Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

En cette époque où le pouvoir, les médias à la botte et les vedettes stipendiées essayent à toute force de nous vendre le vaccin comme s’il s’agissait de la panacée, puisqu’il n’existe aucun remède contre le Covid (mantra), je crois qu’il serait bon de s’arrêter deux minutes pour réfléchir, avant de commettre l’irréparable.

 

Se faire inoculer un vaccin n’a rien d’anodin, surtout qu’en l’espèce, on ne peut pas vraiment parler de vaccins, mais bien de thérapies géniques n’ayant jamais été expérimentées sur l’homme, dont on ne connaît rien des effets à long terme, et qui restent, quoi qu’on en dise, au stade expérimental de phase III jusqu’en 2023 au moins. On a oublié de vous le dire, ça ? Ce sont pourtant des données publiques fournies par les fabricants et centralisées sur le site https://clinicaltrials.gov/.

D’ailleurs ces thérapies n’ont jamais fait l’objet d’une autorisation de mise sur le marché autre qu’une AMMC, soit une autorisation de mise sur le marché conditionnelle. La condition sine qua non pour qu’un traitement encore en phase de test puisse être mis sur le marché étant qu’il n’existe aucun traitement reconnu contre la maladie. Vous commencez à comprendre l’empressement des États, des Diafoirus de plateau et des lobbies qui leur graissent la patte pour nier l’efficacité des nombreux traitements qui ont pourtant fait la preuve de leur efficacité ? Ceci est aujourd’hui attesté par des dizaines d’études scientifiques publiées dans des revues à comité de lecture.

Exit donc l’hydroxychloroquine, déclarée substance vénéneuse de classe II par Agnès Buzin en date du 13 janvier 2020, soit trois mois avant les premiers cas de Covid en France. Je ne sais trop ce qu’elle vaut comme médecin, mais en tout cas elle aurait pu faire une belle carrière comme voyante extra-lucide. Exit aussi l’Ivermictine récemment déclarée tout aussi dangereuse et inefficace contre le Covid.

 

Pourquoi se faire vacciner ?

Oui, je sais, dans la psychose actuelle, la question peut paraître saugrenue, c’est pourtant la première à laquelle vous devriez répondre pour prendre en connaissance de cause la bonne décision, ou la moins mauvaise en tout cas.

Il faut savoir que le Covid ne tue pas tout le monde, loin s’en faut. En fait si vous avez moins de 75 ans et que vous ne souffrez d’aucune comorbidité (cancer, hypertension…), vous n’avez pratiquement aucune chance d’en mourir. L’âge moyen des personnes décédées est de 82 ans, la moitié d’entre-elles avaient plus de 85 ans (médiane).

D’autre part, on sait que l’efficacité des vaccins est fortement diminuée chez les personnes âgées, tout simplement en raison de la dégradation progressive de leur système immunitaire.

Le vaccin n’empêche ni d’attraper le Covid, ni de le transmette, dès lors on pourrait se demander à quoi il sert et en vertu de quoi les personnes vaccinées représenteraient un moindre danger en population générale que les non-vaccinés. Nous verrons plus loin que c’est probablement le contraire qui se passe.

 

Dangerosité des vaccins

Les médias ne vous parlent que d’effets secondaires rares. La réalité est très différente, ainsi qu’en témoignent les remontées de pharmacovigilance (EUDRA).

 

 

Ceci sans même parler des centaines de milliers de cas d’effets secondaires graves, parfois permanents. On est loin des effets secondaires constatés les autres années avec le vaccin contre la grippe saisonnière, ou le vaccin contre la poliomyélite, là.

Et pourtant on continue à vous vendre ces vaccins comme si c’étaient des produits anodins, n’hésitant pas même parfois à vous encourager à les prendre en vous offrant un petit cadeau. En Chine c’est une boîte d’œufs, aux US c’est de la marijuana, ou un donut, ou un bon de réduction au Costco, et ça viendra probablement en France et en Belgique aussi. Si ces vaccins étaient les merveilles qu’on nous annonce, faudrait-il vraiment nous payer pour qu’on les prenne ?

Pourtant, les autorités et les fabricants sont parfaitement conscients de ce qu’ils essaient de nous refiler, et ne s’en cachent même pas, c’est juste que ces informations ne seront jamais relayées par les médias.

[...]

Et si on parlait de la protéine Spike ?

Si l’on se base sur diverses études déjà publiées ici et là, on s’aperçoit que ce pourrait bien être les spicules synthétisées par nos propres cellules suite à l’entrée des segments d’ARNM dans nos cellules qui pourraient être la cause des effets secondaires les plus graves.

La protéine de pointe du SRAS-CoV-2 déclenche la signalisation cellulaire dans les cellules hôtes humaines : implications pour les conséquences possibles des vaccins COVID-19

« il est important de savoir que la protéine de pointe produite par les nouveaux vaccins COVID-19 peut également affecter les cellules hôtes. Nous devons surveiller attentivement les conséquences à long terme de ces vaccins, en particulier lorsqu’ils sont administrés à des personnes par ailleurs en bonne santé. »

Dans cette autre étude menée par le Dr. Pavel Solopov, professeur assistant au Frank Reidy Research Center for Bioelectrics de l’Université Old Dominion :

En utilisant un modèle murin nouvellement développé de lésion pulmonaire aiguë, les chercheurs ont découvert que l’exposition à la seule protéine de pointe du SRAS-CoV-2 était suffisante pour induire des symptômes de type COVID-19, y compris une inflammation sévère des poumons.

Nos résultats montrent que la protéine de pointe du SRAS-CoV2 provoque des lésions pulmonaires même en l’absence de virus intact. Ce mécanisme auparavant inconnu pourrait provoquer des symptômes avant qu’une réplication virale substantielle ne se produise.

Je n’ai pas la prétention d’être généticien, mais il semble que les indices commencent à pointer nettement vers cette fameuse protéine spike qui est le principe actif du vaccin puisque précisément l’injection d’ARN messager vise principalement à la faire synthétiser par nos propres cellules. Seulement voilà, si cette protéine a potentiellement des effets pathogènes en elle-même, je ne suis pas certain que la faire produire en masse par nos cellules soit une bonne idée.

Pire, que se passera-t-il lorsqu’à l’automne les vaccinés rencontreront un coronavirus ayant un profil similaire ? Comment leur système immunitaire réagira-t-il ?

Toutes ces questions, personne n’y répond et les fabricants de vaccins pas plus que les autres Diafoirus de plateaux qui voudraient à tout prix nous faire piquer, mais qui, quand ils sont touchés par le Covid, vont se faire soigner chez le Prof. Raoult à l’hydroxychloroquine avant de nous revenir, tous frais, pour dire qu’il n’existe aucun remède à la maladie.

La came, ils la vendent, mais ils ne la consomment pas, en bons petits dealers qu’ils sont.

Lire l’article entier sur levilainpetitcanard.be

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

52 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2720853
    Le 8 mai à 12:35 par Gargamel
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    Anesthesiste rea de profession je vous prie de faire attention à cet article pas pertinent voire qui peut nuire a la crédibilité E&R. L’auteur confond les alertes et consignes devant conduire à une déclaration de pharmacovigilance avec les effets secondaires eux mêmes... ces vaccins sont des hérésies mais cette article est une connerie et non une reinformation qui peut donner du grain à moudre aux "anticomplotistes" a la con...

     

    Répondre à ce message

  • #2720896
    Le 8 mai à 14:01 par La fin des temps
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    Tout Est prevu ,annoncé...
    La fameuse cérémonie des JO de Londres ou devant la cour royale se joue un spectale mortifere et le monument mystérieux de Georgia Guidestone sur lequel est gravé dix « commandements » pour un nouveau paradigme, un « nouvel âge de la Raison ». Le premier de ces commandements, et certainement le plus anxiogène est : le maintien de la population mondiale à moins de 500 millions d’individus...

     

    Répondre à ce message

    • #2721039
      Le 8 mai à 19:48 par Retrospective
      Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

      Ce qu’on voit surtout lors de cette cérémonie c’est la mise en scene de dizaines d’enfants dans des lits d’hôpital entourés d’infirmières menaçantes une seringue à la main... en 2012.

       
  • #2720908
    Le 8 mai à 14:24 par NoHope
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    Ces "vaccins" sont tellement bons que l’UE vient d’en commander 1.8 milliards dont la moitié en option, commande allant jusqu’en 2023...

    En même temps, comme dirait la p..., on apprend que ce qu’avait raconté Véran en mars 2020, au moment où il fallait absolument éloigner les français de tout traitement, était complètement faux : l’ibuprofène ne provoque aucunement une forme grave du Covid. On a échappé de peu à un classement parmi les poisons et autres substances vénéneuses, ce produit étant bien plus efficace que l’aspirine.

    Si on se soigne on s’en sort. La preuve ? Même le vieux de Lesquen à trop embrasser l’a choppé et s’en est sorti comme une fleur !

    Saloperie d’État pourri. Jusqu’aux régionales ils relâchent les mesures, et après ce sera encore ’meilleur’... vous verrez.

    Fatalitas.

     

    Répondre à ce message

  • #2720970
    Le 8 mai à 17:20 par Conscienceman
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    J’ai eu le covid, j’ai pris 3 g de paracétamol au total...ma femme ivermectine et azytro, presque pas de fièvre. Grippette ! pas besoin de vaccin.

     

    Répondre à ce message

  • #2722123
    Le 10 mai à 18:44 par tabouret1789
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    Sans rire, la figue à rots poste en ce moment même :"Covid-19 : levée de restrictions en Europe, Novavax développe un vaccin également efficace contre la grippe".....on cherche toujours pour y incorporer la gastro, mais on a bon espoir.

     

    Répondre à ce message

  • #2724741
    Le 14 mai à 09:34 par Spirou
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    Il est pas impossible que l’heure tourne pour les vaccins de première génération. Je pense qu’ils savent très bien qu’ils sont inutiles (nocifs ils s’en tapent) et préparent déjà le coup d’après. La commission et Boris Johnson ont lancé leur grand programme de traitements et Pfizer est sur le coup. Donc on peut estimer que 2022 sera l’année des traitements et des vaccins de seconde génération comme celui de Valneva à virus inactivé sur le marché à l’automne. Donc attendre.

     

    Répondre à ce message

  • #2726185
    Le 16 mai à 13:27 par jacques
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    je ne suis pas pour m’injecter cette merde aux effets inconnus mais juste une question de naïf (ou de candide plutôt )

    pourquoi ces vaccin ne sont pas conditionés en unidoses comme tous les vaccins

    pour les autres vaccins ont les achéte en pharmacie et on vient chez son docteur avec uniquement le notre et pas avec les doses des voisins en plus ?????? si vous avez des reponses pratiques



    ( et non pas politiques qu je soupçonne déjà ;-D


     

    Répondre à ce message

  • #2727422
    Le 18 mai à 05:07 par ST
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    Tout cela est de la pure propagande, l’objectif est juste de rabaisser la barre des contre parties pour vendre le vaccin V2 qui lui, sera beaucoup moins dangereux.

    Dans les faits, le vaccin Pfizer n’est sans doute rien de plus que de l’eau, du sel et du sucre.

    À Singapour ou l’on a des chiffres des effets secondaires sérieux (le moindre mort serait un scandale sur tous les réseaux sociaux), on attribue une centaine d’effets secondaires sérieux (principalement des réactions allergiques) causés par le vaccin. Aucun mort !! un bon tier de ces cas ont été rejetés comme étant vraiment causés par le vaccin. Le nombre total de vaccinés est de 1.8 Millions d’habitants.

    Encore une fois, il n’y a aucun virus, aucune pandémie, il ne s’est rien passé, l’objectif est de mettre en place un gouvernement mondial et de discréditer les gouvernements nationaux en les accusant de tous les maux.

     

    Répondre à ce message

  • #2731161
    Le 23 mai à 19:43 par Mika
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    Impossible de partager sur Facebook, le site E&R ne correspondant pas au standard de la communauté.
    _ ????

     

    Répondre à ce message

  • #2734654
    Le 28 mai à 21:06 par Jas
    Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ?

    Bonjour Alain et à tous,

    Je suis d’accord avec cet article.
    Moi je parle en connaissance de cause, j’ai déjà fait l’expérience dans mon corps des effets des recettes de vaccins. Étant travailleuse de la santé et ayant antérieurement reçu un vaccin contre le H1N1, j’ai développé 1 mois après simultanément une labyrinthe et une paralysie faciale de Bell. Je suis restée avec des séquelles à l’oreille droite, une névralgie faciale parfois douloureuse nécessitant des médicaments et suis suivie en ORL. Mon spécialiste à eu très peur à une sclérose en plaque. Mon système immunitaire est tombé à plat immédiatement après le vaccin, j’ai ressenti une très grande faiblesse, moi qui n’avait jamais de grippe, je suis végan et en grande forme. Je recommande aux gens une extrême prudence face à ces mélanges de soi-disant vaccins qui ne devraient être administrés qu’à des personnes très à risque comme toute vaccination contre la grippe aurait dû l’être depuis toujours !!, c’est d’ailleurs ce qui rend ce genre de virus plus grave et plus létal,c’est LA VACCINATION DE MASSE CONTRE LA GRIPPE, qui va produire les pires virus, les compagnies de vaccins le savent.......cela fait muter les virus, c’est reconnu pourtant. Il faut impérativement faire une introspection sur notre mode vie et les impacts sur l’environnement, mais la majorité des êtres aujourd’hui s’en foute, n’ont pas de conscience, c’est absolument PITOYABLE, on n’a ce qu’on mérite.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents