Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Victoire judiciaire de Dieudonné dans l’affaire Fofana/Bourarach

La cour d’appel confirme la relaxe de l’humoriste

La cour d’appel de Paris a confirmé jeudi l’absence de condamnation du polémiste Dieudonné au sujet d’une vidéo diffusée sur Internet en 2010, dans laquelle il appelait notamment à la libération de Youssouf Fofana, condamné pour le meurtre d’Ilan Halimi.

En première instance, poursuivi pour injure et diffamation raciale, il avait été relaxé, car l’enquête n’avait pas démontré que Dieudonné ait été à l’origine de la diffusion de la vidéo litigieuse en avril 2010 et ne s’était pas prononcé sur les propos eux-mêmes. Le parquet n’ayant pas fait appel, la relaxe est devenue définitive.

Plusieurs associations avaient fait appel, mais celui-ci ne portait que sur leurs demandes de dommages et intérêts, dont ils avaient été déboutés. Certaines se sont désistées avant l’audience, les autres ne s’y sont pas fait représenter, si bien que la cour a confirmé la décision de première instance. Dans la séquence vidéo, Dieudonné reprenait l’expression « Shoah-nanas », pour laquelle il a déjà été condamné. Il mettait également en cause « la puissance du lobby juif » et appelait enfin à la libération de Youssouf Fofana, condamné pour le meurtre d’Ilan Halimi, jeune juif séquestré, torturé et tué en 2006.

Il avait tenu ces propos en réagissant au meurtre de Saïd Bourarach, un vigile retrouvé noyé dans le canal de L’Ourcq, en Seine-Saint-Denis, dont Dieudonné estimait qu’il n’avait pas eu la « chance » d’Ilan Halimi, mort dans les bras des secouristes.

Voir aussi, sur E&R :

Découvrir Dieudonné chez Kontre Kulture :

Militer pour la réconciliation nationale aux côtés de Dieudonné et Alain Soral :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Polémiquer sur des morts, je considère pas que ce soit une bonne chose. Ils y’en à qui le font depuis 70 ans et aujourd’hui on à largement dépassé le stade de l’écœurement. On en est même arrivé à du mépris envers les descendants de ces victimes ... putain 6 millions quand même hein c’est pas rien. C’est ça et mon c.. sur la commode. Voyez où je veux en venir ?

     

    • L’idée de Dieudonné était juste de montrer le deux poids - deux mesures selon les origines des agresseurs et des agressés. Ce que BFM ne précise pas, c’est que si Dieudonné réclamait la libération de Fofana, c’était surtout parce que les meurtriers de Saïd étaient encore en liberté au moment de la vidéo.


    • @coco

      Oui je sais bien mais les 2 histoires restent sordides. Ils sont morts dans des conditions atroces alors il n’ya pas de parti à prendre pour l’un ou l’autre. Fofana est bien en prison et halimi n’a pas eu de la "chance" comme le dit Dieudo. Comme disait Kermitterand c’est l’entretien de la haine.


    • Capitaliser sur les morts et demander que justice soit rendue quand elle ne l’a pas été n’et pas du tout la même chose. Dénoncer une injustices avérée et un deux poids deux mesures évident n’est pas polémiquer, c’est au contraire une démarche salutaire et nécessaire.


  • La seule vraie JUSTICE est DIVINE… Ceux qui ont assasiné Bourrarach… Se présenteront un jour devant leur Seigneur…

     

  • Champagne ou Vin de Palme ?
    C’est la Fête ! La Fête !

    Les Victoires de Dieudo comptent aussi à l’approche des Régionales !


  • #1310145
    le 05/11/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Victoire judiciaire de Dieudonné dans l’affaire Fofana/Bourarach

    Il faut aussi saluer la décision rendue ce jour à Bobigny et qui condamne, grâce à l’action de Maître François Danglehant, les assassins de Saïd Bourarach à verser plus de 500 000 Euros de dommages et intérêts à sa veuve, décision assortie d’une exécution provisoire.

     

  • J’ai pourtant regarder les informations de la télé, pas la
    Moindre parole sur ce fameux jugement . Mais dans quel
    pays sommes nous ? Oublier l humoriste a ce point là,
    C’est peut être une volonté farouche de leur part ?

     

    • Peut-être ?
      Elle est bien bonne celle-là !
      Ils l’ont sorti des poubelles (les leurs) pour le descendre, le pire qu’il ont pu lui faire a été de le propulser au firmament et mettre les accents sur ses combats, sortis au grand jour malgré leurs efforts acharnés pour maintenir leur influence dans l’ombre.
      Ils ont finit par abandonner l’idée de le calomnier via leurs antennes de propagande car ils ont constaté à quel point c’est contre productif et totalement dans son intérêt.

      C’est bien beau de dire que ce jugement est une victoire, mais force est de constater qu’ils ont quand même atteint une partie de leurs objectifs : le faire chier et pour un bon bout de temps. Essayez de vivre avec la menace d’une amende colossale, assortie de prison et avec l’impossibilité de faire quoi que ce soit pendant des semaines voire des mois. Maintenant multipliez ça par le nombre de procès en instance. C’est le passage à vide assuré si on est de constitution fragile.

      La vraie victoire de Dieudonné, comme celle de tous les dissidents interviendra le jour où toutes les charges tomberont non pas pour les raisons (fallacieuses) qui les soulèvent mais parce qu’il s’agit toujours des mêmes et qu’au bout d’un moment, il faut les envoyer chier des cactus, avec le non lieu systématique à chaque récidive de leur part, Dieudonné ne fait que jouir de son droit à s’exprimer. Rêvons un peu...mais les rêves ne sont-ils pas faits pour se réaliser ?


  • Ils sont en prison les assassins de Saïd ? Merci la justice !


  • Victoire judiciaire mais défaite de la justice :
    C’est surtout une victoire judiciaire des assassins de Saïd Bourarach. RIP


  • Il ne faut pas se leurrer, on est en période électorale.