Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Bagdad : nouvel attentat sur un marché, des dizaines de morts

Ça va vraiment mieux sans le "dictateur" Saddam Hussein

Vingt-sept personnes au moins ont été tuées et des dizaines ont été blessées samedi dans un double attentat à la bombe sur un marché de Bagdad, a-t-on appris auprès de sources policières. C’est la pire attaque depuis plus de deux mois dans la capitale irakienne.

« Il y a 27 morts et 53 blessés », a déclaré un colonel de la police à l’AFP. Un précédent bilan faisait état de 18 morts et 38 blessés.

Le double attentat a eu lieu sur le marché d’Al-Sinek, dans le centre de Bagdad, à une heure matinale où vendeurs et acheteurs sont nombreux. Selon la police, les explosions se sont produites près d’une enseigne de pièces détachées automobiles.

Il n’a pas été revendiqué. Mais le groupe djihadiste sunnite État islamique (EI) revendique la majorité des attentats suicides et des attentats à la bombe commis à Bagdad et dans le reste du pays.

Le dernier attentat d’envergure à Bagdad s’était produit mi-octobre. Un kamikaze s’était fait exploser au milieu d’une cérémonie de condoléances dans un quartier chiite, tuant au moins 34 personnes.

Sur le plan militaire, l’EI doit faire face à une vaste offensive des forces de sécurité à Mossoul, dans le nord du pays. Cette ville est le dernier bastion des djihadistes dans le pays.

À ne pas manquer, sur E&R :

 

À l’origine de ce désastre, l’empire,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

1 Commentaire

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.