Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Xavier Moreau sur l’avion russe abattu : "Israël a commis une faute grave"

L’analyste politique Xavier Moreau revient sur les tensions entre la Russie et Israël après qu’un avion russe IL-20 avec 15 soldats à son bord a été abattu ce 18 septembre 2018 ; la Russie mettant en cause Israël et la confusion semée par ses provocations dans la zone.

 

 

En lien, sur E&R :

La vérité sur la Syrie chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Au lieu de protester les Russes feraient mieux d’envoyer des S 400 en Syrie, mais Poutine se serait engagé envers Netanyahou à ne pas le faire...

     

  • Pas si grave que ça puisque Poutine parle d’un malheureux concours de circonstances...
    Les israéliens ont tous les droits, toujours et partout, c’est juste ce qu’il y a à retenir.

     

    • Les hébreux en Palestine occupée et les ramifications de la diaspora, c’est le coeur nucléaire de l’hégémonie mondialiste.
      Le lobby des lobbys ne se traite pas au sabre et à la grenade, II faut maîtriser les subtilités de l’art de la guerre "sans l’aimer" comme dirait l’autre VRP du sionisme conquérant.
      Un certain Hinconscient a cru pouvoir se mesurer sans précautions au lobby des lobbys : le carnage " colossal" et la déconfiture totale. Son pays à pris " perpette", nous aussi par la mème occasion.
      D’ailleurs tout le monde paye les conséquences de la conference d’Evian : ni pardon, ni oubli.


  • Poutine ne fera rien.

    Le groupe dont il est la marionnette est de la même famille que le groupe qui dirige les USA et Israel.

    Par contre Poutine pourrait donner un petit coup à Macron pour faire plaisir aux idiots utiles de son armée.


  • L’Israël est toujours au centre des bavures dans à peu près tous les cas .
    Oui comme dit Xavier Moreau l’Occident à perdue cette guerre, mais comme le but était d’envenimer ce conflit pour allumer la mèche d’une guerre nucléaire , l’Israël essaye de créer la confusion comme d’habitude .
    Nous avons de la chance d’avoir Poutine comme président Russe, car j’en connais qui auraient réagi immédiatement pour embraser en escalade cette guerre .
    La médaille de la paix et de la patience devrait être décernée au Président Poutine .Quand je pense qu’il y en a qui l’ont eu, et ont fait les pires saloperies .


  • Donc finalement comme les ricains, il préfère laisser tuer ses ressortissants sans réagir.

     

  • Camarades de E&R.
    A la ville, comme à la guerre, simple logique des forces en présence.
    Nous sommes soumis , ils le savent , nous le savons, Poutine le sait.
    Tout le monde se tait. Donc voilà le fameux nouvel ordre mondial pile sous nos yeux.
    Issrael uber alles !
    Imaginez les Russes abattant un avion sioniste avec 11 soldats moraux dedans ?
    Non j’ose pas imaginer. Rien qu’à la TV. non svp.
    Ne varietur
    Lavrov.

     

  • L’armée russe : "Nous considérons les provocations d’Israël comme hostiles... nous nous réservons le droit à une réponse adéquate..."

    http://www.lefigaro.fr/internationa...


  • peut-être que Pierre Hillard a raison

     

  • L’Histoire regorge de concours de circonstances. Israël ne pourra pas gagner tous les concours de circonstances...


  • A ceux qui s’attendent à une réaction armée des russes je rappelle la petite histoire du rabbin bidule sur le petit coq et les gros coqs …

     

    • L’histoire des coqs est une parabole qui avait un certain sens (quoique pas mal tordu) du temps qu’elle s’adressait à des juifs vivant en ghetto dans les plaines de Russie, dans des villages encore plus crottés et misérables que ceux des moujiks. C’était une consolation donnée à ces villageois offerts périodiquement comme cibles délibérées par leurs rabbins à la populace environnante enragée pour porter le chapeau à la place des usuriers des villes et de la cour. D’ailleurs ce n’était pas à l’origine une histoire que juive, beaucoup de pauvres moujiks se la racontaient également : un jour viendra où les très gros qui nous écrasent se feront la guerre entre eux jusqu’à s’entredétruire et nous les trop malingres pour susciter l’intérêt de quelque adversaire que ce soit nous en sortirons.

      Mais aujourd’hui cette histoire n’a plus aucun, mais aucun sens. S’il est un coq gros, gras, gonflé, musclé, hurlant et surtout armé jusqu’aux dents et jusqu’à la crête, et donnant des coups de bec partout sur la planète sans craindre aucun coup en retour, s’il est un oiseau de malheur impudent entre tous de par sa conduite, c’est bien l’état sioniste lui-même, et s’il est une nation plus grosse, grasse et musclée et surtout plus hurlante que toutes les autres, qui ne se tient qu’au milieu d’autres grands prédateurs et s’éloigne des petites comme de la peste, c’est bien la nation juive de quelque manière qu’on la définisse. C’est entre autres la nation la plus armée du monde en propriété et en production d’armes en tout genre depuis bien avant la naissance du monde moderne, au point que c’est elle qui équipe ses alliées d’un jour, c’est sans doute aussi depuis presque toujours le peuple le plus concentré en pourcentage dans les métiers liés à la guerre pourvu qu’ils soient rentables : le seul métier qu’elle dédaigne c’est celui de bidasse conscrit contre son gré dans ses entreprises guerrières à elle, mais s’il s’agit d’être espion ou assassin d’élite ce peuple est parmi les premiers voire le premier. C’est donc tout sauf le petit coq malingre de la fable qu’ils se racontent.

      S’ils tiennent à voir la grande bataille des grands coqs s’entretuant ils risquent de se faire égorger parmi les tout premier ou au plus tard au milieu du combat. Le vrai petit coq malingre dans cette histoire a toutes les chances d’être plutôt un pays dont chacun se moque comme par exemple Haïti.


    • @Miville

      Ils sont petits en terme de nombre. Et malgré que, sur le papier, ils soient conformes à ta description, ça ne les a pas empêchés de se prendre un revers par un groupe armé tel que le Hezbollah lors de leur dernière incartade au Liban.
      Donc oui, la métaphore du petit et des gros coqs est parfaitement d’actualité. la non réaction de Poutine doit les agacer au plus haut point.


  • je suis d’accord avec l’analyse de mr moreau,les russes interdiront tous vols israeliens sur la syrie sous peine de destruction,il n’auront pas d’alternative,c’est la credibilité russe qui est en jeu,sans cela les americano sionistes penseront que les russes se degonfleront et ce sera la porte ouverte a...je pense que les russes vont avertir israel d’une nouvelle ligne rouge a ne pas franchir,un f16 pourrait en payer le prix.


  • Rappelez moi déjà le slogan du MOSSAD ..... nous gagnerons par la ruse ?

     

  • Techniquement parlant, ce sont les Syriens qui ont tiré, même si ils n’ont pas allumé la mèche...


  • "Israël a commis une faute grave..."
    On peut enlever " a commis" et tout est dit ...


  • La Turquie est un acteur plus important qu’Israhell pour résoudre le conflit dans la région " Tout à fait exact. Le souci est de savoir ce que va décider le turc et les kémalistes. Sans lui, rien ne pourra se faire. Israhell n’est qu’une colonie américaine et les USA le dernier empire du 19ème siècle. L’avenir se joue en Asie.



  • "Quant à savoir après si les avions israéliens ont délibérément utilisé l’avion russe comme bouclier, dans la mesure où le ministre de la défense russe l’a dit, et où Vladimir Poutine a confirmé que la déclaration du ministère de la défense avait été faite avec son accord, eh bien c’est sans doute que c’est le cas"



    Si le ministre de la défense russe et Poutine l’ont dit alors c’est vrai. Entendable pour qui a compris le rôle bénéfique de la Russie en Syrie, pas du tout pour les autres télespectateurs. Du point de vue de la preuve c’est assez léger. Je crois qu’il dit vrai, mais j’espère que les russes vont publier les images satellites ou autres de la manoeuvre israélienne.

     

    • Pas forcément. J’ajoute un commentaire qui peut aider.

      Il y a 2 scénarios :
      - soit la version officielle est correcte
      - soit après avoir accusés les français, les russes et syriens se sont aperçus que ce sont les israéliens qui ont ouvert le feu. Auquel cas, ils peuvent s’être entendus pour annoncer une faute "syrienne" pour temporiser et cacher la "faute" israélienne.

      => Pourquoi ? continuer à négocier dans l’ombre avec Israël pour stabiliser la région ? préparer une riposte ?... Là je pense qu’à notre niveau on ne peut pas savoir.
      Mais dans cette seconde hypothèse (défendue par certains militaires français sur des blogs) on n’aura jamais les preuves. Avec le contre-coup négatif d’avoir des pro-sionistes nous dire par exemple sur yahoo "regardez, les russes ne montent pas les preuves ce sont des menteurs".

      Voilà^^


    • Réfléchissez trente secondes : comment un avion de surveillance de type AWACS en plus réduit, peut-il servir de bouclier contre des avions ennemis ? Cela contredit le bon sens élémentaire tout comme la doctrine d’emploi de ce genre d’aéronef qui ne se balade jamais eul mais est escorté par des chasseurs. soit dit en passant, l’état-major russe n’a absolument pas d’être alerté par Israël pour être informé des raids aériens au dessus de la Syrie. Ils savent tout ce qui se passe en temps réel grâce à leurs avions radar et leur satellites. Les avions de l’ISAF sont détectés au moment de leur décollage, pas quand ils arrivent en vue de leurs cibles. A ce sujet, personne ne s’émuet de la destruction de cibles civiles à Lattakié ou à Tartus. Le gouvernement syrien en prend plien la gueule, sans que personne ne bronche. Etonnant non, de la part d’allié de toujours ?


    • @nicolasjaisson

      Saviez-vous que je ne réclame pas de copyright, et que vous aviez donc le droit de tenir compte des explications techniques qui vous ont déjà été données ?
      C’est un peu fatiguant, mais bon, je répète :
      - les F16 sont trois fois plus rapides que l’Iliouchine. Il ne suffit pas de les voir en temps réel pour s’en écarter. Il faut aussi que leur parcours ait été annoncé
      - la conception des S-200 remonte à un demi-siècle. Qu’est ce que vous ne comprenez pas dans leur fiche Wikipédia ? Ils sont idiots, ils n’identifient pas réellement leur cible. Ils ne font que pourchasser l’écho radar qui leur a été désigné lors du lancement.
      Si ensuite l’écho pourchassé se confond avec celui d’un autre avion du point de vue du récepteur radar du S-200, alors lorsque dans un deuxième temps l’écho de la cible initiale et l’écho de l’Iliouchine redeviendront distinguables, le S-200 choisira de poursuivre l’objet qui lui donne l’écho le plus fort : l’Iliouchine.
      J’ai l’impression que vous ne maitrisez pas du tout les dimensions techniques du problème. C’est exactement comme lorsque vous essayez de faire votre propagande néolibérale : vous alignez des phrases pour produire une démonstration purement verbale, sur un sujet dont vous ignorez la réalité concrète.


  • Israël est passé maître dans l’art de perdre les guerres sans perdre de soldats.

     

    • Voila le vrai problème à mon sens, qui renforce encore leur sentiment d’impunité
      Qu’ils viennent à en perdre quelques uns et la situation pourrait bien changer rapidement
      c’est bien ce qui m’échappe dans ce rapport de force avec les sionistes, attendu qu’ils ne payent pas ou extremement peu les conséquences de leurs agressions répétées, pourquoi s’arreteraient ils... ?
      Si poutine est un joueur d’échec il a bien compris ca...
      Au bout d’un temps, la résistance ne devrait pas avoir de scrupules à employer les memes armes, faux drapeaux etc
      Voila ce qui m’échappe finalement, à part prêter les flancs les résistants aux sionismes dans la région restent dans la palabre et l’inaction, et les sions avancent.


  • Lorsque la catastrophe s’est produite une bonne vingtaine de navires russes croisaient au large des côtes syriennes, dont des frégates anti-aériennes. Ces navires spécialisés sont naturellement en contact avec les avions de surveillance ainsi que les stations à terre. Les Américains appellent ce système de surveillance intégrée, le "distributed aperture system" dont le F-35 représente l’Archétype en termes de communication entre les systèmes d’armes.. On ne me fera pas croire que tous ces navires n’ont rien vu de ce qui s’est passé, ou alors les faiblesses de la marine et de l’aviation russes sont de nature à compromettre leur crédibilité face à israël et à l’OTAN, ce qui fait très mauvis genre après la présentation des nouveaux systèmes d’armes de l’armée russe par Poutine.


  • Israël fait tout ce qu’elle peut pour déclencher la guerre. Pour régler définitivement ce problème, il faut vitrifier à l’arme nucléaire Israël, le pentagone et la city de Londres pour que ces youtres arrêtent de nous emmerder comme ils le font depuis 2000 ans. Leur diaspora se tiendra ensuite tranquille dans le monde, à condition d’y veiller.

     

  • Un article d’Andrei Martyanov vient tout juste de paraître dans la Unz Review, avec une version updatée avec des liens probants dans Russia Insider :
    https://russia-insider.com/en/israe...

    J’ai vu ailleurs sur d’autres sites quelques âneries écrites par des gens qui élucubrent à partir de leur ignorance/préjugé technique. Il vaut mieux lire Martyanov, il sait de quoi il parle. Et puis, il confirme ce que je disais, et même ce que je subodorais sans en parler, donc en toute objectivité, Martyanov est un pur génie.


  • L’attitude de la Russie me parait hautement ambiguë. Israël a effectué des dizaines et des dizaines de raids aériens sur la Syrie en toute impunité. Si les Russes ne veulent pas eux-mêmes tirer sur les avions israéliens, ce que l’on peut comprendre, qu’attendent-ils pour fournir aux Syriens les missiles qui leur permettraient d’interdire le ciel syrien aux Israéliens ? On en vient naturellement à se demander s’ils en ont les moyens techniques... Ils ne cessent de ressasser sur RT et SPUTNIK que leurs missiles anti-aériens sont les meilleurs mais il est difficile d’en être actuellement convaincu !


Commentaires suivants