Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un éleveur des Vosges ne peut puiser l’eau de ses pâturages car elle appartient à Nestlé

Un éleveur des Vosges n’a pas le droit de puiser l’eau de ses terres car elle appartient à Nestlé.

 

Depuis de nombreuses années, la multinationale Nestlé pompe abondamment les nappes phréatiques les plus profondes des Vosges pour produire 1,5 milliard de bouteilles d’eau minérale tous les ans pour un chiffre d’affaires d’1 milliard d’euros. […]

Benoît, un éleveur de moutons qui s’est installé en 2015 dans les Vosges […] se trouve sur un terrain abondant en eau. Néanmoins, pour abreuver ses 500 bêtes, il est obligé de prendre sa voiture jusqu’à 5 fois par jour pour remplir sa citerne de 1 000 litres à la fontaine d’un village qui se situe à une dizaine de kilomètres.

Il se trouve que l’eau de ses terres appartient à Nestlé, il a donc interdiction de faire un forage pour accéder à cette eau. […]

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur sain-et-naturel.com

 

 

La France, peau de chagrin, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Nestlé est boycotté en Palestine. Est-ce que ceci explique cela ?


  • une nappe appartient à tout le monde , nul n’est propriétaire d’une nappe, pas plus nestle que le Pape .Ces gens s’accaparent les biens terrestres comme les maitres du monde
    Les eaux souterraines relèvent du régime de l’article 552 du code civil aux termes duquel "la propriété du sol emporte la propriété du dessus et du dessous". Le propriétaire du terrain a donc le droit de disposer librement des eaux de source et des nappes souterraines.17 sept. 2012 .
    Pour faire faire 50 km à un éleveur pour de l’eau, il faut être une sacrée ordure ...

     

    • De toute façon, ce n’est pas son terrain, il n’est QUE locataire, donc ce n’est pas scandaleux.
      Cet éleveur -sympa- devait quand même savoir ça avant de s’installer.
      Il a maintenant tout compris et il part ailleurs.

      Par contre, un agriculteur possesseur de son terrain ne peut ABSOLUMENT PAS faire des recherches archéologiques sur SON terrain. Il doit demander l’autorisation à la DRAC -Direction Régionale des Affaires Culturelles.
      C’est pourquoi, malgré tous les indices, il est impossible que Chaux des Crotenay puisse démontrer que Alésia est sur son territoire et pas à Alise Ste-Reine.


    • Vous ne comprenez rien à l’agriculture ni au Droit.


  • La flotte, comme le pétrole et autres, devraient appartenir à l’humanité et se trouver gérés en coopérative.
    Cependant, passée l’utopie, si c’est ma terre, je fore...

     

  • Encore le mondialisme, son économie ultra libérale à l’anglo-saxonne dont personne ne veut en France, mais imposée par la violence étatique, dont Macron est le symbole même.

    Nationalisation !!!

     

  • Depuis le temps, il n’a pas eu l’idée de construire des citernes pour récupérer l’eau de pluie ?
    .

     

    • La solution de l’eau de pluie est irréaliste Anita, vu le volume quotidien demandé.


    • Saperlipopette ! On ne parle pas ici d’eau pour irriguer les géraniums du balcon ni même un petit potager familial mais pour abreuver 500 moutons ! En admettant qu’ils boivent en moyenne 1000 litre par jour (estimation basse) cela fait 365000 litres d’eau par an. En admettant que la pluie tombe de manière également répartie sur les 12 mois de l’année cela fait 75 mm par mois. Une toiture de 100 m² permettrait donc de récupérer théoriquement 7500 litres d’eau (sans tenir compte de l’évaporation) par mois or les moutons ont besoins de 30000 litres par mois ! Enfin bref pour que cela soit possible il faudrait 500 m² de toitures et des citernes gigantesques ! Dans ce cas de figure autant creuser un étang ce qui est un lourd investissement financier et je suppose interdit dans ce cas de figure !
      Votre réflexion est typique de ces gens qui ont plein la tête des connaissances mais en ayant aucune expérience du réel et de ce fait ne sont pas capable d’en juger la pertinence et faisabilité en fonction des conditions...


    • L’eau de citerne c’est pas terrible pour les bêtes, j’ai exploité dans le Vercors une ferme qui fonctionnait avec une citerne, les chèvres buvaient à minima pour pas crever, mais pas assez pour produire correctement, j’ai très vite capté une source...


    • Dans mon chiffre de 75 mm par mois d’eau de pluie c’est en en prenant Epinal comme référence de la pluviométrie dans les Vosges, environ 900 mm/an...j’avais oublié de le préciser dans mon commentaire précédent...


  • Laissez faire nestlé, obéissez, et fermez là !
    Ou alors, reprenez le contrôle de ce qui est vital pour vous !
    Ça va durer encore combien de siècles cette histoire d’enculerie collective ???


  • Les réactions à la publication de cette vidéo sur Toui-theure étaient tellement à charge contre Nestlé que le chargé de communication a répondu par 2 messages très révélateurs de leur vision du monde, en écrivant notamment : "Nestlé Waters n’a pas le pouvoir d’autoriser ou d’interdire à quiconque de faire un puits sur son terrain. Ce sont les autorités compétentes qui décident, c’est la loi en France".

    Autrement dit, insultez les politiciens ! nous on y est pour rien (on profite juste de la situation pour s’en mettre plein les poches).

     

    • « "Nestlé Waters n’a pas le pouvoir d’autoriser ou d’interdire à quiconque de faire un puits sur son terrain. Ce sont les autorités compétentes qui décident, c’est la loi en France". »
      Quand on se fait graisser la patte par des lobbyistes dans l’enceinte même du parlement européen, on dira que ça aide grandement les autorités à décider ! Euh mais non, je suis complotiste ! Bref, en terme de culot c’est un bon lui.


  • Pourquoi avec des amis ne fait-il pas un trou ? Il faudrait forer 50m je comprendrais mais avec ses amis fermiers, ils creusent 5m ou 10m, ça me semble faisable et ils ne disent rien à personne. Ils peuvent même planquer ça sous une cabane qui recouvre le puits.

    Tu sais si tu ne fais rien et te contente de suivre les règles, tu te fais baiser. Comme le type qui en voulant aller à l’ile de Ré revoir son père mourant, s’est fait arrêter par une ordure de gendarme qui lui a collé une prune et lui a dit de faire demi-tour.

    Le mec il a bien sagement obéi. En plus c’était un ancien gendarme, il a été un bon toutou bien obéissant, résultat il n’a pas revu son père. Un autre qui aurait gueulé, serait sorti et aurait je vais le voir ou il va y avoir du grabuge, aurait eu gain de cause.

    A force de fermer vos gueules, d’être des moutons qui obeissent, les autres en profitent.

    Donc creuse ton puits !!

     

  • Le mec est une victime de sa lâcheté.

    A l’image des gilets jaunes qui prétendent vouloir renverser l’état en respectant des lois inacceptable.

    Une soumission dans les règles de l’art.

     

    • Mdr être pacifique ne veut pas dire lâche.
      Les gilets jaune est le seul mouvement qui a fait tremblé la république et avec quelle que millions de français en plus la macronie n’était plus ! (t’était ou se jour la ? a oui derrière l’écran surement)

      Les gilets jaunes ne pouvaient pas tiré a tout va sur les flics sinon le mouvement aurait été diabolisé et l’opinion de beaucoup de français aurait fait volte face.

      Les gilets jaunes font le taf car la république a mordu a plusieurs reprise en faisant des martyrs.(effectivement maintenant il faut passé a un stade supérieur car l’ennemis nous a déclaré la guerre ouvertement et pas seulement aux gilets jaune ou aux gueux)

      Je conseille a l’éleveur de regrouper plusieurs paysans et autres afin faire des trous sur les terres françaises et non de Nestlé ainsi de publié des vidéos pour expliqué la situation.

      (Unissons nous au lieu de s’insulté) Force et honneur !


    • Macron il en tremble encore


  • Nestlé, la multinationale dont l’ex PDG avait dit en 2005 que l’eau était une denrée alimentaire comme les autres, avec une valeur marchande et qu’il était "extrême" de dire que l’accès à l’eau est un droit humain.
    Bien sûr, on nous a bien expliqué que ce n’était pas du tout ce qu’on pensait (nous petit peuple qui avons la fâcheuse habitude de faire des déductions hâtives), et que Peter Brabeck disait en cela que l’eau est précieuse et que nous devons tous réaliser qu’elle a une valeur (marchande, donc pas gratuite). Et que c’est la seule façon de la préserver.
    Mon beau frère suisse avait même défendu cette position, en m’expliquant que pour entretenir et protéger les sources d’eau, il fallait bien attirer les entrepreneurs, les investisseurs, que c’est une chose tout à fait normale et logique voyons.
    Voilà le résultat en application concrète, avec cet agriculteur.

    Ils s’accaparent les ressources naturelles comme s’ils les avaient crées eux même. C’est ce qu’ils font aussi avec les semences (pas Nestlé mais les grandes multinationales de la semence, adoubées des décideurs politiques qui réglementent le marché de la semence pour que leurs variétés hybrides stériles brevetées dominent sur les semences paysannes, libres de droits, adaptatives et source de biodiversité).


  • C’est cela le néoféodalisme, cette eau n’appartient pas aux serfs mais au Comte de Nestlé et de Papaincourt !


  • Regardez ce film : " y tambien la lluvia" en vo ou" meme la pluie" en vf.
    Ce qui se passe dans les pays du tiers monde arrive chez nous...


  • La journaliste dit à 0:58 : "Chaque jour, il se soumet..."
    Et Brassens en son temps chantait : "Pauvre Martin, pauvre misère".
    https://www.youtube.com/watch?v=_B2...


  • C’est l’objectif de l’agenda 21 : l’appropriation de toutes les ressources naturelles par les transnationales. A vrai dire dans l’esprit de l’oligarchie il est complètement aberrant que des manants puissent être propriétaires d’une terre et d’avoir la jouissance ou l’usufruit des ressources qui s’y trouvent. L’objectif c’est de mettre fin à cette anomalie et de virer les petites gens des campagnes. Et bien évidemment cela se fait toujours sous les mêmes prétextes mielleux de bonnes intentions : à cause de la surpopulation, la gestion de l’espace et des ressources c’est un truc trop sensibles pour être laissée entre les mains des manants, si on ne laisse pas la gestion des ressources aux gens sérieux des transnationales, groupes financiers assistés par des experts...on va tous mourir...Dans 25 ans l’espace rural sera divisé en 2 : les zones agricoles dévastées par l’agriculture chimique et hautement mécanisée, automatisée dont les gérants seront des salariés des transnationales et non plus des agriculteurs propriétaires de leurs moyens de production. Et des zones sanctuarisées sur le modèle des parcs nationaux où sous prétexte d’écologie, de protection de l’environnement l’accès y sera fortement réglementé, soumis à des droits d’entrée...

     

    • Exactement et tous locataires d’immenses parcs immobiliers type soviet bien mixés culturellement. Ca a commencé : Sur la côte il n’y quasiment plus de zones PLU pour des maisons individuelles. les droits à bâtir sont pompés et démultipliés pour de grand ensembles à forte densité et mixité sociale. Exemples NICE, MONTPELLIER. En plus tout ça est construit par 2 grands groupes qui font venir des détachés. Pas de propriété privée pas de travail indépendant, tous esclaves..Bienvenue au 21eme siècle


    • Rien à ajouter !
      Enfin si : l’interdiction de cultiver son jardin pour les propriétaires (qui seront expropriés évidemment)
      Déjà que les semences bio deviennent illégales (genre Kokopelli ou autre)
      Bientôt les milices rurales contre le SWAT :/


  • j’habite un petit village à 20 kms de Vittel nous avons des fontaines ( 5/6 en tout ) dans le village et bien personne ou si peu s’en servent aujourd’hui
    il y à 35 ans quand je suis venus tout le monde y venait avec ses brocs et cruches pour la boire et faire la cuisine car la station de distribution de l’eau potable et à 300 mètres à la sortie du village et l’eau du robinet sent si fort le chlore que ce n’est pas bon à gouter ni à sentir cette eau pourtant potable
    par contre les jeunes 25/30/ ans eux ils achètent de l’eau en bouteille alors que la notre est gratuite ?!!! et ce sont ces mêmes jeunes qui vous cassent les bonbons avec l’écologie et la pollution du au plastique des bouteilles etc etc !!!
    _

     

    • De nos jours on croirait vivre au milieu de débiles mentaux tant les gens du quotidien sont cons et manquent de bon sens. Des décennies d’une subtile stratégie d’abrutissement des masses a clairement portée ses fruits ! Et quand soi même on a échappé à l’abrutissement on se sent très seul au milieu de tout ces cons !
      Je pense qu’une des raisons pouvant expliquer que les gens n’utilisent plus cette bonne eau gratuite est l’orgueil mal placé de l’esclave salarié dans les économies tertiarisées. L’esclave doit avoir honte de se rendre à la fontaine pour prendre de l’eau. Il doit se dire que c’est un truc de crevards, de manouches...et que les gens "biens" ils ont les moyens d’acheter leur eau en bouteille !


    • On en est bien là goy pride et avec des multinationales s’appropriant le bien commun ou les ressources de la terre des autres.
      Totale honte à ce système à changer très rapidement !


    • Bien étrange,en effet...à Lanjaron en Andalousie,il y a des fontaines d’eau minérale gratuite que les espagnols assiègent pour remplir des bidons...la même eau que celle vendue en bouteille !


    • je repond sur mon poste ce que je dis est absolument vrais et le comble les villageois alentour qui n’ont pas la chance d ’avoir des fontaine car elles sont pratiquement toutes fermées eux quand ils viennent faire le plein de bouteilles pour leur consommation ou avec des citerne de 1 M 3 les même qui achètent leur eau en supermarchés font des réflexions du genre :
      _ pourquoi viennent ils prendre notre eaux
      et pour ce qui est de Vittel les paysans qui sont sur l’air de pompage n’ont plus le droit d’avoir des puits ou des forages ceux qui existaient ont été condamné (fermés ) il y à trois source reconnues par Vittel pour les curistes : source Cachat / grande source et Hépar toutes ces eaux sont en vente libre mais pour les curistes pour boire de l’Hépar il faut une ordonnance
      oui vous lisez bien , le bizness et incroyable par cette firme à 25 kilométres de la il existe à Dolaincourt une source sulfureuse des cures avaient même été faite en début du 20 éme siècle dans les années 1900 et bien vittel à achetés tout les droit et c’en est finis de cette source bienfaisante vous pouvez faire des recherche -
      -la-source-de-la-sarmerie-dolaincourt-vosges


  • L’article le dit bien : Il ne s’agit pas de "ses terres", mais de terres qui appartiennent à Nestlé. Donc il s’agit d’un faux débat !

     

    • Vraiment ? Vous êtes sûr ! Dans ce cas, alors ce gars n’est pas propriétaire, il n’est qu’une simple pastoure. Si vous vous avez raison alors le reportage (vidéo) n’a aucun sens ! ! !
      ( dans tous les cas, cela ne change rien aux projets néfastes des firmes de l’agroalimentaire ]


    • Non ce n ?est pas un faux débat car l’eau ne peut pas appartenir à quelqu’un en particulier mais c’est le droit de la puiser qui appartient au propriétaire sur ses terres . Il y a un débat qui consiste à savoir pourquoi des lois permettent l’appropriation de l’eau à des fins commerciales et pourquoi permet t on a des personnes privées de fermer des puits déjà existants


    • Vous avez mal lu, il n est nullement ecrit que ces terres appartiennent à Nestlé, mais que l’eau qui coule en dessous de ses terre appartient à Nestlé... Nuance qui a toute son importance !!!!


    • Est -ce que la propriété d’un terrain donne propriété aux richesses de son sous-sol ? N’oubliez pas non plus les politiques pourris des Vosges qui ont donné l’autorisation du pompage. De plus ne jamais boire de " Pure life " de Nestlé qui est le plus grand scandale mondial de captation des ressources aquifères dans les pays sous développés (voir sur le net) et comme on dit chez San Antonio : "la Suisse c’est le sang du monde avec une croix dessus" ! rien de changé dans ce bas monde... mais vous avez le choix dans vos achats alors grouillez vous le C.. !


    • T’as rien compris francky , dés le debut du remortage il est dit que nestle est Propriétaire du terrain, l’éleveur n’est que locataire ! De toute façon c’est une couille-molle ! Pas foutu de bricoler un système pour puiser sa flotte !


  • Les enculés !

    La liste des enculés s’allonge.

    Cela dit, avec un bon avocat et selon le principe d’une loi napoléonienne toujours en vigueur. Le sous-sol n’appartient pas à l’état et n’est donc pas vendable et ne peut donc JAMAIS avoir été vendu à la firme Nestlé.

    Cette loi s’applique à ceux qui vivent en troglodyte ! ! !


  • Ils ont déjà fait partout la même chose aux Etat-Unis.
    j’avais cru qu’en France les sous-sols appartenaient à l’Etat pour éviter ce genre de problèmes ?

     

  • Dans une autre région du monde où on interdit aux colonisés de creuser des puits au risque d’une démolition de leur habitation et on va s’accaparer leur terre où il y a de l’eau qu’on occupe sans la moindre réaction internationale.
    Pauvres palestiniens !


  • Jean-Paul 2 dans sa lettre Laborem Exercens* du 14/9/1981, au §13 :

    L’homme, à quelque tâche qu’il soit attelé (...) par son travail (...) hérite d’une part de ce qui est donné à tous les hommes sous forme de ressources naturelles et, d’autre part, de tout ce que les autres ont déjà élaboré à partir de ces ressources (...) Tout en travaillant, l’homme « hérite du travail d’autrui »
    * vatican.va

    Ni vous ni moi n’avons touché cet héritage qu’on appelle aussi le Capital... Autrement dit, en termes judiciaires ou notariaux, le capitalisme est un détournement d’héritage.


  • C’est exactement ce qu’il ce passe dans l’État de Oaxaca au Mexique mais avec Coca-Cola et plusieurs villages environnants. Ce n’est pas une personne mais des centaines qui n’ont plus d’eau du tout. Ils se font livrer par camion citerne affrétés par l’État ! Donc l’État préfère soumettre sa population à une merci douteuse et flatter une entreprise (qui emploie d’ailleurs pas mal de personnes) que faire passer la qualité de vie de sa population avant celle d’une multinationale. C’est tout le plaisir de la mondialisation heureuse.


  • J’aime bien les gens gentils et respectueux mais la y a des limites à la connerie...

    Cest même plus de la naïveté ou de la soumission...

    A ce niveau c’est rien d’autre que de la collaboration parce qu’avoir des milliers de litres dans son jardin en soulevant une pierre et faire le bouffon avec sa bagnole, courber l’échine et en prendre plein la gueule...

    Il ne reste plus qu’à cette personne à dire merci et à fuir comme un lâche...

    Cest triste mais c’est le manque de couille qui nous a conduit ici..

     

  • Totalement inutile de parler des escroqueries de NESTLE, il y a des centaines de vidéos explicatives sur le net de leurs magouilles. Ils n’ont même pas besoin de censurer. Les neuneus continuent à acheter leurs produits de merde. Un peu comme Ikea et son fondateur néonazi


  • Il n’est pas propriétaire des terres ... les terres appartiennent à Nestle.

    Les paysans de l’époque ont donc vendus toutes leurs terres a ces industriels... maintenant ils se plaignent.

    Voilà ce que j’ai compris.

    C’est une leçon a retenir.

     

    • Mettre la culpabilité sur le dos de l’individu empeche de penser.

      Les multinationales se sont appropriés les terres tout comme Rothschild avait fait des achats en Palestine !

      Au final il ya la force publique pour eviter ces mouvements. Or elle est corrompue


    • Intéressez-vous a la division et taxation de l’héritage, qui date de Napoléon (sous influence judéo-britannique), qu’il considérait comme sa grande œuvre, et qui a spécifiquement pour but de spolier les français, de détruire leur patrimoine materiel et culturel et toute leur capacité de résistance. Les effets sur la famille et les mœurs sont accablants. Lire à ce sujet l’excellent livre L’Esprit Famillial de Delassus. Vous avez travaillé toute votre vie pour acquérir et mettre en valeur une terre qui sera revendue à votre mort.

      Autre scandale dont personne ne parle et que plus personne ne remet en cause : l’interdiction (ou restrictions draconniènes) de construire sur ses propres terres.

      Tout ça conduit à l’esclavage bancaire, c’est parfaitement étudié. La liberté de tester et la liberté de construire sont deux point cruciaux à tous points de vue. De fait, pesonne n’est réellement propriétaire de sa terre, de sa maison ou de son entreprise, et notre patrimoine ne nous survit pas, ou très difficilement. Pratiquement tout est à refaire à partir de zéro à chaque génération, il n’y a aucune continuité. C’est la grande différence avec les dynasties oligarchiques... Ou même une famille comme celle de Trump, qui bénéficie des lois sur l’héritage plus favorable des pays anglo-saxons.


    • Je doute que ces terres appartiennent à Nestlé sinon le locataire, en l’occurrence cet éleveur, est con comme un balai de ne pas avoir ajouté une clause concernant l’usage de l’eau dans le contrat de location avec Nestlé ! Il s’agit probablement de terres appartenant au domaine public et Nestlé en a obtenu le droit d’y puiser l’eau...mais qu’elle est le statut juridique de l’éleveur ? Il loue ces terres ? Si oui à l’Etat ? Si c’est le cas le locataire d’un terrain peut se voir spolier de l’usufruit de l’eau qui s’y trouve ? Quand il a loué les terres il n’a pas été informé du problème concernant l’eau ? Où bien est-ce Nestlé qui loue ces terres ? Dans ce cas comme l’éleveur peut faire paître ses bêtes ? La sous-location d’une terre à un tiers est autorisée en France ? Enfin bref il y effectivement beaucoup d’inconnues dans cette affaire ! Mais quoiqu’il en soit cet éleveur doit très certainement faire paître légalement ses moutons, donc il devrait avoir le droit de pouvoir les abreuver ! D’autant plus que ce que consomment en eau 500 moutons c’est absolument dérisoire par rapport à ce pompe Nestlé en flotte ! Ce n’est pas comme si accorder le droit à cette éleveur de prélever l’eau nécessaire à son troupeau provoquerait un manque à gagner sensible pour cette entreprise !


  • Au lieu d’aller s’installer dans la Creuse, il aurait dû faire un pompage clandestin de l’eau dont il avait besoin, en conservant quelques apparences pour tromper l’ennemi. Une pompe électrique moderne capable de tirer mille litres d’eau est facile à camoufler, elle peut être assez éloignée du point d’eau concerné pour n’être pas décelée, et les canalisations peuvent être enterrées.
    Quand on affronte un ennemi qui possède toutes les armes, il faut employer celle qui reste toujours aux plus faibles : la ruse. On sait cela en France depuis le Roman de Renard, on le savait chez les Grecs depuis Ulysse, pourquoi l’époque moderne ne redécouvre-t-elle pas ses classiques ?


  • ça fait 30 ans que je boycotte cette merde.
    Faites tous de même. Nestlé est l’archétypique exemple du totalitarisme de marché. 1,5 million de morts en Afrique pour refourguer ses poisons.


  • Pareil en Grèce. L’eau du sous sol a été vendue.


  • Quelle gentillesse, quel courage cet éleveur pour d’aller s’installer dans la Creuse !


  • Ce type est un con.
    En fait il est content d’être persécuté. Il ne mérite aucune empathie.
    Polluer l’eau d’un puits est à la portée d’un enfant de 10 ans. Si on m’empêche de puiser de l’eau alors personne n’en profitera à ma place.
    Quant aux crétins qui me sortiraient que c’est facile de parler comme ça planqué derrière son clavier je les invite à venir prendre un verre chez moi.

     

    • « Polluer l’eau d’un puits est à la portée d’un enfant de 10 ans. Si on m’empêche de puiser de l’eau alors personne n’en profitera à ma place.« 
      C’est sûr que c’est malin ! Ce n’est pas pour rien si c’est à la portée d’un gamin de dix ans. vous seriez bien avancé.


Commentaires suivants