Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Affaire Kerviel : un enregistrement pourrait relancer l’enquête

L’avocat de Jérôme Kerviel : "On assiste à un rapt de la justice par le milieu bancaire"

Enregistrée à son insu, Chantal de Leiris, vice-procureure au parquet de Paris, déclare que l’enquête sur Kerviel a été « manipulée » par la Société générale…

L’enregistrement est clandestin. Mais il est susceptible de faire basculer l’affaire Kerviel et bousculer le milieu judiciaire. Car il contient le témoignage de Chantal de Leiris. Ancienne vice-procureure [elle est aujourd’hui réserviste], elle a suivi l’enquête sur les pertes de la Société générale pour le compte du parquet de Paris.

Or, sur cette bande sonore de quarante minutes que 20 Minutes et Médiapart révèlent ce dimanche, celle-ci déclare que l’enquête sur Jérôme Kerviel a été « manipulée » par la Société générale et, surtout, que la banque « savait » au sujet des agissements de son ancien trader, condamné définitivement, en mars 2014, pour « abus de confiance ».

Chantal de Leiris a été enregistrée à son insu, le 17 juin 2015, par Nathalie Le Roy. Ancienne commandante à la Brigade financière, cette policière a été détachée de ses fonctions le 1er mars 2015, juste après avoir fait part de ses « doutes » sur l’enquête Kerviel qu’elle dirigeait.

Convaincue d’être dans le vrai, elle a décidé de poursuivre ses investigations, seule, et en dehors de tout cadre juridique. « Ne voyant désormais pas à qui d’autre en faire part, j’ai pris le parti de remettre cet enregistrement à David Koubbi, l’avocat de Jérôme Kerviel, afin qu’il le rende public, confie Nathalie Le Roy dans un entretien à 20 Minutes. Les éléments qu’il contient montrent bien l’étendue des dysfonctionnements qui ont affecté ce dossier. »

Lire la suite de l’article sur 20minutes.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Non seulement "la banque "savait" au sujet des agissements de Kerviel" mais ses dirigeants en ont profité pour ... spéculer contre leur trader, contre leur propre banque ! Ce sont les gens de la SG qui ont empoché les 5 milliards "perdus" par Kerviel . Et ON a interdit à la police financière de chercher à qui avait profité les "errements" de Kerviel, de chercher à savoir qui avait "gagné" les 5 milliards contre lui ! Et pour cause !


  • Kerviel sait parfaitement que ce sont les dirigeants de la SG qui ont spéculé contre lui et qui ont empoché les 5 milliards, mais il ne dira rien car il tient à sa peau . On a assassiné pour bien moins...


  • Le milieu (mafia) bancaire, il suffisait de voir la propagande des émissions concernant cette affaire sur le service de rance TV pour comprendre l’inverse.


  • "Les éléments qu’il contient montrent bien l’étendue des dysfonctionnements qui ont affecté ce dossier."...
    ’On’ nous aurait-menti ... ?
    Comment se nomme le PDG de la socgen déjà ? Quelqu’un connait-il les suites de l’interpellation sur les arrangements et cadeaux fiscaux de la socgen...(2 milliards... quand même...) Est-ce que ces gens-là paient leurs amendes, leurs impôts, leurs taxes, est-ce qu’ils ont réellement les diplômes auxquels ils prétendent pour justifier leurs omniprésences, comparaissent-ils en justice, sont-ils sanctionnés, accomplissent-ils leurs peines ? Ils instrumentaliseraient l’appareil judiciaire ! ? Mais non voyons ça n’est pas le genre de la maison, tout le monde sait cela...encore la théorie du complot...


  • Le scandale est total depuis le début
    Quand une société respecte le capital plus que tout, à quoi bon la vérité ?
    A quoi bon l’état ? La corruption devient la norme , et ceux qui ne marchent pas sont mis au ban de la société. Iront il jusqu’à mettre en évidence des délits d’initiés des financements occultes de partis politiques ? Des manipulation de cours ?
    C’est le pain quotidien du monde financier. La suite logique c’est qu’il devrait y avoir quelques disparitions inexpliquées chez les témoins comme a chaque fois qu’on s’attaque à une organisation criminelle ou a un parti politique avec un peu trop d’arguments. Et tout reviendra dans l’ordre... Le problème pour le système actuel c’est qu’il reste encore quelques personnes qui ne marchent ni a l’argent ni a la peur
    peut être qu’en forçant la dose des deux l’affaire Kerviel ne sera plus qu’un mauvais souvenir ou peut être qu’un scandale plus grand , beaucoup plus grand mettra fin aux investigations...Suis je le seul a penser que cette affaire a été très profitable a certains ?


  • Rien dans Le Figaro et Le Monde ce matin à ce sujet. Et juste un petit lien en bas de page pour Libé et L’Huma qui ont l’air plus préoccupé par les promesses d’emploi d’Hollande et la corruption dans le tennis. Ca va encore faire prout.


  • On mesure l’étendue de la gangrène !


  • J’aime bien le titre de cet article consacré à la révélation d’une manipulation orchestrée par la SG, d’une part, et le parquet de Paris de connivence avec les avocats de Monsieur Daniel BOUTON, ex-PDG de la société générale : un enregistrement pourrait relancer l’enquête !

    Qui donc est titulaire de l’opportunité des poursuites, si ce n’est le Procureur de la République, à savoir le chef du parquet de Paris qui est le subordonné du Procureur Générale de la Cour d’Appel de Paris, lui-même sous les ordres du Ministre de la Justice, lui-même sous la coupe du Premier Sinistre, lui-même sous le joug des tenants de l’establishment et notamment des banquiers internationaux ?

    Cette affaire finira sous le tas de décombres des décisions de classement sans suite ou, au pire, se retournera contre l’officier de Police qui est à l’origine de la révélation concernant l’instrumentalisation de la justice de l’affaire Société Générale C/Jérôme KERVIEL via la complicité active du Procureur de la République de Paris (le parquet étant indivisible - principe de base en droit de la procédure pénale justifiant à la fois l’interchangeabilité des membres du parquet et son irresponsabilité fonctionnelle - qui a agi de manière à nuire à la personne du prévenu et à favoriser le point de vue de l’accusation en concordance étroite avec celle de la dénonciation du PDG de la SG d’alors.

     

    • Oui on peut dire que cela a déjà nuis à cette OPJ car elle a déjà été "débarqué" de la police par une mise à disposition (un détachement vers un autre corps de l’état) plus ou moi volontaire... Et la magistrate du parquet auteur des révélations involontaires n’est semble-t-il plus dans la course non plus.


  • si j’etais un procureur credule , j’irais chercher si , par hasard , les pertes de la "banque qui ne savait pas" ne se seraient pas transformées en gain pour la même banque ,par le miracle des contreparties et des filiales !

    ceçi dit , nous le savons tous , un procureur credule , ça n’existe pas !


  • Quoi comment ça les banquiers et la justice sont corrompus, non pas possible, ne me dites pas que pour les politiciens c’est pareil...


  • Kerviel est vraiment stupide, il me fait beaucoup de peine.
    Est ce qu un simple employé peut faire vassillier tout un systeme ?

     

  • Un grand chapeau bas à ces deux femmes qui malgré la puissance de feu énorme de cette banque ont quand même porté le combat autant que faire ce peut. Comme quoi dans notre pays c’est parfois des femmes qui ont le plus de co*illes !
    Pour ce qui est de Kerviel après son "chemin de croix" (on peut rigoler hein) il doit maintenant montrer qu’il en a également dans le ventre et balancer le reste de ce qu’il garde sous le coude lors de son prochain procès. En espérant que tous ces témoins courageux ne finissent pas par choper je ne sais quelle chiasse du style poloniumite aigüe ou décident de se suicider de 40 coups de couteau dans le dos, si si ça arrive plus souvent qu’on ne le pense...


  • Mais comme dans tout rebondissement, que ce soit dans les arbitrages Tapie, Bygmalion, Clearstream avec Villepin etc...
    On sait toujours que la justice "savait" ou que des éléments sont cachés. La question est pourquoi ce rebondissement maintenant ? Pourquoi tenter d’innocenter Kerviel et de réincriminer La société générale ?
    A qui va profiter réellement le rebondissement ? Tant mieux pour Kerviel, mais pourquoi maintenant ?

    Doit-on liquider volontairement une banque par une amende énorme pour justifier une faillite et retarder une crise bancaire ?
    Veut-on faire chanter quelqu’un ? Hollande est-il derrière quelque chose sur lequel son nom risquerait d’être découvert de manière plus ou moins directe ?

    Bref, à qui profite ces révélations ???


  • Si cela se confirmait, ce serait une des plus graves révélations de ces dernières années ; le parquet sous influence de l’oligarchie bancaire, donc PAS DU TOUT indépendant, c’est du plus mauvais effet....

    David Koubbi, lui, ne doit pas être mécontent : il tient le dossier de sa vie ....


  • sauvé jérome ! Dieu t’est venu en aide...c’est la récompense de ta rédemption bravo mon frère !


  • #1375741
    le 19/01/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Affaire Kerviel : un enregistrement pourrait relancer l’enquête

    Cela sent la barbouzerie à plein nez !
    Avec dans le rôle du "justicier"... David Koubbi (de la communauté des avocats cocardiers) bien connu pour ses grandes compétences juridiques et pour avoir représenté de manière magistrale Tristane Banon dans son affaire contre DSK.

    Pour rappel :

    Dans l’affaire des "disparues de l’Yonne" les deux avocats ayant permis la condamnation d’Emile Louis en tant que coupable unique s’appellent Corinne Herrmann et Didier Seban.

    Précisons que celui qui avait initié l’affaire des "disparues de l’Yonne", maître Pierre Gonzalez de Gaspard, était le défenseur de l’adjudant Pierre Chanal (affaire des "disparus de Mourmelon") ainsi que de Francis Heaulme, deux "serial killers" solitaires à qui curieusement on voudrait bien faire porter la culpabilité de tous les crimes de la planète.
    Notons au passage qu’Emile Louis avait travaillé au camp de Mourmelon.
    Notons aussi que la Nationale 77 relie Mourmelon et Auxerre et qu’il suffit de poursuivre l’itinéraire sur quelques kilomètres pour arriver à Appoigny et son affaire des "torturés" du même nom dont le principal témoin a fait une chute mortelle dans les escaliers quelques jours avant l’ouverture du procès...


Commentaires suivants