Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une nouvelle espèce humaine découverte ?

Une espèce humaine inconnue, aujourd’hui éteinte, a-t-elle vécu autrefois en Asie de l’ouest, dans la région de la Chine et de Taïwan ? C’est en tout cas l’hypothèse qui pourrait être formulée suite à la découverte d’une étrange mâchoire préhistorique, repêchée près de Taïwan.

C’est une découverte pour le moins troublante qui a été effectuée par un pêcheur opérant près des côtes des Iles Penghu, situées entre la Chine et Taïwan. Et pour cause, puisque ce dernier a remonté dans ses filets une mâchoire préhistorique appartenant vraisemblablement à un groupe primitif du genre Homo, dont l’espèce s’avère pour l’instant non identifiée.

Depuis baptisé Penghu 1 par les paléoanthropologues qui l’ont analysé, ce fossile a d’abord été vendu par le pêcheur à un antiquaire, lequel l’a alors donné aux scientifiques du Musée national des sciences naturelles de Taïwan. Les analyses de cette mystérieuse mâchoire ont alors débuté, lesquelles font l’objet d’une publication le 27 janvier 2015 dans la revue Nature, sous le titre "The first archaic Homo from Taiwan".

Que disent les analyses réalisées sur cet étrange fossile ? Concernant sa datation tout d’abord, les analyses révèlent qu’il serait âgé de 190 000 ans... à 10 000 ans. Soit une fourchette étonamment large, qui s’explique par le fait que la mâchoire n’a pas pu être datée au carbone 14, mais simplement via l’analyse d’éléments trace comme le sodium.

Toutefois, même si la fourchette de temps est extrêmement large, elle est malgré tout surprenante. En effet, la mâchoire et les dents de ce fossile sont étonnament robustes pour cette période, au cours duquel les Homo présentaient déjà des mâchoires et des dents beaucoup plus fines.

Et ces différences ne s’arrêtent pas là. Car lorsque ce fossile est comparé aux autres fossiles Homo découverts précédemment en Chine, comme ceux des Homo erectus découverts à Java, en Indonésie et en Chine, il apparaît clairement que ce fossile de mâchoire est à part.

Dès lors, qu’en déduire ? S’agit-il là d’une nouvelle espèce du genre Homo ? Pour l’instant, les auteurs de l’étude publiée dans Nature se contentent de mentionner que ce fossile est issu d’un groupe disctinct humain archaïque, expliquant qu’ils n’ont pas assez d’éléments à ce jour pour juger s’il s’agit ou non d’une nouvelle espèce humaine.

Pour établir si cette mâchoire appartient bel et bien à une nouvelle espèce d’Homo, d’autres ossements de ce type devront être découverts : "Nous avons besoin d’avoir d’autres éléments du squelette pour évaluer son degré d’unicité", a expliqué le paléoanthropologue Yousuke Kaifu (Museum National de la Nature et de la Science de Tokyo, Japon) au site anglophone LiveScience. "La question de l’espèce pourra être effectivement alors discutée après cette première étape".

Quoi qu’il en soit, cette nouvelle découverte suggère que plusieurs groupes distincts d’humains archaïques évoluaient en Asie au même moment, certains étant plus primitifs que d’autres : "Puis les hommes modernes se sont dispersé dans cette région autour de 50 000 à 40 000 ans, et ont rencontré divers autres groupes d’Homo", continue Yousuke Kaifu. "C’est une histoire très différente, complexe et excitante, en comparaison de ce que nous avons appris à l’école".

Ces travaux ont été publiés le 27 janvier 2015 dans la revue Nature, sous le titre "The first archaic Homo from Taiwan".

Voir aussi, sur E&R :

Sur l’évolutionnisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1106661

    peut-être que le mec était handicapé...

    Juste pour blablater les amis

     

    • #1106847
      le 30/01/2015 par criterium
      Une nouvelle espèce humaine découverte ?

      Oui, parce qu’avec seulement deux mâchoires pour se démerder c’est un sacré handicap !


    • #1106932

      Pas si con n’empêche !
      Niveau ossements, les paléontologues n’ont énormément d’exemplaires... Cependant, cela ne les empêche pas d’établir des théories dont ils sont absolument sûr. Par exemple, les restes de seulement 60 à 70 individus leur ont permis d’établir la carte génétique de Cro Magnon et de ’savoir’ comment il vivait, quelles ont été ses migrations, etc... et ce, sur des échelles de temps considérables ! Cette manière de trouver des réponses s’appelle la spéculation ! Pas très rigoureux pour un esprit scientifique ou tout au moins rationnel.
      Bref, tout ça pour dire que si mettaient la main sur un squelette d’handicapé physique, ils nous pondraient une bonne théorie de merde mais au moins ils auraient enfin leur chaînon manquant et nous on rigolerait bien !


    • #1107224

      De nos jours être sceptique quant aux théories de l’évolution et de l’origine des espèces (ainsi que de l’homme) suffit à s’attirer moqueries et rejet.

      Et pourtant, il y a tant de trous dans ces théories, beaucoup de spéculation et absolument aucune preuve car mutation n’est pas égale à évolution. La datation au carbone 14 est le plus souvent aléatoire et la fossilisation est un procédé qui prend beaucoup moins de temps qu’on ne veut nous le faire croire.

      De plus j’aime particulièrement rappeler que Darwin était tout de même un gros raciste qui plaçait les noirs entre les blancs et les babouins.

      En faisant usage des raccourcis débiles d’aujourd’hui (exemple : reconnaitre que les Nazis avaient des résultats économiques indéniable vous vaut d’être traité de Nazi) on peut donc malhonnêtement traiter de raciste ceux qui soutiennent avec un certain degré de religiosité les thèses évolutionnistes.


    • #1107298

      ou c’est juste la machoire d’un singe.
      Voire même une tête entière, dont a extrait juste la mâchoire pour parler d’une n-ième espèce "homo". Les "paleontolongues" l’ont déja fait et été pris la main dans le sac. Ils ont déja inventé une espèce "homo" à partir d’un seul os, là il y en a 2 c’est énorme ... quelle démonstration scientifique de 1er ordre.
      Si l’homme avait évolué de quelque chose, il y aurais des millions de fossiles à découvrir de cette "évolution".
      Ben alors, ils sont ou ? 2 siècles de recherches acharnées et toujours rien.

      Pas un seul specimen "homo" n’est valide. C’est un ramassis de foutaises anti-scientifiques sans la moindre preuve et de canulards prouvés faux mais que l’on garde dans les livres parce qu’on a rien, mais vraiment rien du tout à montrer pour aller dans le sens de l’évolution.
      L’adaptation d’une espèce existe, mais l’évolution n’a pas le moindre début de commencement de preuve.
      Si un jour, un trouve un homme différent, ben se sera un homme ... différent, mais un homme quand même, pas une autre "espèce". Un chien ne deviendra jamais un chat.
      Saviez vous qu’ils font depuis des années des tests en laboratoires avec des espèces de mouches à cycle de vie très rapide, en leur faisant subir tout ce qui leur tombe sous la main pour les faire muter. Eh bien oui, elles mutent, mais toujours en perdant de l’information génétique et en ne changeant jamais d’espèce. Jamais une mutation n’a apporté de nouvelle information ADN malgré tous leur efforts.
      Ici on est bien dans la religion de l’évolution, avec ses dogmes, ses prêtres, ses cardinaux et ses papes, ses "reliques sacrés", son messie et sa parole (darwin), son blasphème et ses excommunications de la "communauté scientifique", mais certainement pas dans la science.


  • #1106696

    J’ai pas lu mais encore un truc qui donne des points aux racialistes ou au moins aux différentialistes et autres écologistes de l’humain, enfin au non mondialistes pur jus.

    En gros le genre homo est un bouillon de culture et de Culture avec des métissages marginaux (néandertalien dilué dans le vieux monde) et des grossiers remplacements sur adaptation ou cohésion sociétale.


  • #1106735
    le 30/01/2015 par Sapiens sapiens
    Une nouvelle espèce humaine découverte ?

    Personne n’était là quand la mâchoire a été découverte et encore moins au moment où le propriétaire a vécu.


  • #1106751

    Il s’agit probablement d’un individu mort au cours de sa migration de l’Europe vers Singapour, de la lignée ’Homo Cahusacus’, qui à force de serrer les dents tout en niant n’avoir jamais eu un compte en Suisse finit par en avoir une de forme reptilienne, écartée vers le cou et sacrément solide et musclée !


  • #1106795
    le 30/01/2015 par frederic
    Une nouvelle espèce humaine découverte ?

    L’homo sodomanus enfin découvert


  • #1106863

    "Une espèce humaine inconnue, aujourd’hui éteinte, a-t-elle vécu autrefois en Asie de l’ouest..."

    Euh...pardon mais c’est l’Asie de l’Est si cette découverte a été effectuée par un pêcheur opérant près des côtes des Iles Penghu, situées entre la Chine et Taïwan.


  • #1106954
    le 30/01/2015 par Elysées Matignon
    Une nouvelle espèce humaine découverte ?

    P’tain, j’ai cru qu’on avait découvert une vieille paire de galoche en voyant la photo...


  • #1107168
    le 30/01/2015 par l’oeilquite Matt
    Une nouvelle espèce humaine découverte ?

    Encore un peu de temps et ils vont nous pondre une théorie foireuse d’une ancienne race de terroriste pré-néandertaliens à kefié en peau de phoque de Mésopotamie, peut être l’ancêtre des "terroristes" qui sévissent en nos temps. -_^


  • #1107249

    C’est peut-être l’ancêtre "l’Homo Anus Erectus", le chainon manquant avec le bonobo.


  • #1108282
    le 01/02/2015 par océania
    Une nouvelle espèce humaine découverte ?

    Un nouveau groupe archaïque....remarquez on en découvre de tout à fait contemporains et des plus cruels à l’ image des fous furieux du DAESH.
    J’espère que ce post plus léger que le précédent aura plus de chances...