Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Une salariée de France Télécom se taillade les veines du poignet

Une salariée de France Télécom a tenté de se suicider mardi à Caen en essayant de "se taillader le poignet", a indiqué jeudi 28 avril la direction du groupe, précisant que sa blessure était "sans gravité". Bien qu’apparemment sans lien avec le suicide survenu en Gironde, son geste pourrait néanmoins avoir été favorisé par ce précédent très médiatisé, estiment des psychiatres.

L’employée en question "a sorti un couteau de son sac et elle a tenté de se taillader le poignet. Ses collègues sont intervenus. Elle avait une coupure absolument sans gravité", a déclaré un porte-parole du groupe, confirmant des informations de France Inter.

Lire la suite de l’article : lemonde.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • qu’on ait le courage de publier les stats de suicide par profession, et on verra que ces gens là bénéficient de la sur-sympathie des journalistes...

    le suicide est une lacheté dont le seul responsable est le suicidé lui même...

    vivement le retour de l’état régalien strict !

     

    • Clemence Loyer, qui sont "ces gens là" ?

      Pourquoi en veux-tu à celui qui s’est immolé ?

      Quel rapport avec "l’état régalien strict" que tu sembles souhaiter ?


    • Ben voyons, et parce que d’autres se suicident, on ne doit pas prendre en considération les salariés en souffrance de chez FT ? Fait : Les salariés de FT sont la proie d’un plan de rationalisation qui s’appuie sur des techniques de manipulation mentale (les docs ont été publiés et sont accablants).

      Deuxio, cette femme ne s’est pas suicidé, mais mutilée. J’aimerais te voir lorsque tu es submergé par le stress, tu dois faire des colliers de fleurs, sans doute...


    • bien sur avec plus d’état on se suicide moins,j’ai rarement lu un message aussi idiot.


    • Incroyable de lire de telles débilités. La vraie lâcheté c’est celle de ces entreprises déshumanisées qui font du "management" de traitre et de la torture psychologique leur religion. Avec des discours aussi débiles, on en vient à légitimer ces pratiques honteuses et, comme d’habitude, à culpabiliser mr-tout-le-monde. Vive la lobotomisation, le discours typique qu’attendent toutes les racailles dirigeantes, lorsque la personne se retourne contre sa propre classe. Et en plus ils font passer ça pour des valeurs de "dignité", souffrir en silence et dire merci pendant qu’on y est. FT-Orange c’est 30 000 personnes à faire partir et des techniques de "management" en conséquence. Alors soutien aux "lâches" qui en prennent plein les dents toute l’année et qui en plus n’ont même pas la dignité d’encaisser sans broncher.




      Tiens, pour la lâcheté :
      http://www.lexpress.fr/actualite/ec...


  • Certes se suicider n’est pas la plus grande preuve de courage possible mais je te trouve un peu dure et radicale. Le fait de se suicider révèle surement une faiblesse psychologique chez la personne mais le fait de se tuer pour des conditions de travail montre bien qu’il doit y avoir un soucis ailleurs. Quant aux statistiques par profession, cela montrerait qu’il y a autant voire plus de suicides chez les agriculteurs ou chez les flics.


  • Elle s’est tailladée en horizontale, donc ce n’est qu’un appel au secours voire un puissant libérateur d’endorphines pour ceux qui cherchent à oublier leur douleur morale et les risques de mort sont minimes (il aurait fallut qu’elle se coupe à moitié la main pour cela, ce qui demande un panache ou un désespoir supérieur au sien).
    Ceux qui veulent vraiment en finir auront tendant à ouvrir la veine en verticale, ce qui libère beaucoup plus de sang à la minute (c’est une autre proportion !).
    On voit que le malaise de certains les conduit juste à faire leurs intéressants devant les caméras. Il faut avoir de la compassion pour celles et veux qui en arrivent à un tel stade.


  • faut vraiment être stupide pour faire ça. Elle n’a qu’à cracher à la gueule de son "boureau". Elle se fera ainsi virer et elle ira voir ailleurs. Au pire elle démissionne. ça c’est la vieille génération qui n’a connu qu’un seul emloyeur qui pense qu’il n’y a pas d’autres vies en dehors de son entreprise pourrie.

     

  • Mouais encore une qui salit l’acte terrible de cet homme. Il est vrai qu’il n’aurait pas dû le faire. Maintenant on ne peut pas nier qu’il l’a fait, qu’il y a des raisons et que ces raisons ne sont pas forcément d’ordre psychologique ou sociologique...

    http://aimeles.over-blog.com/articl...


  • la liberté à laquelle je suis attachée me pousse toujours à envoyer chier ceux qui me gonfle, plutot la mort que l’esclavage...si mon boulot me gonfle je le quitte !
    j’ai fait tant de travaux différents, je n’ai jamais été viré mais je suis toujours partie

    A titre d’info j’avais une tres grande admiration pour le "reagan français"...

    désolée de n’ètre pas de la même coterie que vous !

    ps : le suicide est un péché mortel !"