Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Zéon : "En pratique, la liberté d’expression ne fait que régresser"

Un dessinateur français, poursuivi actuellement pour avoir publié en 2011 un dessin considéré par les autorités comme antisémite, évoque pour Sputnik la dégradation de la liberté d’expression en France.

L’attaque contre la rédaction de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo a ravivé le débat sur les éventuelles limitations à la liberté d’expression dans le monde. Cependant, la situation dans ce domaine semble assez controversée en France elle-même.

Zéon, 31 ans, né à Paris, se présente comme le chef d’un groupe de dessinateurs et caricaturistes boycottés par les médias officiels.

« Il y a une dizaine de jours, la police est venue me chercher chez moi à 7 heures du matin le mardi 3 mars 2015 pour me présenter à la juge, qui m’a mis en examen pour un dessin contre lequel le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA) a déposé plainte en 2011. L’enquête est en cours actuellement », a fait savoir Zéon à l’agence.

Le dessinateur se déclare « surpris et choqué » par cette « méthode d’intimidation ». « À travers mes dessins, je n’ai jamais appelé à la violence ou à la haine envers qui que ce soit, au contraire je suis pour la tolérance et la paix », affirme-t-il.

Soucieux d’attirer l’attention sur sa situation, Zéon a contacté Plantu, célèbre dessinateur de presse français et cofondateur de « Cartooning for peace », ainsi que le SG de l’organisation, Laurence Lepetit, sans jamais obtenir de réponse.

« Depuis l’affaire Charlie, on a entendu partout que les dessinateurs avaient le droit de critiquer tous les pouvoirs, de blasphémer au nom de la liberté d’expression. En théorie… mais dans la pratique, le combat pour la liberté d’expression ne fait que régresser », se plaint Zéon.

Selon lui, cela témoigne du fait que le régime français est « en train de virer vers une dictature ». « Surtout quand ce gouvernement passe son temps à attaquer et bombarder d’autres pays comme la Libye ou la Syrie au nom de la démocratie », indique le dessinateur.

Sur le BNVCA, voir aussi :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Courage à toi.


  • Soutien à Zéon, dessinateur de talent ! Je suis Zéon et j’te fais une quenelle !


  • Bravo Zéon. Courage à toi.


  • Certes, "Liberté d’expression" en matière d’obscénité et de blasphème, mais aucune "Liberté d’expression" dans le domaine politique . Sous l’Empire Romain, après la mort d’Auguste, aucune liberté politique mais "libération" des mœurs, partouses à la DSK, orgies, débauches...


  • Quand t’a l’équipe a bibi-hill au cul,y’a plus de liberté d’expression.

    Mais non,la france,n’est pas sous contrôle...

    Le fait d’arrêter un dessinateur peu de temps après la tuerie de Janvier,
    montre une fois de plus a quel point ,ces gens n’ont aucune paroles,aucune honte.

    Ces parasites émotionnelles ont oubliés que l’orgueil précède souvent la chute.

    Camarde Zéon ,que la force de la quenelle et le pouvoir de l’ananas soit avec toi.
    Et souviens de ces paroles de "ghostbusters I" :"Ne jamais croiser les rondelles !"


  • Aujourd’hui en France un dessinateur , un humoriste, comme un journaliste honnête (ce qui est extrêmement rare) sont trainés en justice par les menteurs professionnels, putes du système,Les charlies qui bouffent à la gamelle du crif ont eux le droit et même le devoir d’insulter les musulmans et les chrétiens ,mais un dessinateur qui dénonce les tueurs d’enfants en Palestine occupée, pour lui pas de liberté d’expres-sion ! au nouf ! NOUS SOMMES : ZEON, DIEUDONNE,SORAL !! et ceux que cela dérange peuvent se référer à la formule du directeur de publication de Dieudo !!!


  • Cela empire car ils paniquent du coups les voilà acculés dos au mur face à leur propres mensonges et contradictions, leurs absurdité incroyable alors ils durcissent le ton : interdiction de dessiner, interdiction de chanter, interdiction de se rendre à un spectacle, interdiction de penser !

    Même sous occupation des nazis on avait pas ça donc le sionisme est pire que le nazisme !

    Si le pouvoir en place n’est pas renversé on devra coudre des croix et des croissants jaune sur nos pyjamas ! On ne se laissera pas faire sachez le les collabos vos têtes au bout de piques et pierre par pierre on démantèlera vos loges, banques, sieges de mondialisations !

     

  • Je pense à tout ces "Je suis Charlie"( Charlots) descendus dans la rue par millions pour exprimer la liberté d’expression !!Total soutient à Zéon !


  • Nous vivons une époque ou la forfaiture intellectuelle est le maitre-étalon qui défini selon ses critères ce qui doit être.Ils ne paraissent fort que parce que nous nous laissons intimider.
    " Tu parles ,ils te tuent,tu te tais,ils te tuent,parle et meurt"


  • Soutien total à Zéon !! d’un Catholique traditionaliste....
    Liberté pour tous ! pas de passe droit pour des communautés qui nous detestent...