Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vers un nouvel embrasement du Caucase ?

Tout au long de ce dernier quart de siècle, la trame de sang des conflits remonte inexorablement au courant néo-conservateur.

Anciens trotskistes, ces laudateurs de « l’hégémonie bienveillante » des États-Unis ont mis leur science de la révolution permanente au service d’une politique systématique d’ingérence atlantiste.

Un gouvernement américain sous influence ploutocratique déploie toute une gamme d’instruments qui vont de la séduction (Hollywood) à la terreur (groupes de mercenaires lâchés contre les États rebelles) pour assurer le succès du « Projet pour le nouveau siècle américain ». L’influence néo-conservatrice atteindra son zénith le 11 septembre 2001.

Cette date marque le lancement d’un nouveau cycle de guerres néo-impériales sous le prétexte d’une guerre à la terreur islamiste. Près de quinze ans plus tard, qu’en est-il ?

L’islamisme n’a jamais été aussi virulent et les régimes laïcs arabes sont détruits ou en passe de l’être. L’Europe occidentale se trouve au seuil d’une guerre avec une puissance chrétienne riche en ressources énergétiques ; elle cède, contre ses propres intérêts, le rôle de partenaire privilégié de la Russie à la Chine. Les libertés fondamentales ne sont plus garanties en Europe du fait d’une surveillance électronique généralisée. Les gouvernements occidentaux détournent les colères populaires contre la confiscation oligarchique des richesses en manipulant les tensions raciales (États-Unis) ou religieuses (la « guerre de civilisation » de Valls).

Lire la suite de l’article sur bvoltaire.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1223434
    le 07/07/2015 par raoutvolfony
    Vers un nouvel embrasement du Caucase ?

    Les Confessions d’un assassin financier - John Perkins (Maraboo 666)"

    C’est pas nouveau , mais c’est très bon . . . ( Cliquer sur la photo ) .

    Nota :

    De nombreux autres pays que ceux cités ont été concernés , en Amérique Latine notamment et d’autres le sont actuellement : voir le cas de la Grèce , comme celui d’autres pays européens dont la France , suite aux opérations

    menées par les Hit Men de la Commission Européenne , en liaison avec l’influence US : Banque Mondiale , FMI etc. — Voir notamment le traité de Libre Echange en cours de négociations . ( Virtuelles . . . ).

    ( La traduction de ’’ Economic Hit Man ’’ par ’’ assassin économique ’’ , ne me parait pas très bonne . Un Hit Man peut en effet être un assassin ou un tueur à gage , il peut aussi être un sniper , l’ agent d’un service officiel etc . Le terme

    assassin apparaît alors plutôt péjoratif . . . ) .

    what else ?


  • #1223447
    le 07/07/2015 par ledaron
    Vers un nouvel embrasement du Caucase ?

    Les USA ont intérêt à favoriser des rebellions dans l’aire d’influence russe afin de mater un pays qui lui fait de l’ombre. Il en va du Caucase comme de l’Asie centrale.


  • #1223514
    le 07/07/2015 par Tarzan
    Vers un nouvel embrasement du Caucase ?

    Les sionistes cherchent à faire dans le Caucase ce qu’ils ont fait en Afghanistan pour en chasser les Russes . Bis repetita placent . Problème : l’armée de Poutine est certainement beaucoup plus puissante que l’armée d’une URSS finissante (1979-1989) .


  • #1223573
    le 07/07/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Vers un nouvel embrasement du Caucase ?

    Le Caucase, comment dire ? Ah oui, le radeau de l’armée d’URSS !