à ce message

  • Il n’est pas propriétaire des terres ... les terres appartiennent à Nestle.

    Les paysans de l’époque ont donc vendus toutes leurs terres a ces industriels... maintenant ils se plaignent.

    Voilà ce que j’ai compris.

    C’est une leçon a retenir.

     

    Répondre à ce message

    • Mettre la culpabilité sur le dos de l’individu empeche de penser.

      Les multinationales se sont appropriés les terres tout comme Rothschild avait fait des achats en Palestine !

      Au final il ya la force publique pour eviter ces mouvements. Or elle est corrompue

       
    • Intéressez-vous a la division et taxation de l’héritage, qui date de Napoléon (sous influence judéo-britannique), qu’il considérait comme sa grande œuvre, et qui a spécifiquement pour but de spolier les français, de détruire leur patrimoine materiel et culturel et toute leur capacité de résistance. Les effets sur la famille et les mœurs sont accablants. Lire à ce sujet l’excellent livre L’Esprit Famillial de Delassus. Vous avez travaillé toute votre vie pour acquérir et mettre en valeur une terre qui sera revendue à votre mort.

      Autre scandale dont personne ne parle et que plus personne ne remet en cause : l’interdiction (ou restrictions draconniènes) de construire sur ses propres terres.

      Tout ça conduit à l’esclavage bancaire, c’est parfaitement étudié. La liberté de tester et la liberté de construire sont deux point cruciaux à tous points de vue. De fait, pesonne n’est réellement propriétaire de sa terre, de sa maison ou de son entreprise, et notre patrimoine ne nous survit pas, ou très difficilement. Pratiquement tout est à refaire à partir de zéro à chaque génération, il n’y a aucune continuité. C’est la grande différence avec les dynasties oligarchiques... Ou même une famille comme celle de Trump, qui bénéficie des lois sur l’héritage plus favorable des pays anglo-saxons.

       
    • Je doute que ces terres appartiennent à Nestlé sinon le locataire, en l’occurrence cet éleveur, est con comme un balai de ne pas avoir ajouté une clause concernant l’usage de l’eau dans le contrat de location avec Nestlé ! Il s’agit probablement de terres appartenant au domaine public et Nestlé en a obtenu le droit d’y puiser l’eau...mais qu’elle est le statut juridique de l’éleveur ? Il loue ces terres ? Si oui à l’Etat ? Si c’est le cas le locataire d’un terrain peut se voir spolier de l’usufruit de l’eau qui s’y trouve ? Quand il a loué les terres il n’a pas été informé du problème concernant l’eau ? Où bien est-ce Nestlé qui loue ces terres ? Dans ce cas comme l’éleveur peut faire paître ses bêtes ? La sous-location d’une terre à un tiers est autorisée en France ? Enfin bref il y effectivement beaucoup d’inconnues dans cette affaire ! Mais quoiqu’il en soit cet éleveur doit très certainement faire paître légalement ses moutons, donc il devrait avoir le droit de pouvoir les abreuver ! D’autant plus que ce que consomment en eau 500 moutons c’est absolument dérisoire par rapport à ce pompe Nestlé en flotte ! Ce n’est pas comme si accorder le droit à cette éleveur de prélever l’eau nécessaire à son troupeau provoquerait un manque à gagner sensible pour cette entreprise !

       
  • #2466748

    Au lieu d’aller s’installer dans la Creuse, il aurait dû faire un pompage clandestin de l’eau dont il avait besoin, en conservant quelques apparences pour tromper l’ennemi. Une pompe électrique moderne capable de tirer mille litres d’eau est facile à camoufler, elle peut être assez éloignée du point d’eau concerné pour n’être pas décelée, et les canalisations peuvent être enterrées.
    Quand on affronte un ennemi qui possède toutes les armes, il faut employer celle qui reste toujours aux plus faibles : la ruse. On sait cela en France depuis le Roman de Renard, on le savait chez les Grecs depuis Ulysse, pourquoi l’époque moderne ne redécouvre-t-elle pas ses classiques ?

     

    Répondre à ce message

  • ça fait 30 ans que je boycotte cette merde.
    Faites tous de même. Nestlé est l’archétypique exemple du totalitarisme de marché. 1,5 million de morts en Afrique pour refourguer ses poisons.

     

    Répondre à ce message

  • Pareil en Grèce. L’eau du sous sol a été vendue.

     

    Répondre à ce message

  • Quelle gentillesse, quel courage cet éleveur pour d’aller s’installer dans la Creuse !

     

    Répondre à ce message

  • Ce type est un con.
    En fait il est content d’être persécuté. Il ne mérite aucune empathie.
    Polluer l’eau d’un puits est à la portée d’un enfant de 10 ans. Si on m’empêche de puiser de l’eau alors personne n’en profitera à ma place.
    Quant aux crétins qui me sortiraient que c’est facile de parler comme ça planqué derrière son clavier je les invite à venir prendre un verre chez moi.

     

    Répondre à ce message

    • « Polluer l’eau d’un puits est à la portée d’un enfant de 10 ans. Si on m’empêche de puiser de l’eau alors personne n’en profitera à ma place.« 
      C’est sûr que c’est malin ! Ce n’est pas pour rien si c’est à la portée d’un gamin de dix ans. vous seriez bien avancé.

       
Afficher les commentaires précédents