Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Valls en Israël pour séduire ses maîtres

Lui jetteront-ils un susucre ?

Lundi 11 septembre, en visite en Israël, le député Manuel Valls a pris la pose avec Ayelet Shaked, ministre de la Justice qui prône l’assassinat des mères palestiniennes.

Incroyable loi du silence dans la corporation médiatique française.

AUCUN organe traditionnel de la presse écrite et audiovisuelle de l’Hexagone n’a relaté le rendez-vous, lundi dernier, de Manuel Valls avec les figures les plus extrémistes et bellicistes de l’axe Washington-Tel Aviv.

Seul le web-média indépendant Panamza a rapporté et décrypté, dès le lendemain, le stupéfiant exercice d’allégeance de l’ancien Premier ministre envers la mouvance américano-sioniste.

Aujourd’hui, jeudi 14 septembre, un nouvel élément d’information accablant à propos de Valls devrait intéresser les citoyens en général et les électeurs de sa circonscription de l’Essonne en particulier.

L’homme – qui se targue de combattre sans la moindre compromission l’extrême droite française incarnée par le Front national – a donc accepté de rencontrer, de s’entretenir et de poser – tout sourire – avec la vedette montante des juifs orthodoxes et de l’extrême droite israélienne : Ayelet Shaked, ministre de la Justice qui s’était déclarée favorable à l’exécution de masse « des mères de martyrs palestiniens ».

 

 

 

Cerise sur le gâteau : deux jours après l’expression chaleureuse de son estime à Shaked, Valls a continué sa tournée israélienne (totalement passée sous silence sur son compte Twitter) en rendant hommage – en compagnie de Jacques Attali, mentor du président Macron – au criminel de guerre Shimon Peres.

 


 

Valls le 11 septembre 2017 à la conférence internationale de Herzliya sur le terrorisme :

« C’est le même combat que nous menons à Paris, à Bruxelles, à Barcelone et à Tel Aviv ou Jérusalem. »

« Nous avons beaucoup à apprendre d’Israel en matière de lutte anti-terroriste. »

« L’antisionisme est une nouvelle forme d’antisémitisme. »

Israël, la France et la Collaboration (mais pas celle de 40-45),
chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

70 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents