Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un harcèlement peut en cacher un autre

Draguer une féministe peut s’avérer dangereux...

 

 

Apaiser les rapports homme-femme avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

141 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1831765
    le 02/11/2017 par Lovyves
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Il y a l’arbre (à l’orée de la forêt) et la forêt.

     

    • #1831955
      le 02/11/2017 par matrix le gaulois
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Bof ! Moi, je trouve qu’ils s’y sont mal pris. Ça s’entend à sa voix qu’elle est mal dans sa peau et qu’ils auraient dû argumenter autrement plutôt que de simplement se justifier. Un homme un peu plus âgé lui aurait dit à voix haute mais calme que ces deux petits jeunes n’auraient pas dû lui dire ce qu’ils lui ont dit mais qu’ils ne pouvaient pas savoir à l’avance qu’elle semblait avoir des problèmes dans sa vie (parce qu’à l’évidence, il faut en avoir pour vouloir se battre avec 2 mecs dans la rue qui vous ont juste posé une simple question) et qu’elle ne veuille pas être abordée dans la rue ; qu’elle avait certainement déjà eu des emmerdements avec des loubards qui l’auront insultée au prétexte qu’elle n’avait pas voulu leur donner son numéro mais que ce n’était nullement le cas de ces deux-là et qu’il ne fallait pas mettre tout le monde dans le même sac malgré les mauvaises expériences passées. Une petite excuse pour le malentendu plutôt qu’un "c’est toi qu’est dans ton tort" aurait permis d’éviter la violence, je pense, et aurait permis à chacun de rentrer chez soit avec quelques malaises et quelques larmes en moins. Dommage !


  • #1831773
    le 02/11/2017 par Georges
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Wouaw je reste sans voix devant tant de haine envers la gente masculine.


  • #1831778
    le 02/11/2017 par Matthieu
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Ceci dit, je comprends tout à fait l’argument de la féministe qui trouve inapproprié la drague dans la rue.
    La rue est un lieu où l’on circule et où se trouvent tout un tas de gens louches (clochards, drogués...etc). Personnellement, je suis toujours sur mes gardes dans la rue et je n’aimerais pas être abordé si j’étais une fille.

     

    • #1831948
      le 02/11/2017 par Christian
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @Matthieu

      Bah ouais, on ne vit pas dans un monde de bisounours. Le problème est que si les féministes interdisent la drague de rue, elles ne feront que supprimer de cette jungle les dragueurs les plus raisonnables. Elles feront aussi fuir les potentiels protecteurs susceptibles de les défendre lors d’une véritable agression. Les vrais prédateurs ne seront pas sensibles à leurs arguments ou les interdictions, ils se sentiront au contraire provoqués ce qui aggravera la situation.


  • #1831779
    le 02/11/2017 par Sicario
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    C’est là que tu vois que cette société part vraiment en sucette. Y’a des trucs qui tournent plus rond...

     

    • #1831803
      le 02/11/2017 par Rat Caille
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Le monde est déjà parti en sucette le jour où l’Homme est sorti des grottes. C’est sans doute une femme exaspérée qui a demandé des explications à des mecs avec qui on peut parler, car avec les lourdingues, on ne peut pas parler. Elle est un peu sèche mais je ne vois pas le mal de ses actes. Alexia aussi aurait aimer qu’on lui foute la paix. N’oubliez pas que des gens abordent de prime abord gentillement puis peuvent devenir agressifs. Et si elle filme, c une mesure de sécurité supplémentaire qui en ce monde n’est pas superflu. Et n’oubliez pas que les trottoirs ne sont pas assez larges !


  • #1831782
    le 02/11/2017 par VORONINE
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Première chose ...dans les voix masculines , l’accent est suffisant pour que la fille prenne la mouche ,ils sont lourds, agressifs, collants, et s’expriment comme les cailles de banlieue .La fille est gentille , j’en connais qui auraient mis les "POINGS " sur les I.

     

    • #1831797
      le 02/11/2017 par Nicolas
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Ils sont lourds,agressifs,collants,comme des racailles de banlieues,la fille est je cite « gentille ». On a pas dû voir la même vidéo....


    • #1831827
      le 02/11/2017 par Une fille
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Tu n’es pas sérieuse....
      C’est plutôt drôle comme façon d’aborder...

      Tain, les filles, détendez-vous ! Se faire draguer, ce n’est pas se faire agresser !!


    • #1831844
      le 02/11/2017 par Freeman
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Ils sont lourds agressifs,... tout à fait d’accord. Pourtant je suis un mec. Aborder une fille ne se fait pas de cette manière : c’est un manque de respect total envers soi et envers la femme.
      il faut vraiment être affamé !!!
      bref par contre pour la comparaison avec les mecs des quartiers : hors sujet !
      on dirait que la drague a vraiment disparu : on est plus dans l’imâge d’une forêt que d’une civilisation.
      Devant le sexe l’homme devient animal : il faudrait remonter un peu le niveau et arrêter de réfléchir avec sa b... c’est de pire en pire !!!


    • #1832068
      le 02/11/2017 par Mort de rire
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @Freeman



      bref par contre pour la comparaison avec les mecs des quartiers : hors sujet !




      Pas certains du tout, le cameraman (ou du moins le type qui film la scène) a un niveau d’expression très proche de celui du cassos arabe de cité...


  • #1831789
    le 02/11/2017 par petula
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Un conseil de femme. La drague est quelque chose de totalement dépassé et en effet assez lourd même et surtout quand le mec est gentil. Car s’il est gentil, on n’a pas envie d’etre dure. Donc on est gentille et le mec pense qu’il a une ouverture et que la fille veut juste se faire désirer. De plus, une femme ne fonctionne pas comme un homme, elle ne peut pas désirer un homme qu’elle croise. La femme a besoin d’aimer pour désirer, l’homme à besoin de désirer pour aimer. Enfin, le côté j’ai faim ne plaît pas aux femmes. Le gars dans la séquence est clairement trop gentil, donc pas viril. Redevenez des hommes et les femmes vous désireront. Le gars aurait du être plus ferme et ne même pas discuter avec elle « écoute tu m’as dit non, je n’ai pas insisté alors casse toi. ». Cette femme n’a rien de feminin, c’est juste une harpie. Il n’y a aucune féminisation de la société, il y a une féminisation des hommes d’ou La rage des femmes.

     

    • #1831819
      le 02/11/2017 par anonyme
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Bonne analyse Pétula

      Thémistoclès
      (un homme)


    • #1831825
      le 02/11/2017 par Ray Donovan
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      "Un conseil de femme". Rectification : Un conseil d’UNE femme.
      Personnellement il met arrivé d’aborder des filles dans des magasins (après quelques regards complices) et les nanas n’ont pas trouvé ça lourdingue. On est resté papoté quelques minutes et je leur ai donné mon numéro. Comme ça, c’est elle qui choisit de me relancer ou pas.
      Je ne vois pas quel est le problème là dedans... On peut encore se parler non ? On est pas des bêtes merde !
      Sinon je suis d’accord avec toi, cette nana est une harpie. Heureusement, elle ne représente pas la majorité des femmes.


    • #1831855

      D’accord avec Petula !

      Le mec est trop gentil, trop niais dans son abordage donc acquis. Pas de challenge pour la demoiselle. En outre, la séduction est un jeu, ne l’oublions pas.

      @Ray Donovan

      Je serais curieux de connaître ton taux de retour en procédant de la sorte (je parle de donner son numéro pour être rappelé). C’est à toi, amigo, d’être entreprenant donc de proposer à la demoiselle de l’appeler par la suite. Ce n’est pas une critique gratuite, n’y vois rien de malveillant de ma part, bien au contraire...


    • #1831883
      le 02/11/2017 par réGénération
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Petula sur la virilité on est d’accord, qui se traduit concrètement par la force du désir qu’exprime le mâââle !
      Et çà tombe bien, la femme ne désire que la force (physique, symbolique...) car elle est synonyme de l’homme - en principe... Donc elle a pas besoin d’aimer, ou alors elle aime sa virilité, mais trouvez une femme qui arrive à définir l’Amour ! Et les mecs s’y laissent prendre, il faut être gentil etc, ce qui donne un air niais mais pas viril.
      Société sans pères et castratrice.
      Ces deux mecs dans la vidéo essaient d’avoir des réponses chez cette femme, grave erreur : c’est à l’homme de trouver les réponses tout seul.
      Et Soral a fait une bonne partie du boulot.


    • #1831939
      le 02/11/2017 par Christian
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      "La femme a besoin d’aimer pour désirer"

      Bwaaahahaha ! Énorme.


    • #1831987
      le 02/11/2017 par Ray Donovan
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @Koq : Alors attention je ne suis pas du tout un dragueur de rue ! Je l’ai fait 4 ou 5 fois en un an et toujours dans un magasin. C’était plus pour me mettre un challenge personnel que vraiment conclure. J’ai eu 3 retours positifs dont une où on est resté pas mal de temps ensemble.
      Sinon, la plupart du temps c’est plutôt les filles qui me draguent dans les bars...


    • #1832077
      le 02/11/2017 par Trodomir
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Petula, je suis intelligent, courageux, pas mal physiquement, toujours très bien habillé, plutôt drôle, ambitieux, loyal, jamais hypocrite, ni menteur, le prince charmant, au diable la modestie, mais je ne connais aucune femme (travail : informatique - loisirs : boxe, haltérophilie, jeux de société). Quel serait votre conseil de femme pour trouver le repos du guerrier si la drague est dépassée ? Non, je ne vais pas m’inscrire à un cours de yoga..


    • #1832084
      le 02/11/2017 par Trodomir
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Koq, je constate moi aussi que les filles aiment le challenge de nos jours, bientôt elles auront une paire de couilles.. Tout ça est écœurant, imagine on un chevalier mettre sa dame à l’épreuve..


    • #1832096
      le 02/11/2017 par Mort de rire
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @Ray Donovan



      Sinon, la plupart du temps c’est plutôt les filles qui me draguent dans les bars...




      A votre place j’éviterais de m’en vanter, les filles croisées dans les bars ou les boites de nuits sont en général des marie-couche-toi-là dégénérés, des fille publiques alcoolisées prêtent à sauter sur le premier venu dans le but de satisfaire un besoin d’attention pathologique.

      Bref ces énergumènes sont à fuir comme la peste si on ne souhaite passer sa vie chez un médecin pour soigner des MST.


    • #1832311
      le 03/11/2017 par Ray Donovan
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @Mort de rire : Tu vas me coller aux basques encore longtemps ?
      Je ne me vante pas, mais j’ai la chance de ne pas être trop laid, plutôt souriant et sympathique.
      Et oui j’ai un âge où je traîne encore pas mal dans les bars et je te rassure il y a pleins de filles très bien sans MST et de souci psychologique. Et aussi des filles qui veulent juste coucher ? Cela te pose un problème ? T’es leur père ?
      Au lieu de faire le curé du net, sors un peu plus, ça te rendra sûrement moins aigri.
      Toi et quelques autres sur ce site vous vous comportez comme des gauchistes : toujours à faire la morale et nous dire ce qui est bien et pas bien. Laissez les gens tranquilles un peu, on a pas besoin de vos sermons !


    • #1832721
      le 03/11/2017 par Yassin
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      « Redevenez des hommes et les femmes vous désireront. »



      Trois lignes plus haut tu dis que les femmes ont besoin d’aimer pour désirer...


  • #1831790
    le 02/11/2017 par anonyme
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    ’’Il essaye de dragué une féministe et sa tourne mal.’’...
    Normal, elle a tout de suite deviné qu’il n’était même pas encore en pleine possesion de l’orthographe et elle s’est dit que s’il faisait tout le reste comme ça ...

     

    • #1832198
      le 03/11/2017 par Nicolas
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Le titre ne vient pas de lui. La vidéo de ce coach(Qui a été supprimée ainsi que sa chaîne YouTube par les féministes,et c’est de nouveau le cas pour cette vidéo)contenait ce titre « je me fais harceler et agresser par une femme dans la rue »


  • #1831792
    le 02/11/2017 par Joffe
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Sachons raison gardé. Entre les roms , les punks à chien avinés, les hystériques d’ong en veste orange de révolution colorée qui vous empêche d’avancer, on développe un système de défense impitoyable.
    j’ai déjà demandé à une conne de médecins du monde si elle avait une idée de combien de fois on était emmerdé. Et encore je suis un mec, souvent en cuir et ma gueule de métèque n’inspire même pas les roms.
    alors une fille, belle ou moche... aborder même avec les meilleures intentions ne fonctionne plus. C’est comme ca. Ces types feraient de bosser leur projet de vie plutôt que d’entamer une discussion qu’il estime logique alors que son interlocutrice est dans l’hystérie contenue.

     

    • #1831926
      le 02/11/2017 par Mort de rire
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Sachons raison gardé. Entre les roms , les punks à chien avinés, les hystériques d’ong en veste orange de révolution colorée qui vous empêche d’avancer, on développe un système de défense impitoyable.
      j’ai déjà demandé à une conne de médecins du monde si elle avait une idée de combien de fois on était emmerdé. Et encore je suis un mec, souvent en cuir et ma gueule de métèque n’inspire même pas les roms.




      Entièrement d’accord, moi aussi je me fais abordé dans la rue par je ne sais quel genre de cassos me demandant de l’argent (je dois avoir une tête de riche car on vient me quémander des sous quasiment tout les jours...), des distributeurs de tracs provenant de je ne sais quelle association à la mords-moi-le-nœud, sans oublier les arabes bourrés qui viennent vous parler pour des raisons inconnues...

      Cela ne vous étonnera si je devais vous dire que ma sœur subit exactement la même chose mais pire encore, non seulement elle se fait aborder par tout un ramassis de paumés mais en plus elle se fait enquiquiner par des noirs dégénérés voulant à tout prix son numéro.

      Personnellement je trouve totalement légitime pour les femmes de se plaindre du fait que des inconnus viennent les importuner en pleine rue étant donné que l’on se fait aborder par toutes sortes d’emmerdeurs dans les rues.


  • #1831793
    le 02/11/2017 par Pamfli
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Elle va déposer plainte parce que son sac à main de chez vuitton a été frappé par la tête d’un harceleur.

     

  • #1831796

    Le pire c’est quand même être étudiant et être entouré de bobos féministes tout le temps... Faut beaucoup d’abnégation pour trouver quelqu’un...


  • #1831801

    La décadence de notre monde soit disant "civilisé".......
    La fille n’a rien compris à ce qu’il dit, que ce n’est pas de la drague mais juste une question, elle est juste réac pour être réac, parce que c’est dans l’air du temps tu comprends... n’a aucun argument et pète un plomb quand elle ne sait plus quoi dire, qu’elle est prise dans son propre jeu...... Encore une fille qui réfléchie avec les "mérdias" "socios" qui ont remplacés son cerveau.....


  • #1831804
    le 02/11/2017 par Sofia
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Si cette femme avait été accostée par une célébrité,un riche .. même si ce dernier n’était pas avantagée physiquement elle lui aurait sauté dessus... !
    Comme beaucoup de filles j’ai été courtisée ( le mot draguer je réserve cela aux étendues d’eau... ) ,je trouvais cela selon les humeurs du jour ,marrant ,plaisant ,rassurant ..j’ai même eu droit une fois à un bouquet de fleur d’un inconnu qui m’avait repéré juste avant assise sur un banc ..il avait de la classe ,bien élevé ,un niveau de vie aisée d’après son allure et son coupé sport ..J’ai accepté les fleurs pour lui faire plaisir émue par son geste ; étant de nature réservée voire timide cela n’aide pas,mais j’en suis restée là ,je ne pouvais ni ne voulais faire plus ample connaissance .. En tout cas , cela reste un agréable souvenir comme un conte de fées.. ! L’homme est fait pour courtiser ,je suis vieux jeu ..
    Les féministes ont gonflé l’ego et l’orgueil des femmes ,elles finiront vieilles moches et seules !!

     

    • #1831828
      le 02/11/2017 par Sofia
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @ oups avantagé ..


    • #1831867
      le 02/11/2017 par jvidepi
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      “Si cette femme avait été accostée par une célébrité,un riche .. même si ce dernier n’était pas avantagé physiquement elle lui aurait sauté dessus... ! ”

      En effet, il est courant de voir une jolie jeune fille au bras d’un vieux laideron riche, c’est même la norme. Pourtant, on ne voit jamais de beaux jeunes mecs accompagner une vieille picouille, qu’elle soit riche ou non. C’est sur cela que les louves des FF (femélo-fascistes) devraient méditer.

      Pour ce qui est de l’hystérique de la vidéo, disons qu’elle cherche vraiment des ennuis. Ce ne sont pas tous les hommes qui se laissent frapper sans répliquer, femme ou pas. Maintenant, il est vrai que si le type avait réagi, c’est lui que le système aurait puni, alors vaut mieux garder un profil bas face à ces "perpétuelles agressées".


    • #1831868
      le 02/11/2017 par réGénération
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Le bouquet c’est vraiment une idée à la con (je dis çà pour les mecs), c’est pour masquer son manque d’assurance, le mec qui blablatte a pas besoin de fleurs, les fleurs doivent être les mots (bleus, si tu veux). Que t’aies dit non çà m’étonne pas, les filles n’aiment pas les mecs timides, car la courtoisie c’est bien mais pour ce qui suit il faut un homme.


    • #1831919
      le 02/11/2017 par célibataire
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Et les hommes, vieux, seules, déboussolés voir aigris.


    • #1831960
      le 02/11/2017 par matrix le gaulois
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      C’est clairement le truc qui m’a le plus déplu avec 50 nuances de Gray : il trop riche et trop beau...c’est normal qu’il propose des trucs SM à sa copine.

      Si ce n’était que ce scénario malsain ... mais c’est surtout l’engouement pour cette m.... auprès du grand public (notamment féminin (il paraît)) qui vous fait vous décourager d’avoir foi en l’être humain.


    • #1832059
      le 02/11/2017 par Sofia
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @Regénération
      "Le bouquet c’est vraiment une idée à la con (je dis çà pour les mecs), c’est pour masquer son manque d’assurance, le mec qui blablatte a pas besoin de fleurs, les fleurs doivent être les mots (bleus, si tu veux). Que t’aies dit non çà m’étonne pas, les filles n’aiment pas les mecs timides, car la courtoisie c’est bien mais pour ce qui suit il faut un homme."
      Il faisait plutôt gentleman ,pas timide ni agressif ,très courtois ,c’était charmant bien au contraire ,le coup des fleurs :surprise et décontenancée ..
      Les raisons du refus n’ont rien à voir avec lui personnellement ..


  • #1831806
    le 02/11/2017 par Robin THIEBAULT
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Le fait qu’elle revienne leur parler alors qu’elle devrait rentrer chez elle si elle était vraiment agacée, me rappelle toutes ces nanas qu’on entend en soirée dire "oh j’en ai marre de tous ces mecs qui viennent me draguer en bar/boîte", signifiant implicitement aux autres qu’elles se font draguer et donc qu’elles sont des êtres sexuellement désirables, ce qui les conforte incroyablement inconsciemment, mais ce qu’elles refusent d’assumer consciemment à cause du discours féministe. Elles saisissent toute occasion d’extérioriser leur potentiel de séduction, mais uniquement via le logiciel féministe.
    En fait ces femmes adorent se faire aborder, et souvent quand l’une d’elle prétend s’en plaindre en public, ce qu’elle dit implicitement c’est : "Oyez braves gens, je suis un être de désir, mon existence ici-bas fait sens". Soit l’instinct femelle primaire, légitimé hypocritement par l’idéologie féministe, donc contresens total.

     

    • #1831871
      le 02/11/2017 par réGénération
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Une fille qui revient d’elle-même est une fille intéressée comme dirait l’homme des bois (Woodman). Bien sûr si on la relance sur la politique, c’est pas ce qu’elle attend - ni les mecs d’ailleurs, donc tout çà est bien con.
      C’est là où on voit que l’esprit de division a supplanté l’esprit français.


  • #1831808
    le 02/11/2017 par GERARD R.
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Cette vidéo confirme bien ce que j’ai toujours prédit et répété. A savoir : il n’ y a certes rien de glorieux à rosser une nana. Cependant l’éviter n’est pas toujours possible. Comme cela n’est pas nécessairement dénué de justification. Et si une petite mandale de temps en temps, ne devait plus leur être administrée, elles s’arrogeraient ce droit, sans vergogne, à l’encontre des hommes. (Comme sur la vidéo)

    Ce point de vue m’a fâché avec bien des connaissances, qui se sont laissées bourrer le crâne par les émissions hautement victimaires et à sens unique, de la téloche. Et ce, même lorsque je faisais remarquer à ces idiots, que si une ribambelle de nanas venaient se plaindre de morfler, de temps en temps ou régulièrement, jamais une seule d’entre elles, n’aura admis la possibilité de l’avoir cherché ou mérité.

    Cela dit, je reconnais qu’il y a bien des femmes victimes de conjoints tarés ou frustrés qui ne savent même pas eux-mêmes pourquoi ils les cognent. C’est la seule catégorie de femmes battues, que je plains sincèrement. Les autres...

     

    • #1832239
      le 03/11/2017 par Sedetiam
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Ce qui suit à la deuxième personne du pluriel...

      Que vous puissiez avoir une pulsion, s’entend.
      Mais battre une femme au lieu de se barrer est d’autant plus lâche que, si c’était un costaud qui vous cassait les pieds de la même manière que les femmes savent le faire (si cela est possible), vous vous barreriez. C’est toute la nuance, voire le fossé qui sépare du coup d’agacement ou de repoussement aux coups répétés : qu’ils le soient dans la même action voire de manière successive dans un temps plus long.
      Qu’un type essaye avec ma mère, ma femme, ma fille ou celles de la bande et je le pends dans ma cave.


    • #1832760

      J’ai bien le sentiment que les femmes frappent de plus en plus les hommes, et en toute impunité. Il y a rarement de conséquences physiques, mais il y en a souvent sur un plan psychologique. Perso ma bombe de copine m’a balancé une banane en pleine geule en public dans un supermarché à l’occasion d’une banale dispute, eh bien je lui aurais bien mis une bonne grosse tarte dans sa geule, mais je ne pouvais pas.. Si j’embrouille un homme plus fort que moi il va me tarter. Si un homme moins fort que moi m’embrouille je vais le tarter, c’est un peu cela la vie. Sauf que des lois juridiques empechent les lois naturelles de s’exprimer...


  • #1831811
    le 02/11/2017 par Starkamanda
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Avec les réseaux sociaux, le libéralisme et la peur de la précarisation la drague de rue n’a plus sa place. Par politesse vous obtiendrez au mieux un numéro. Je parle évidemment de la génération des moins de 35 ans qui se sont construits autour de ces réseaux sociaux.

    La femme a besoin d’assurance pour donner sa chance à un homme, ce dernier doit être validé par son milieu social. Elle ne donnera aucune chance à un homme inconnu et elles ont bien raison.

    Donc ceux qui n’ont toujours pas compris comment fonctionnent les nouvelles modalités de séduction sont des harceleurs ( et pour eux pas touche a leur soeur) voire pire des cas sociaux.

    La drague de rue est une perte de temps, d’énergie et d’ego. Ça peut aider les phobiques sociaux a sortir de la timidité avec les femmes mais surtout pas à mettre une femme dans son lit.

    Ceux qui ont le plus de succès dans notre génération ( ceux qui tapent le haut du panier) sont les mondains et les fêtards de soirée privée ( pas les boîtes de nuit pour pigeon ).

     

  • #1831812
    le 02/11/2017 par révi-sioniste
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    La betise humaine est insondable. Ayant beaucoup voyagé dans les pays dits du tier-monde j’ai de ce fait rencontré beaucoup de gens non éduqué c’est à dire ne sachant ni lire, ni écrire et, pour certains ne sachant que compter le nombre de leurs doigts mais, jamais ,au grand jamais je n’ai rencontrer de connerie aussi fière et imbue de soi chez les gens simples et modestes.
    La prochaine fois ce jeune homme aura encore besoin de plus de courage pour aborder une fille et, peut-etre qu’un jour il rejoindra le mouvement des MGTOW, les hommes qui décident de se passer des femmes (sans tomber dans la pédérastie ) qui ne manquera pas de traverser l’atlantique.
    Si la femme occidentale de la seconde moitié du 20ème siècle a été trop insupportable à vivre pour moi et que je préfère terminer ma vie seul, je crains que ça ne soit encore pire avec celle du 21ème.


  • #1831815
    le 02/11/2017 par Une fille
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Suis-je la seule fille ici qui ne s’offusque pas quand on la drague dans la rue ?
    Quand un garçon me balance un "charmante" dans le rue, je souris, je dis merci et je passe mon chemin. Bien souvent, ça ne va pas plus loin. Parfois, il est vrai que certains insistent, barrent la route ou continuent de marcher avec vous pour vous inviter à boire un café, il suffit de décliner, en souriant.
    Et pour ceux qui veulent prendre votre numéro, c’est pareil, on décline en disant qu’on est avec quelqu’un et tout se passe bien. Pas la peine d’en faire tout un foin.
    Personnellement, si ce mec m’avait abordée de la sorte, ça m’aurait fait rire !
    Par contre, ce qui est vraiment emmerdant quand on marche dans la rue, c’est tous ces gens qui travaillent pour des ONG et qui veulent absolument que vous leur donniez 10 balles par mois !

     

    • #1831878
      le 02/11/2017 par Robin THIEBAULT
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Il y en a des filles comme vous mais vous êtes de plus en plus rares et heureusement que vous existez !
      Tout se passe très bien quand l’un n’est pas lourd et quand l’autre n’est pas hystérique.
      Merci de le rappeler aux hommes qui ont tendance à perdre espoir.


    • #1832086
      le 02/11/2017 par Trodomir
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Merci, je vous adore, enfin une femme


    • #1832214
      le 03/11/2017 par Une fille
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @trodomir

      Le truc inquiétant, entre cette vidéo, balance ton porc, les féministes hystériques c’est que je commence à me demander si le projet n’est pas d’opposer les hommes aux femmes et les femmes aux hommes, pour nier l’évidence que l’homme et la femme sont faits pour se rencontrer, puisqu’ils sont complémentaires.
      On tente de faire peur aux filles en leur disant via le matraquage médiatique que si un homme leur parle dans la rue, c’est une agression. Du coup, les filles se braquent et adoptent une attitude de glaçon, et les mecs ont donc l’impression qu’il n’existe plus que des glaçons... C’est triste !


    • #1832290
      le 03/11/2017 par Letrap
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @ Une fille,

      Et c’est ENCORE PIRE QUE ÇA, si on relie le dernier interview avant la mort d’Aaron Russo (trouvable en vidéo) sur la corrélation [féminisme actuel / Rockfeller], ET [féminisme actuel / PMA - GPA].

      On dirait bien que le marché s’occupe biiieeen des femmes depuis 70 ans... Peut-être faudrait-il y voir aussi une autre corrélation...

      En tous cas, MERCI d’être une vraie femme. J’ai l’immense chance d’en avoir épousé une... Et c’est tout un trésor, de nos jours...


    • #1832514

      Pareil pour moi, je suis une femme et pourtant je me fait souvent draguer, je peux vous dire que cela me fait sourire avec un merci pour le compliment. Même les lourdous je les renvoient balader dignement et tout se passe bien.


  • #1831818

    et “sa“ tourne mal. C’est quoi une ou un tourne mal ?


  • #1831821

    Regardez le film EQUILIBRIUM. C’est ce qui nous attend. Perso j’attends la fin avec impatience.


  • #1831823
    le 02/11/2017 par Fabien
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Encore une mal baisée !
    Elle devrait justement se prendre un petit coup, vite fait bien fait, avec un inconnu qui lui offre des fleurs.
    Ca lui ferait le plus grand bien.

     

    • #1831875
      le 02/11/2017 par réGénération
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Pourquoi des fleurs ?... un coup de jet d’eau et au lit ! (nan c’est par rapport au sketch de Dieudonné, z’énervez pas !)


    • #1832308
      le 03/11/2017 par Fabien
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      "Un inconnu vous offre des fleurs !"
      C’était une pub dans les années 80 ou 90 pour un déodorant....


  • #1831826
    le 02/11/2017 par Francette
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Cette femme est complètement hystérique et lobotomisée par la propagande féministe !
    Ces gars n’ont été ni insultant ni désobligeant, se sont exprimés dans un français convenable et avec douceur... aurait-elle agi ainsi s’il s’était s’agit de clandos fraîchement débarqués la draguant à coup de "Tu suces" ou de racailles aggressives et impolis (pléonasme) ? Rien n’est moins sûre !
    Le pire c’est que c’est justement ce genre d’hommes qui défend les femmes agressées par de vrais connards pour le coup !
    Courage les gars !

     

    • #1831930
      le 02/11/2017 par Track
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Ces femmes sont un emblème en réalité ! L’alter-ego de la racaille de rue, de bureau, d’en haut (fabius, sarkozy, etc...), elles en sont l’image inversée, le sous produit de la société de consommation (sac uniqlo, marque etc...). Et qui ne s’en prennent qu’à ce qu’elles voient de plus faible qu’elle. Penses-tu qu’elle y serait retournée, si il s’agissait de WESH ? Elle serait partie en courant ! Aurait-elle osé levé son sac, si les hommes avaient été un peu plus agressif, ou même juste pêchu, plus assuré devant elle ! Ils ont été galant, bon, compréhensif, ont accepté le dialogue, la dispute.
      Demain, une fille se fait agressé, c’est ce genre de mec, de bonhomme qui bougerait son cul... Et elle que fait-elle en bonne féministe 2.0... Elle les agresse, le monde moderne c’est le monde à l’envers avec une intoxication télévisuelle, et J...E qui confine à la maladie mentale !


  • #1831830
    le 02/11/2017 par Milouz
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Je crois qu’on est tous d’accord que la gonzesse a un gros souci avec le mâle de manière générale.

    Maintenant, le gars qui l’accoste, excusez-moi, mais sa phrase ferait flipper n’importe quelle femme qui marche dans la rue le soir. J’ai eu l’impression de voir des vidéos Youtube "Prank" de mes deux avec des gars qui essayent de placer la phrase d’approche la plus ridicule possible pour faire plaisir à leurs abonnés.


  • #1831835
    le 02/11/2017 par déchet narcissique
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Ben oui, aujourd’hui faut passer par "adopte un mec", qui a les moyens de se payer des pubs dans le métro, des pubs parfois racistes anti roux, ou ultra dévalorisantes pour l’homme en général...

     

  • #1831837
    le 02/11/2017 par Fela Kuti
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Elles te frappent et si tu réponds, ce sont elles les victimes, féminisme = pile je gagne, face tu perds.
    malheureux à dire mais la guerre "homme contre femme" organisée par le système fonctionne parfaitement, les femmes ne savent pas analyser l’impact qu’a la société de consommation sur leur comportement (l’impact de l’idéologie sur le comportement, la morale profonde qu’engendre une idéologie.)
    Je ne drague tout simplement plus et je ne sors même plus en boite.
    Tout le monde est aliéné, nous sommes domestiqués à l’ultra-individualisme, la guerre du tout le monde contre tout le monde (jeunes contre vieux, végés contre carnistes, hommes contre femmes, hétéro contre homo,...) un conseil, restez planqué et priez pour qu’on vous ne retrouve pas, en attendant des jours meilleurs.


  • #1831853
    le 02/11/2017 par Gilbert
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    On dirait un entraineur à la séduction (si, ça existe parait-il) et son élève, mais ils tombent sur une tarée hystérique, probablement une ratée vieille et moche qui se prend pour une jeune (les pires).


  • #1831854
    le 02/11/2017 par Karimus
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Si un mec fait le 10ème de cette femme, ce serait une aggression sexuel. Elle deviennent folles certaines.


  • #1831865
    le 02/11/2017 par réGénération
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    "Est-ce que tu sais le courage qu’il faut pour vous aborder ?" l’accroche de merde !
    Elle va te répondre "bah je t’ai rien demandé" ou "bah achète-toi des couilles" ou encore "j’y peux rien, va demander à ta mère" - et elle aura bien raison.

    Dans le deuxième cas, où la fille revient, il fallait au contraire en profiter et botter en touche, surtout éviter le plan intellectuel en restant sur celui de la séduction, le charme, les compliments, etc... et ensuite elle aurait peut-être changer ses plans.
    Ce genre de discussion c’est quand on se connaît, pas pour draguer ! Là vous faites pas honneur à la drague les mecs !


  • #1831869
    le 02/11/2017 par AHMED
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    MDR
    Moi ce truc ça me faire rire,...
    On vit dans un drôle de société
    sur internet, le porno fait des ravages : la femme est devenu qu’un objet sexuel. Sa fonction principale n’est plus plaisir et reproduction, mais plaisir et objet
    ET de l’autre toutes ces femmes qui justement jouent aux saintes nitouches :"suis pas un objet moaaaaa
    Donc faut savoir ce qu’on veut les filles : on ne peut pas porter à la fois le string et la bourka morale, le plug anal et la ceinture de chasteté de rue, des bas résilles et la tunique de bonne sœur des mœurs

     

    • #1831989
      le 02/11/2017 par réGénération
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Oui mais justement, l’erreur c’est de chercher à les comprendre : elles se comprennent pas elles-mêmes. On peut ensuite une fois qu’on est avec ou alors comme çà, dans une discussion, essayer de lui faire réaliser ses contradictions. Mais entamer une drague en partant de celles-ci, c’est hystérie à coup sûr : chacun va essayer d’avoir le dernier mot, et donc çà part en vrille comme ici. Et c’est pas ce qu’on veut Ahmed. :)


  • #1831870
    le 02/11/2017 par dieudostar
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    De façon générale les femmes sont victimes d’un biais cognitif consistant à se donner plus d’importance qu’elles n’en ont en réalité. Cela procède d’une stratégie de tension assez naturelle entre ressources et besoins. Selon moi et en cela je rejoins les féministes, il n’y a guère de différence entre les hommes et les femmes. On ne peut pas essentialiser une moitié de l’humanité. Tout au plus peut-on dire qu’elles sont un peu plus connes que les hommes.


  • #1831876

    Eh bien ça y est, c’est parti mon kiki, il suffit de parler d’une chose pour que cela fasse un "buzz" .Ça va être l’agression permanente, le truc à la mode , pour n’importe quoi .Qu’est-ce que l’être humain peut devenir con en peu de temps pour faire parler de lui ?Tout cela est ridicule . Si une femme est très jolie, je ne vois pas en quoi on peut être harceleur de lui dire qu’elle est jolie, bien sûr sans être lourd .Ah, si elle se fait aborder par une célébrité, alors là, ça m’étonnerait qu’elle se sente harcelée. Qu’est-ce qu’elle dirait si on lui disait "vous êtes moche comme un cul de babouin !" On vit bien dans une période à la con , les femmes à l’époque étaient autrement plus sympas, et les hommes un peu plus galants .


  • #1831880
    le 02/11/2017 par mik ezdanitoff
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Désolé, l’accent d’un des mecs m’énerve. Rien que cette façon de parler, inexistante au dessus de la Loire, agace le gars du nord que je suis. Il y a fossé culturel. Quand j’étais à Paris, ça a failli mal finir une paire de fois quand ce type de gars abordait ma copine en permanence, ou faisait des compliments y compris en ma présence. Et je ne suis pas féministe hein... bien au contraire.

     

    • #1832108
      le 02/11/2017 par Mort de rire
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Dans le Sud on reconnait les arabes à leurs accents et à leurs manières sans même avoir vu leurs têtes... Et pourtant ce ne sont pas les pires, les noirs à dreadlocks bien dégueulasses qui de manières arrogantes viennent aborder toutes les filles qu’ils croisent, en faisant preuve au passage de la pire des vulgarités, des sacs à foutre puants totalement intoxiqués au crack mais qui ont toujours la prétention de prendre pour des Top models.


  • #1831894
    le 02/11/2017 par Fac200
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Ça m’a tout de suite fait penser à une petite chanson très amusante que les plus de 40 ans doivent connaître.

     

  • #1831895

    Désolé les mecs, mais je suis tout a fait en accord avec la réaction de cette dame. Vous avez engagé une approche minable et désobligeante dans le fond et dans la forme. "Tu te rends du courage qu’il faut ..." 1- Vous ne connaissez pas cette dame, donc vous devez commencer par la vouvoyer. 2- Vous lui demandez poliment si elle a du temps a vous accorder. 3- Présentez-vous.
    Vous vous êtes comportés comme de vulgaires malotrus qui en outre se prennent au sérieux en jouant les victimes d’un délaissement dont elle serait potentiellement responsable. Minable.
    4- Lorsque cette dame revient vers vous pour éclairer votre lanterne et vous enseigner quelques rudiments de savoir vivre vous ne trouvez pas mieux de l’accuser de harcèlement et vous redoublez de vulgarité et de bêtise.

    Ce n’est pas de courage dont il vous faut les gars mais de culture, de savoir vivre, d’éducation, d’humilité et de jugeote. C’est pas gagné !


  • #1831914
    le 02/11/2017 par Matthieu01
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Ils ont tous les deux tort d’après ce que montre la vidéo :

    Lui, parce qu’il aborde une femme qui ne lui a probablement montré aucun signe d’intérêt (elle passe dans la rue, sans contact visuel apparemment). Vu l’atmosphère actuelle, sans au moins un vrai regard (deux c’est mieux), ce n’est pas la peine.

    Et elle...ben, rien que sa voix donne une idée de l’ampleur du problème ! Elle ’sonne’ mal, c’est dur de jouer d’un mauvais instrument.


  • #1831929
    le 02/11/2017 par Fabio
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    "Mais c’est pas une question de lourdeur ou de méchanceté"

    Aaaah, la vérité éclate enfin au grand jour. Bon d’accord, elle éclate un peu trop à la fin, mais on avance !


  • #1831931
    le 02/11/2017 par Michael B.
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    CQFD, "ce qu’il fallait démontrer".
    Faites tourner, camarades ! =D


  • #1831933

    Le seul fait qu’il lui pose une question intéressante ( pour le coup en plus , ça amène au débat et a la remise en question ) lui suffit pour catégoriser ça en "Agression" , qu’elle ne peut en aucun cas justifier d’ailleurs derrière , le simple fait de lui avoir démontré sa connerie ,d’être revenue pour on ne sait quoi faire , lui fait péter un plomb et le coup de sac à main dans la gueule .
    Question abordée entre amis cette semaine , où est la limite en drague et harcèlement du point de vue des femmes ?
    Faudrait pas amalgamer drague /agression/ harcèlement , sinon demain , on va tous se croiser en chien de fusil sans se décrocher un mot .
    Le harcèlement , pour moi ,à un caractère répétitif , et donc doit venir d’une seule et même personne , on ne peut pas catégoriser le fait que ce soit plusieurs fois la même situation ( plus où moins lourde c’est pas le soucis ) à un seul individu ( homme ou femme) si ça dure comme ici 10 secondes .
    Après ouais y’a des cons, des relous ,des pas assez beaux , pas assez dans la norme de l’autre mais mettre tout le monde dans le même sac , et généraliser , c’est complètement abruti ,c’est juste bon à creuser un fossé entre les sexes .
    Et derrière , avec son" corps de rêve" ( putain elle a fait éclater de rire ma fille ), elle
    ira s’acheter un god , et finira seule ...
    Pas simple !
    Mais en même temps , tu tombes sur une connasse pareille , tu peux être sur que t’auras rien à en tirer de bien , tu sens direct la casse couille névrosée au bout de 30 secondes , ça stop direct toute envie d’insister quoi que ce soit sur le champs !
    Faudrait des rues avec 3 trottoirs , un pour les hommes , un pour les femmes , et un pour ceux qui sont pas contre parler aux gens et rencontrer les autres , même si ça dure le temps d’une discussion !
    Tristesse


  • #1831934
    le 02/11/2017 par Christian
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Aujourd’hui, les célibataires sans physique avantageux ou à l’élocution maladroite sont condamnés à finir seuls ou au tribunal, même avec quatre kilos de burnes. Les pires sont certainement les célibataires moches mais financièrement aisés. Eux, ils ont intérêt à la fermer à double tour s’ils ne veulent pas cracher tout leur blé au tribunal pour financer le lobby féministe.


  • #1831944

    Je suis un mec et je n’aime pas les dalleux qui se permettent d’aborder ma femme dans la rue.
    Voilà c’est tout.

     

    • #1832049
      le 02/11/2017 par Marcel le gueux
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @Bens

      Bah veille sur ta femme, accompagne-la. Si tu la laisses s’aventurer toute seule dans la jungle urbaine, forcément... Ta simple présence réduira à zéro le nombre de tentatives.


    • #1832061
      le 02/11/2017 par Lutèce
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      A moins que tu ne sois présent, il faut prendre ça comme un compliment, l’ami. Si t’as confiance en ta femme et en toi, t’as pas à avoir peur.

      Après, ceux qui débarquent et qui font effectivement du harcèlement (i.e. qu’ils se mettent à suivre une femme, à l’insulter ou à lui faire des suggestions déplacées malgré un refus), j’aime pas non plus qu’ils approchent ma copine.


  • #1831954
    le 02/11/2017 par George le Clown
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    je la comprends, moi aussi en tant qu’homme, j’en ai marre que les femmes me harcèlent et me drague tout le temps ! c’est lourdingue à force !


  • #1831956
    le 02/11/2017 par késako
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    A ce régime là, face au féminisme ultra on va se mettre à la... courtisane...

    Matin midi et soir.


  • #1831964
    le 02/11/2017 par Erdoval
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Le nouveau hashtag est "balancetonsac" !


  • #1831973
    le 02/11/2017 par L o u i s
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Je ne commenterai pas le comportement de cette jeune femme : elle est un avant-goût de ce qui nous arrive des États-Unis et dont l’hystérisation délirante des relations Hommes/Femmes n’est qu’une facette. Ce qui couve là-bas (dans les universités, notamment) est proprement effrayant.
    À ce sujet (entre autres), le travail courageux et puissant de Jordan B. Peterson mériterait d’être mis en lumière par E&R.

    Je souhaiterais plutôt dire un mot sur celui qui serait ici un bon bougre, aimable dragueur de rue, victime des pathologies du féminisme.

    Moi j’veux bien, mais...
    Le fragile héros de cette scénette mériterait qu’on se penche un peu sur son cas.

    En trois clics, on découvre qu’on a affaire à un adulescent pathétique qui se présente sous le pseudonyme grotesque de Cyprineman, « Sex Instructor » (en américain, c’est encore plus fort), lequel s’astique abondamment l’ego et l’asticot sur les sites de pornographie industrielle où il tente de briller en dispensant des « formations » (HaHa !) et, du haut de son magistère, de précieux conseils à ceux qui entrent dans la carrière :
    - « Comment donner une bonne fessée à ta coquine »
    - « Comment doigter une fille »
    - « Comment tenir une bonne érection »
    Etc.

    « Vous souhaitez devenir plus charismatique et avoir plus de succès avec les femmes ? » ose-t-il sur une page auto-dédiée... Hé, hé, hé... Mon Louis, pauvre France !

    Ce à quoi on assiste dans cette vidéo, c’est Jean-Jean, Sex Instructor, qui met inconsciemment en scène son insécurité de jeune homme perdu et mou du genou qui se fantasme mâle alpha. Il charge son petit camarade aux manières disqualifiantes de le filmer, abordant systématiquement et lourdinguement dans la rue des femmes à qui il supplie de reconnaître sa souffrance (on atteint là le Sublime !...), tout ça dans l’espoir d’en tirer une séquence exploitable pour ses petites activités d’érotomane de Prisunic.

    Pitoyable.

     

    • #1832002
      le 02/11/2017 par Matthieu01
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Vous écrivez bien et vous êtes assez patient, ou sérieux, pour vous penchez un tant soit peu sur la chose (monsieur sécrétions en l’occurence, alias Cyprineman...). Voilà qui renforce les premières impressions sur cette saynète.


    • #1832078
      le 02/11/2017 par L o u i s
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Merci de me rappeler délicatement à l’ordre : « saynète », bien sûr, et pas « scénette ».
      (La honte...)

      J’vous souhaite une bonne fin de soirée depuis les rives de la Dordogne, Matthieu01 !

      hOp !


  • #1831980
    le 02/11/2017 par Ecce Homo
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    « Je suis venu vers toi te donner ta chance »... mec, rien que ça, ça justifie le coup de sac

     

    • #1832023
      le 02/11/2017 par Antoine
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Entièrement d’accord leur ton est très ironique et très provocateur.

      Allez boxez entre vous les mecs si vous avez des couilles plutôt que d’aller chercher à vous prendre des coups par des femmes.


    • #1832027
      le 02/11/2017 par jeanjean
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      C’est vrai qu’il ne se prend pas pour de la merde le type. (et je suis un homme)


  • #1831981
    le 02/11/2017 par Jean B
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Je pratique la drague de rue depuis des années avec succès. Au début j’en ai bavé.

    Le type ne harcèle pas mais est lourd et plutôt mauvais, il mérite de se prendre un vent, c’est normal et çà force à réfléchir et à s’améliorer.

    Par contre la femme est assez hystérique mais pas sans raison. Le harcèlement de rue existe en France plus qu’ailleurs car il est surtout le fait d’immigrés pour des raisons évidentes (culturelles, sociales, physiologiques), or notre pays en compte beaucoup de ce type. C’est une vraie plaie.

    Les femmes, conformistes par nature, mettent dragueurs polis et racailles en rut dans le même sac. Les plus atteintes auraient même tendance à excuser le goujat "racisé" en reportant leur haine sur le mâle blanc timide.

    Le féminisme ET l’immigration sont en train de saccager un autre aspect important de notre vie quotidienne en France (pour être complet on pourrait aussi ajouter la mode les sites de rencontre)

     

    • #1832180
      le 03/11/2017 par Nicolas
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Enfin un commentaire intelligent. Par contre je parlerais plus de mentalité de petite bourgeoise blanche que de conformisme.


  • #1832018
    le 02/11/2017 par Caverne de platon
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Ces deux jeunes sont des idiots.

    Elle leur demande de comprendre des filles qui se font interpeller tout les jours , et ils répondent bêtement "On ne t’ as pas insulté"

    Moi je vouvoie les gens de 30 ans , les filles aussi et j’ ai 30 ans.

    Ils se croient peut être super sympa mais a mon avis elle ne ment pas et ceux qui l’ abbordent sont peut être moins sympa qu’elle... Elle est revenue de plus... Il a eu sa chance !

    Raté....

    C’est tout ce que j’ ai à dire... A si. La réaction de la fille a la fin est aussi hystérique... Car très familière aussi ... C’est toute une génération de trentenaires en fait que je critique aussi ... La mienne aussi oui.

    PS : j’ espère ne pas trop me faire ramasser sur cette avis. Car c’est souvent le cas. Les gens se parlent comme s’il avaient élevés les cochons ensembles en ce moment et depuis les années 90 ou quoi... Avec le rap etc. Voilà.


  • #1832020
    le 02/11/2017 par Antoine
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Elle a entièrement raison il y a des endroits pour se rencontrer elle marche simplement ne souhaite peut-être ni être dérangée ni être tutoyée je ne comprends pas comment vous pouvez défendre un tel point de vue c’est aberrant.

    Encore si nous étions dans un monde de bisounours ok mais actuellement on entend sans arrêt viols, harcèlements etc donc le plus sage c’est de dire "excusez moi" (en vouvoyant) et si elle ne s’arrête pas de lacher l’affaire.

    Lui poser une question en la tutoyant comme si vous la connaissiez puis défendre cette attitude c’est débile.

    Qu’est ce que cette vidéo fout sur le site d’ER ?

    On est au niveau mental des gens qui croient qu’ils vont trouver la femme de leur vie en sifflant des filles et en lachant des "mamzelles" assis sur un banc avec leur potes.

    Navrant...

    Seul bon moment dans la vidéo : sa réaction finale.

    En effet ça a du lui faire du bien face à des gens incapables d’écouter.

     

    • #1832025
      le 02/11/2017 par Titus
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Qu’est ce que cette vidéo fout sur le site d’ER ?




      Conseil de lecture : Sociologie du dragueur, d’Alain Soral.


    • #1832209
      le 03/11/2017 par Nicolas
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Des endroits lesquels ? bars,boites où il faut donc payer pour faire des rencontres ? Ne parlons même pas des soirées privées ou on trouve en majorité des personnes issues du même milieu social,le reste des hommes ira sur les sites et applications de rencontres.Tu vas peut-être aussi proposer à un mec d’aller draguer sa collègue de bureau ou une membre de son cercle d’ami(e)s qui lui plait moyennement parce que c’est conventionnellement acceptable. Et pour info quand on est dans une optique de drague on ne vouvoie pas,à moins de vouloir créé encore plus de distance entre toi et l’autre personne,ne te sert pas non plus d’un fait divers pour justifier ta paranoïa.


    • #1832210
      le 03/11/2017 par Nicolas
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Et qu’est ce que tu en sais qu’aucun homme n’a trouver sa future femme dans la rue ? Et même si ça n’ est pas le cas on s’en fout,il y a dans ton jugement beaucoup de moralisme vieillissant.


    • #1832243
      le 03/11/2017 par Alexandre Legion
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      L’endroit pour draguer ça s’appelle : le monde entier

      Il tutoie parce qu’il respecte la langue française qui doit être seule décisionnaire de comment parler le vouvoiement d’une personne est une aberration


  • #1832026
    le 02/11/2017 par STEF de MARS
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Quand un mec lourd aborde une coincée du cul, ça finit toujours dans un cul de sac.

     

  • #1832036

    Le désir et l’ aveuglement vont de pair.


  • #1832045

    Si vous me permettez, il y a quand même confusion entre drague et harcèlement, la drague de rue ayant quasiment disparue, le truc qui n’a pas disparu c’est la racaille et les clandos qui agressent verbalement les femmes.
    Ces deux braves garçons parlent de la drague de rue alors que la femme pense tout de suite au harcèlement qu’elle vit ( j’en doute) mais en tout cas qu’elle vit dans les médias quotidiennement en pleine affaire weinstein, de harcèlement de viols, elle n’a pas spécialement envie d’entendre parler du " courage " du dragueur et ça se comprend.

     

    • #1832211
      le 03/11/2017 par Nicolas
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      La drague de rue n’a pas disparu,elle a même exploser ses dernières années avec les coachs en séduction et les communautés de players,aux États Unis toutes les séries tv ont un jour abordé ce phénomène(parfois de manière gentiment moqueuse,souvent de manière agressive).


    • #1832787

      @NIcolas justement les coachs en séduction montrent que les hommes sont devenus incapables de draguer.
      est ce qu’après ça on aura une "explosion" de la drague de rue, je pense pas, on aura juste quelques clampins qui auront dépensé leur pognon et une poignée de dragueurs bidons qui essaieront de faire du buzz sur youtube en montrant leurs exploits.
      Ce qui a explosé c’est plutôt les connexions au site porno l’homosexualisation les queutards du tiers monde mais certainement pas la séduction entre homme et femme.


  • #1832052
    le 02/11/2017 par Héoui
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Cela pourrait être vrai, mais c’est un fake, jouée par une comédienne.

    Un commentaire précédent indique qui a fait cette vidéo, et cela le confirme.

    Ceci dit, l’analyse peut être intéressante dans cette époque de déréglement mental de la plupart des femmes en France, et désolé pour celles qui se prétendent dissidentes, mais on attend toujours d’en voir ou rencontrer, et ce n’est pas les féministes Antigones qui montrent autre chose.

     

    • #1832119
      le 02/11/2017 par caverne de platon
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Alors tout cela n’ a aucun intérêt.

      Avec des comédiens on attise les rancœurs , joue avec les émotions des gens , aucun commentaire si cela est vrais n’ a de sens . Surtout que les dialogues sont assez pauvres. La scène médiocre.

      Je m’ étonnais aussi de la qualité du son mais c’est facile après coup j’ avoue. Si ce n’est de faire marcher les crédules, ce que l’on nous fait tout les jours ...

      Seul intérêt sa crédibilité, mais c’est aussi l’intérêt de toute propagande.


  • #1832055

    La réponse violente est l’aveux de son incompréhension au service d’un moi fantasmé et déçu par lui-même. Cette femme est un échec de l’Humanité. Puisse notre Seigneur Jésus avoir pitié de son âme tourmentée. C’est un calvaire qu’elle vit. Elle se consumait d’envie de vindicte sous nos yeux, mais sans cibles, comme une DCA devenu folle et arrosant le ciel à tout va.
    PS, y’a que dans une société de tapettes qu’une femme agresse un homme sans être remise à sa place. La galanterie a ceci de bon, c’est qu’elle implique une réciprocité de l’estime. C’est toute la différence avec la soumission.


  • #1832065
    le 02/11/2017 par thomas
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Cette vidéo est énorme ! Énorme, même et surtout si on omet de regarder les dernières secondes. Les derniers instants sont de trop tellement cette "dame" prend conscience, au fil des secondes, de son tort, de sa bêtise, de sa névrose, de son obéissance à toute injonction d’essence cathodique car, à y réfléchir, tout part de là...De la boite à images d’origine satanique. Le jour où elle s’avouera, à elle-même, seule, qu’elle était face à eux dans le faux... Ce jour-là elle aura grandement progressé. Tellement énorme qu’on pencherait presque pour le jeu de comédiens. Énorme !


  • #1832075

    "Sa tourne mal"...c’est surtout l’orthographe qui tourne mal et en fait un infarc ! :(
    Tant que l’être humain confondra "sa" et "ça", il a pas fini de se faire dépouiller sans rien entraver.


  • #1832122
    le 02/11/2017 par jalon
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    La vache, le mec il n’a même pas dit « bonjour, j’aurai juste une question à vous posez  » et il l’a tutoie d’emblée, qu’il ne vienne pas se plaindre de sa réaction.

    Moi je me suis fait aborder par une fille (dans les 25 ans je dirai) en Allemagne dans la rue. Je ne parle pas Allemand, on s’est débrouillés en Anglais, elle m’a dit « excusez-moi, je ne me sens pas bien dans ma vie, vous devez me prendre pour une folle mais j’aurai juste besoin de parler à quelqu’un ». Elle n’était pas là pour me draguer, elle avait juste besoin de parler. J’aurai très bien pu l’éconduire pour ne pas me farcir la dépressive du coin mais non, on a simplement discuté pendant 2 heures en se baladant en ville. En partant, elle a finit par me dire en souriant « je vous ai abordé vous parce que vous étiez le seul qui était « présent » » (tout les autres passants étaient rivés à leurs smartphones). Une bien curieuse rencontre sans plus et sans lendemain, juste quelques nouvelles de temps en temps.

    Un psychiatre lui aurait facturé ces 2 heures, moi j’ai gagné un pied à terre le jour où je retourne en Allemagne :)


  • #1832140
    le 02/11/2017 par amejidonc
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    la video n’est plus disponible, ca devait etre queqluechose !

     

  • #1832154

    Malheureusement, ce n’est pas du Vincent Lapierre...


  • #1832171
    le 02/11/2017 par Petula
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    @trodomir. Je dis que c’est ce genre de drague qui est dépassée mais la drague est naturelle, et même plutôt agréable pour une femme quand il y a un minimum d’attirance. Ce qui est très penible pour une femme c’est le type qui t’aborde alors que toi, tu n’en l’avais même pas vu, comme ici. J’appelle cela la drague égoïste, la fille me plait, seul mon désir de mec compte. Souvent, le mec arrive par derrière, comment pourrais tu le désirer au premier coup d’œil. Il faut plutôt se fier au feeling, au moins un minimum, faire un sourire par exemple, et si la fille répond, c’est bon. Il faut qu’il y ait au moins un petit signe de la fille et la rue n’est pas le meilleur endroit. Le mieux, ce sont les bars, les parcs, salles de sports, le boulot, les supermarchers. Et surtout ne jamais laisse entrevoir que vous avez faim, jouez la carte de l’assurance. Personne n’aime les mendiants de l’amour.

     

  • #1832217
    le 03/11/2017 par Laura
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Je ne peux pas lire la video , cela me dit qu’elle n’est pas disponible.

    Mais je souhaite rebondir sur le sujet en lisant vos nombreux commentaires sur quelques articles y traitant.

    Vous voyez ce sujet comme une propagande feministe et manipulation.
    Mais vous etes a coté.

    Ecoutez vous les femmes ? Entendez vous les femmes ?
    Ce n est pas de drague courtoise que l’on parle mais de se faire objectiser.
    J’avais 15 ans la premiere fois que cela m est arrivé. Moi, jeune fille introvertie et timide, j étais dans mon village et je promenais mon chien. Un homme passe en voiture, s’arrete a mon niveau et me sors : "Tu suces salope ?"

    C’est normal ?
    Je n’ai rien dit, j’étais choquée.
    Malheureusement ce n’était que le début.

    Quand j’ai emmenagé en centre ville a Toulouse, je marchais de chez moi a mon école, et quand j’apercevais un homme sur le meme trottoir, et si bronzé de plus, et bien j’avais peur. Pourquoi ? Pour avoir été suivie, pour de nombreux "et t es bonne" "je te parle salope" etc etc . Et le pire, ce sont les regards de ces hommes : pour eux nous sommes des morceaux de chairs a consommer.
    Qu’il y a t il de pire que d’etre déshumanisé ?
    Cela était le lot quotidien des autres filles de mon entourage quand elles se deplacaient en ville.
    Mais le silence était roi, c’était comme ca.

    Je suis très heureuse aujourd’hui que les langues se délient et que l’on s’affirment. Non ce n’est pas normal d’etre traité de la sorte dans la rue. La rue appartient a tout le monde.

    Mais mettez vous à la place de ces personnes, se faire commenter systématiquement, arreter systematiquement , c est pas de la drague, c est du non respect.
    Et c’est épuisant. Naturel que l’on réagisse !
    Et meme si la majorité continuent leur route l angoisse au ventre.

    Les hommes et les femmes ont envie de se rencontrer, et continuent de se rencontrer. Mais pas ça. Non.

    J’ai lu plus haut : "si tu veux pas que ta femme soit emmerdée, tu n’as cas l’accompagner !"
    Rendez-vous compte du sens de ces propos ? Autrement dit, les femmes doivent vivre dans la peur pour laisser l’impunité à ces messieurs ?
    C’est quelque chose que j’ai toujours refusé. J’ai toujours continué à me déplacer quand je le devais.
    Nous sommes dans un pays libre, alors défendons cette liberté.

    Si vous ne pouvez pas avoir d’empathie
    Pour toutes ces femmes
    Ayez en moins pour vos (futures) filles
    Qu’elles ne s’entendent pas dire à 15 ans "tu suces salope ?!

     

    • #1832391
      le 03/11/2017 par Borderline
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      T’es encore plus lourde qu’une féministe, parce-que tu l’es pas, mais tu fait amalgame de tout quand même, comme elles.

      Bonne journée et bon pavés.


    • #1832480
      le 03/11/2017 par LE goy
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Bonjour Laura,

      Ce que vous décrivez n’est pas un problème de drague car en tant que mâle blanc, on se fait aussi harceler comme ça, même si on ne nous demande pas si on suce. Il y a tout simplement une vague de la population qui est mal élevée et qui cherche à imposer sa culture étrangère dans notre pays. Dire qu’il s’agit d’un problème homm/femme, c’est de la malhonnêteté intellectuelle.


    • #1832492
      le 03/11/2017 par CommonSense
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Laura,

      Votre point de vue est intéressant et mérite d’être entendu. Personnellement je préfère une femme qui a du répondant qu’une femme qui baisse les yeux. Chacun sa façon de voir les choses. Dans mon second pays, la Tunisie, beaucoup de femmes - surtout les non voilées - subissent régulièrement des remarques outrageuses et outrancières, y compris parfois de la part de policiers. Face à cela, je peux vous affirmer que la plupart des femmes (surtout dans la région de Tunis) tiennent tête aux hommes et finissent parfois par obtenir des excuses, parce qu’elles refusent l’irrespect.

      Se soumettre c’est revenir à l’idée que la femme ne doit pas sortir de la maison et ne pas évoluer dans l’espace public, ou alors le faire en étant complètement voilée, comme en Arabie saoudite par exemple. Personnellement, je refuse de vivre dans une telle société. Tout féminisme n’est pas à proscrire, et c’est trop facile de traiter péjorativement quelqu’un de féministe parce qu’il estime que les femmes ont le droit de se défendre. C’est aussi caricatural que de traiter quelqu’un de complotiste à la moindre remise en question de faits établis.

      Nota bene : Pourvu que ma réponse soit publiée.

      Bien à vous.


    • #1832615
      le 03/11/2017 par Killxs
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Bonjour, moi je vous comprends tout à fait.

      Je suis blanc, et ça a dû m’arriver 2 fois, pas plus, de subir remarque désobligeante sous prextexte que je suis blanc. A un moment si ça arrive aussi souvent qu’une femme se fait importuner (c’est le terme correct) quand on est un mec, faut se poser des questions.
      Quand bien même, ca n’a strictement rien de comparable avec un "Tu suc... salope ?".
      Après, il faut comprendre que ce n’est pas de la drague, mais de la violence pure, ce en quoi je rejoins tout de même le commentaire au dessus du mien.
      Mais si ça n’est effectivement pas un problème de "drague", ça n’en reste pas moins un pb.

      Pour le reste, j estime qu’un mec a le droit de tenter une approche qui ne serait pas lourdingue (la plupart des nanas sont contentes de savoir qu’elles plaisent, et pour certaines, ne pas s’être faite aborder au moins une fois dans la journée est une blessure d’ego - je le sais elles me l’ont dit, à condition d’éviter le tutoiement, de faire preuve d’un minimum de distinction, etc.), mais que la nana a le droit de le rembarrer tout aussi sèchement, parce-que, soyons honnêtes, elle n’est pas là pour ça, et la plupart de ceux qui l’abordent de cette façon ne sont effectivement pas non plus en mode "coup de foudre".


    • #1832623
      le 03/11/2017 par Laura
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Commensense, je vous remercie de votre reponse et d’avoir reellement lu mon message.
      Je voyage seule a l autre bout du monde a vélo, et souvent, les gens que je rencontre me font part
      de leur inquietude de voir une jeune femme seule traverser des deserts, et autres lieux recules a camper au milieu de rien souvent... mais je ne veux pas que la peur du risque m empeche de vivre. Surtout en temps que femme, nous avons integré cette peur viscerale de l agression sexuelle.
      Alors j agis de la facon que j aimerai voir le monde de demain pour toutes les generations de filles a venir.
      J’aimerai qu elles n aient plus peur. Qu elles ne se limitent plus.
      Qu elles ne soient plus sexualisees sans cesse et ramené a leur genre.
      Y a quelques semaines, un homme m a dit "une femme ne devrait pas voyager seule..." je l ai interrompu... Je suis un etre humain, une personne. Née de sexe feminin, c est accessoire et ne definit pas qui je suis.

      Borderline, pourquoi faire une reponse si vide ? Vous ne savez pas de quel sujet on parle ? Ben lisez, alors..

      Legoy, pareil il semblerait que vous ne m ayez pas lu. Deconnectez votre ego masculin deux secondes et relisez, merci.

      Pour vous lire depuis quelques annees maintenant, je trouve que beaucoup d hommes sur ce site vomissent de misogynie et de frustration... pire que ce qu ils denoncent.. a cote de la plaque si je puis dire .


    • #1832765
      le 03/11/2017 par Andjetyr
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Bonjour Laura,
      Je me permets de réagir à ton dernier post et notamment à ce passage.
      "Née de sexe feminin, c est accessoire et ne definit pas qui je suis." Ok c’est un très beau slogan mais le pb est que dans le monde réel, et j’en suis le premier désolé, ton genre definit de manière primordiale ton interaction avec ton environnement et c’est fondamental. Exemple, Je suis une femme qui voyage seule et pédale tranquillement dans les rues du Caire, et bien ici ton genre t’oblige à pédaler bcp plus vite qu’un homme. Je te rappelle qu’ en cas d’agression, même perpetrée par un seul freluquet mâle, 99% des femmes n’ont aucune chance en terme de ripostes et de défense physique. Donc à l’arrivée il peut y avoir de très gros dégâts. C’est malheureusement la dure réalité biologique et si tu n’es pas d’accord avec ça je t’invite à porter réclamation auprès du Grand Architecte. Alors tu vas me répondre, j’ai appris à vivre avec cette peur et bien soit, mais crois tu que les femmes qui prennent en considération cette réalité et évitent de prendre ces risques sont moins heureuses ?


    • #1832908
      le 04/11/2017 par Laura
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Bonjour Andjetyr,

      Oui je le pense. Meme si cela est non-conscient du a un haut niveau d’intégration, elles doivent se limiter, ce qu elles vivent comme une injustice en tant que personne meme si elles font avec.

      Etre né de sexe féminin ou masculin a plus d importance par ce que renvoie les autres que ce qu elle en a reellement pour moi en tant qu’individu.

      Ce qu’il faut aussi réaliser, c est que le risque est partout et est minime. Bien sur, je ne vais pas aller dans des pays en guerre ou des pays agressifs ne voulant pas évoluer. Pas pour le moment. Mais il y a aussi beaucoup a faire dans nos cultures profondemment patriarcales (meme si vicieusement, le pire)
      Et c est en faisant que je montre a d’autres que oui, c est possible. Et je peux vous dire qu’apres deux ans sur les routes, ca a fait écho à beaucoup de personnes... c’est d’ailleurs par cela que j’ai compris que je touchais le coeur d’ un problème.


    • #1833855
      le 05/11/2017 par Soralien
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      "et t es bonne" "je te parle salope" etc etc ;"Tu suces salope ?"
      j’ai du mal a concevoir que l’on puisse parler comme ça à une femme .
      Mésdames lorsque cela vous arrive , il n’y a qu’une chose a répondre :
      " Mon pauvre , il faut te faire accompagner , tu as besoin de soins , montre moi ta main droite ...Eh oui ca devient urgent.."
      Si le gars se sent pas con , là il faut envisager un sprint .


  • #1832300

    Dans la plupart des commentaires que je lis sur ces questions de l’identité sexuelle, des « dérives » et frasques de ces élites corrompues, est rarement voire jamais exprimé le lien entre sexualité, spiritualité, et Sacré !

    Chacun tombe dans le piège de l’événementiel comme si l’Homme contemporain que nous sommes chacun, schizé de sa Réalité profonde, avait subi une amnésie ! (lavage de cerveau ?)

    Nos ancêtres lointains en savaient bien plus que nous. Leurs rapports exprimaient la dimension spirituelle et Sacrée de la sexualité laquelle n’était pas un domaine particulier mais intégrée à la Nature humaine, son expression de l’ÊTRE entier.

    Oublier voire nier la métaphysique de l’érotisme sacré, c’est se maintenir au niveau horizontal et en oublier la transcendance à savoir la verticalisation à laquelle nous convie Jésus que Thomas est le seul à comprendre et à révéler.

    Donc, pas s’étonner de ses dérives et misère affective-sexuelle que nous vivons dont les marchands du Temple exploitent à souhait (site de rencontres, pornographie, art contemporain, publicité, ).

    Pas étonnant, les dépressions, névroses, les comportements addictifs liés à la nostalgie de la perte du Sacré compensée par la mise sur le marché de substituts culturels, gadgets et autres accessoires de l’illusion névrotique.

    « Le Père » en chacun et en tous évacué de la sphère privée et publique nous laisse avec notre libre-arbitre jouer dans la cour de récréation. Il intervient discrètement sans faire de bruit. Les conséquences néfastes et destructrices à terme des choix effectués ne sont pas ses Châtiments.

    En effet, séparer, fendre (= schizer) la sexualité du reste de la personne, de la personnalité, de son Unité intérieure-extérieure, c’est occire (étym. d’Occident ....) l’ÊTRE, le Soi, son Enfant intérieur.

    On comprend mieux pourquoi dès lors les prédateurs sexuel dont les pédomanes s’attaquent aux enfants biologiques puisqu’ils n’auront JAMAIS accès à leur Enfant intérieur qu’ils ont tué !

    « Le Père » en chacun veille ! Jésus, son Fils est venu. Son enseignement le plus secret est révélé à qui veut bien dépasser ses conditionnements psychiques que seuls les gnostiques accueillent, recueillent dans le R e s p i r du Vivant !

    La féminisation est une caricature, un sous-produit des apparences du FÉMININ de l’ÊTRE : beaucoup trop de femmes et d’homosexuels sont sur ce même registre horizontal sans direction à la dérive rongés par l’entropie.

     

    • #1832367
      le 03/11/2017 par Caverne de platon
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Dificile texte mais pourquoi pas.

      En revanche Mélanger "Femme "et "Homosexuels" comme un amas de pensée unique est une aberration aliénataire dans ce que l’on nomme l’individu.

      Bien des femmes penses de bien des manières et bien des homosexuels autant , mais vous vouliez sûrement dire "féministes" et "lobby gays"...


    • #1832618
      le 03/11/2017 par Killxs
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      C’est un discours de femme.
      La vérité c’est que le sexe ne détient aucune espèce de vérité profonde sur quoique ce soit, et encore moins sur ce que nous sommes.
      Un mirroir aux alouettes qui nous éloigne de la vraie transcendance.
      Je vous laisse à votre "soixante-huitardise"et à votre féminin sacré tantrique et autres c... (celà dit, ca marche bien pour draguer et faire accepter n’importe quelle pratique à des femmes manquant de tempérament... c’est d’ailleurs le baratin que servent tous les gourous).


    • #1832952
      le 04/11/2017 par Sedetiam
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      @noel,

      D’un point de vue transcendental, vous avez un tantinet raison.
      Pour ce qui est de Jésus, il est seul à s’être trouvé fixé de la condition de l’humanité et à part l’annonce de la sortie de la dernière xBox, tout le monde semble s’en cogner et avoir fait une croix dessus.
      C’est ainsi que vous prêtez à vos contemporains des concepts inaccessibles parce que la temporalité est à la matière (et au matérialisme), dans le même temps que la rue n’est pas le lieu approprié pour s’élever, méditer et contempler si vous êtes en mouvement au sein de la foule effervescente.
      Et par delà le contexte, combien sont au fait des écrits de Vatsyayana ou autres apôtres ?
      Et puis admettez qu’il existe des baiseurs au sens sportif du terme qui ne cherchent pas à atteindre le Nirvana avec leur conquête du moment : laquelle n’est pas une Quête...
      Et qu’il est de plus en plus, à ma grande surprise, de filles orientées (le terme serait presque mal choisi pour l’occidentale qui se cache en son sein) vers cet aspect ludique, quand bien même la vindicte populaire actuelle nous laisse entendre le contraire.


  • #1832346

    C’est pas le fait d’être abordée ou draguée dans la rue ou ailleurs qui est un problème, c’est la façon dont s’est fait. Je suis pratiquement sure qu’avec un peu plus respect dans le ton et un vouvoiement de rigueur face à une personne que l’on ne connait pas, les choses se seraient mieux passées. Le fait d’aborder une femme dans la rue, sauf cas d’absolue nécessité, contrevien déjà aux règles du savoir vivre mais si la forme est correcte, ça peut être bien reçu. A une époque j’étais contrainte d’aller chercher une personne dans une citée. J’y allais la boule au ventre parce que je savais que j’allais devoir faire face(et c’était vrai chaque fois) à des jeunes hommes qui allaient jusqu’à se coller à ma voiture, pour me demander si j’étais mariée etc..C’était
    flatteur, donc sur le fond, ça aurait pu être plaisant, mais la forme était si intrusive, dépourvue de respect, que j’étais vraiment super mal à l’aise et grandement soulagée quand ma mission dans le quartier s’est achevée. Le bon, dragueur, selon moi, est celui qui est à la fois audacieux et plein d’égards, voir un peu timide. C’est rassurant. Un copain en quête de l’âme soeur m’avait envoyé la vidéo d’un youtubeur "spécialiste de la drague" (Nicolas Dolto)Il le suivait, bien sûr, pour apprendre à aborder les femmes. Après le visonnages de quelques vidéos du garçon, j’ai pensé que son succès tenait moins à sa "technique" qu’à son physique et sa timidité qui, même si elle est maîtrisée transparait dans ses postures, voix et mimiques .Pour finir, une citation :"La vraie politesse est une qualité bien excellente et bien propre à concilier les cœurs. Son empire est si doux et si puissant, qu’elle gagne les ennemis mêmes, et les désarme quelquefois."
    Citation de Jean-Baptiste Blanchard ; L’école des mœurs (1772)
    Bonne journée à tous.


  • #1832427

    @ caverne de Platon #1832367

    oui, exact je visais les féministes et le lobby gay en priorité sachant toutefois que la plupart des femmes sont sous influence féministe, notamment la presse féminine.

    Quant aux homosexuels, hormis ceux ayant pris leur distance avec la culture gay et les LBGT, ils sont aussi une cible autant des féministes que des LBGT : se faire toujours passer pour d’éternel(les) victimes alors qu’ils agissent de manière sournoise, souterraine, sectaire tels les innommables  :)

    Sur le plan civilisationnel, nous vivons une mutation ! L’étymologie de ce terme se retrouve dans mythe, muet, mystère et mystique et donc mort symbolique & Nouvelle naissance symbolique. Le symbole est ce qui réunit. Le diabole, dvise et détruit.

    Les forces destructrices et constructrices sont à l’oeuvre. Les uns construisent, là où d’autres détruisent.

    Rien ne sera jamais plus comme avant, même si cela peut parfois y ressembler.

    Le Message essentiel de Jésus vise à nous rendre notre souveraineté personnelle , individuelle (= inséparable, incessible, insaisissable) et une autonomie spirituelle non par force, ni l’emprise de tous les systèmes de pensées avec libre-arbitre .

    Ce que nous vivons sur le plan de nos existences personnelles est un mouvement de l’ÊTRE, du Père pour une Nouvelle Naissance pour accueillir, recueillir le Fils de l’Homme dont il serait trop ambitieux ici d’expliquer la signification.

    Le «  pourquoi pas » que vous exprimez, semble indiquer qu’il s’agirait d’un complément culturel que l’on s’accorde : il ne s’agit pas du tout de ça.

    Entrez dans le Royaume (= retrouvez votre vraie nature souveraine qui est le Soi en chacun qui ne se confond pas avec l’égo de la personne) et le reste vous sera donné de surcroît !

    Le Sacré annihile, absorbe et transcende toutes les questions de la sexualité telle que conçue actuellement. Elle ne la supprime pas mais la réintègre dans une dimension spirituelle (= une respiration consciente pour nous dire c’est le Père qui fait en nous, grâce à nous et qu’il est tout le temps présent quoi qu’on fasse !

    L’égo meurt s’il ne se reconnaît pas dans le Fils de l’Homme car le mental au travers de l’égo de la personne prélève ce qui ne lui revient pas ; elle meurt ainsi dans les eaux matricielles sécurisantes, séductrices et illusoires du système.

    Les ouvrages d’Annick de Souzenelle reviennent sur ces questions fondatrices.

     

    • #1832508
      le 03/11/2017 par Caverne de Platon
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Merci pour cette effort dialectique dénué de jugements hâtifs , et plein de spiritualité, qui laisse à méditer.

      J’ai du relire plusieurs fois, et j’ en retire l’ égo qu’il faut reconnaitre en un être pur et non "satan" donc qui divise... Ainsi l’on tend vers le meilleur de nous même et non la division, car il s’agit aussi selon moi , et ma version du christ d’un combat interieur pour ne pas dire une recherche...

      Seul ceux qui comprennent l’importance de cette recherche n’ iront jamais se corrompre dans des agressions quelles qu’elles soient, et agiront de la plus belle manière , même lorsqu’il s’agit de la drague pour les plus sûr d’eux même... Dans le sujet présent mais dans tout les domaines aussi...

      Mais la société tant à tout l’inverse comme dit justement par vous. C’est comme cela que l’on arrive à des exemples de filles harcelés et névrosés, et des homos gendrifiés et presque "mécanisés" dans leur postures... Loin des Jean Marré pour être plus clair. Ou autres même que je connais mais rares sont ceux effectivement qui plus jeunes aujourd’hui ne se laissent point envahir par une manière d’être confusément aliéné par une posture mercentile sans le savoir...

      Comme dénoncé par les Soral et Avant lui Clouscard.. Puis les causes on les connait un peu même si tout cela est un amas de forces qui s’opposent , on les connait un peu sur ER...

      Pour conclure ce fut un plaisir d’échanger.

      Que la paix du Christ nous délivre , encore faut il connaitre spirituellement ce que cela signifie , à vous lire vous voyez ce dont il s’agit. (La paix intérieure. Celle de l’âme qui tend vers la pureté. Et l’ élévation... De sois même , pour autrui en un second temps... Car on ne peut donner ce que l’on a pas.)

      Bien a vous.


  • #1832462
    le 03/11/2017 par Mayo13
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Quel était l’intérêt de cet article ?
    On a tous des jugements par rapport aux comportements des gens (surtout vis à vis des inconnus). Même moi si un inconnu vient me poser une question débile de ce type, ça me paraîtrait anormal.
    La réaction de cette femme est tout à fait normal pour plusieurs raisons :
    _C’est un inconnu (donc on se méfie)
    _Poser une question de ce type est inhabituel (ce type peut passer pour un taré, un mec qui a un peu trop bu...donc méfiance)
    _Poser une question à une inconnue sur la drague peut sembler être une technique de drague (plutôt débile !) et si ce n’était pas le cas, à moins de faire un microtrottoir et de le dire, ce n’est pas en questionnant des inconnus qu’on acquiert la connaissance (les passants ont pas que ça à faire de répondre à des questions d’inconnus)
    _Il la tutoie sans même la connaître (c’est impoli, intrusif et donne une impression que le mec à trop confiance en lui)
    _Enfin, la femme n’a aucune obligation de lui répondre et a elle aussi le droit de lui dire ce qu’elle ressent suite à sa question inutile.

    Vous vouliez qu’elle réagisse comment ? Vous préfériez qu’elle lui saute au cou ? Chacun a sa propre histoire personnelle et chacun a des niveaux de méfiance différents. Si ça se trouve cette femme a déjà dû avoir une mauvaise expérience avec un autre mec dans le passé.

    Par ailleurs, le mec doit aussi assumer les conséquences de ses actes car c’est lui qui vient l’interpeller, autrement la femme ne lui aurait rien fait. Dans l’histoire, c’est lui le "chercheur de merde", qu’il fasse pas l’étonné après avoir déranger une passante.


  • #1832567
    le 03/11/2017 par N.Fabre
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    il est le parasite (baiseur oisif) du parasite(humain:loi de Briffault) du parasite sociale (haut prolétariat)
    cette phrase résume ce que Alain Soral explique dans son livre sociologie du dragueur.
    si je me souviens bien.
    l’humanité ?
    une pomme qui est tombé bien loin de son potentiel.


  • #1832742
    le 03/11/2017 par Rusty James
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    Le sujet et la video ne m’interesse pas beaucoup mais il a le merite de susciter des commentaires feminins. J’espere qu’on on verra de plus en plus et sur d’autres sujets.

     

    • #1832912
      le 04/11/2017 par Laura
      Un harcèlement peut en cacher un autre

      Bonjour Rusty,

      Je suis peut-etre un des commentaires féminins dont tu parles (ou pas !)

      Le problème est que beaucoup de commentaires sur ce site sont très primaires, d’un ton très arrogant et auto-suffisant quand il s’agit d’un sujet concernant les femmes ou d’un post écrit par une femme.

      Ce qui ne donne plus envie de participer meme si le sujet interesse. Et y en a peut être beaucoup qui écrivent sous un pseudo masculin pour être réellement "lu" (ce que j’ai déjà fait, j’avoue !) Un peu triste non ?

      Voilà peut etre le début d’une explication, en espérant voir les participants du site se dénouer un peu du "zibolo" et accepter un vrai dialogue.


  • #1832893
    le 04/11/2017 par planchette
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    La 3eme femme a raison quand elle reproche au jeune homme de l’avoir tutoyé. C’est cavalier de ne pas vouvoyer une femme qu’on aborde dans la rue.


  • #1833543
    le 04/11/2017 par Laveritesijemens
    Un harcèlement peut en cacher un autre

    N’est pas Soral qui veut ! Ce mec est ringard, sans charisme, sans classe et sans argument. DU pain beni pour les féministes.


Commentaires suivants