Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

YouTube : la pédocriminalité semble moins grave que la réinformation

Si le site mondial de vidéos ne peut pas être tenu pour responsable des réseaux criminels qui y font leur nid, on remarque que l’information alternative – qualifiée de fake news par les médias dominants, qui perdent malgré tout chaque jour des parts de marché – y est plus pourchassée que la pédocriminalité.

 

Sans la vigilance des internautes eux-mêmes, la plupart des sous-réseaux pédophiles évolueraient dans une quasi-impunité. Il est dommage que la LICRA et son miroir gouvernemental la DILCRAH n’aient pas inclus la criminalité envers les enfants dans leur éventail répressif. Pourtant, la lutte contre l’homophobie en fait partie. Pourquoi ne pas protéger les enfants en premier lieu, avant même les adultes, qui sont somme toute assez grands pour savoir quoi penser ? Tout ceci manque de logique.

 

Comprendre comment s’exerce la censure contre la vraie résistance,
en lisant sur Kontre Kulture

 

La multinationale de la vidéo en pointe de la censure,
mais pas contre les pédocrimnels visiblement,
voir sur E&R :

 






Alerter

31 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Voilà quelque années que j’avais prévenu ma famille de ne pas mettre de vidéos et de photos d’enfants sur Youtube et Facebook. On savait déjà que c’est là que les pédophiles choisissent. Rien a été fait.
    C’est tellement révoltant alors qu’on s’acharne sur un misérable twitteur non conforme.
    Et l’école ne devrait-elle pas sensibiliser les enfants à ce problème ?
    J’espère que Blanquer quand il reviendra du Bilderberg fera quelque chose.

     

    Répondre à ce message

  • Une seule question : que font les parents ?

     

    Répondre à ce message

    • Les mères sont comme leurs filles, la sexualité étant vue par la femme comme quelque chose de positif. Coït, grossesse et vie de couple sont pour elle les buts ultimes de l’existence. Le père doit accepter en faisant semblant d’être d’accord, que tous les garçons de l’école se masturbent sur les photos de sa fille. On en voit parfois au supermarché, spectacle affligeant, marcher derrière leur femme et leur fille en mini short, essuyant les regards lubriques des autres hommes. J’ai honte pour eux.

       
  • Il y a 20 ans j’étais en transit à l’aéroport de Zurich, et dans une presse au rayon adulte je tombe sur un magazine pédophile en vente libre ... du style deux enfants faisant un bras de fer sur un gros porc à quatre patte... j’avais 20 piges je me suis indigné dans le magasin , j’ai vécu un grand moment de solitude ...
    Qu’en est il en 2018 dans ce même commerce ?

     

    Répondre à ce message

  • #1984069

    Par mon expérience sur les irc (internet relay chat), j’ai pu constater que les pédophiles étaient tolérés. Après tout ça reste une "clientèle", le marché ne connait pas la morale même lorsqu’il s’agit d’oeuvre non-lucrative. Et dans les cas où un modérateur voulait tenter une procédure judiciaire, il n’y avait jamais de suite, à défaut de passage à l’acte...
    En revanche, les discours prétendument "antisémites", "fascistes", "homophobes" etc sont châtiés promptement.
    Youtube, qui est une entreprise commerciale ne risque donc pas d’échapper à cette dérive.

     

    Répondre à ce message

  • #1984169

    Mouais, alors OK y a des gros porcs qui s’excitent sur une gamine qui fait de la gymnastique sur YouTube.
    Mais que dire des sites de culs de teenys qui inondent la toile et autres cam-girls à la limite de la majorité (dans les 2 sens) et complètement exploitées par les mafias ?? Ou parfois certaines jeunes filles paraissent plus âgées ...
    Internet donne accès à tout, donc même aux pires trucs.
    Le problème a mon avis pour en revenir au sujet c’est aussi la responsabilité des parents, de ne PAS permettre à leurs enfants déjà d’aller sur le web comme ils leur interdisent d’aller n’importe où dans la rue ...
    Aujourd’hui internet est tout sauf inoffensif et beaucoup de parents se trompent puisque voyant leur enfant à la maison ils le croient à l’abri. C’est faux !
    Il faut que vous coupiez complètement internet aux enfants en bas âge.
    Installer un contrôle parental digne de ce nom, mettre des heures de consultation et couper en dehors pour les ados.
    Garder un historique des visites aussi.
    Bannir les sites de merde d’égocentriques attardés et lui donner de quoi lire, dessiner, peindre, écrire, bricoler, jouer normalement.
    Les autorités doivent créer une carte d’identité virtuelle personnelle afin de contrôler l’accès à certains sites web.
    Ça devrait être une priorité du W3C d’obliger les plus gros fournisseurs de contenus à intégrer un dispositif de contrôle de l’âge des utilisateurs en concertation avec les autorités.
    Même si j’ai bien peur qu’en l’état il soit déjà trop tard.

     

    Répondre à ce message

  • #1984183

    Toutes les déviances sont exacerbées par internet, les "réseaux sociaux" etc...

     

    Répondre à ce message

  • #1984320
    Le 12 juin à 12:40 par envolée_des_incultes
    YouTube : la pédocriminalité semble moins grave que la réinformation

    L’autre est en train de légitimer la censure du net sur la base d’un justaucorps. C’est fort . . .

    Interdisez aussi le patinage artistique à la TV, la danse synchronisée dans la flotte, les défilés de miss, les retransmissions de compétitions de gym’, les pubs des marques de luxe, etc ...

    C’est grossier comme ficelle . . .

    La pédophilie sur le net, c’est encadré par la loi : ça contient des images pornographique de mineures. Pornographique ne signifie pas montrer des guibolles dans un justaucorps. Il en faut plus pour qualifier cela en pédophilie, hein, faut le savoir.

     

    Répondre à ce message

    • #1985046

      Commentaire plein de bon sens. Bump for glory anon !

       
    • nan nan.. il ne s’agit pas de diffusion "sportive ou artistique" sur les hébergeurs, il s’agit de réseau social... de l’après vidéo. autrement dit, de ce qui doit être traqué socialement, effacé, et puni (normalement) !

      Le problème est donc ailleurs, et ne concerne justement pas que la pédophilie.

      On appelle ça de l’intégration et de l’intrusion par la terreur (sociale).

      Des maboules y en a partout et de plus en plus, logique, on les fabrique industriellement, les autorités sont donc assez bien placées pour le savoir.... et le contrôler (1995 internet-dutroux)

      Et enfin, OUI, TOUT ÇA, devrait définitivement disparaître, car c’est artificiel, antinaturel et au paroxysme du morbide (téléréalité-virtuel), comment pouvez-vous même en douter une nanoseconde ?

       
  • Un enfant n’a absolument rien à faire sur le web, ni photos ni rien, même en doudoune et après-ski. Ce n’est pas un endroit pour un enfant point barre. Son développement n’a pas besoin de ça au contraire c’est même toxique. Et c’est le point de rencontre de tous les détraqués, nous adultes avons le discernement.
    Les parents sont coupables. Naïfs mais stupides.

     

    Répondre à ce message

  • #1984844

    autre chose,

    Au sujet de sexe et de bonne moeurs vs comportement malsains,

    Je me pose ( à vous aussi) la question suivante :

    - Qu’est-ce qui pourrait pousser un jeune homme à devenir gynécologue ?

    Sérieusement ? Une passion irresistible pour la bonne santé des vagins ? heu... :-/

    Un homme gynécologue est quelque part "bizarre"... Tu peux aimer la peinture, la menuiserie, la mécanique, la poesie, et même la comptabilité, mais vouloir officiellement passer son temps à tripoter (pardons, palper.. lol) le vagin des bonnes femmes... ? Nan... Dans ce cas la,« l’Amour du prochain » sonne comme un diagnostique bidon.

    Entre un gynéco et le mateur lubrique de petites danseuses en tutu-sur-youtube, une bonne dose d’hypocrisie...

     

    Répondre à ce message

    • #1985479

      C’est le classement à l’ECN qui décide pour les étudiants de leur future spécialité.
      Et c’est toujours gratifiant de soigner quelqu’un, quelque soit sa maladie. Pour moi gynécologue et proctologue sont des métiers bien plus nobles qu’avocat dans le droit des affaire, conseiller fiscal ou trader.

      La plupart des gens qui choisissent obstétrique ou gynéco, ce sont des gens qui n’ont pas l’envie de travailler avec des personnes âgées. Les plus de 85/90 ans c’est une part énorme de la population de malades, quand on est généraliste on en voit énormément.

       
    • #1988047

      La plupart des gens qui choisissent obstétrique ou gynéco, ce sont des gens qui n’ont pas l’envie de travailler avec des personnes âgées.



      Oui-oui... Je comprend mieux maintenant.

      « Je jure par Apollon, médecin, par Asclépios, par Hygie et Big Pharma, par tous les dieux et toutes les déesses, les prenant à témoin que je remplirai, suivant mes forces et ma capacité, le serment et l’engagement suivants :

      - des frotilles, mais en dessous de 50 ans :-) ! »

      Ainsi, mon commentaire tiens la route :

      - d’accord pour le yacht et les moules fraîche, mais sans l’odeur de pisse... lol

       
    • Déjà, être payé c’est être corrompu, ni plus ni moins, mais proportionnellement.

      Croyez-vous qu’un géologue vaut mieux qu’un gynécologue, éthiquement ?

       
  • #1985042

    Bref. Vu les exemples de posts qu’il a choisis, le gars vient de découvrir /b/. Or il n’y trouvera jamais, je dis bien jamais, de contenu pédo-porno. C’est la limite infranchissable. Les mods effacent immédiatement et bannissent.

    Quant au reste tout est possible, des photos de cadavres, en passant par des discussions complètement décalées, par tout ce qui serait considéré comme outrageusement raciste, haineux, ou par des points de vue tout à fait originaux sur la seconde guerre mondiale si l’on en juge à partir des standards légaux en vigueur en Europe qui valent la prison à certains. Liberté totale donc, sauf en matière de véritable pornographie mettant en scène des mineurs.

    Je n’aime pas les censeurs. Surtout quand ils sont mal informés ou qu’ils déforment les faits. À dessein ? Parce que sur /b/ on peut s’amuser à défendre la théorie de la Terre plate et remettre en question des récits officiels sans risquer une plainte d’associations de la vertu ? C’est l’espace par essence de l’anonymat et de la liberté. Le strict contraire de nos vies cadenassées où chacun doit livrer son nombril individualiste et l’imposer aux autres. Le genre d’espace où il vaut mieux n’avoir pas un égo démesuré parce qu’assez rapidement, quoique vous disiez, vous allez rencontrer des gens qui vous rabrouent brutalement. Le contraire du safe space pour flocons de neige. Il y a probablement des gens qui s’astiquent le chinois sur ces vidéos et qui commentent. Il y en a d’autres qui sont juste en train de faire enrager ceux qui vous étalent leur morale suprême comme preuve d’héroïsme. Le gars qui prétend avoir une vidéo de la gamine en train de prendre sa douche peut-être dit vrai, peut-être ment mais fantasme, peut-être est juste en train de relancer celui qui a démarré la discussion (l’OP) en se foutant de lui... peut-être enfume les paladins de la bien-pensance sur l’internet.

    Oui, par plaisir de provoquer et de choquer, on peut troller dans les commentaires si le site le permet. Ça peut agacer. Mais, si je n’aime pas le chevalier blanc héros du caviardage et de la paire de ciseaux qui vient raconter qu’il a découvert un « réseau de pédophiles » alors qu’il est allé faire un tour sur /b/, dès qu’il fera une vidéo sur la recette des concombres à la crème, il y a des chances qu’il se retrouve avec des commentaires lui demandant de s’introduire les légumes dans divers orifices.

    Qu’il aille se balader sur freenet la prochaine fois.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents