Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Voltaire : du mythe à la réalité

Conférence de Marion Sigaut le 6 juillet 2013 en Bourgogne

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

89 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #472715
    le 24/07/2013 par MrVeeshan
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Bonjour

    Aaah une après-midi instructive en perspective .

    Un Grand Merci !!

     

    • #473574
      le 25/07/2013 par mehdilandru
      Voltaire : du mythe à la réalité

      oui, un très grand merci a cette vraie historienne, beaucoup dormiront moins con, grâce a cette femme exceptionnel, et merci monsieur Soral et a E&R de nous l’avoir fait connaitre...


  • #472841
    le 24/07/2013 par camarade
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Chère Marion Sigaut,

    J’aimerais trouver les mots pour vous dire combien vos romans et vos livres m’ont touchée. A défaut de cela, sachez au moins que vous avez atteint au moins une personne, en qui vous aurez toujours une lectrice fidèle.

    D’autre part, et sans vouloir tomber dans du sentimentalisme à deux sous, je vous dirai que j’ai à peu près le même âge et suis aussi perdue que vous au moment où vous avez trouvé votre kibboutz, et voir votre exemple, ça fait vraiment du bien.

    Respect donc, et merci pour votre travail, votre intégrité et votre humanité.

    Sara.


  • #472909
    le 24/07/2013 par Matthieu Hague
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Marion SIGAUT, toujours magnifique. En revanche le public, pardon mais je suis consterné de voir que :
    1 - pas de politesse, interruptions à qui-mieux-mieux, n’écoute pas et réinterprète tout à sa sauce (l’intervenant dans les dix premières minutes, c’est une synthèse),
    2 - pas de réflexion, à les entendre, ils ne font que réciter slogans sur slogans, la partie sur la monarchie est assez abominable "monarchie=bien, république=mal", alors que la monarchie d’ancien régime (en fait oligarchie nobiliaire depuis Louis XIV) n’est meilleure que parce qu’elle a suivi la fonction REPUBLICAINE hérité de Rome (rappel : depuis Clovis, jusqu’à Louis VII le jeune je crois, la titulature des rois francs est "gardien de la république"). Des régimes non-monarchiques ont eu cette vertu du bien public, des monarchies ne l’ont pas eu.
    Personnellement si le trône des lys se relevait, si le roi n’est pas du côté du peuple se sera poubelle, en revanche s’il se trouve du côté du bien commun, ma vie sera à son service.
    Voltaire, canaille abominable, est repris par les voyous qui ont fait de la république ACTUELLE, et son culte doit être mis à bas. Mais abstenons-nous de donner dans l’émotion inverse quand le devoir impose de se remettre à nos sentiments et à notre sang-froid.


  • #472949
    le 24/07/2013 par MédiaSion
    Voltaire : du mythe à la réalité

    @MédiaSion.

    Voltaire me fait penser à un possédé.
    Il en a toutes les caractéristiques :
    - orgueil,
    - duplicité, mensonge ,
    - haine de la religion catholique.

    Cependant pour quelle raison le donne-t-on en adoration au Peuple ?
    Tout simplement pour qu’il adore, non pas Dieu, mais satan au travers de cet homme. C’est machiavélique...
    Merci, Marion pour votre travail et votre humour.
    Cependant, quelque chose m’interpelle dans vos derniers mots : " j’ai ma morale à moi", serais-ce que vous faites le jeu de la révolution car la morale est chrétienne dont le code civil est issu.


  • #472966
    le 24/07/2013 par Thewlis
    Voltaire : du mythe à la réalité

    L’efficacité du travail de madame Sigaut sur le cas Voltaire, produit depuis des mois, n’y est peut être pas pour rien dans la toute récente couverture du Nouvel Obs. : "Voltaire l’Indigné - Laïcité, tolérance, justice : une pensée et des combats plus actuels que jamais", avec à la main le masque des Anonymous, pour bien nous faire comprendre qu’il était la voix de la révolte du peuple... Il y a de ces synchronicités des fois... ;)

     

    • #473476
      le 25/07/2013 par Solstice
      Voltaire : du mythe à la réalité

      nan mais vous avez lu la reprise sur Voltaire qu’en fait ce torchon de nouvel Obs

      Je vous donne le titre, vous allez rire

      Contre tous les fanatismes, Voltaire nous manque

      Il a dénoncé les préjugés et les dogmes. Sa leçon d’humanisme et de bon sens reste le meilleur antidote à la montée des intégrismes....

      Le reste est aussi indigent et aussi cynique !

      Ecrit par l’hypocrite Laurent Joffrin

      http://tempsreel.nouvelobs.com/le-d...

      Le Nouvel Ob, n’est bon qu’a s’en servir en torche cul !


    • #474058
      le 25/07/2013 par Sergio
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Ce n’est pas la première fois que Le Nouvel Observateur verse dans le révisionnisme, le négationnisme, et le racisme anti-Africain. Il y a quelques mois, un patient de cet asile avait déjà écrit un article négationniste intitulé : « La vérité sur l’esclavage ». Évidemment, sur cet article était écris en substance que zéro juif avaient participé à la déportation et à la mise en esclavage d’Africains, ce qui avait fait rire tous le monde.
      https://www.youtube.com/watch?v=TN6...

      http://www.egaliteetreconciliation....


  • #472982
    le 24/07/2013 par Dieudonnestlemeilleur
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Je ne suis très loin d’être un pro en histoire mais j’ai lu pas mal de bouquins.
    Marion cite ici Voltaire plusieurs fois et le condamne pour racisme caractérisé. Je me demande, sans arrière pensées, si ce n’est pas un défaut de mise en perspective.
    Des écrivains de l’époque, je n’en ai pas trouvé qui ne traite pas les noirs comme des animaux dans leurs écrits. Rousseau est une horreur à la hauteur de Voltaire dans ces propos sur les noirs par exemple.
    Soyons clair ? Tout le monde n’était-il pas raciste à l’époque ? Je pose la question, cela va surement vous paraitre bien ingénu.
    Moi, je suis plutot sciences dures, et ce que je sais de la génétique et des découvertes de l’époque se réduisaient à des conclusions sur des couleurs de petits pois. Pas de quoi réfuter une thèse raciste qui avait court à l’époque. Le génie génétique à ensuite pu prouver qu’il existe autant de différences et similitudes entre deux blancs qu’entre un noir et un blanc, détruisant ainsi toute thèse comportant le mot "race" concernant les humains.
    Bref, je demande juste un éclairage historique sur ce point : à l’époque de Voltaire, tout le monde n’était-il pas raciste par convention plus que par conviction ou conclusion ?
    Voltaire n’en resterait pas moins un personnage stupide et malfaisant, son ignorance n’excusant pas sa véhémence ni son harnachement à vouloir démontrer l’indémontrable par des raccourcis, parfois douteux, souvent ridicules, aux lumières des connaissances actuelles.

     

    • #473468
      le 25/07/2013 par guillaume
      Voltaire : du mythe à la réalité

      il ne faut pas oublier que "race" autrefois signifiait famille, clan ou ligné, rien à voir avec le sens actuel du terme. ceci dit je ne me permettrai pas de dire quel sens Voltaire lui donnait. ( même si je pense que c’est l’ancien )


    • #473647
      le 25/07/2013 par Marion Sigaut
      Voltaire : du mythe à la réalité

      @Guillaume
      Quelle que soit la signification du mot "race" à travers les âges, Voltaire traitait les nègres d’animaux, et c’est ce type qu’on nous montre en exemple.
      Il est évident que cette négation de l’humanité des Africains a pesé son poids dans ce qui s’ensuivit au 19e siècle.
      Soyons clair : Voltaire était ce qu’il était, et bien de son siècle. Pourquoi nous le montre-t-on en exemple ?
      C’est notre siècle à nous que j’interroge.


    • #497106
      le 19/08/2013 par ThiM
      Voltaire : du mythe à la réalité

      En fait le "racisme" que nous connaissons est lié aux travaux de Darwin et les lois de Mendel (les fameux petits pois) (uniquement du XIXème siècle) : la transmissibilité des gènes. Auparavant il existait de multiples théories expliquant les différences physiques par le climat, l’atmosphère, la chaleur, etc. On expliquait ainsi pourquoi les Espagnols étaient plus sombre (physiquement et psychologiquement) que les Français ou que les Anglais.
      On a aussi des indices impliquant l’absence de notre racisme de cette époque (mais non l’absence de xénophobie ou de préjugés d’autre nature) :
      - Au XVIIème siècle le fameux ou infâme Code Noir (celui de Louis XIV) régissant l’esclavage instituait aussi l’égalité des droits entre les Noirs libres et les Blancs libres dans les Iles.
      - Le premier officier noir (documenté) de l’armée Française fut Louis Aniaba sous Louis XIV.
      - Le chevalier Georges était dans la maison du roi (mousquetaire) en tant que noble bien que métis.
      En revanche les philosophes des Lumières parfois liés économiquement à la traite atlantique ont voulu justifier l’esclavage ou son abolition à long terme par une infériorité liée à la race. Ceci peut expliquer pourquoi les révoltes noires en Haiti de 1792 ont eu dans un premier temps et assez longtemps un caractère royaliste (cf Georges Biassou), à la différence des métis nettement républicains.


  • #473010
    le 24/07/2013 par Jean
    Voltaire : du mythe à la réalité

    merci pour cette conférence très intéressante.
    C’est passionnant ce qu’on peut apprendre avec vous.

    Bonne journée


  • #473059
    le 24/07/2013 par chris de beaumesdevenise
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Très intéressant , et édifiant en ce qui concerne la personne de Voltaire ...
    Cela dit il représente bien l’état d’esprit des nos élites dégénérés !!
    En fait il leurs a tout appris ,c’est pour ça qu’il l’aime tant et qu’il nous force a l’aimer !!!


  • #473061
    le 24/07/2013 par chouardien
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Voltaire me fait penser en fait à un pauvre con qui a vécu toute sa vie en gerbant sa haine sur l’humanité.
    Pas étonnant que les frères maçons aient choisi de faire de cet anti-humaniste, le porteur éclairé de leur version de l’humanisme, le symbole des Lumières, et qui sert à valider l’enseignement maçonnisé de leur République laïque et la "grandeur de la France", depuis des générations ! Beurk !

     

  • #473106
    le 24/07/2013 par Salah
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Super ! Je me regarde ces deux vidéos ce soir !
    Ces conférences montrent l’énorme travail derrière, donc je remercie Madame Sigaut pour sa patience, sa précision et sa passion qu’elle nous transmet.

    J’espère qu’elle pourra sortir le livre sur Voltaire, c’est la sortie que j’attends le plus.

    Un grand MERCI et continuez ainsi vous êtes soutenu !


  • #473150
    le 24/07/2013 par Ananas
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Tres chere Marion Sigaut
    Je tiens a vous remercier pour toutes les conférences que vous donner.Puissiez vous en tirer les bénéfices qui vous ont tant manqué pendant ces dure années un salut également a Alain Soral qui a le génie de déloger de vrai talents. Je tiens a rajouter ceci .Je le savais qu’il etait médisant , calomnieux, orgueilleux et de découvrir grace a Madame Sigaut que j’étais dans le vrai cela me réconforte et me donne plus de confiance en moi .


  • #473171
    le 24/07/2013 par Ananas
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Il etait tres fiére de son Henriade mais alors qu’est ce que c’est lourd a lire son Henriade et ces Conte ou il pense apparaitre comme le meilleur des conteurs avec des personnages rocambolesques dans des lieux imaginaires avec des péripéties invraisemblables.
    Y a cas voir se qu’il a fait enduré a Rousseau ; quel malheur pour les autres que des hommes comme lui .


  • #473179
    le 24/07/2013 par BooulevardRousseau
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Le plus diabolique chez Voltaire c’est sa double personnalité, je préfère les ennemis honnêtes qui assument le fait d’être des enc*lés. C’est ce qui rend si détestable et insupportable nos "élites" actuelles qui se cachent derrière de grands principes comme les droits de l’homme, la "démocratie", l’ouverture sur le monde, mon cul sur la commode pour faire passer les pires atrocités. Qu’ils assument en public leur idéologie profonde et leurs véritables objectifs, que le combat soit loyal. Il n’y a rien de pire que d’affronter un tricheur.

     

    • #473744
      le 25/07/2013 par Matthieu Hague
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Attention, "les ennemis honnêtes qui assument le fait d’être des enc*lés", ça n’existe pas. Chacun estime être dans son bon droit, d’être juste et vrai, même le plus immonde salopard. je pense que vous voulez dire "les ennemis honnêtes qui assument leurs convictions publiquement comme étant à l’opposé des nôtres". Rappelons que nous sommes les "enc*lés" dans la tête des collabos.


  • #473215
    le 24/07/2013 par Guigz
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Destruction de la sécurité spirituelle au profit de la sécurité matérielle. Ce n’est pas une erreur de parcours, mais c’est maintenant que ça doit changer. Encore une très bonne conférence merci !


  • #473233
    le 24/07/2013 par Matthieu Hague
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Marion SIGAUT, toujours magnifique. En revanche le public, pardon mais je suis consterné de voir que :
    1 - pas de politesse, interruptions à qui-mieux-mieux, n’écoute pas et réinterprète tout à sa sauce (l’intervenant dans les dix premières minutes, c’est une synthèse),
    2 - pas de réflexion, à les entendre, ils ne font que réciter slogans sur slogans, la partie sur la monarchie est assez abominable "monarchie=bien, république=mal", alors que la monarchie d’ancien régime (en fait oligarchie nobiliaire depuis Louis XIV) n’est meilleure que parce qu’elle a suivi la fonction REPUBLICAINE hérité de Rome (rappel : depuis Clovis, jusqu’à Louis VII le jeune je crois, la titulature des rois francs est "gardien de la république"). Des régimes non-monarchiques ont eu cette vertu du bien public, des monarchies ne l’ont pas eu.
    Personnellement si le trône des lys se relevait, si le roi n’est pas du côté du peuple se sera poubelle, en revanche s’il se trouve du côté du bien commun, ma vie sera à son service.
    Voltaire, canaille abominable, est repris par les voyous qui ont fait de la république ACTUELLE, et son culte doit être mis à bas. Mais abstenons-nous de donner dans l’émotion inverse quand le devoir impose de se remettre à nos sentiments et à notre sang-froid.

     

  • #473277
    le 24/07/2013 par Barnamus
    Voltaire : du mythe à la réalité

    C’est étonnant, mais Voltaire me fait penser à un BHL...


  • #473290
    le 24/07/2013 par toto la ciboulette
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Génial, on a aussi nos Voltaires, je pense a BHL et surtout a Philippe Vall de Charlie Hbddo qui s’ en reclamait souvent.
    Dieudo toujours a la pointe du progres, critiquait déjà les lumières dans son spectacle "mes excuses".
    Vraiment, un sale bonhomme exerçant l’inversion accusatoire, l’inceste, et sans aucun talent, bref un petit marquis milliardaire comme BHL avec un plus grand pouvoir de nuisance due a l ’époque.
    Profondément raciste comme BHL qui parle universel, mais pense tribal comme Attali le plagiaire.
    Et c’est le symbole de la République, c’est a pleurer, pour faire tomber la statue, il faudrait un mouvement national et c’est pa demain la veille.
    Merci pour cette conférence qui ouvre les yeux et bravo pour le site.


  • #473316
    le 24/07/2013 par Solstice
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Marion Sigaut, Vous êtes toujours autant tranchante et talentueuse dans vos conférences. Vous avez réussi à me donner la nausée pour ce personnage ignoble et hypocrite. je reste bouche bée et hagard devant le triomphe que notre époque contemporaine lui porte.

    Vous participez par votre immense talent et courage à lever le voile sur l’origine de l’obscurantisme qui s’est abattu sur l’ère moderne de notre société. La révolution a été enfanté par des cerveaux en mal d’orgueil, de vanité et de gloire en vue de construire une société ou le mensonge est érigé en maitre absolue. Derrière le projet satanique de la libéralisation du marché, se cache le père des mensonges cela va sans dire !

    Merci mille fois Marion


  • #473341
    le 24/07/2013 par tchuss
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Dailymotion c’est la plaie pour visionner des vidéos .Coupure toutes les 2 secondes !


  • #473425
    le 25/07/2013 par Entre les Lignes
    Voltaire : du mythe à la réalité

    - "Il n’est pas étonnant qu’en tout pays l’homme se soit rendu maître de la femme, tout étant fondé sur la force. Il a d’ordinaire beaucoup de supériorité par celle du corps et même de l’esprit". (Voltaire)


  • #473461
    le 25/07/2013 par Tremah
    Voltaire : du mythe à la réalité

    En "défense" de Voltaire :

    Voltaire est (aussi) un remarquable écrivain. Le comparer sur ce plan à BHL est absurde. Les gens qui disent cela ne l’ont pas lu, c’est pas possible. Beaucoup de choses ont vieilli, le théâtre est effectivement horrible, mais ses contes philosophiques valent le détour, ne serait-ce que pour savoir de quoi on parle avant de brûler aveuglément.
    Et il incarne quelque chose de "l’esprit français", une brillance, un côté clinquant et spirituel, au sens du "mot d’esprit"... que cela plaise ou non.

    Après, humainement, le type n’est en rien recommandable, soit... mais sans vouloir faire preuve de cynisme, les "chics type" passent rarement à la postérité, en tout cas bien moins souvent que les méchants et les opportunistes. Guillemin se montre d’ailleurs plus magnanime à son égard et met à son crédit les actes apparemment désintéressés et courageux qu’il a pu accomplir.

    Ne basculons pas d’un extrême à un autre !

     

    • #473635
      le 25/07/2013 par DidierF
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Pas tant que ça. Voltaire et BHL savent écrire. Ils savent aussi haïr et détruire tout contradicteur. Ils sont tous les deux très riches. Ils sont tous les deux très bien connectés avec les puissants de leurs temps. Ils sont différents mais ont des points communs. Les comparer n’est pas si ridicule.


    • #473650
      le 25/07/2013 par Marion Sigaut
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Auriez-vous la gentillesse de m’extraire, rien que pour moi, un passage remarquable d’un des contes de Voltaire ?
      Merci d’avance.


    • #474622
      le 26/07/2013 par Bobo
      Voltaire : du mythe à la réalité

      "Voltaire était un véritable aristocrate de l’esprit, ce que je suis aussi" (Nietszche)

      Il maîtrisait les principales langues européennes et classiques et avait de très bonnes connaissances en mathématiques. Sa perfection de la langue française était telle que toute l’Europe l’a suivi. N’en doutez pas, c’était un véritable génie, doté d’une excellente mémoire et d’une force de travail énorme.
      Il n’est pas arrivé à ce résultat uniquement par son talent d’écrivain, mais également par ses qualités relationnelles ET FINANCIERES. Car sans argent, il n’est pas d’écrivain libre, Alain Soral en sait quelque chose.

      En ce qui concerne ses contes, sa correspondance et son Dictionnaire Philosophique, je vous les recommande pour ce qu’on y apprend de factuel, pour la logique implacable qu’on y suit page à page (eh oui Madame Sigaut, si on interdit à un peuple de s’accoupler avec des chèvres, c’est que le mal existe...) et pour l’école de la langue qui reste incomparable.

      C’était un homme de pouvoir, comme Napoléon. Il a utilisé toutes les armes nécessaires à son ambition, avec le levier de l’argent, sans lequel on ne gagne aucune bataille. Mais à la différence de l’Empereur, il a conquis l’Europe avec la langue et la culture françaises et il l’a gardée...

      Alors on lui reproche d’être raciste ? Antisémite ? De ne pas aimer le peuple ?
      Je ne vous demande pas d’imaginer de vivre dans la France du 18eme siècle, mais allez passer quelques jours à Trappes, ou à Jérusalem, ou en HLM au fin fond du Berry.

      Lisez Voltaire, C’est une excellente école, sans doute encore aujourd’hui la meilleure.

      Et toutes mes amitiés et ma plus vive admiration à notre Marion...


  • #473483
    le 25/07/2013 par Sergio
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Sur la 1ere vidéo, Marion Sigaut cite Xavier Martin. (a partir de 35:55)

    Xavier Martin parle de Voltaire sur Radio Courtoisie

    1ere partie
    http://www.dailymotion.com/video/x1...

    2ème partie
    http://www.dailymotion.com/video/x1...

     

  • #473538
    le 25/07/2013 par Salah
    Voltaire : du mythe à la réalité

    J’ai regardé la conférence.

    Très bonne conférence, je salue l’énorme travail de Marion Sigaut. Voltaire le bobo, je soutien Madame Sigaut quand elle dit que son "oeuvre" est illisible, moi je me force à lire les écrits de Voltaire pour mieux critiquer par la suite :-)

    En revanche lors des questions réponses, j’ai trouvé le mec là qui parle beaucoup un peu saoulant il ne laisse pas en placer une, j’aime pas les gens qui veulent faire leur cuistres. Je reste aussi réserve sur le jugement de Rousseau.

    Rousseau reste l’ennemi de Voltaire et son opposé intégral, on peut pas les mettres sur la même longueur, moi je suis rousseauiste.

    En tout cas un grand BRAVO au travail de Madame Sigaut, et vivement la sortie du livre !

     

    • #474096
      le 25/07/2013 par miranda
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Nul besoin de comparer pour rehausser : ici en l’occurence Rousseau. Ce philosophe de la révolte contre l’asservissement et la servitude a pourtant, dans ses écrits majeurs ( Du contrat social, et Discours sur l’origine de l’inégalité parmi les hommes), JAMAIS fait état de l’esclavage institué par le Code Noir : il vait curieusement la plume révoltée contre toutes sortes de pratiques indignes. Mais, connaissant pourtant bien sa théorie, il ne daignera jamais relever ces pratiques négrières du royaume de France tout en faisaint état d’autres édits, d’autres types de servitude qu’il commentera de sa plume acharnée. Il n’en avait rien à curer des Africains, mais malgré tout, omission totale : il est disqualifié à mes yeux.

      Qu’il soit repris par Robespierre n’est pas un gage de son honnêteté : au contraire, ses diatribes à l’égard des tyrans servira la cause de la révolution et elle seule en brisant les chaînes de leurs tyrans...

      Ce qui est étonnant chez Rousseau est ce silence particulièrement lourd au sujet d’une traite qui "chosifie" un humain, le rend esclave de génération en génération puisque la descendance d’une Africaine est d’office un esclave, que le commerce bat son plein outre Atlantique....pas un mot, alors qu’il est possession d’écrits au sujet de ce continent razzié...Il ne sait pas si, en effet, ces Noirs méritent le titre d’humain, bien que semble-t-il perfectibles ! Certains théologiens seront pourtant bien plus humanistes à ce sujet, et ces philosophes de la trempe d’un Montesquieu, Voltaire, Rousseau régresseront joyeusement quant à cette question. Plus encore Rousseau car il se disait pourfendeur des servitudes, ce qui en effet sera repris par des révolutionnaires, parce qu’au fond, la question de l’esclave ne sera comprise que de façon sélective, en l’occurence en l’appliquant pour eux-mêmes, en opposition au régime monarchique....

      Elles sont belles Les Lumières....


  • #473553
    le 25/07/2013 par désabusé
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Bizarre cette soudaine défense du juif tant malmené par Voltaire, comme il est mentionné plus haut, à cette époque quasiment tout le monde était raciste (par ignorance) envers les noirs et comme disaient Desproges, le monde se scinde en deux catégories, les juifs et les antisémites, phrase qui rappelle que de tout temps jusqu’en 1945, comme le répète souvent Soral, tout le monde était aussi antisémite.
    Même si les propos de Voltaire sont abominables, c’est l’insistance de Sigaut qui me dérange, commencerait-il à y avoir des pressions ?

     

    • #473801
      le 25/07/2013 par Marion Sigaut
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Des pressions, j’en ai reçu de toutes parts et si vous regardez mon parcours vous comprendrez que je n’y ai jamais cédé. Est il si difficile de comprendre que je suis simplement ni antisémite ni raciste ?


    • #473810
      le 25/07/2013 par Simone Choule
      Voltaire : du mythe à la réalité

      En même temps faut pas oublier le bon sens : aucun peuple ne couche avec des boucs...qu’on apprécie ou pas la culture judaïque, c’est juste complètement faux.


    • #474466

      Concernant les propos de Voltaire à l’ encontre du peuple juif, outre la zoophilie et le cannibalisme , il y va un peu fort,
      mais pour le reste, les massacres, la mise en esclavage des nations, les jeunes filles nubiles etc...Voltaire n’ a fait que puiser dans la thora/la bible.
      Il n’ a rien inventé se sont les propos des juifs eux memes de leurs textes.
      Est il interdit de pointer du doigt ces propos sous peine d’ être traité d’ antisémite ?
      De plus je pense sincèrement que "l’ antisémitisme" tel qu’ on peut le dénoncer, n’ existe pas.(Déjà ce mot n’ a aucun sens si il concerne le peuple juif).
      C’ est comme si on voulait nous faire croire que l’ antisémitisme relèverait d’ une pathologie ou qu’ il été transmis génétiquement à des individus et à des peuples...
      L’ antisémitisme est une pure invention, mainte fois instrumentalisé, l’ histoire nous le prouve à de multiple reprise.


  • #473565
    le 25/07/2013 par botoroto
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Madame Sigaut,

    Vous avez dû voir que Le Nouvel Observateur faisait en ce moment sa une sur "Voltaire l’indigné", en se fendant d’une série d’éloges plus dithyrambiques les uns que les autres. J’imagine que ce genre d’hommage délirant qu’on voit régulièrement doit vous exaspérer ou vous amuser, voire même les deux en même temps.
    En tout cas, merci pour vos conférences toutes plus enrichissantes les unes que les autres.


  • #473593
    le 25/07/2013 par Adolf
    Voltaire : du mythe à la réalité

    A entendre cette conférence, j’ai le sentiment qu’elle pourrait être faite autour de Béchamel et dans les mêmes termes : milliardaire qui fait "autorité" en achetant les opinions, qui est illisible, sûr de lui, sans vergogne, sans talent, sans idées, sans honneur, n’ayant fait que des flops littéraires et cinéma-trop-graphiques en se considérant incompris, déversant sa haine et son racisme sans avoir l’air d’y toucher... et allant jusqu’à influencer la politique extérieure d’un pays comme la sous-France. Personne ne l’aime, tout le monde le critique et le moque et pourtant, il est incontournable et omniprésent, comme Attila l’attali... Bref, si on croit en la réincarnation, Voltaire est de retour depuis longtemps en cette Béchamerde plagiaire plus connue sous le pseudo de Botutul la praline.


  • #473603
    le 25/07/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Au risque d’endosser le rôle du rabat-joie, je vous invite tous à comprendre que la portée du travail de Marion Sigaut dépasse de loin la discipline qui est la sienne. Ce travail de déconstruction objective du mythe des "Lumières" est un préliminaire indispensable à la compréhension de la société actuelle. Il faut envisager que c’est une période clef qui ne doit rien au hasard. Son origine est beaucoup moins sociétale que scientifique, soyez curieux et constatez ce qui se passe en la matière durant cette période !


  • #473625
    le 25/07/2013 par DidierF
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Madame,

    Vous m’avez fait prendre une habitude : celle de vous trouver excellente. Vous décoiffez les neurones avec votre portrait de Voltaire. Il passe du demi-dieu bénéfique de l’humanité à un individu que j’ose qualifier de diabolique.

    De la conférence et de mes lectures, je retiens l’image du personnage qui a dominé le siècle dit des Lumières. Il a littéralement écrasé tous ceux qui auraient pu lui faire de l’ombre. Ce qu’il a fait à Baumelle (?) illustre ce point. Je déduis de ce que vous dites que cela n’est qu’un exemple. Il a fait le vide donc il reste le Monument du Siècle.

    Je retiens que c’était un spéculateur effréné. Il vivait selon l’idée que l’argent n’a pas d’odeur. Le Profit était son dieu comme il l’est maintenant de tous les libéraux.

    C’était aussi un propagandiste de toute première force. La vérité, selon l’image que vous me donnez de lui, n’est que ce qui lui sert. Il créait la réalité. C’est toujours d’actualité dans notre monde. La réalité s’y crée.

    Je pense qu’il a également introduit le culte de l’image. Son image était ce qui comptait le plus. Cela explique sa fureur et sa haine absolue contre tout ce qui écornait sa réputation. C’est toujours d’actualité. Le puissant doit toujours être décrit par des experts en image. Tout ce qui est différent est combattu.


  • #473627
    le 25/07/2013 par DidierF
    Voltaire : du mythe à la réalité

    C’était l’homme des Lumières. Il a fourni une image positive aux spéculateurs, aux propagandistes, aux puissants coupés de la réalité. Il leur a dit comment parler en public ou au public. Il a grandement contribué à la rupture du contrat liant la population avec le roi. Le désarroi qui en a résulté était si terrible que toutes les manigances sont devenues possibles. La loi Le Chapelier en est un exemple selon votre conférence. Cette Lumière est encore active aujourd’hui.

    Elle se traduit par l’absence de bien commun dans notre société car nous ne savons plus à quoi ça correspond. Nos élites se raccrochent frénétiquement à l’idée que le Marché s’occupe de ça. La crise actuelle montre les limites de ce modèle. Elle se traduit par un combat acharné contre tout ce qui ressemble de près ou de loin à la religion catholique car elle exige de mettre ses actes et ses paroles en accord et elle introduit dans la vie une réalité qui dépasse les individus. Cela fait d’elle ce que Voltaire nommait (je crois) "l’Ignoble". Elle fait des politiciens des gardiens de l’ordre public pour permettre aux marchands de s’enrichir. C’est même la doctrine du parti dit socialiste. Nous sommes dans l’ère des Lumières. Nous sommes dans l’ère de Voltaire. Nous sommes dans le triomphe des idées de la révolution française.

    Cette parenthèse va se fermer. Ce sera soit par notre anéantissement. Nous sommes sur un chemin simplement suicidaire par pollution, épuisement des ressources et appauvrissement de la population, soit par retour à l’idée que quelque chose nous dépasse dans ce monde et qu’il faut en tenir compte. Les individus devront se mettre à se respecter entre eux et devront redécouvrir un bien commun. Ce sont deux conséquences de l’idée que quelque chose les dépasse.

     

    • #473739
      le 25/07/2013 par anonyme
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Vous avez raison, Voltaire est emblématique de "l’esprit des lumières", dont la pierre angulaire est le mensonge et la haine de la populace, forcément catholique, donc morale. Je ne peux m’empêcher de penser ici à Melenchon, qui ne cesse de se réclamer de cet esprit... Consternant, mais tellement révélateur ! J’aurais juste un petit bémol à apporter à l’exposé de Marion Sigaut, en ce qui concerne les rapports entre Voltaire et Rousseau. La haine du premier envers le second, et l’acharnement dont il a fait preuve pour le ruiner et tenter de le faire emprisonner jusqu’à intervenir à Genève, (Rousseau s’ y était réfugié) montre clairement qu’au sein des Lumières existait une fracture idéologique, que l’on retrouvera à la Révolution. N’oublions pas que Robespierre se réclamait de Rousseau et non de Voltaire. Ce fut finalement les idées de Voltaire qui gagnèrent la partie un certain 9 thermidor...


  • #473690
    le 25/07/2013 par Eric
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Je viens d’envoyer le message ci-dessous aux sites d’informations Boulevard Voltaire et Réseau Voltaire. Je pense qu’il serait judicieux que vous en fassiez autant :

    "Bonjour

    Je vous invite à visionner la conférence de Marion Sigaut intitulée : "Voltaire : du mythe à la réalité" : http://www.egaliteetreconciliation....

    Voltaire était raciste, judéophobe, vaniteux, calomniateur, vindicatif, cupide, avare, menteur, trompeur, profiteur, falsificateur (de documents dont il était l’objet), misanthrope, ennemi acharné de la liberté d’expression, intolérant, etc. Bref, ce piètre écrivain, qui s’est enrichi grâce au trafic d’esclaves et aux guerres, était un monstre.

    Sachez que Marion Sigaut ne relate dans cette conférence qu’une infime partie des ignominies dont Voltaire s’est rendu coupable jusqu’à son dernier souffle. Aussi vous seriez bien avisés de changer le nom de votre site d’informations car j’estime que son nom actuel vous déshonore. Ne vous laissez pas berner par le Voltaire officiel qui est l’antithèse du vrai Voltaire. Voltaire n’a eu de cesse de faire durant sa vie l’exact contraire de ce qu’il professait dans certains de ses textes célèbres."


  • #473730
    le 25/07/2013 par Salah
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Comme dit dans plusieurs commentaires, le public est un peu naze et le "monsieur je sais tout" là qui veut donner des leçons à Madame Sigaut est fatiguant ! Surtout quand il sort que Rousseau à étudié chez les jésuites ... le mec à faux sur toute la ligne ! Rousseau était un pauvre et n’a jamais mis ses pieds à l’école.

    Marion Sigaut toujours aussi pertinente je la remercie pour ce remarquable travail, cela dit j’aurai préféré qu’elle insiste sur la haine de Voltaire concernant les musulmans, car je sais qu’il a fait une pièce sur le Prophète de l’Islam mais j’aurai aimé qu’elle y développe là-dessus.

    Un grand merci, un grand soutien pour Madame Sigaut et son travail remarquable.

     

    • #473899
      le 25/07/2013 par karima
      Voltaire : du mythe à la réalité

      dans la pièce en question qui est "Mahomet et le fanatisme" il est dit plus tard qu’en faite c’était le catholicisme qui était critiqué sous la joute du personnage de l’islam, d’ailleurs j’étais sidérée il y’a quelques temps de voir Tarik Ramadan défendre Voltaire lors d’un "ce soir ou jamais" ou il était question déjà d’une nouvelle mise en seine de la pièce en question.
      pour ce qui est de Rousseau, lui qui considère l’homme comme un animal social prône l’individu en premier sur la société car selon lui c’est par lui que se fera la société chose qui n’est pas complètement fausse si on fait abstraction du bien commun,mais voltaire que je n’ai jamais lu je crois prône une certaine classe d’individu sur toute la société dans un autre discours et surtout optique, mais en fin de compte les deux "philosophes " avec leurs idées divergentes sur la place de l’homme dans une société convergent vers le même principe d’individualisme humain.


  • #473750
    le 25/07/2013 par Sergio
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Bonjour madame Marion Sigaut.

    Le mensonge est récurrent chez Voltaire. Il est virtuellement impossible de comptabiliser tous ses mensonges. Il avait tellement l’habitude de mentir, qu’il était capable d’inventer des histoires à des personnes qui savaient pertinemment qu’il mentait. (vous en faites référence avec l’épisode Laurent Angliviel de La Beaumelle). Ces deux caractéristiques, mentir continuellement et la qualité des mensonges, sont les symptômes immédiatement reconnaissable de la mythomanie.

    Question : madame Marion Sigaut, avez-vous connaissance de personnages contemporains de Voltaire, ayant employé les mots "mythomanie", "mythomane", a propos de ce dernier ?

     

  • #474141
    le 25/07/2013 par Salah
    Voltaire : du mythe à la réalité

    @ Karima :

    Oui je sais que sois-disant il s’en prends aux catholiques dans la pièce sur le Prophète. Mais j’aimerai en savoir davantage. Pour ce qui est de Rousseau, je vous suis, même si, comme l’explique Soral il n’y a pas de bon sauvage chez Rousseau, sa pensée est très complexe, car il était un homme complexe et délicat, il était "l’homme de la troisième voie" et je ne pense pas qu’on puisse l’identifier aux Lumières. Jean-Jacques est à part, et loin de le croire il n’a absolument pas influencer la révolution, s’il a été au Panthéon c’est juste une réponse de Robespierre qui à imposé cette décision en réponse à la Panthéonisation de Voltaire autrement dit "Chie-En-Pot-La-Perruque" comme on l’appelait vers la fin de ses jours.
    Pour ce qui est de Tariq Ramadan il l’a répété à plusieurs reprises qu’il était "Voltairien" c’est pas nouveau il le dit dans plein d’émission. Ramadan est un droit de l’hommiste et vu qu’il dit qu’il est pro Voltaire ça veut dire qu’il cautionne sa fameuse phrase :

    "Une société bien organisée, est une société dans laquelle le petit nombre fait travailler le plus grand nombre et nourri par lui le gouverne"

    Le travail de Marion Sigaut est très important, documenté, recherché, j’espère qu’elle pourra sortir son livre sur Voltaire à temps, ça va nous changer des biographies pro Voltairienne à la Max Gallo.

    Merci pour votre réponse :-)

    Vive E&R
    Vive la France


  • #474247
    le 25/07/2013 par Salim93
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Mme Sigaut bravo pour votre travail ! et bravo pour votre engagement à DLR parce que comme vous je pense que ces des patriote comme Dupont-Aignant qui sauveront la France !


  • #474291
    le 25/07/2013 par siham
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Bonjour,

    Merci à Mme Marion Sigaut et à ER pour cette excellente conférence. Après avoir écouté cette conférence. Je me demande si notre prochain voltaire ne sera pas BHL.

     

  • #474403
    le 26/07/2013 par Chabot
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Bravo Marion,

    J’ai été heureux de vous rencontrer lors de votre visite sur nos terres de Vendée. Avez-vous eu vent d’une anecdote qui circule dans notre famille depuis des générations. En effet, Voltaire a été rossé par nos laquais, en l’occurrence ceux de notre ancêtre et cousin le chevalier de Rohan. Ce roturier nouvellement anobli par l’achat d’une magistrature a fait du mal autour de lui, mais "nous" lui avons donné une belle volé de bois vert ! Ainsi, vous nous confortez dans l’image qu’il a toujours eu dans notre famille. Vive Dieu et vive le Roy !

     

    • #474552
      le 26/07/2013 par Marion Sigaut
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Il me FAUT votre version de l’affaire, je suis justement en train d’écrire dessus. Ecrivez au site ou à nos amis communs en Vendée. Mille mercis !


  • #474424
    le 26/07/2013 par greg
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Même pas un mot sur Henri Guillemin, qui à largement initié tout cela.

    Faudrait juste pas l’oublier.

    Merci

     

    • #474580
      le 26/07/2013 par Marion Sigaut
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Guillemin a initié quoi ?
      Savez-vous de quoi vous parlez ?
      Si j’ai oublié quelque chose, je vous serais reconnaissante de me dire quoi.


    • #474590
      le 26/07/2013 par DidierF
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Merci de le rappeler.


    • #474772
      le 26/07/2013 par greg
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Bien-sur que je sais de quoi je parle, vous aussi d’ailleurs, qui comme moi, avez assurément visionné (et peut être lu) Henri Guillemin.

      Lorsque vous dites " c’est le dire qui est nouveau" Vous omettez VOLONTAIREMENT L’immense Henri Guillemin, qui lui a fait le boulot 40 voir 50 ans avant vous, et avec des risques bien plus important qu’aujourd’hui.

      Heureusement qu’il en reste quelque chose, de superbe videos.

      Car vous auriez été capable de me contredire...

      Chère Madame


    • #474989
      le 26/07/2013 par Marion Sigaut
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Allons Greg, pourquoi perdre votre temps à me dire ce que j’omets, volontairement ou pas ? Allons allons !
      Pour commencer, je viens parler de Voltaire et pas de Guillemin. Mais pour votre gouverne sachez que ça fait plus de deux siècles que tout a déjà été dit sur Voltaire (et ça a largement commencé de son vivant). Et que ça ne circule simplement pas. C’est Internet qui fait la différence.
      A ma connaissance, Guillemin n’a rien dit de spécial sur Voltaire, il est même plutôt faiblard sur le sujet par rapport à d’autres.
      Croyez-moi, il n’a rien initié sur le sujet, ce qui ne retire rien au respect que je lui porte.


  • #474439

    hahaha !!! BHL ou Voltaire memes combats !


  • #474441
    le 26/07/2013 par ALEXTETE
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Quand j’écoute Madame SIGAUT, j’ai l’impression que Voltaire disait le tout et son contraire, le fourbe par excellence... Il est certain que le travaille sur cet homme est bien loin d’être finit. Et que finalement, sa laisse une énorme porte ouverte sur la remise en question d’un homme subversif, ou du moins une analyse moins binaire des lumières. C’est à dire son analyse qui n’est (et elle dit) que des faits rien que des faits. En bref Madame SIGAUT est SU - PER et que sa fait du bien de voire enfin de la bonne volonté et non de l" obscurantisme" si vous voyez ce que je veux dire... Soit de revenir sur l’Histoire sans le mystifier me fais du bien "QUAND MÊME" non ?


  • #474511
    le 26/07/2013 par MagnaVeritas
    Voltaire : du mythe à la réalité

    QUESTIONS A MADAME SIGAUT :

    Bonjour Madame Sigaut,

    Merci pour vos travaux.
    Voici quelques questions :
    - (Voltaire avait l’air très influent et très puissant. Comment cela se fait-il ? Il me fait penser à un fou furieux, une espèce de psychopathe comme Caligula (du moins sa réputation), un bouffon haineux et envieux (avec un mode de fonctionnement pervers et l’inversion accusatoire systématique) alors d’où venaient ses moyens ?) J’ai eu votre réponse dans la conférence, mais il serait intéressant d’obtenir la vérité.
    - Comme il était en bon terme avec la pompadour, qui faisait des soirées satanistes à Paris, peut-on supposer que voltaire faisait partie des franmacs lucifériens ou d’une secte sataniste ? C’est en tout cas congruent avec ses valeurs (et son absence totale de talent).
    - En tout cas, ces pistes nous mèneront forcément à aider à comprendre pourquoi il a été érigé en parangon de la liberté et tout le prêchi-prêcha des lumières.
    - Désolé, ça ne concerne pas voltaire, mais connaissez-vous l’identité et la filiation des juges du parlement ?

    Merci d’avance.

     

    • #475013
      le 26/07/2013 par Marion Sigaut
      Voltaire : du mythe à la réalité

      1) L’influence de Voltaire reste un mystère. Lors de ma conférence un monsieur a avancé un argument mais sans me communiquer sa source. Il faudrait qu’il la donne et il ne le fait pas.
      2) Je n’ai pas connaissance de soirées satanistes de la Pompadour. Ce que j’en sais, ce n’est pas ça. D’où tenez-vous cette information ? Le parc-aux-cerfs n’était qu’un domicile pour les petites sultanes, pas un lieu d’orgies ou pire. Et la Pompadour n’y allait pas.
      3) Pour connaître l’identité des juges, un excellent bouquin : "Les magistrats du Parlement de Paris", par François Bluche, Editions economica, 1986.


    • #475964
      le 27/07/2013 par nikolaï
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Concernant le côté sataniste, je me permets de glisser une référence où j’ai lu des arguments s’en rapprochant ; il s’agit d’un vieux livre "Louix XVI détroné avant d’être Roi" par l’abbé Proyart, qui explique en détail l’arrivée des Lumières comme religion apostate, et désigne Voltaire, la Pompadour et quelques autres comme chefs de propagande de leurs ides philosophiques.


  • #474516
    le 26/07/2013 par MagnaVeritas
    Voltaire : du mythe à la réalité

    En fait, voltaire était un minable persifleur propagandiste libéral. A voir si ça suffit à expliquer sa puissance car il avait tout de même l’air très libre (ses manipulations y sont pour quelque chose, mais ça ne fait pas tout).

    Damiens aurait été accusé de terrorisme aujourd’hui.

    Aujourd’hui, le libéralisme est l’opium de l’élite et le libertarisme est celui du peuple.


  • #474562
    le 26/07/2013 par jeanmi
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Résumer de l histoire d un résistant amérindien pro francais en accord complet avec E&R

    j aime mieux la paix que le canada
    Voltaire 1762

    À cette époque où la Nouvelle-France, conquise, déchue et abandonnée, semblait perdue à jamais, un seul homme semblait être encore prêt à se battre pour elle. Cet homme, c’est le célèbre chef Pontiac
    .
    Pendant ce temps à New York, le général Amherst , enragé contre Pontiac et ses alliés, il autorisa ses hommes à échanger des couvertures infestées de petite vérole aux Amérindiens dans le but qu’ils soient exterminés par la maladie, une première dans les annales de la guerre biologique.

    Amherst écrit également à ses hommes : « Vous ferez bien, ainsi que d’user de tous autres procédés capables d’exterminer cette race abominable. Je serais très heureux si votre plan de les chasser avec des chiens était mis en oeuvre ! »

    Pontiac entreprit alors de se rendre lui-même en Louisiane pour demander des renforts au commandant Neyon
    Il arriva sur les lieux en avril 1764 et Neyon lui expliqua qu’il ne désirait pas se battre

    Le 20 avril 1769, alors que le célèbre outaouais quittait Cahokia, il fut assassiné par le neveu du chef Matakachinga des Peorias.

    On croit que les Français transportairent le corps de Pontiac de l’autre côté du Mississippi pour l’enterrer avec tous les honneurs à Saint-Louis (Montana). L’endroit exact demeure inconnu.

    Malgré l’échec de sa rébellion, Pontiac demeure un des personnages nord-américains les plus importants de son époque. Son charisme, son intelligence et ses talents d’orateur demeurent légendaires. Ayant à choisir entre la France et l’Angleterre, il aura d’abord choisi l’allié le plus généreux et le moins envahissant. Il perçut clairement les dangers qui menaceraient son peuple ; l’invasion lente mais inexorable de leurs terres par ces Anglais


  • #474748
    le 26/07/2013 par Sinokisme
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Bravo Madame Sigaut ! Clair et instructif ! Bon courage et bonne continuation.


  • #474948
    le 26/07/2013 par petite question
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Je ne comprend pas bien quand Mme Sigaut dit, à propos de la torture, que l’aveu du crime faisait partie de la preuve nécessaire pour procéder à la condamnation. Ne pouvait-on pas condamner l’accusé sans ses aveux ?


  • #474996
    le 26/07/2013 par DJL 93VIDEO
    Voltaire : du mythe à la réalité

    J’entends déjà les lycéens interpeller leur prof d’histoire sur cet abominable monsieur de Voltaire et les fameuses lumières si chers uax frères la truelle ... Merci à qui ?

    Merci à Marion Sigaut, grâce à toi je boycotte Voltaire ^_^ lol


  • #475109
    le 26/07/2013 par Salah
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Parfois j’ai l’impression que Voltaire était FOU ... le mec couchait avec sa nièce comme le souligne Marion Sigaut, il mentait tout le temps, il inventait des histoires, il payait pas ses ouvriers, il voulait tuer Rousseau "on punit CAPITALEMENT un vil séditieux" ... et j’en passe et des pires.

    Petite anecdote quand il logeait dans le château de sa maîtresse Du Châtelet, il vivait en compagnie du mari de Madame du Châtelet ... et ce Voltaire s’est permis de faire des travaux et à restaurer un côté du château ... normal ... Un des ouvriers tombant de l’échafaudage est mort sous les yeux de Voltaire ...

    Je crois que Voltaire aurait eu sa place dans une maison de FOU.

     

  • #475800
    le 27/07/2013 par Henri Vial
    Voltaire : du mythe à la réalité

    J’ai passé toute mon enfance et adolescence dans des écoles, collèges et lycées catholique où j’ai eu droit à l’apologie des Lumières et de Voltaire. J’aimerai montrer les vidéos de Marion Sigaut à mes profs et à leurs élèves. Avec un peu de réflexion de leur part cela réduirai les voix des partis politiques parasites.


  • #475870
    le 27/07/2013 par jeanmi
    Voltaire : du mythe à la réalité

    au fond voltaire c est un Bhl

     

    • #478238
      le 30/07/2013 par Kong
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Je me suis fait la même réflexion en écoutant cette conférence :)
      On sait d’où le germanopratin tient son modèle


    • #496771
      le 19/08/2013 par Olivier
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Non mais serieusement, je veux bien qu’on accorde toute l’attention que cette video mérite, mais comparer BHL et Voltaire... Imaginez un peu l’honneur que vous faites au philosophe milliardaire !


  • #475931
    le 27/07/2013 par Sebastien
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Marion Sigaut : Le professeur Xavier Martin avait fait ce travail de recherche y a une dizaine d’années déjà, "Voltaire méconnu : Aspects cachés de l’humanisme des Lumières (1750-1800), éd. Dominique Martin Morin", je l’ai écouté sur radio courtoisie, émission de 2006, il avait tout dit, désolé.
    Ma question est : Qu’est-ce que vos recherches ont apporté de plus ? C’est vraiment pour comprendre, je ne cherche d’aucune façon de minimiser votre travail.
    Salutations respectueuses.

     

    • #477004
      le 28/07/2013 par tatiebaba
      Voltaire : du mythe à la réalité

      Ayant écouté les deux vidéos je peux répéter ce qu’indique Marion SIGAUT à plusieurs reprises : elle n’a rien inventé ou découvert de nouveau mais elle a appris, vérifié, et elle diffuse........Ce qui est primordial, car une vérité enfouie ne sert pas à grand-monde.......


    • #477242
      le 28/07/2013 par Rahan
      Voltaire : du mythe à la réalité

      @ Sébastien

      Avez-vous l’intention de faire un enfant ?
      Parceque votre père en a déjà fait un, lui aussi !


    • #477451
      le 29/07/2013 par Marion Sigaut
      Voltaire : du mythe à la réalité

      @Sébastien
      Un historien commence en général par lire les autres historiens avant d’aller aux sources.
      Xavier Martin n’est pas le premier que j’aie lu sur Voltaire puisque je ne l’ai découvert que récemment, mais je le cite à différentes reprises dans mes vidéos, et je lui rends un hommage appuyé.
      Il le sait d’ailleurs.
      Dans ma conférence de Nancy, je cite également le travail de Michel Cuny.
      J’en citerai d’autres en temps utile.


  • #477338
    le 29/07/2013 par olivier
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Je tiens à signaler qu’Europe 1 a refait passer l’émission de Franck Ferrand avec Marion Sigaud. http://www.europe1.fr/MediaCenter/E...


  • #478123
    le 30/07/2013 par DidierF
    Voltaire : du mythe à la réalité

    Madame,

    Vous avez oublié de préciser une chose.

    "Je ne suis pas d’accord avec vous mais je me battrai pour que vous puissiez le dire". Vous dites que ce n’est pas de Voltaire. C’est de qui ?

     

  • Afficher les commentaires suivants