Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Un ex-conseiller de Sarkozy craint l’arrivée de nouveaux "Gilets jaunes puissance 100"

La crise sanitaire pourrait conduire à un conflit social, met en garde Raymond Soubie, spécialiste des politiques sociales et ex-conseiller de Nicolas Sarkozy. « Si tous les commerçants se disent, comme des Gilets jaunes puissance 100, qu’ils ne savent pas de quoi sera fait leur avenir, il y a un risque », souligne-t-il.

 

Invité d’Europe 1 le 11 novembre 2020, Raymond Soubie, spécialiste des politiques sociales et ex-conseiller de Nicolas Sarkozy, s’est exprimé sur le risque d’un conflit social qui pourrait être provoqué par la crise sanitaire et économique.

« Il est difficile d’anticiper les conflits, mais c’est un risque », a-t-il dit. Et d’ajouter :

« Si tous les commerçants se disent, comme des Gilets jaunes puissance 100, qu’ils ne savent pas de quoi sera fait leur avenir, il y a un risque impossible à maitriser. »

 

L’incertitude des entrepreneurs ainsi que des salariés

M.Soubie évoque également une « série de facteurs négatifs » et une situation « en zig-zag » qui contribue à l’incertitude des entrepreneurs ainsi que des salariés.

« L’incertitude qui domine les entrepreneurs, les citoyens et les politiques, est un facteur de déstabilisation, donc de mécontentement, donc de potentiel conflit », souligne-t-il.

 

Une situation « jamais vue depuis la Seconde Guerre mondiale »

Raymond Soubie a rappelé que selon l’Insee, plus de 650 000 emplois ont été détruits au premier semestre, et que 350 000 autres pourraient l’être fin 2020.

« Nous sommes dans une situation sociale, psychologique et politique jamais vue depuis la Seconde Guerre mondiale », estime-t-il. Mais en dépit de ce « traumatisme de société », Raymond Soubie n’est toutefois « pas pessimiste ». Selon lui, il y a deux options actuellement : le calme social ou l’explosion des mécontentements. « Il faut envisager les deux hypothèses de manière égale », résume-t-il.

À lire, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

67 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On va longtemps "soubire" l’influence des potes du nain inuit ?


  • C’est tout ce qu’on peut souhaiter dans les semaines et les mois qui viennent. Par contre, il faudra aussi s’attendre à une répression beaucoup plus musclée, ordonnée par un pouvoir aux abois qui sera d’autant plus dangereux qu’il jouera sa survie.
    Je pense que notre police indigne, si on lui donne l’ordre de nous tirer dessus, le fera sans sourciller pour un bonne partie de ses membres.Une armée de conscrits peut mettre la crosse en l’air, la police jamais.

     

  • Les Gilets bruns... enfin..


  • « Si tous les commerçants se disent, comme des Gilets jaunes puissance 100, qu’ils ne savent pas de quoi sera fait leur avenir, il y a un risque (de réveil général) », non tu crois, ou serait-ce de la lucidité par rapport à la victoire de Trump qui se précise ?


  • Ne vous inquiétez pas Monsieur, le troupeau ne bougera pas et ira à l’abattoir calmement. Ils savent qu’ils sont en faillite et ne font rien.

     

  • Bonjour à tous, ça faisait longtemps.

    Ce conseiller joue les prophètes façon Attali, mais vigilance : partant du principe que le chaos évoqué est probablement le projet de gens dans l’ombre, même si une réaction populaire est nécessaire et de plus en plus urgente, il va falloir la jouer fine pour ne pas tomber dans un éventuel piège et éviter les excès d’ordre émotionnel ( même si la colère est légitime).


  • Les mouvements sociaux d’envergure commenceront lorsque les frigos de la classe moyenne seront vides !


  • " Diviser pour régner " voilà le secret et l’arme principale du lobby mondialiste qui est à la tête des pays occidentaux, d’où l’acharnement viscéral de l’état profond US, clé de voûte de tout le système mondialiste , pour mettre à terre le patriote Trump depuis 4 ans !
    Si Trump l’emporte , alors il sera extrêmement difficile pour le lobby mondialiste ( va-t-en guerre sionistes , militaro-industriel, big-pharma, wall-street, et évidemment leurs petites groupies hystérique ( lgbt, femen bobos écolos , et autres idiots utiles du système ) de maintenir le chantage sur les peuples !
    Parcequ’il est évident que les états profond européens ne tiendront pas longtemps si celui des USA s’effondre !
    Trump, Poutine, Bolsonaro , Orban , Assad, et quelques autres patriotes sont aujourd’hui les remparts des nations , les soutenir c’est donner une chance aux générations futures de vivre comme des êtres humains libres ..
    La bête immonde mondialiste est en train après avoir terrorisé les adultes de museler nos enfants et de leurs instiller la peur et la soumission dès le berceau !
    Aujourd’hui le premier ennemi mortel des peuples ce sont les médias et le poison qu’ils déversent 24H/24 , 7 jours / 7 , 365 jours par an et bientôt avec des seringues dans nos veines si les remparts des nations tombent !

     

    • J’ai appris que, dans a classe de ma ptite-fille, il y aura trois "exercices terrorisme " cette année. Dont un, dont personne, ni parents, ni enseignants, ne saura la date à l’avance. Seul le chef d’établissement la con’aîtra.
      Comme ça les parents qui veulent protéger leurs enfants de ces coups de massue psychologiques, ne pourront pas le faire.


  • Même avec tous ce qui s’est passé, ça ne bougera pas !
    ‘Les histoire de nos livres d’histoire sont des comptes pour enfants, il ne faut pas y croire.


  • Qu’est-ce qu’il devient alors le nain Sarkozy, toujours pas derrière les barreaux ?

     

    • Eh non , c’est du cinoche tout ça , tous ces prédécesseurs ont appeler à voter pour Macrotte , la marionnette actuelle de la banque Rothschild .
      Quand au GJ , tout ceux qui ne les ont pas rejoint ( qui se sentait pas concerné ) commerçants artisans , PME , cadres , FDO et j’en passe , s’en mordent les doigts , mais c’est trop tard ...
      On espérait un soulèvement général , les agriculteurs , les pécheurs , les routiers , brefs tous ces mécontents donnait un espoir , ça n’a pas eu lieu , dommage .


    • Gertrude,
      ce n est pas parce que le rassemblement n a pas eu lieu que c est fini. D ailleurs, il a eu lieu mais certains-commerçants, agriculteurs...-soit ont été éloignés des GJ progressivement par la diabolisation de ceux-ci (qualifiés de casseurs par les medias etc) soit parce qu ils sont sous tutelle de leurs syndicats de m...(agriculteurs) Mais, pour reprendre l expression de Soral, il y a eu une main tendue alors voyons maintenant. Je dirais que l erreur la plus grave a été ce "je soutiens les GJ" clame sans engagement concret et cela ne concerne pas les commerçants, agriculteurs(ils ont de grosses contraintes dans leur travail) ou même routiers mais l ensemble de la population.
      Bien à vous.


  • Je ne souhaite pas que cela arrive si nous avions de vrais gouvernants, mais là nous sommes dans une situation inédite où nos pseudos dirigeant veulent nous mener au KO .Nous y sommes presque, et pour cela il faudrait une arrivée des "gilets jaunes puissance 500" voir 1000 .Et dégager le tas de gravats en location qu’on se trimbale depuis plus de deux ans une fois pour toutes .
    Il ne faut surtout pas qu’ils s’inquiètent, la vague jaune va arriver et il n’y aura pas besoin de mettre de masques ni faire de testes .Tout sera fait sur place .


  • La peur de tout gouvernants est de se retrouver face à une contestation ou les gens n’ont plus rien à perdre.
    La faim, l’espoir perdu, l’oppression et l’injustice sont le moteur de revendications qui ne s’estomperont qu’avec la satisfaction d’avoir été écouté.

     

  • Ah, enfin une analyse sérieuse de la situation ! Et il faut que ce soit un Sarkoziste qui s’y colle [Donc un spécialiste du NOM]. Et c’est vrai, s’il n’y a pas explosion des mécontentements, alors ce sera calme (Oserais-je même rajouter « et vice-versa).
    A noter, et il n’est pas le seul en cette période de novembre, les références de ces connards aux Guerres mondiales et qui oublient qu’à ces époques terribles, la France était peuplée principalement de Patriotes Français [Avant le métissage obligatoire] et qu’elle n’était pas aussi cosmopolite que celle qu’ils ont voulu. Je vois mal un « Traoré d’Adama » mourir pour la France... Pas pour le Mali non plus, il est vrai... Allez, pour reprendre mon ton humoristique initial, je conclue : Casse toi pauvre con !


  • Oui nous allons souffrir et être fous de colère, c’est évident. Et c’est que le début de notre descente en enfer. Nous sommes leurs rats de laboratoire et futurs esclaves. Ils nous emmènent vers la grande réinitialisation qui va s’accélérer dès début 2021. Y’aura t’il un virus vraiment massivement mortel cette fois-ci, a force de bidouillage ils doivent très certainement avoir trouver le cocktail explosif. Je crois que c’est le professeur Fourtillan a qui j’accorde du crédit qui en parle. Couplé à un vaccin également mortel ou hautement handicapant, sans compter l’interaction de la 5G. Va falloir être dans une sacrée forme mentale et physique pour se rebeller. Je crois bien qu’on a pas tout vu, leur sadisme est sans limite, le chômage de masse, le revenu universel, la fin de l’argent liquide, les pénuries alimentaires organisées, l’emprisonnement des récalcitrants au vaccin... L’avènement du NOM est leur objectif, une petite caste qui domine l’humanité à genoux. La révolte des nations c’est maintenant ou jamais, le point de bascule arrive. Je remercierai jamais assez Alain Soral pour nous avoir assemblé toute les pièces du puzzle depuis tant d’années. C’est sidérant. Cela me permet aujourd’hui d’être prêt.


  • Il est drôle ce conseiller
    Bien sûr que la classe capitaliste sait qu’un torrent social arrive avec la destruction mondiale de l’économie, c’est pourquoi il y a le covid et les lampistes terroristes pour casser la lutte


  • "Spécialiste des politiques sociales "et le gars nous livre une analyse I -NE -DITE (combien était -il payé ?)
    Appauvris l’homme, économiquement,culturellement,culpabilise- le,rabaisse -le en permanence,entretiens la détestation de lui-même ,fais lui peur et alors soit il se la ferme(le calme social) ,soit il se révolte.
    Il va arriver un moment où les analyses de situation ne vont plus suffire ,comme si celles et ceux qui les vivent ne comprenaient pas leur vécu,surtout quand elles viennent de personnes détenant des leviers de pouvoir.
    Les édifices de domination sont-ils en train de se fissurer ?


  • Pour échafauder de telles hypothèses, nul n’est besoin d’être "spécialiste des politiques sociales et ex-conseiller de l’ignoble Sarkozy.

    N’importe quel homme ou femme de bon sens, sent bien que la mafia criminelle mondialiste au pouvoir, dont Jacques Attali est le chef, joue avec la vie des gens, leur avenir, leur santé, et cela sans la moindre scrupule.

    Ce jeu ne pourra pas être sans conséquence, et ces voyous le savent très bien.



  • « Si tous les commerçants se disent, comme des Gilets jaunes puissance 100, qu’ils ne savent pas de quoi sera fait leur avenir, il y a un risque », souligne-t-il.



    C’est exactement ce que nous explique Soral depuis toujours , un vrai soulèvement ne peut se faire qu’avec la participation de la petite bourgeoisie entrepreneuriale.

    Ces gens ont une mentalité d’indépendant et une force de caractère qui dépasse de loin celle de tous ceux qui défilent sous les drapeaux de la CGT et qui vont systématiquement se coucher dès qu’on leur balance quelques miettes .

    Les partis comme le NPA ou la France insoumise, seront toujours la pour empêcher cette union , car leur travail est d’orienter la colère toujours contre des petits .
    Le méchant petit patron qui roule en Audi ( mais qui prend 1 WE tous les 4 mois )

    Un autre fait notable très intéressant , c’est que les juifs , qui sont instrumentalisés par les officines sionistes , font parti des très nombreux commerçants qui vont être laissés sur le carreau par ce coup d’état mondialiste et le "great reset" qui va suivre .
    Et la, ils risquent de douloureusement réaliser que ce sionisme façon "NOM" qu’ils défendent ,et bien quand il parlait "de peuple élu" , ça ne les concernait pas non plus.

    Toucher l’entreprise de quelqu’un qui a mis ses économies, sa sueur, son sang et sa vie dedans, c’est comme l’exécuter.
    Et personne ne se laisse exécuter sans réagir.


  • "Il est difficile d’anticiper les conflits, mais c’est un risque », a-t-il dit."

    Si, si, ils les ont anticipés les conflits...... En commandant des stocks de grenades lacrymogènes et de désencerclement et des nouveaux LBD. Là, ils ont été prévoyants, contrairement aux masques !
    La République gouverne mal mais se défend bien !

     

    • Pertinent commentaire, c’est tout à fait ça !

      « Un ex-conseiller de Sarkozy craint l’arrivée de nouveaux Gilets jaunes puissance 100 » comprendre qu’il commence à chier dans son froc, vu qu’ils nous poussent au suicide comme dit le français d’zemmour dans une impasse totale & identitaire et qu’eux aussi sont au pied du mur [des lamentations] : c’est la faute au peuple, il n’a rien compris ...

      Et c’est au pied du mur qu’on voit le macron ... ;) tiens, ça part fort ce soir !


    • grenades lacrymogènes et de désencerclement et des nouveaux LBD, sont des outils pour gérer un affrontement bloc contre bloc, qu’il soit statique ou mobile
      c’est une infanterie dont le rôle est de venir au contact de l’ennemi pour le mettre hors de combat ou, a contrario, de défendre des positions contre ses attaques , et rien d’autre, une stratégie d’endiguement

      tout comme la république gouverne toujours pareille, elle se défend toujours pareille, car toujours confrontée aux mêmes crues torrentielles, se déroulant toujours sur le même lit ... d’ailleurs si osmane ( je me fout de l’orthographe de son nom ) les a faits élargir, ce n’est pas pour rien et surtout pas pour ce que l’on en dit
      mais concernant les crues par résurgences ... si d’aventure elles devaient avoir lieux, aie aie aie


  • Qu’est-ce que ca peut m’agacer d’utiliser ce mot "risque" au lieu de "danger" ! Parce que vu le contexte c’est clairement un danger, perçu comme tel à juste titre pour nos "élites".


  • En vérité la vieille crainte de la révolte des indépendants (voir Gérard Nicoud article E&R), qualifiés avec mépris de poujadistes.
    Ceux-là ne vont pas défiler avec une demande de permission de RIC et des cahiers de doléances bons pour allumer la cheminée.

    Ils ne défileront pas comme le dernier volet des Gilets-Jaunes, sous la bannière frauduleuse de la CGT. Quitte à crever, certains sont au bord du suicide, ils entraîneront du beau monde.

    Qu’un Président aille commettre des fautes d’orthographe chez de Gaulle, alors que Brigitte était disponible pour lui préparer une auto-dictée, c’est pas bon signe.
    C’est un simple pressentiment.


  • La révolte des Gilets Jaunes avec une nuance de brun contre l’empire !


  • Il est vrai que les gilets jaunes, malgré les difficultés dès la moitié du mois, avaient un travail pour la plupart, le contexte sera plus violent, les fermetures de magasins correspondent aux pertes d’emplois et il ne faut pas sous-estimé l’effet boule de neige, un commerce qui ferme c’est moins de travail pour les fournisseurs.
    Du jamais vu depuis 1945, pourtant nous n’avons pas eu de guerre, ah si ! la guerre contre son prochain au nom du libéralisme le plus sauvage, engendrant égoïsme, égocentrisme, manipulation, escroquerie, usure, vol, obscénité, stupidité, décadence.
    Le pouvoir oligarchique a su se terrer dans l’ombre en attendant que la technologie puisse lui permettre le contrôle total, les meilleurs outils idéologiques que sont progressisme et transhumanisme vont motiver les humains à travailler dans ce sens contre eux-même avec la satisfaction de pouvoir en profiter. Pourtant les divers chevaux de Troie ont été accepté par les esclaves et dirigent leurs vies par les réseaux asociaux, la proéminence des objets "connectés". Bientôt un nouveau chapitre s’ouvrira avec le grand reset, le contrôle social, médical seront la norme avec la bénédiction des "coupables de stupidité".


  • Puisse t’il avoir raison !


  • Et le drame, c’est que ce n’est pas fini !
    Dans le milieu de la santé. Certaines écoles ont reportés leur rentrée jusque janvier repoussant d’autant la fin de leur diplôme.
    J’ai une collègue qui passait son diplôme d’infirmière de bloc opératoire elle devait valider en juin 2020...Premier confinement 4 mois de décalage, réintégration de l’école, re-confinement...Du coup au lieu de 4 mois elle est passée à 8 mois pour valider en avril 2021, enfin, en théorie.
    D’ici qu’il n’y ait pas prolongations.

    Pas mal ont démissionné, et ce n’est pas la pseudo "revalorisation" des salaires du Ségur qui persuade de rester !
    Au contraire ! La dichotomie entre ce qui est annoncé et le contraire de ce qui se passe est hallucinante et fait exploser le fait que tout au contraire est fait pour détruire tant dans le privé que le public.

     

  • on me dit dans l’oreillette que ces personnes commencent à acheter des couches en masse.


  • Bonjour,

    Avant ou après la guerre civile aux usa ?


  • Je ne vois pas pourquoi les commerçants et autres indépendants ne seraient pas contents de découvrir les joies de vivre dans cette nouvelle URSS numérisée et recréée sous nos yeux ébahis grâce au Rhume19.


  • Pour 90% de son discours, on a pas besoin de lui, ni de payer son salaire de conseillé avec nos impôts car il ne dit que des évidences.

    En revanche, il semble oublier que pour une révolte ou révolution, il faut un ou des leaders, plus, un ou des corps constitués.


  • Sous Hollande, nous avions un fenêtre pour balayer toute cette clique hors du pouvoir. Elle n’a pas été saisie.

    S’ouvre bientôt une nouvelle fenêtre, car Macron et son équipe de débiles autoritaristes sont en train de commettre une erreur :
    - grisés par leurs victoires remportées sur le peuple, il font preuve d’un excès d’assurance.

     

  • Jouons la carte du complotisme dans le complotisme : et si tout ceci était voulu ? Après tout, une politique autoritaire (avec puçage et vaccination obligatoires à la clé) serait beaucoup plus facile à mettre en place comme réaction à de violentes révoltes, non ? C’est bien Jacques "pantalons à une jambe" Attali qui affirmait qu’il y aurait une révolution en France dans les mois à venir. Et nous savons que cette vieille ordure manie la prophétie auto-réalisatrice à la perfection !

     

  • Je ne crois pas au soulèvement massif ou à l’unité dans la révolte. Il y a des "gilets jaunes" et non pas un "gilet jaune type", la jonction des extrêmes ne s’est pas faite et ne se fera jamais. La crise sanitaire n’est là que pour parachever la crise économique, et par conséquent la crise sociale, car leur problème, c’est le nombre. Les guerres, le terrorisme, ne suffisent plus, c’est pour cela qu’ils ne s’arrêteront jamais. Ils frapperont de plus en plus fort, la purge n’en est qu’à ses balbutiements. A l’avenir : soit tu te soumets, soit tu crèves, d’une manière ou d’une autre.

    Liberté, égalité, va t’faire niquer !!! (Les inconnus, sketche sur le révolution).

     

    • "Les guerres, le terrorisme, ne suffisent plus, c’est pour cela qu’ils ne s’arrêteront jamais.".
      Non le diable ne s’arrête jamais, les virus non plqs, à quoi vous attendez-vous ?
      A chacun d’arrêter le diable, comme il peut, quand il peut.
      Or le moment est favorable, très très favorable !
      Et non, le gouvernement n’est pas assuré ni fort parce qu’il tracasse et torumente la population, bien inutilement, et bien nuisiblement.
      Un gouvernemen fort a pour objectif la prospérité du pays, pas le puçage de ses habitants !
      Quand un gouvernement commence à tracasser les gens sans raison particulière, il révèle sa perversité, donc sa faiblesse.
      Franchement, regardez-le "le gouvernement" capricieux, effronté, illégal !
      Fort comme un garnement qui crève son beau ballon, oui-da.


  • pas grave il parait que c est les musulmans sans aucun pouvoir de decisions qui sont responsable .
    Le jeans a une jambe veut vendre son ennemi , pour y échapper


  • J habite au Costa Rica. Nous avons eu des restrections mais pas de confinement officiel. Dès l instant où le gouvernement a cessé de verser une aide de 300 dollars par famille qui entrait dans les bonnes cases de l equivalant pole emploi (je dis bien une aide par famille pas par personne) et que les gens ont commencé à avoir faim, nous n avons plus entendu parler du covid, ouverture des frontieres reprise du tourisme ouverture des plages, le covid ne fait plus la une de l actualité (ajoutez à cela une tempête qui a ravagé le pacifique ces derniera jours). Tant que le gouvernement achètera la majorité des français en leur versant leur salaire alors quils sont confinés chez eux devant leur télé il n y aura pas de revolte. Le jour ou la moitié de la population n aura plus de quoi manger alors peut être pourra t on envisager un renversement.

     

    • C’est rassurant de savoir que dans d’autres parties du globe, le covid fait pshit. J’ai l’impression qu’il n’y a que les pays européens qui vont se manger le great reset... On va officiellement devenir l’UESS...


    • Le jour où la moitié des gens auront faim, à quel genre de révoltes vous attendez-vous exactement ? Quel scenario plausible ? Les banlieues colorées qui viennent confraternellement s’allier aux banlieues blanches pour marcher d’un seul homme sur l’élysée ? La haute bourgeoisie encourageant la police à désobéir, er sacrifiant ses biens ? La moyenne classe qui arrive encore à manger s’unissant avec celle qui n’y arrive plus ? Franchement vous pensez que ça déboucherait sur autre chose qu’une guerre civile ethnicisée, celle-là même que la dissidence E&R espère à tout prix éviter ?Comme s’il suffisait de s’en remettre à la bonne volonté de chacun. Comme si l’instinct de conservation communautaire n’était pas une expression tout à fait valable de bonne volonté, et qu’on ne pouvait pas s’en réclamer de bonne foi. Comme si le Réel et sa dimension raciale n’avait plus son mot à dire, et que ses fractures ou antagonismes n’étaient qu’une fiction médiatique qu’on pourrait contourner avec un slogan, aussi enchanteur soit-il. C’est plus facile d’écouter Lugan quand il parle de l’Afrique...

      Quand la moitié des gens auront faim, tout en ayant internet et la télé, ça va vite partir en cacahuètes, et toutes les lâchetés des 50 derniêres années devront se payer au centuple
      Ça s’appellera : prendre une leçon, dans le grand cour magistral qu’on avait séché depuis un moment : "qu’est ce que l’homme"


    • Fanny oui vu d ici nous aussi nous avons l impression quil n y a qu en europe que l on devient fous avec ce virus. Heureusement airfrance a repris ses vols et les francais debarquent sur nos côtes ils sont légèrement à fleur de peau il ne faut pas les lancer sur le sujet covid.

      Et tetar 1er je ne sais pas comment cette possible revolte finira, si guerre civile entre ethnicité si renversement des elites ou autre. Tout ce que je constate aujourd hui c est qu ici des l instant ou il n y avait plus d aides à verser ils ont rouvert les frontieres et cessé de parler du virus. C est pourquoi je me dis qu en france tant que la majoritè touchera son salaire à rester chez elle il ne se passera rien bien au contraire


    • Mais ici les suppots de satan (les merdias) nous bassinent avec le covid matin, soir et nuit. les merdias sont devenus depuis les 20 dernières années l’instrument du deep state pour nous soumettrent.


  • Ce monsieur dit que ce sera soit blanc, soit noir, et que ca n’est finalement pas très inquiétant pourvu qu’"on" soit pret.
    Lapalissade, et finalement très zen le pépé.

    Les manifs sont inutiles, la police est complètement soumise aux ordres quels qu’ils soient.
    Une résistance efficace s’en prendra aux structures qui servent les puissants et leur milices (et uniquement celles-là). Nul besoin de générer un chaos général, ils ne rêvent que de ça.

     

  • Une bonne coupure de réseaux et le tout est joué. On vous l’avait dit de se bouger avant !


  • C’est simple ; arrestation de toute la clique Covid, mise sous mandat de dépôt, instruction et jugement.
    https://www.youtube.com/watch?v=3jh...

     

    • C’est eux qui arrêtent qui ils veulent quand ils veulent, ils tiennent toutes les institutions. Il ne seront ni jugés avant, ni après l’effondrement qu’ils ont mis en place. Et ils arrêteront tout ceux qui leur pose problème. Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement. Ils ont crée le système dans lequel on fonctionne tous, et ils contrôlent à 100 pourcent 99.9 pourcent de la population française. Le 0.1 pourcent qu’ils ne contrôlent pas totalement si ils existent sont un simple passe temps pour eux, ils s’en amusent.


  • La lutte des classes est la seule cause de la révolution. Or, elle n’est plus dans les esprits. Ici-même, on ne parle que de changements sociétaux ! La peur du communisme est effroyablement repoussante. Pourtant, c’est de lui que viendra le salut, car il est la seule alternative au libéralisme qui nous assujettit chaque jour davantage ...


  • Après la muselière avec le masque attendez vous au revenu universel qui sera la laisse pour empêcher le peuple de se révolter massivement. Ce sera donc ´´ Allez à la niche le peuple esclave ´´ ou ´´ Macron dégage très vite le peuple arrive en masse ´´


  • "Le calme social"... A coups de piquouses Pfizer ?
    Prions pour que "l’explosion des mécontentements" arrive avant !


  • Le calme social ou l’explosion des mécontentements.....traduction la gouvernance globale ou la révolte des nations....10 ans de retard !!


  • castex aprés le "fini la récré" , se permet de parler de tenir la bride .
    il nous prend vraiment pour des bestiaux.

    https://www.20minutes.fr/societe/29...



  • Selon lui, il y a deux options actuellement : le calme social ou l’explosion des mécontentements




    Putain, il est fort le mec, comme quoi politicien c’est un vrai métier.

     

Commentaires suivants