Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Vidéo de Daech : aucune référence verbale au 13 Novembre

Qui contrôle la communication des djihadistes vers le public occidental ?

Dimanche 24 janvier, la presse internationale a rapporté la publication – via les réseaux sociaux – d’une vidéo de revendication des attentats du 13 novembre par l’organisation terroriste Daech [1].

Panamza a consulté cette vidéo de 17 minutes.

Les attentats du 13 novembre sont illustrés à partir d’images de CNN et de vidéos amateurs déjà mises en ligne. Aucune image inédite représentant les attentats kamikazes ou les fusillades n’y figure.

Détail à souligner : apparaissant l’un après l’autre, les hommes – présentés par les autorités comme les seuls exécutants du 13 novembre – ne font aucune mention verbale des attentats du Bataclan ou du Stade de France.

Seule une vague menace relative à une attaque sur les « Champs Elysées » est formulée, face caméra, par deux des djihadistes : Samy Amimour et Omar Ismaïl Mostefaï.

Rappel : la première annonce de la publication imminente de cette vidéo avait été réalisée par SITE, officine de propagande dirigée par l’Israélo-Américaine Rita Katz [2].

Le concurrent direct en France pour annoncer aussitôt (via son compte Twitter) les vidéos de Daech se nomme David Thomson, journaliste de RFI. Cette radio du service public serait noyautée par des proches du Bétar (milice ultra-sioniste) selon son ex-rédacteur en chef Richard Labévière [3].

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

20 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants