Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mercredi 12 avril 2017

Des HP en prison, Philippot à la Foire du Trône, un Français gagne 83 millions

 

 

On parle beaucoup des prisons en ce moment, de leur taux de remplissage qui oscille entre 125 et 200%, de la promiscuité génératrice de violences, et de l’effet dévastateur sur le rôle « social » de l’enfermement dans ces conditions. Les gardiens n’en peuvent plus, et les grèves se multiplient. C’est autre chose que Nuit debout : les 37 000 agents (dont 27 000 surveillants) sont en première ligne face à la désocialisation, la paupérisation, la déculturation, et la radicalisation. Ils ont en charge 76 000 taulards et 172 000 personnes « en milieu ouvert », soit 250 000 individus en surveillance.

 

20% des détenus souffrent de troubles mentaux. Ils forment la majorité des candidats au suicide en prison, selon Le Monde (qui fait encore quelques articles qui ne sont pas de la propagande) :

Lorsque Etienne G., âgé de 27 ans, a tenté de se suicider en se tranchant la gorge au moyen d’une lame de rasoir, son codétenu a dû appeler les surveillants en donnant des coups de pieds dans la porte de la cellule, tout en tenant les mains d’Etienne qui essayait d’agrandir la plaie en tirant dessus.

Construire des prisons en plus, c’est bien, mais construire des HP, c’est mieux. La prison française ne soigne pas trop – ça se saurait – tandis que l’HP, pas vraiment non plus car la maladie mentale, depuis deux siècles qu’on s’y intéresse, personne ne sait vraiment ce que c’est. Mais au moins, les gens ne s’y suicident pas, et pourtant, il y a de sacrés clients. Tout le monde connaît le principe de la prison : on ôte du corps social ce qui peut lui être dangereux. Pour les asiles, c’est kif-kif, sauf que généralement les malades mentaux sont plus dangereux pour eux-mêmes que pour les autres. Souvent, ils viennent de familles qui ne les ont pas compris ou acceptés. Les familles ne sont évidemment pas coupables, mais quand un psychotique ou un schizophrène « naît » dans une famille lambda, c’est toujours dur à admettre. Le rejet est fréquent. Des deux côtés.

 

 

Malgré la hausse des drames sociaux (chômage, paupérisation, désespoir), de la violence interindividuelle et de l’éclatement familial, qui peuvent produire un basculement dans la pathologie mentale sur des personnes déjà fragilisées par la vie, on ne construit pas des HP. Et quand on en a, on les réduit, politique budgétaire oblige : on réduit le nombre de chambres, on réduit le nombre d’infirmiers/infirmières, on augmente la tension et le risque de récidive (crises), et adieu guérison. Même si la guérison est un concept très relatif.

Pendant que les prisons brûlent et que les HP enflent, la campagne électorale bat son plein et connaît elle aussi ses phases de délire. Chaque jour, on a droit aux « heures sombres », à la Shoah et tout le merdier. Fillon c’est Al Capone, Mélenchon c’est Staline, et Marine Hitler. Les médias dominants ont perdu toute mesure, et les Lapix se grillent les uns après les autres. Un Lapix est un journaliste qui a basculé corps et âme du côté obscur de la Propagande, abandonnant toute déontologie, toute mesure, tout sens de la tenue. Et ce mercredi 12 avril 2017, on a eu droit au scandale fasciste du jour sur un manège...

 

La chute (fasciste) de Florian Philippot à la Foire du Trône !

 

Le Système manque de munitions

Deux minutes trente secondes de séquence (dans Quotidien) pour trois secondes de Philippot par terre. Le dispositif anti-FN se contente de peu, dans cette dernière ligne droite de la Présidentielle 2017. Chez Yann Barthès, antifasciste, antiraciste, féministe, homosexualiste, immigrationniste, anti-souverainiste, anticatholique et anti-antisioniste, on n’a plus que des miettes pour essayer de dissuader le Français moyen de voter FN. Un Français moyen, soit dit en passant, qui a toujours été la cible de l’émission de l’animateur, que ce soit sur Canal+ ou sur le groupe TF1. Difficile, après avoir autant insulté le béret-baguette, d’obtenir son attention et son assentiment. Il fallait y penser avant.

Le dimanche 7 mai à 20 heures, il y aura au moins un Français heureux. ou une Française. En attendant, un béret-baguette vient de toucher 83 millions à l’Euro Millions. Un jeu géré en France par la FDJ et qui rassemble 20 millions de joueurs en Europe, totalisant près de 6 millards de mises en 2015, dont la moitié à peu près est redistribuée. Le reste, c’est pour l’État. Cela fait donc 20 millions de joueurs qui se cotisent pour renflouer deux ou trois gus. C’est très généreux. Tout le monde donne un peu pour que quelques Élus deviennent multimillionnaires, ça revient à ça, n’est-ce pas.

 

JPEG - 198.4 ko
C’est bobonne qui va être contente

 

Ce principe très chrétien au départ nous rappelle quelque chose... Un peuple ratissé par un espoir fou, des Élus qui encaissent le pactole, et tout le monde qui trouve ça normal... Quand le peuple aura compris comment fonctionne l’élite, il méritera sa démocratie. En attendant, il devra supporter l’oligarchie. Qui est la sanction de son ignorance.

Voir aussi :

30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13
13 juin
Un jour en France : mardi 13 juin 2017
Musée de l’Homme antiraciste, députée LREM foireuse, Michel Onfray est Dieu
57
12 juin
Un jour en France : lundi 12 juin 2017
La mort du politique, la naissance de l’a-politique, et la victoire des mathématiques
31
9 juin
Un jour en France : vendredi 9 juin 2017
Blanquer dénajatise l’école, le boum du télétravail, Hanouna contre le CSA
10
8 juin
Un jour en France : jeudi 8 juin 2017
Taxi 5 sans Samy Naceri, Yannick Noah paye sa prune, Lefebvre balance et Griveaux blanchit
9
7 juin
Un jour en France : mercredi 7 juin 2017
Le Quasimodo de Notre-Dame, Barbier sur Macron TV, suicide paysan
13
6 juin
Un jour en France : mardi 6 juin 2017
Taddeï dans le cul chic, Dieudonné contre le Giflé (Valls), une Seconde Guerre mondiale sans guerre
11
5 juin
Un jour en France : lundi 5 juin 2017
Ruquier "cocufié" par Mélenchon, Drucker "déplacé" sur France 2, Les Enfants de la télé sans Arthur
8
2 juin
Un jour en France : vendredi 2 juin 2017
Thomas Pesquet atterrit, un Sénégalais patriote, Têtu contre les Grosses Têtes
24
1er juin
Un jour en France : jeudi 1er juin 2017
Aubenas se paye Ruffin, Tony Parker lâche Najat, la semaine de 4 jours
5
31 mai
Un jour en France : mercredi 31 mai 2017
Maxime Hamou dérape, Hanouna contre les gays, StreetPress dénonce
16
30 mai
Un jour en France : mardi 30 mai 2017
Arte antisémite ?, Blanche allume Polanski, Diane Kruger l’antinazie primaire
18
29 mai
Un jour en France : lundi 29 mai 2017
La milice Act Up primée à Cannes, la SNCF contre le public, Despentes dévisse
24

Le concept sécuritaire, la trahison médiatique, la manipulation des foules,
tout est sur Kontre Kulture

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1700774
    le 12/04/2017 par Crux Fidelis
    Un jour en France : mercredi 12 avril 2017

    Que c’est bien dit.
    Pour ajouter une petite note catholique en cette Sainte Semaine, comme du temps de Notre Seigneur, ou la providence a voulu qu’il y ait beaucoup de lépreux, d’aveugles, d’esclaves... Pour qu’il puisse accomplir tous ses miracles et ainsi prouver sa divinité, aujourd’hui, il y a beaucoup d’homicides ignobles, d’infanticides, de parricides, de matricides, en somme beaucoup de possédés, d’aveugles et d’esclaves. Cela préconise beaucoup de miracles à accomplir.

    Quand Vatican II sera détruit, l’exorcisme de Léon XIII sera de nouveau autorisé et pratiqué. Qu’il n’y ait plus de religieux et de religieuses pour s’en occuper est bien triste. Car le gavage de chimie ne fait qu’aggraver leur cas, pauvres cobayes... Et quand on ajoute la vie spirituelle et surnaturelle, on se dit que cette époque est absolument démoniaque.
    Tout le monde doit porter sa croix mais penser à leurs fins dernières fait frémir. Certes, on se rajoute une souffrance en plus, comme de ne pas avoir de Pape et d’être orphelins d’autorité mais quelle joie de participer au chemin de la croix avec lui et sa Très Sainte Mère et on fait si peu en même temps.
    Ce que les protestants feignent de ne pas comprendre, qu’il manque notre participation à la rédemption. Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, miserere nobis. Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, dona nobis pacem.


  • #1700812

    J’aime bien le micro de bartaize, on dirait un fuck vers le bas, façon quenelle ; mais bon, lui il est clairement collabo donc de la foutaise, et tout ce qu’il dit.


  • #1701119

    Hahaha, pour ce qui concerne les chaînes d’"infos" en continu, il est tout de même notable qu’Yves Calvi a retrouvé de l’objectivité en quittant le service public. Peut-être l’approche de la retraite et un clin d’œil à son père, qui mettait en musique des films avec des vrais Hommes. À noter que même sur Cnews, un commentateur sportif est plus proche du prix Albert Londres que 99% des clowns propagandistes. C’est dire...


  • #1701140

    Encore une excellente chronique !
    Sujet grave et petit passage humoristique après lesquels on attend toujours la chute ... la gifle finale ! Implacable réalisme ...
    Bravo à l’équipe