Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un monde fou en 20 photos

 

 

Plusieurs invasions en cet été 2015, que rien ne semble arrêter : l’État islamique, les gays, et la chaleur. Y aurait-il un lien secret entre ces trois entités ?

 

Le nouveau méchant hollywoodien, c’est lui. Ben Laden a fait son temps, il a pris sa retraite, il a bien servi les Etats-Unis. Maintenant, c’est au tour de Abou Bakr al-Baghdadi, quelque chose comme un martien communiste nazi sans pitié. Nous, on le surnommera Abou Cia, ça lui va bien, et c’est plus court. Chargé de déstabiliser la région pour la partie américano-sioniste, qui lorgne sur le pétrole détenu par des régimes un peu trop nationalistes ou antisionistes (Syrie), il fait péter des églises, des monuments et des mosquées chiites partout où la Coalition doit avancer… pour protéger les gentils des méchants. Abou Cia ne durera pas 10 ans comme Ben Laden, mais il joue très bien son rôle d’épouvantail à chroniqueuse télé d’Arte : méchant avec les femmes, les gays et les démocrates.

 

Les gays italiens profitent de la très grande liberté sexuelle offerte aux citoyens de la zone « euro », et on ne serait pas étonnés que certains de ces zoulous payassent cher le luxe de se faire punir par un cruel salafiste. C’est le problème des occidentaux en voie de ramollissement : ils accueillerent les envahisseurs les bras grands ouverts. Certains, sur cette image, accepteraient probablement de se faire piller et violer par les barbares. Si ce n’est pas déjà fait.

 

Les gays ont le vent en poupe, ils viennent d’obtenir des États-Unis le droit de se marier, et d’acheter des enfants en France, alors ils pérorent. Même Hitler passe à l’homobroyeuse, la machine à tout homosexualiser. On vous parie notre string que d’ici quelques années, il y aura des gays d’extrême droite ou gauche qui se revendiqueront du nazisme pour foutre les homophobes dehors, ou dans des camps. Tout est possible.

 

Gros Kim visite une ferme en Corée du Nord. Pour la circonstance, il a enfilé une tenue Mao, mais de bonne coupe. Cliché intéressant parce qu’il montre un officier maigre comme un chat. Un truc qui n’aurait pas grandi normalement. Dans les photos de propagande, il y a souvent un détail qui échappe aux trafiqueurs de réalité, et qui tue.

 

Mais parfois, les images disent la vérité. Ici, le banc allemand, après la défaite des joueuses germaniques devant les Américaines au Mondial de foot féminin qui se joue au Canada. Cliché très rare, puisque les Allemands perdent rarement, que ce soit au foot, à la guerre ou en économie. Si ça peut rassurer les Grecs, qui ont une dent contre eux depuis la Seconde Guerre mondiale…

 

Le Grec a joué un sale tour à ses amis européens en demandant à son peuple s’il voulait bien rembourser les banquiers du FMI et de la BCE. Tu parles que les électeurs hellènes vont nous envoyer paître. Entre nous, excellente stratégie de rupture de la part de ce gaucho, qui sait bien que le créancier ne peut pas buter son débiteur ! Surtout quand l’ardoise se monte à 40 milliards, une paille pour les pays riches. Alors c’est quoi le problème ? Quel est l’intérêt de la Grèce, si on les fait chier pour 40 barres ? Sa position géostratégique, coco, dont l’OTAN ne peut se passer. Après, va raconter des salades aux contribuables européens !

 

Les Américains, qui ne veulent pas lâcher la Grèce (le FMI sert à ça, à soumettre financièrement les pays qui comptent dans le Grand Jeu, les autres on s’en fout), livrent leur combat impérialiste victorieux sur plusieurs fronts extérieurs, mais négligent une guerre jamais éteinte sur le front intérieur. Le problème noir, une expression lourdement connotée, que tous les spécialistes utilisent. Pourtant, leurs ancêtres ont été déportés par des Blancs, réduits en esclavage par des Blancs, et leur violence a été dénoncée… par le pouvoir blanc. Sacré retournement, non ? Sans jouer au redresseur de torts à 50 cents, pourquoi ne pas le rebaptiser « problème blanc », du nom des responsables ? Sur l’image, Obama ramène sa fraise chez ses frangins après la tuerie de Charleston.

 

À Lyon, devant la préfecture, ces militants de gauche font un sleep-in pour manifester contre la politique anti-migrants des autorités. On sait pas ce qu’il leur faut : le département du Rhône en accueille déjà un paquet, et on sait plus trop quoi en faire, où les mettre... Ces jeunes, animés des meilleurs sentiments, font évidemment le jeu du grand capital et de la dominance sioniste, mais ce serait trop long à leur expliquer, puisqu’on leur a appris que dès qu’on prononce le mot « sioniste », on est un nazi furieux. On attendra donc qu’ils se rendent compte par eux-mêmes de la manipulation cynique. En espérant qu’ils ne se fassent pas entre-temps dépouiller par un migrant affamé en sortant de bar, la nuit.

 

Eux sont arrivés sains et saufs sur une île. Cette famille syrienne a fui la guerre pour accoster sur… la côte grecque ! C’est vrai que c’est pas loin, mais c’est peut-être pas le meilleur coin en ce moment. L’ultra gauche et l’extrême droite grimpent en flèche, et tout ça sent l’affrontement, avec les migrants au milieu. Bonne chance quand même à ces réfugiés, dans ce monde en furie, et complexe.

 

En même temps, c’est mieux que de débarquer à Sousse, où les touristes se font tirer, non comme des lapins, mais comme des phoques. Le sable blanc a bu le sang des victimes, comme si rien ne s’était passé. Drame et cauchemar dans un paysage de rêve…

 

Là où il faut aller, c’est sur les plages de France, où les gens sont pacifiques, et les femmes très très déshabillées (on peut les regarder tranquille en biais à travers des lunettes de soleil). En plus, en pleine canicule, les Français peuvent profiter d’une hydrographie extrêmement favorable : la France est un pays d’eau, et cet or blanc sera un jour un atout pour le pays. Mais attendons patiemment que le monde crève de chaud…

 

Il y a 12 ans, le ministre de la santé Jean-François Mattei apparaissait à l’écran, en duplex de sa villa de vacances, pendant que les Français crevaient – c’est le mot – de chaud. On ne va pas accabler un type et lui mettre 19 000 morts sur le dos sous prétexte que c’est un ministre et donc un salaud, mais le mec apparaissait très très très déconnecté de la réalité. Il avait eu chaud au cul, puis s’était planqué à la tête de la Croix-Rouge française, comme quoi en haut lieu, on pardonne tout. On SE pardonne tout.

 

Des qui risquent d’avoir encore plus chaud, ce sont les Indonésiens amateurs d’alcool. Un policier détruit ici un gros stock de bouteilles pour le début du ramadan. Le ramadan, c’est un peu comme la loi Evin, qui a interdit la publicité pour les alcools dans une presse qui en vivait grassement. Aujourd’hui, on parle de la réintroduire, vu que la presse de propagande (pléonasme) va mal. Sauvez un journal, chopez une cirrhose !

 

Les musulmans, on ne parle plus que de ça. Tout le monde en parle. En bien, en mal, en long et en large, pas une journée ne se passe sans qu’on entende « musulman » à la radio ou à la télé. C’est le grand sujet de discussion des Français, la grande peur du moment. Sur cette photo, on peut mesurer à quel point des prisonniers issus de Daech sont démunis. Ça jure un peu avec les images des médias occidentaux où on voit les trois mêmes acteurs défiler avec deux chars, des automitrailleuses Toyota (bonjour la pub mondiale), voire un missile balistique ! Là, on peut admirer l’équipement dernier cri de ces soldats d’Allah chopés en Irak : babouches déglingos, djellaba de combat, sandales en plastoc, pantalon de jogging et tee-shirt crado. Merde, nous qui croyions l’Etat islamique riche à crever avec les puits de pétrole de Mossoul et les rançons des otages !

 

Pour les Américains, si la question noire, pardon, la question blanche n’est toujours pas réglée, en revanche, la question énergétique est en voie de l’être. Ce petit aperçu d’un champ de derricks en Californie vous donne une idée de la rapidité d’adaptation et de la capacité d’exploitation de ce pays, qui a peut-être sous-estimé les risques sismiques. Mais le roi dollar passe avant tout. Le pétrole vaut bien une messe (mais pas à Charleston). Redevenant autosuffisants, nos cousins d’outre-Atlantique produisent beaucoup plus, et moins cher. Le prix du brut baisse, avec l’aide des Saoudiens, qui mettent une carotte à leurs frères de l’OPEP. Ainsi, l’Algérie, comme l’écrit Lugan dans sa lettre mensuelle, voit fondre sa rente pétrolière et ses réserves, se dirigeant tout droit vers des « problèmes sociaux », l’autre expression pour les émeutes de la faim. On souhaite bonne chance à Bouteflika et aux militaires, mais surtout, au peuple algérien, qui va encore supporter tout ce ramdam.

 

Allez, une image qui réchauffe le cœur : le prince de Suède, dont on a oublié le nom, se marie ici avec une charmante brunette, qui a montré ses nichons dans une émission de télé-réalité nationale. En période de crise, tous les moyens sont bons pour sauver ses fesses. En tout cas, un mariage prouve que les humains espèrent toujours, même au milieu de la tourmente. A la fin des temps, peut-être que l’Amour gagnera.

 

C’était le pont des Arts… et de l’amour. Hidalgo, la virago de la mairie, a mis un terme à cette expression populaire spontanée, elle qui a englouti des millions dans des projets culturels foireux. A la place, des bandelettes dégueulasses, sur lesquelles on invite les amoureux de tous les pays à pisser, comme sur l’entonnoir géant de Kapoor, ce bouffon venu de l’Indus.

 

Dans la série « on souille Versailles avec des merdes d’escrocs », revoilà Kapoor et son vagin géant. Au lieu de se plaindre, le faux artiste aurait dû applaudir à deux mains l’interactivité générée par son œuvre, un peu comme le pont des cadenas. Au lieu de ça, il fait sa chialeuse, comme Buren et ses courgettes mal cuites, autre complice de l’escroquerie culturelle socialiste. Dès qu’ils sont aux commandes, ceux-là, faut qu’ils arrosent leurs copains de fric public et de commandes douteuses. Si au moins y avait du talent dans le tas, le pueblo n’y trouverait rien à redire.

 

Ça, par exemple, c’est un happening sympa. De la crème, un philosophe, dans cet esprit très gaulois de railler avec talent et une petite touche de subversion. Mais l’intérêt de cette photo est ailleurs : on a cru un instant que le garde du corps de notre ministre à vie de la Guerre, c’était… Dieudonné ! Vérification (d’identité) faite, ce n’est pas le cas. Mais cela prouve une chose : que BHL n’est pas raciste, alors que tout le monde en fait un ultrasioniste qui ne pense qu’à Israël. Bullshit (« bouse de vache », en américain), Bernard donne du boulot aux Noirs (qui ne le font pas très bien, en l’occurrence) !

 

On termine vraiment ce coup-ci sur une image d’espoir pour l’humanité : cette personne (on ne prend pas le risque de mettre un genre, on se ferait savater par les LGBT et traiter de transgenrophobe ou un truc dans le transgenre) manifeste pendant la gaypride péruvienne, à Lima. Non non, pas de jeu de mot débile, mais la preuve que la fierté gay envahit le monde, le précipitant dans une paix que tout le monde appelle de ses vœux. C’est l’image de l’humanité de demain. Homo disparitus ?

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1220620
    le 03/07/2015 par Estoc
    Un monde fou en 20 photos

    Putain c’est de la bombe vos articles, comment vous attaquez, les gars. Bravo !

     

    • #1220726
      le 03/07/2015 par Motu
      Un monde fou en 20 photos

      C’est effectivement du béton. Bravo !
      De la lucidité, nous en avons bien besoin. Je me sens, ainsi, moins seule au milieu de tous ces dégénérés.
      Cependant, j’ai vraiment l’impression d’être une alien sur ma propre planète !!!!!!!!!


  • #1220679
    le 03/07/2015 par ras
    Un monde fou en 20 photos

    en effet l’image de fin est effrayante un truc immonde dont à l’avenir je n’ose imaginer les filiations irréalistes tant familiales qu’hormonales, qui tôt ou tard viendra à bout de notre espèce pire que tout les virus du monde réunit !

     

    • #1221417
      le 04/07/2015 par MaxC
      Un monde fou en 20 photos

      On dirait une image de synthèse mais faite avec une version de 3dsmax de 1994, voir une version de Cinema 4D qui tournait encore sur Amiga. Quelle horreur. Je vois ça dans la rue j’aurais de la difficulté à cacher mon effroi. D’autant que par définition, se refaire une façade du genre c’est certainement pas pour être discret et il faut en assumer les conséquences.

      Tout comme les bimbos connasses qui baladent avec des décolletés à 30° (c’est à dire qu’en se décalant à peine de 30°, on observe la protubérance mammaire dans son ensemble) et qui font des gros yeux quand les tiens sont irrémédiablement attirés par le tatouage en patte d’ours sur le galbe du nichon droit.

      Alala, ce monde de taré quand même. Excellent article que je savoure tel un roman photo comme à l’accoutumée.


  • #1220770
    le 03/07/2015 par Florent
    Un monde fou en 20 photos

    Ah la vache, que du bon les gars...... Continuez !


  • #1220825
    le 03/07/2015 par Antoine
    Un monde fou en 20 photos

    Je crois bien que c’est le meilleur article que j’ai lu de toute ma putain de vie ! Le pont des Arts j’étais pas au courant, j’en ai des larmes qui me dégoulinent encore dessus..Avant je me suis explosé les abdos tellement j’ai ri.
    E-n-O-rM-E


  • #1220841
    le 03/07/2015 par Tawfik
    Un monde fou en 20 photos

    Quand je vois cela je n’ai qu’un nom en tête : "Sodome & Gomorrhe"...
    ... ... fait froid dans le dos...


  • #1220877
    le 03/07/2015 par Alain
    Un monde fou en 20 photos

    La dernière photo est effrayante car purement démoniaque.
    Satan et ses sbires s’exposent de plus en plus à visage découvert.
    Le dernier clip de Rihanna est pas mal aussi dans le genre infestation des esprits par suggestion démoniaque.
    Les êtres humains sont de plus en plus fous, possédés devrais-je dire.
    Vivement la fin de tout ça, et l’établissement du Royaume de Dieu.

    Une petite note d’espoir pour en attendant des jours meilleurs :

    Et Dieu essuiera toutes larmes de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; et il n’y aura plus ni deuil, ni cri, ni travail ; car les premières choses sont passées.
    Révélation 21:4

     

    • #1221189
      le 04/07/2015 par anti N.O.M
      Un monde fou en 20 photos

      Serait p’têt temps d’aller prendre tes gouttes camarade,
      faut pas interrompre son traitement d’un coup tu le sais bien pourtant...
      Allez,
      3 pater et 5 ave pis tu pourra finir le pot d’hosties...


    • #1221426
      le 04/07/2015 par MaxC
      Un monde fou en 20 photos

      @Anti N.O.M.

      C’est pas sympa d’ironiser sur ce camarade qui est à fond dedans si je puis dire. D’autant que si tu faisais l’effort de te renseigner tu verrais que la notion de possessions (pour employer la terminologie du commentaire d’Alain) est reconnu et avouée par les artistes eux-mêmes. Rihanna n’est qu’une parmi d’autres.

      Libre à toi de ne pas admettre l’existence du mal parce que tu n’admet pas l’existence d’une transcendance et que tu croules sous ton matérialisme (ou ton absence de spiritualité, ce qui revient un peu au même), mais ce positionnement ne te donne pas le droit de moquerie vis à vis d’une personne qui a la foi.

      Ou plutôt exprime pourquoi tu n’a pas de spiritualité, peut être qu’un camarade courageux fera l’effort de te prouver que tu as tord, arguments à l’appui. En attendant, la réconciliation passe par l’acceptation que d’autres ne pensent pas comme toi. Et que de temps en temps, un camarade chrétien ou musulman nous balance de l’évangile ou de la sourate. D’autant que tu devrais lire Matthieu, même si tu n’adhères pas à cette religion, il ne dit pas que des conneries (façon vulgaire de dire qu’il dit beaucoup de choses intéressantes) mais ça c’est un avis personnel.


    • #1221919
      le 05/07/2015 par Toutatis
      Un monde fou en 20 photos

      Ce qui est dommage ici, c’est qu ’une fois encore l’humain attend que ce soit Dieu qui fasse le boulot alors qu’il devait le faire lui-même. Comme il est facile et paresseux de tout mettre sur le dos du Créateur.
      Je précise que,faisant le travail, cela signifie de facto que Dieu ne peut plus compter sur un humain. Il est clair qu’une majorité des 144 000 a été séduite par le Malin.
      Dur pour l’humanité qui commence à peine ses tribulations. Elle devra récolter jusqu’à la lie les fruits de ce qu’elle a semé.
      Oui, le Très Haut est magnanime, mais une date a été fixée pour le fin et les convulsions du mal auxquelles nous assistons montrent que la peur le gagne.
      Toutatis


  • #1221006
    le 04/07/2015 par Matar
    Un monde fou en 20 photos

    On n’ai tous les même devant dieu Conne respect


  • #1221022
    le 04/07/2015 par ahmed
    Un monde fou en 20 photos

    Enfin un nom (dimitri korias) à mettre derrière ces articles qui sont une tuerie.

    J’achète son livre direct : si ER continue à produire des rédacteurs de ce niveau, y a enfin un espoir.


  • #1221136
    le 04/07/2015 par Lantuti
    Un monde fou en 20 photos

    En entendant la journaliste de France3 parler d’Anish Kapoor comme d’un grand plasticien, je me suis dit :
    "naaan, ça sonne méchamment indien espèce de parano, un peu de tenue, quand même !"

    (Il faut avoir lu les Espérances Planétariennes de Ryssen pour comprendre.)

    petit tour sur wiki, didjou ! Et si ! Saurez-vous deviner l’obédience de cet escroc ? (aie, j’ai donné un indice).

    On la donne uniquement en anglais d’ailleurs, le wiki français trouvant les origines de son père dignes d’être citées mais pas celles de sa mère. Pas dignes d’être citées ou à cacher qui sait ? (ma parano me reprend.)
    https://en.wikipedia.org/wiki/Anish...

     

    • #1222270
      le 05/07/2015 par Lucette
      Un monde fou en 20 photos

      Anish Kapoor est un Indien de pure souche, arrêtez de voir le Mal partout. Bon, il a passé une paire d’années en Israël, mais c’était probablement pour chier une de ses oeuvres contre le Mur des Augmentations, un trou du cul géant ou un truc comme ça. Donc arrêtez de voir le Diable partout : le Diable est mort et enterré (les Américains l’ont flingué et ont balancé son corps dans l’Océan indien, pour pas qu’il devienne un martyr, et toc).


  • #1221211
    le 04/07/2015 par Mandolfi
    Un monde fou en 20 photos

    La dernière photo me fait penser à Versailles, au Grand Siècle.
    Tout y était déjà, en filigrane, les perruques, les gueules poudrés, les faux grains de beauté, la bouche en cul-de-poule prête à donner forme au vide intérieur, la Galerie des Glaces pour se voir et (s’)être vu ad nauseam, la gestuelle dévirilisée haut perchée sur de rouges talons, dentelles et autres tissus ridicules à profusion, ce maniérisme forcené et stérilisateur du bon sens et de la créativité du peuple d’en "bas" …
    Rajoutez le frère du L. XIV rêvant de se faire monter par les chevaux de la garde (en toute intimité, bien évidemment) et vous avez une idée de la profondeur à la quelle il faudra passer la charrue :)))
    Lenine, him self, qui avait une putain de trousse à outils et dont le grand amour fut une française ( comme je le comprends, moi même victime de ce charme jamais égalé :))) ) disait (je cite de mémoire) : les moeurs décousus des français constituent un danger pour le peuple russe.
    Et pourtant il a vécu dans d’autres pays occidentaux, mais allez savoir pourquoi la fille ainée de l’Eglise Catholique l’a à ce point déboussolé !!
    Les russes commencent (de plus en plus nombreux) à voir dans Pierre le Grand le début de la gangrène occidentaliste en Russie et de tout ce que ça a donné comme suite on ne peut plus logique. Je n’ai jamais considéré Saint Petersbourg comme ville russe et, pire, cela m’apparait maintenant comme un agenouillement de l’âme slave face à cet Occident tant vénéré !
    La gangrène est en nous et notre souffrance prend tout son sens en démontrant au monde ce que coute l’abandon des principes simples et éternels !!
    Comme disait le grand Kusturica dans son opus majeur Underground (la dernière phrase du film ! ) : " il n y a pas de vraie guerre tant que le frère n’a pas tué le frère !!! "
    Il faudra trancher, tôt ou tard, si l’expression m’est permise :)))
    Pour ceux d’en face, manipulateurs et manipulés, qui pensent que la partie est jouée et que " l’autre joue " aura eu raison de nous, je citerai un type bien :
    " Hektôr, tu pensais peut-être, après avoir tué Patroklos, n’avoir plus rien à craindre ? Tu ne songeais point à moi qui étais absent. Insensé ! un vengeur plus fort lui restait sur les nefs creuses, et c’était moi qui ai rompu tes genoux ! Va ! les chiens et les oiseaux te déchireront honteusement… !!
    Meurs ! Je subirai ma destinée quand Zeus et les autres dieux le voudront."

    Son talon fut rouge aussi, mais de sang !!! Gloria Aeterna !!!

     

    • #1222653
      le 06/07/2015 par Gerard John Schaefer
      Un monde fou en 20 photos

      Oui, Versailles est d’une esthétique très fardée.
      Si on enlevait le superficiel, il ne resterait plus grand chose.

      Ça n’est même pas de l’art totalitaire, qui est pourtant aussi une sorte de caprice.
      Ah ! un p’tit rayon de soleil sur un mur aveugle !
      La douceur de ton derme dans la chaleur parfumée de l’été...
      Cette fine barrière de coton humide...


  • #1221552
    le 04/07/2015 par Gerard John Schaefer
    Un monde fou en 20 photos

    Elle est pas terrible, la princesse de Suède...
    Étant donné que le prince semble sorti du bar gay de la croisière s’amuse...

    Par contre, les boches du banc de touche, je leur ferais bien une version augmentée de Mon Combat !


  • #1221558
    le 04/07/2015 par zlaan
    Un monde fou en 20 photos

    Excellent cet article, bien marrant ! Ben oui, quoi, mieux vaut en rire ...


  • #1222062
    le 05/07/2015 par Moruesalée
    Un monde fou en 20 photos

    Excellent article, et divertissant par dessus le marché. Quant à toute cette manipulation psychologique, qu’utilise le système pour nous prendre pour des idiots, il ne faut pas oublier que l’on ne manipule, que les gens manipulables. Donc Chers Ami(e)s avec un peu de bon sens évitez toutes ces sottises, et restez vous-mêmes.


  • #1222761
    le 06/07/2015 par didier
    Un monde fou en 20 photos

    Vous pouvez boire pour soutenir un journal, sic.

    Problème noir blanc US, en France on a clairement un problème blanc qui refuse le concept de celtes noirs. Je me demande (sans provocation) si la traite transatlantique ne fut elle pas une chance pour les afros ? aujourd’hui ils représentent au bas mot 15-20% de la population continentale américaine. L’esclavagisme musulmans était plus malin, par castration ce genre de perspective était évitée.

    Tiens la Suède a un prince, je croyais que c’était comme la France le régicide, Gustave III étant leur Louis XVI.

    Le ponts des arts est vraiment dégueu, peuvent pas se payer des vitres blindées pour au moins profiter de la vue sur la Seine ?

    Bou le trans maquillé aux trois points, la secte, le diable, si ça se généralise bander sera un miracle dans ce monde.


  • #1222996
    le 06/07/2015 par ZZZ
    Un monde fou en 20 photos

    Excellente,l’image d’espoir pour l’humanité.


  • #1235633
    le 25/07/2015 par noureddine
    Un monde fou en 20 photos

    je suis souvent en accord avec vos analyses, mais sur la question "gays", je ne comprends pas l’énergie que vous mettez à combattre les parades gays. Il s’agit d’une parade festive, en quoi cela vous dérange ?


Afficher les commentaires suivants