Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 12 janvier 2017

Belle alliance impopulaire, François GPA Rugy, Fillon immigration

 

Toute la pyramide socialiste se casse la gueule. Jean d’Ormesson a raison de dire que Mitterrand a eu la peau du communisme en France et Hollande celle du socialisme. Peut-être qu’il fallait en passer par là pour faire naître ou renaître une gauche digne de ce nom. En attendant le Grand soir de la gauche et des jours meilleurs pour les pauvres, enfin ceux qui ne sont pas passés au FN, il faudra se cogner le premier débat de la primaire écolo-socialiste rebaptisée par les rois de l’euphémisme foireux « la Belle Alliance Populaire ».
On a tous cru à un gag, mais ça n’en était pas un.
Ce qui donne un aperçu de la déconnexion de ces « élites ».

 

Le débat de la primaire de glauche, pardon, de gauche

Ce soir donc, sur LCP/Public Sénat et TF1, plus RTL et L’Obs, les 7 candidats se feront face, armés de leurs programmes respectifs, qui n’intéressent pas plus que ça les Français. Les thèmes en seront l’économique et le social, la sécurité et le terrorisme, puis l’immigration et l’identité. Un sondage a fait vaciller les partisans de Samuel Valls, lorsque la nouvelle atroce est tombée sur les téléscripteurs que Montebourg allait le battre au second tour, le 27 janvier. Pendant que ces 7 mercenaires de l’oligarchie font semblant de se battre, les orgues de Staline de Patrick Drahi – Libération, L’Express, Stratégies, RMC, BFM TV et Business, i24news – crachent du Macron à pleins tubes.

 

 

Et pour ne rien arranger, Anne Hidalgo, la femme qui veut baisser la pollution atmosphérique à Paris sans toucher à la pollution idéologique, tombe à bras raccourcis sur la paire Valls/Hollande, en les accusant d’avoir tout foutu en l’air. Pour une fois, une seule, on est d’accord avec la brune pro-israélienne. Quant à Najat Belkacem, elle propose un cadeau électoral aux enseignants qu’elle a blessés avec la prime aux recteurs, montrant en cela qu’elle rêve un peu à propos de la durée de vie de la gauche socialiste...

 

D’où cet autre intérêt de la pulvérisation de la fausse gauche : remettre de la bonne humeur dans le pays, sachant qu’elle va dégager dans moins de trois mois maintenant :

 

 

François de Rugy ou la tyrannie des minorités

Regardez bien cet individu, il sera présent au débat de ce soir, et risque de dire de grosses sornettes. Cet écolo socialo-compatible – il a lâché en mai 2016 le groupe écologiste pour rejoindre le groupe socialiste à l’Assemblée – se présente à la primaire de gauche (socialiste) pour devenir président de la République – pourquoi pas – tout en allant contre les besoins et les opinions de la majorité des Français.

Le quatuor socialiste présent, lui (Valls, Peillon, Montebourg, Hamon), n’est pas aussi minoritairement correct, ou alors plus hypocrite. Rugy, cette espèce d’Emmanuelle Cosse version masculine, se fait le chantre de minorités qui détiennent un pouvoir anormal dans un pays théoriquement soumis à la loi républicaine du plus grand nombre. On sait tous cela. Cependant, ces truqueurs de démocratie se présentent comme les défenseurs et les garants de la Démocratie, accusant ceux qui reflètent la parole d’une majorité de Français d’être de dangereux populistes ! Ce que Rugy appelle par exemple « lobbies cléricaux » n’est que la voix de la plupart des familles, qui assistent inquiètes à la promotion de la dégradation des mœurs et de la morale.

C’est bien le monde à l’envers, celui de François de Rugy. Celui de la pauvre France d’aujourd’hui, qui ne retrouvera son lustre et sa fierté qu’en remettant ces valeurs à l’endroit, à la manière de Poutine. En attendant, il faudra supporter ça :

 

Le programme de Fillon contre l’immigration (et le FN)

En face de ce foutoir organisé ou pas, on ne sait plus trop, François Fillon joue sur du velours en présentant un programme anti-immigration qui rappelle le Sarkozy des années 2004-2005… tout dans les mots, rien dans les faits. Car de méchants twittonautes rappellent que Fillon fut un Premier ministre champion en matière d’ouverture des frontières. Entre les discours et l’action, il y a toujours une sacrée distance, chez nous, qui est aussi celle de la défiance à l’encontre du politique. Faut-il croire une deuxième fois François-le-Fillon, « collaborateur » bien sage de Nicolas bling-bling Sarkozy ?

 

« La France doit non seulement lutter contre l’immigration illégale mais elle doit aussi réduire son immigration légale au strict minimum »

« Il ne faut pas céder aux injonctions de la bien-pensance, qui nous adresse toujours le même message, qui se veut angélique et qui est en réalité inconscient : liberté pour les migrants et honte aux frontières »

Fillon propose de choisir en gros entre les bons et les mauvais immigrés, tandis que des quotas seront appliqués par zones géographiques. On écrit « seront » mais c’est pas du futur 100% sûr, plutôt de la déclaration d’intention. Il se peut que le garçon, une fois élu, oublie de réduire le débit du migroduc qui pèse sur le moral des Français, ce qui satisferait ses amis du MEDEF et du CAC40, plus l’oligarchie qui règne un étage au-dessus.
Chat entubé craint l’eau froide, dit le proverbe.

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24

La chute du socialisme, le pouvoir des minorités
et l’ingénierie immigrationniste sont à lire sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1641893
    le 12/01/2017 par Blaise Massicot
    Un jour en France : jeudi 12 janvier 2017

    Je connais une nièce de F. de Rugy. Le bonhomme est renié par toute sa famille depuis des lustres et s’est "construit" une carapace avec toutes les tares qu’il cumule : homo, franc-mac’ et sataniste. Il a toute sa place dans cette primaire.

     

  • #1641934

    La primaire de la gauche expliqué par Kaamelott :

    "Alors c’est ça la stratégie moderne ? Réunir cinq trous d’balles en cercle puis balancer des fions"

    Jean rit encore.

     

  • #1641959

    Bien que cela n’ait rien à voir, on aimerait qu’E&R évoque le coup d’État à Chypre ! Depuis ce 12 janvier se tient en effet une réunion à Genève, préparée depuis plusieurs mois par les néoconservateurs sous Obama (notamment la Tatie Gâteau du Maïdan), qui vise rien de moins qu’à réunifier l’île sans aval populaire, avec simplement l’accord des puissances tutélaires otaniennes (Grèce, Turquie et Royaume-Uni) et du président chypriote Anastasiades semble-t-il corrompu.
    Thierry Meyssan a sonné l’alarme ici ainsi que Dimitri Konstantakopoulos sur le même site.

     

    • #1642168
      le 13/01/2017 par VORONINE
      Un jour en France : jeudi 12 janvier 2017

      L’Empire , meme en cette fin de règne ne baisse pas les bras. Pour appliquer ses plans , il profite de l’incapacité actuelle de la Grece....Et de l’affaiblissement de la Turquie occupée sur la scène intérieure par les purges de Erdogan . Les circonstances n’ont jamais été aussi favorables pour coller CHYPRE sous la tutelle de l’OTAN .Sachant que, en prime ça doit , un peu embeter les russes dont les bases sont installées sur la cote syrienne, juste en face .


  • #1641968
    le 12/01/2017 par georges 4bitbol
    Un jour en France : jeudi 12 janvier 2017

    Belkacem peut promettre et annoncer n’importe quoi, c’est fini pour elle dans quelques mois. Pourvu que M6 nous en débarrasse, elle pourra imposer le gender au Maroc. Remigration.


  • #1642041

    Sauf que le "grand soir" s ’affranchit de toute personnalité et de toute idéologie, c est un mouvement spontané .. et il n’est pas déraisonnable de continuer à y croire.

    Un genre de métapolitique incarné dans de le réel.