Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un nouveau cauchemar fiscal du PS : l’impôt conjugal

Laminer les classes moyennes pour financer le "revenu universel"

Avec la réforme, chacun sera imposé sur ce qu’il gagne en propre, ce qui fera augmenter mécaniquement le montant des impôts pour 80 % des couples.

 

Le revenu universel de M. Hamon (750 € par mois pour chaque Français) coûterait 400 milliards (plus que le budget actuel !). Le prétendant socialiste, après avoir fait rêver ses supporters et s’apercevant, sans doute, que sa proposition est utopique, ne promet pour le prochain quinquennat que d’augmenter le RSA à 750 € par allocataire et de le rendre automatique.

Cependant, il faudra trouver 50 milliards de plus alors que le déficit budgétaire actuel (monstrueux !) est de 70 milliards et que l’impôt sur le revenu n’en rapporte que 55 !

Pour rassembler des fonds, M. Hamon propose de lutter contre la fraude. Selon lui, l’évasion fiscale coûterait 80 milliards, chiffre sans doute juste, mais sans aucun intérêt puisque personne, même les plus radicaux, ne sait comment taxer efficacement les multinationales.

Mais M. Hamon a surtout en tête une prétendue fraude facile à terrasser : l’impôt conjugal qui induit, selon lui, 22 milliards de pertes. Eurêka ! Son programme est financé ! Mais les conséquences de cette révolution fiscale seront épouvantables.

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Voir aussi, sur E&R :

Changer de paradigme économique avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1669192

    Hamon qui vient de refuser l’alliance que lui proposait Mélenchon, sans doute en prévision d’un combat commun contre le FN, mais comme Hamon ne pèse presque rien, pas de quoi s’inquiéter.
    Par contre Macron pourrait reprendre l’idée pour récupérer les voix de Hamon au deuxième tour.


  • #1669236
    le 19/02/2017 par Charles Felix de Sardaigne
    Un nouveau cauchemar fiscal du PS : l’impôt conjugal

    D’accord, mais à condition d’exonérer les couples gays.


  • Allez on se mets tous au RSA maintenant comme ça on fait péter la machine et couler la République ! Pourquoi travailler et entretenir par nos impôts l’oisiveté !
    Travailleurs complices malgré, nous !
    Alors prenons tous, mais tous, le RSA comme une forme de grève... et cela deviendra intenable en 6 mois.
    Et en plus pratiquons le Boycotte marchand de vous savez qui ,quoi , même avec l’argent du RSA ! On leur détourne leur planche à billets, en quelque sorte... l’argent ne reviendra pas.


  • 400 milliards... Ca ne fait jamais que 6000€ par français, je me demande toujours comment est calculé ce chiffre...

     

  • Cette volonté absolue de tout détruire et en particulier la famille est satanique.
    La prochaine étape c’est quoi ? l’interdiction du mariage hétéro-sexuel


  • Il n’y croit pas à son histoire
    Il va un peu augmenter le RSA et promettre la suite
    Quand il discutera avec Bercy ils vont le faire atterrir


  • #1669296

    Il faudrait faire le calcul de ce que cela donnerait si le revenu universel devait remplacer toutes les autres prestations sociales, c’est à dire qu’au lieu d’avoir des allocations familiales, des allocations logements, RSA, allocations chômages, minimum vieillesse...juste un seul revenu accordé de la naissance à la mort. Dans ce cas de figure cela pourrait être viable et ceci d’autant plus que cela allégerait considérablement l’administration en rendant caduque les services actuels gérant ces différentes prestations. Toutefois même si cela pouvait être économiquement viable pour l’état (et donc les contribuables) il reste la problématique d’une société de chômage de masse dans laquelle les individus se voient privés du droit inaliénable d’une part de participer à l’économie de la communauté et d’autre part de subvenir à ses besoins par son propre travail. Le revenu universel permettra d’accentuer plus encore le pouvoir des multinationales qui continueront de détruire l’économie locale, la libre entreprise pour les individus et ceci avec d’autant moins de scrupule que les petites gens se verront accorder un revenu universel inconditionnel qui leur permettra de vivoter...

     

    • Le calcul est vite fait. Vous donnez à tout le monde, même ceux qui n’en ont pas besoin, un revenu même pas égal à ce que touchent la plupart des nécessiteux.
      Cela ne permettra pas à ces derniers de vivre en plus d’être un goufre financier.
      Par contre, la simplification et le regroupement des aides permettrait les économies dont vous parlez. Fillon a d’ailleurs été le premier à inscrire cette idée dans sin programme, idée promue au départ par la fondation IFRAP.


    • Vivoter...

      si vous voulez que le monde change un peu, il faudrait arrêter peut être de faire des parallèles entre (niveau de) "vie" et revenu financier.

      On est vivant OU on est mort ! Et je connais des tas de gens "confortables" qui sont des morts vivants !... Et des tas de gens au RSA qui sont (vraiment) vivant.

      Un Africain qui ne fait qu’un repas par jour et passe sa journée à chercher ce repas vit. Il ne vivote pas !

      Je suis sûr que ce n’est pas votre désir mais je suis sûr aussi que ce genre de termes entretiennent des "vérité" (convictions intimes et sûrement inconscientes) et des "valeurs" qui nourrissent ce monde pharisianisé.


  • #1669364

    Le "revenu universel" fait partit de ces fruits du faux prophète , le nom du fruit et de son emballage est très beau , mais comme tout les fruits du faux prophète , ils ont un but faire pourrir de l’intérieur tous ceux qui l’avalent .
    Si jusqu’à maintenant le ou les faux prophètes ont réussi à vous faire tout acheter et avaler c’est pour la simple raison qu’ils se sont débrouillés pour prendre possession des médiats, internet n’y échappe pas . Qui possède les médiats , possède les cerveaux .


  • Impossible de vivre avec 750 euro par mois.

     

    • Ah bon ?
      Je vis avec 500 depuis 3 ans et sors d’une formation que j’auto-finance. J’ai un iphone 4 dans la main (Ah, c pas le 7, c’est sûr) et une auto (HT aux enchères, elle est pas neuve).
      je précise que je ne vole rien et ne vend pas de drogue ni mon corps lol
      je suppose que vous vouliez dire impossible avec mes critères/ désirs/ relations/envies/certitudes/habitudes/réseaux/conaissances...
      ou vous voulez dire que ceux qui touchent le RSA sont morts ?
      Ah, j’oubliais... Je suis heureux et en bonne santé : )


    • #1669578

      @ RSA
      Tu subviens à quels besoins avec 500 € par mois ? Comment te loges-tu ? tu vis seul ? Pas d’efants ou de petits-enfants à aider ? Pas d’animaux de compagnie ? Assurance auto ? etc...


    • Vous n’avez ni loyer ni charges ? deja rien que ca , ca mange les 500 euros largement.


    • #1669828

      Certes je trouve ridicule les gens qui te disent qu’on ne peut pas vivre avec moins de 2000 euros par mois, mais là faut arrêter les bêtises... 500 par mois, oui ça se fait si t’es célibataire sans enfants, sans voiture, forfait téléphonique restreint à 2€ par mois, dans un 20 m² ou un logement étudiant, sans charges, jamais de vacances et que tu bouffes essentiellement de la sous-marque cancérigène. Si tu veux construire un foyer sain et fonctionnel même à 3 en province tu peux oublier. T’es pas plus malin qu’un autre, t’as juste moins de responsabilité à assumer, profites-en.


  • #1669410

    De la part de gens qui croient freiner la progression de ce qui ne leur plaît pas en le taxant, n’est-ce pas encore une fois de l’activisme contre la famille ?


  • En tant que célibataire sans enfant... et imposé de toutes parts pour financer le train de vie des couples sans ou avec plein d’enfants et de tous ceux qui ont eu la mauvaise bonne idée de se pointer en France pour profiter du modèle social.... j’attends enfin une réforme fiscale qui supprime les niches fiscales de cette société nataliste et d’assistés !!
    A revenus égaux, nous devons payer les mêmes impôts !!!
    Si vous voulez des enfants, ASSUMEZ et ASSUREZ-VOUS d’avoir les moyens financiers avant de pondre de nouvelles bouches à nourrir, à soigner, à éduquer et futurs chômeurs !!

     

    • tu a totalement raison, il faut enfin réserver le droit de se reproduire aux riches ...
      c’est quand même absurde de laisser les pauvres se reproduire.
      (c’etait de l’ironie pour ceux qui n’auraient pas compris)


    • #1669840

      "tu a totalement raison, il faut enfin réserver le droit de se reproduire aux riches ...
      c’est quand même absurde de laisser les pauvres se reproduire."

      Il a pourtant pas tort. Déjà, les riches qui font plus de 3 gosses c’est rare, alors que les pauvres qui vivent à 6 dans un 40 m² sans trop se poser de questions j’en connais plein. Faire des gamins c’est bien, encore faut-il pouvoir se le permettre, et t’es pas obligé d’en pondre 4 non plus. Au moins les gosses de riches finissent très rarement abrutis par la télé du matin au soir et réussissent mieux leurs études que la moyenne, tout étant exclusivement financés par leurs parents. En ce qui me concerne, je n’ai rien contre les gosses des autres, j’ai juste pas envie de payer pour eux, surtout quand ils sont issus du regroupement familial si tu vois ce que je veux dire. Pas plus tard que ce matin je monte dans un bus, en 20 min j’ai croisé 3 mères avec 5 poussettes et 4 autres enfants, personne parlait le français dans le lot.


Commentaires suivants