Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Xavier Moreau et Nicolas Dolo – L’identité nationale brésilienne

Au sommaire :

- Black Lives Matter et la question raciale au Brésil
- Le fascisme « intégraliste » brésilien
- Grands travaux et grandes industries au Brésil
- Quel bilan économique pour Bolsonaro ?
- « Hyper Occident« 

 

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est mignon l’Europe à la bresilienne de Lionel de Xavier, l’harmonie, sauf que le Brésil pratique assez ouvertement la ségrégation raciale. Il n’y a pas d’assimilation, mais un pouvoir blanc, souvent communautaire, et ça ne dérange personne. La ségrégation géographique et economique est marquée.
    Jusqu’au football ou plus un gardien n’est noir depuis le maracanazo de 1950 ! Interdit depuis que le Brésil aurait perdu la Coupe du monde à cause d’un gardien noir.

    Il est probable que l’avenir logique de la France soit brésilien. Un pays dangereux, inégalitaire, où les blancs ne se mélangent pas.
    Il n’y a qu’en France que l’on s’évertue à ramener des africains encore, à les mettre en politique, Obono-Sibeth-Avia, canons de beauté et d’intelligence, et légitime.
    De tous les pays riches, il n’y a qu’en France que cette maladie du melangisme, de la préférence étrangère existe. Hitler dans Mein Kampf parlait d’annexe du Togo dans 300 ans pour la France.

     

    • De toute façon, par définition, les blancs ne peuvent continuer à exister que s’ils ne se mélangent pas. La "segregation" entre races et espèces existe partout dans la nature et l’homme n’échappe pas à cette règle de survie élémentaire.

      Gérard Collomb : « Aujourd’hui on vit côte à côte... Je crains que demain on vive face à face »

      On ne remerciera jamais assez le regroupement familial, le droit du sol et la politique raciste des gouvernements français successifs anti-blanche que l’on nomme "politique de la ville".


  • La France sera bientôt le pire endroit du globe.

    L’endroit où l’amour de son pays est honteux, où la corruption et le mensonge règnent, où le gouvernement méprise son peuple et le considère comme son ennemi, où l’état profond qui dirige vraiment le pays est aux mains d’une communauté organisée parasitant et détruisant tout ...

    Quand on compare la létalité Covid-19 avec les autres pays, on voit que la France est le plus mauvais pays de tous ...

    Une place de pire endroit du globe qui gagne de plus en plus de domaines : intégration/assimilation, sécurité, justice, enseignement, corruption, gauchisme, esprit moutonnier, etc.

    Quelle honte et quelle catastrophe ...


  • L’Argentine a ouvertement misé sur l’immigration européenne et aujourd’hui encore, se distingue sur ce point du Brésil...


  • #2544125

    L’amsud (& centrale hélas) a été conquise par les bonnets d’âne de l’Europe, aucun pays ne s’y est jamais développé et ne le fera jamais, inutile d’espérer.


  • Suis-je le seul à trouver un peu dommage que M. Dolo n’évoque à aucun moment la politique désastreuse de Paulo Guedes (ministre de l’économie dans le gouvernement Bolsonaro), avec notamment la vente à la découpe de secteurs stratégiques (énergie, pétrole...) ? Concernant les travaux de détournement du Rio São Francisco, il faut quand même rappeler que plus de 90% des travaux avaient été effectués avant 2018. Bolsonaro n’a fait que poser pour un selfie le jour de l’inauguration.

    Ce que dit Nicolas Dolo sur la question raciale au Brésil ainsi que sur l’héritage des intégralistes et de Getúlio Vargas est assez juste. Mais c’est quand même assez curieux, surtout sur une antenne dissidente, de l’entendre prendre la défense d’un président aussi désastreux que Bolsonaro qui est une sorte de sous-Berlusconi sud-américain.

    Il serait intéressant d’avoir plus souvent des relais de Nova Resistência pour entendre un autre son de cloche.


  • Quel virage à 180 degrés ! Plus rien à dire sur la Russie ? pourtant Gazprom est en situation de quasi faillite après les échecs du Turk stream plus du Blue stream et que les régions regimbent toujours plus sous l’aiguillon du Kremlin incapable de faire face à l’effondrement des salaires et du pouvoir d’achat. Les années Yeltsin reviennent en force. C’est dommage de faire l’impasse, même si les armes russes se vendent de mieux en mieux. Cela n’empêche pas les F 35 israéliens de violer impunément l’espace aérien syrien de façon quasi quotidienne. Les S 300 ou S 400 ,n’y peuvent rien. Là encore, il ya aurait beaucoup à dire pour un expert militaire.