Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un milliard d’euros pour la Guyane : une prime à la grève générale ?

Il a suffi d’une grève générale pour que le pouvoir français flanche et accorde un bon milliard (1 085 000 000 euros) à « l’île guyanaise » selon notre grand géographe national Emmanuel Macron.

 

Après avoir attendu le ministre de l’Outre-Mer, ou des Outre-Mer, la population en colère a reçu Ericka Bareigts et le Premier ministre Mathias Fekl. Une grève générale motivée par une forte insécurité et un chômage endémique. La combinaison classique entre l’insécurité sociale et physique.

Au niveau judiciaire, le ministre a confirmé la construction d’un tribunal de grande instance et d’une prison à Saint-Laurent du Maroni, chiffrée respectivement à 30 et 50 millions d’euros. Il a également annoncé la mise en place de discussions diplomatiques avec les voisins de la Guyane pour mettre un terme à la délinquance venant de ces pays.

Le territoire attire effectivement toutes sortes de clandestins, grâce aux business plus ou moins honnêtes que permet cet espace grand comme un sixième de la France. Les autorités locales ne peuvent pas tout contrôler, et Paris est loin. Pour l’urgence, le gouvernement lâche donc du lest financier, mais aussi des effectifs, soit 50 membres des forces de l’ordre, gendarmes et policiers confondus. En réalité, le complexe industriel de Kourou, d’où partent les fusées Ariane, est plus sécurisé que les 250 000 habitants eux-mêmes. La Guyane ne produisant rien, à part du bois. Mais l’intérêt de ce territoire, hormis sa situation pour le lanceur spatial, réside dans son incroyable biodiversité.

Par rapport à la grande forêt amazonienne du Brésil, la guyanaise est relativement intouchée. L’exportation de bois étant trop complexe à cause du coût du transport vers le continent européen, c’est sur place que les gens coupent des arbres pour la revente locale, le défrichage pour des terres agricoles, ou le bois de chauffe. Exactement le syndrome qui a mis Madagascar à genoux, et qui a quasiment détruit sa richesse naturelle. Heureusement, la Guyane ne commet pas cette erreur, la coupe respecte certaines règles, et des scientifiques peuvent encore y découvrir des milliers d’espèces d’insectes, mais aussi de plantes médicinales ou de molécules à destination de l’industrie pharmacologique.

Ce développement et cette exploitation durables qui respectent la forêt, c’est ça la chance de la Guyane. Mais tout le monde n’est pas formé à cet art, et à ces techniques modernes. Par exemple, la culture des cacaoiers ne se fait pas en un jour, et beaucoup de cultures ont été abandonnées. C’est donc dans le secteur de l’éducation que l’effort doit être porté, et il a fallu cette grève paralysante pour que l’État lâche 400 millions : la Guyane manque d’écoles, de profs et de matériel scolaire. Le syndrome africain en France, en quelque sorte.

 

JPEG - 29.3 ko
L’autorité française...

 

Malgré la pluie d’argent, les forces syndicales ou associatives locales ne sont pas satisfaites. Réaction d’un leader des « 500 frères », d’un membre du mouvement « Trop violàns », et enfin de la présidente de l’UGTR (les transporteurs routiers) :

« Le premier sentiment est qu’on n’a pas été écouté. Beaucoup de choses étaient en réalité déjà actées. Sur les grandes annonces que l’on attendait, cité judiciaire, création de commissariats, surveillance 24 heures sur 24 des fleuves, il n’y a rien. »

« La question du désenclavement des territoires est totalement absente. Nous attendions des mesures concrètes, nous ne les avons pas entendues. Concernant la sécurité, les réponses ne sont pas satisfaisantes. »

« Les réponses apportées sont loin d’être satisfaisantes. Nous voulons maintenant des séances de travail par atelier pour étudier les points bloquants, dont nous avons fait la liste. »

Pourquoi ne pas en profiter, en effet, pour faire monter les enchères face à un pouvoir qui a montré pendant 5 longues années un manque criant d’autorité...

Nature, survie et économie, sur Kontre Kulture

 

La redécouverte de la Guyane, avec E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A trois semaines de la sortie pour un très long moment, on doit pouvoir faire toutes les promesses sans avoir à les tenir.
    Ça, ça ne coûte rien.

    Et puis, un premier avril ...

     

    • Pouèt-Pouèt a raison......

      un président démissionnaire peut promettre la lune, ce n’est pas lui qui paiera, ni son successeur.

      à voir aussi les benêts du prolétariat qui applaudissent, et de commenter "l’acte fort" de hollande, un verre de rouge à la main....

      ce qui valide la théorie de Chouard : on ne vit pas en démocratie, plutôt en démagogie, voire en dictature molle...

      Geoffrey, neo-communiste dur


  • Mathias Fekl Ministre de l’Intérieur et non Premier ministre

    Cordialement


  • La grève générale reste la meilleure solution, les manifs c’est inutile.

     

  • jusqu au bout ce gouvernement gouverne comme il ne faut pas...envoyer un milliard par ici, en prime apres des emeutes, alors que ce sont des reformes srtucturelles dont les francais ont besoin...

    selon le site de rtl, j’ai lu que hollande va rendre hommage au chemin des dames en faisant chanter un chant antimilitariste, du jamais vu...enfin apres le fiasco blackM et les enfants qui courent sur les tombes de douaumont, on y etait presque préparés...

    http://www.rtl.fr/actu/societe-fait...

    il y a un temps et un lieu pour tout, mais en tant que chef des armées il se doit de tenir la baraque...lui non, et en plus il le fait en loucedé juste avant de partir, pour créer un précédent alachirac...ce type est animé par un vice incroyable...

    vite qu on en finisse...et qu il se barre...

     

    • Je vomis Hollande neanmoins il s agirait de "la chanson de craonne" . Chanson tout à fait indiquée dans ce cas.


    • Pas pour un président de la République qui est le chef des armées...aucun président ne l’avait fait avant lui...c’est du même ordre que ses ministres de la culture et de l’éducation qui militent pour l acces du porno aux moins de 18 ans alors que ce sont eux qui sont sensés protéger la jeunesse et combattre cela...

      Et s il aimait si peu la guerre et les morts il aurait du commencer par ne pas continuer la destruction de la lybie et engagé celle de la Syrie. ..le tout en s alliant avec des terroristes...Sans compter toutes les attaques de drones...Et avec cela il va ensuite planter un couteau dans le dos de l’armée française dont il est le garant...car c’est cela le fond de l’affaire...il n’y a plus aucun survivant de l armée de 14 18...plutôt que de passer à autre chose alors que plus personne n en parle il met les pieds dans le plat durant sa dernière semaine de mandat ?


    • On rappellera qu en 1917, les allemands occupaient le territoire français, et aussi durs que les ordres aient été, on était dans un contexte de survie nationale...

      Normal premier nous a engagés dans des conflits et a donné des ordres de guerre qui ont mis en danger de jeunes français dont certains sont morts (et on ne parle même pas des "ennemis") sur des motifs qui ne relevaient même pas de l’intérêt supérieur francais...des guerres bonnes pour tel Aviv et washington...Et il se permet de juger l armée française sur le dernier grand conflit où à triomphé le pays ? Et ça ne te choque pas ? parceque c’est cela....salir la nation encore plus ....en partant....alors que comme tu le dis il est lui même à vomir...


  • Un milliard que les guyanais ne verrons jamais, c’est bien connu. Un mouvement non-violent contre "la violence" que le ministre des outre-mer ignore ? L’état s’en fout bien de nous.
    Je me demande juste où ira cet argent.


  • En France on connaît tous " tout ce qui est breton est bon et tout ce qui bon est breton". Alors pour la Guyane , avant les élections les promesses "c’est bon ", pendant les élections c’est "encore bon" mais après les élections , si il y a un président en "on" y aura beaucoup plus de " ons " et toujours pas de pognon !


  • C’est une grève générale et paralyser le pays qu’il aurait fallu faire pour contrer les lois scélérates Fabius Gayssot qui leur ont ouvert les portes d’une répression sous couvert d’antisémitisme et de racisme afin de nous supprimer nos libertés !!

     

    • Exact, mais vous aurez remarqué que d’une part les termes accolés "grève générale" ne sont JAMAIS plus employés par le Système médiatique, et que d’autre part nous sommes submergés d’images montrant des défilés - ceux des manifs -, qui fait que les gens naturellement ne pensent plus qu’à ce moyen-là pour leurs revendications.

      Seulement la forme "manif-défilé" n’a strictement aucun impact, on pourrait même dire que çà fait marrer en Loge...
      La grève générale reconduite et solidaire est évidemment la seule contre-force efficace.
      (je dirais même que c’est con - comme vous le soulignez - de ne pas en avoir profité avec les 12000 flics en moisn que Sarkozy a viré !)


    • Bonjour,

      Malheureusement la grève générale n’est pas pour demain. J’ai fais une grève au mois de décembre 2016 qui était déclarée du côté syndical ; je l’ai faite seul car personne n’a suivi sur mon site et au final j’ai été lourdé dans l’indifférence générale.

      PS : Certains des collègues étaient même de connivence pour me faire virer.


  • Un milliard d’euros pour la Guyane lol. Ce milliard était déjà prévu avant la grève. C’est juste le pacte d’avenir qu’ils ont repris c’est tout !!! Donc rien de nouveau... La grève va continuer car ils ne lâchent rien et nous on est Déterminé !!!


  • " Jeter donc un nonos à ces chiens ".


  • C’est l’ensemble des territoires ultramarins qui sont délaissés. L’enjeu serait de les rendre viables économiquement, mais une fois que ce serait fait ils risqueraient de demander leur indépendance. Ca me semble crédible.

     

    • Ultramarin ? Par pitié n’utilisez pas cette novlangue des mondialistes ! Ce genre de terme sous entend que ces territoires sont trop éloignés et donc destinés à terme à être abandonnés !
      Et c’est quoi ce raisonnement bidon consistant à laisser dans le sous-développement un territoire français sous prétexte qu’il risquerait de demander son indépendance ! Sérieusement il y en a ras le bol de ces raisonnements de loosers !
      En Guyane 99% de la population n’est pas native et donc n’a aucune revendication à avoir ! Il ne suffit pas d’être basané et de se mettre une plume dans le cul pour se croire autoriser à demander l’indépendance !
      Si j’étais au commande je ferais défricher 20% de ce territoire boisé à 98% tout en sanctuarisant les 80% restant de forêt primaire pour faire de la Guyane une grand puissance agricole tropicale. Je ferais venir 250 000 métropolitains pour peupler ce territoire sous-peuplé et les faire bosser dans le secteur agro-alimentaire ainsi que dans les technologies de pointe liées à l’énergie et à la protection de l’environnement qu’il faudra développer...et je ferais appliquer la méthode Poutine pour gérer comme il se doit les groupuscules fouteurs de merde téléguidés depuis des officines mondialistes...et je ferais en sorte à ce que les Guyanais soit fière d’appartenir cette grande nation qu’est la France ! Si j’étais aux commandes...


    • Non seulement ça semble crédible mais j’ajouterais même que votre analyse est bien la bonne. Malheureusement pour nos compatriotes ultramarins dont l’espace de vie n’est, pour la métropole, qu’un point stratégique.


    • at goypride
      je suis d’accord avec vous pour le defrichage et le developpement de l’agriculture en rajoutant deux choses :
      d’abord je donnerai les terres defrichees a des guyanais deja sur place pour voir comment ils se debrouillent avec tout en envoyant des profs de lycess agricoles ou des experts pour aider a developper une agriculture qui tire bien parti des specificites de la region. puis je ferai un bilan et je reprendrai les terres a tous ceux qui ont "merde" pour les remplace par des metropolitains
      deuxieme chose apres l’agriculture : developpement du tourisme voir d’un tourisme medicale pour attirer les malades "riches" de toutes amerique du sud ( quoique cuba exploite deja ce crenau).


  • Quelqu’un aurait compris le sens de l’image du paresseux pour illustrer l’article ?


Commentaires suivants