Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Bébés roms à vendre

La Bulgarie à la pointe du Progrès (bien compris)

« Iliana est partie enceinte en Grèce. Elle est rentrée en affirmant avoir perdu son bébé à la naissance. » L’explication ne trompe personne dans ce ghetto rom de Bulgarie : le nouveau-né a certainement été vendu de l’autre côté de la frontière.

« Les faits sont très difficiles à prouver. Les femmes sont des victimes, mais souvent ce sont elles qui ont cherché à vendre un bébé, et elles ne coopèrent pas pour faire accuser les trafiquants », soupire Ivan Kirkov, chef du parquet de Bourgas (sud-est), préfecture au bord de la mer Noire.

Le trafic de nourrissons a pris pied dans les ghettos rom de la région il y a une quinzaine d’années, mais touche désormais d’autres provinces comme celles de Varna (nord-est), Aïtos, Karnobat, Yambol, Sliven (sud-est) ou Kazanlak (centre).

« Iliana est partie enceinte en Grèce (...) C’est le troisième bébé qu’elle vend », chuchote une femme d’Ekzarh-Antimovo, un village rongé par la misère, à 40 kilomètres de Bourgas.

Une autre habitante du même village doit être jugée pour avoir vendu un bébé en Grèce. Elle refuse de parler aux journalistes de l’AFP. « Je ne suis pas celle que vous cherchez », s’écrie cette femme replète au cheveux teints en rouge.

Sa petite maison blanche, décente, se distingue des autres, des masures décrépites où des familles nombreuses couchent à même le sol, souvent sans eau courante et sans électricité.

« Quelques 97% (des Roms) sont illettrés », explique le maire d’Ekzarh-Antimovo, Sachko Ivanov, affirmant que les ventes de bébés restent « un phénomène isolé, cantonné aux plus marginalisés ». Mais « il y en a eu et il y en aura toujours car la misère est profonde », observe-t-il.

 

3.500 euros le bébé

Cette activité criminelle est favorisée par le cadre législatif de l’adoption en Grèce : les adoptions « privées » sur la base d’un accord, devant notaire, de la mère naturelle et des parents, y sont autorisées. Toute transaction financière est proscrite mais des délinquants, avocats, notaires, voire médecins véreux se sont engouffrés dans la brèche.

Lire la suite de l’article sur fr.news.yahoo.com

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

27 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1401041
    le 19/02/2016 par Ludvik
    Bébés roms à vendre

    Des femmes vendent leurs bébés pour de l’argent qu’elles n’ont pas, d’autres tuent leurs enfants et les mettent dans le congélateur, et puis d’autres tuent leur mari pour avoir l’héritage quand les dernières font tuer des centaines de milliers de gens pour le "bien" de leur pays ....
    Bref, je ne me perdrais pas à commenter la hiérarchisation des souffrances et des morales humaines, je pense que combattre la souffrance elle même peut avoir des effets positifs sur la compromission morale des gens qu’elle persécute.

     

    • #1401068
      le 19/02/2016 par triple zéro cube
      Bébés roms à vendre

      Bonsoir Ludvik
      Je n’ai absolument rien compris à votre commentaire.Attendez je vais le relire lentement.
      Non,rien à faire,j’entrave que dalle !
      amicalement


    • #1401388
      le 19/02/2016 par Ludvik
      Bébés roms à vendre

      Bonsoir triple zéro cube,

      Je me suis sûrement mal exprimé mais je voulais juste dire que les motivations humaines pour faire des choses ignobles sont nombreuses et que ça me gave que l’on pointe du doigt une catégorie de gens qui déraillent par une misère qu’ils subissent lorsqu’on exonère d’autres qui le font par une cruauté qu’ils assument.Sinon, je condamne bien évidemment la vente de bébés sous quel prétexte que ce soit.
      Après désolé je ne pense pas pouvoir vulgariser ma pensée plus que cela.


    • #1401523
      le 20/02/2016 par triple zéro cube
      Bébés roms à vendre

      bonjour Ludvik
      Eh effet,l’indignation est sélective et pas forcément proportionnelle au méfait.


  • #1401059
    le 19/02/2016 par gelindo
    Bébés roms à vendre

    Un business lucratif ? Ah bon ! Il faut tout de m^me d’abord attendre 9 mois de gestation et puis ensuite encore espéré que l’enfant naisse en bonne santé. Que des circonstances atténuantes pour pouvoir expliquer l’impensable et faire passer ces femmes pour des victimes. Est-il donc si difficile à admettre qu’ il y a des gens qui sont tout en bas de l’échelle de l’évolution humaine ? Qu’ il y a des femmes sur terre qui procréent rien que dans le but de pouvoir toucher des allocs et ainsi de suite ? Oh mais j’oubliais, on ne peut pas dire ce genre de choses parce que cela serait sexiste.

     

    • #1401503
      le 20/02/2016 par léon
      Bébés roms à vendre

      Oui, et celui qui achète un gosse a 3500 balles, il est où dans votre echelle de l’évolution ?

      Quand aux allocs, c’est fait pour stimuler la natalité, entre autre, alors que des "pauvres" jouent le jeu de la démographie, c’est de bonne guerre.
      Je ne suis pas pour ces pratiques, mais il faut voir le problème dans son ensemble.

      Et puis les enfants nés dans la misère, la mortalité est haute, et ca fait une bouche de plus à nourir...si la société laisse les gens livrés à eux même, il ne faut pas s’etonner de voir ce genre de pratique ressurgir.


  • #1401060
    le 19/02/2016 par SR.F
    Bébés roms à vendre

    3500€ comme cela ,cela ne parle pas

    Avec 3500€ c’est le prix d’une tonne de boudin blanc ,d’un cheval ,d’une vache laitière ,8 tonnes de farines ,d’un dromadaire ,d’un Famas d’occasion et de trois kalaches dans l’état ,fait ton choix
    _Je prend les trois kalaches
    _Choix judicieux

    3 jours plus tard

    Qu’est ce que tu me fait là ,tes trois kalaches sont tout pourris ,ils se sont enraillés pendant que moi et mes potes on braquait la BNT
    _Moi je m’en fous je t’avais dit qu’elles étaient dans l’état (à réparer dans le cas échéant , ni repris ni échangés)
    _Echange les moi avec le Famas
    Désolé fallait y penser avant de les acheter

     

    • #1401131
      le 19/02/2016 par De la Contrie
      Bébés roms à vendre

      Avec cynisme, on peut dire que 3500 euros pour 9 mois, ça fait un peu moins de 400 euros par mois...
      pas cher.
      Pour être encore plus cynique, ça fait 1000 euros le kilo, moins cher que la truffe.
      Les roms font du dumping.


  • #1401087
    le 19/02/2016 par avémaria
    Bébés roms à vendre

    Même donné j’en veux pas moi de ton bébé, garde le et éduque le !!!

     

    • #1401165
      le 19/02/2016 par merdequanbméme
      Bébés roms à vendre

      psychologiquement ! c’est affreux .... les enfants quant il vont savoir l’origine de leurs histoires ? sa va... les foutres en l’air à certains entre guillemets


  • #1401089
    le 19/02/2016 par Odyle
    Bébés roms à vendre

    Je connais cette région de Bulgarie pour l’avoir traversée et j’avoue que les conditions de vie de ces roms sont insupportables. D’après la video rien ne s’est amélioré alors que l’UE a attribué une somme conséquente au gouvernement bulgare pour créer des conditions décentes pour ces populations.
    J’ai toujours été surprise de l’entrée de la Bulgarie et de la Roumanie dans l’UE car les conditions n’étaient pas remplies...ce fut un acte strictement politique.
    Effectivement on trouve de très belles demeures dans ces deux pays où la corruption est répandue. J’ai vu un enterrement près d’une église avec hommes armés et des grosses bagnoles, genre Hummer ( encore plus de Hummer vus au Kosovo ).
    C’est difficile de juger ces femmes esclaves d’un système dont elles ne peuvent sortir que par une aide extérieure, surtout par une meilleure éducation. Vendre un enfant est une chose abominable et une mère n’est pas une pondeuse non plus, ravalée au rang d’animal.
    Que devient l’enfant dans de mauvaises mains ? Imaginez que cela soit comme donneur d’organes...pas si impossible dans ce monde de brutes !

     

    • #1401110
      le 19/02/2016 par leRom
      Bébés roms à vendre

      Ces roms qui vivent dans la pauvreté (ce qui n’est pas le cas de tous) sont en tant que communautés responsables de leur situation. Vous n’en verrez jamais un planter un arbre fruitier, par contre vous les verrez voler les fruits des arbres plantés par d’autres.
      Ils ne sont pas esclaves, au contraire, ils sont bien plus libre qu’un salarié en France.
      Et ils ne meurent certainement pas de faim, la meilleure preuve, leur multiplication à grande vitesse.
      Un peuple de nomade parasites, si ça vous rappelle quelque chose.


    • #1401140
      le 19/02/2016 par VORONINE
      Bébés roms à vendre

      Ce n’est pas "un monde de brutes"...Ce sont les conditions d’existence des roms dans les BALKANS .Des conditions de vie que l’on trouve difficilement dans les pays d’Afrique confrontés à la guerre : le dénuement, la saleté, l’exploitation , la misère , l’analphabétisme, aucune hygiène , etc...des gamines enceintes dès l’age de 11 ou 12 ans...Des enfants élevés dès leur plus jeune age à vivre en prédateurs .Les maisons présentées appartiennent aussi , en général à des roms, ils vivent la dedans par familles entières (au sens large ), elles n’ont en général pas plus de confort que les taudis du vulgus pecus, aussi sales, souvent sans électricité, pas finies ....On retrouve les memes éléments au KOSOVO , en BOSNIE, MACEDOINE , ROUMANIE etc...Quand on fréquente un peu la communauté, on comprend pourquoi , depuis 1000ans, les populations locales ne se sont jamais métissées avec les roms et les considèrent comme des parasites.


    • #1401260
      le 19/02/2016 par Jojo
      Bébés roms à vendre

      Tout d’abord ces populations d’origine indienne on les appelle des tziganes à distinguer avec la population majoritaire roumaine ou bulgare.
      Les tziganes qui vivent en Roumanie et en Bulgarie ont le droit de travail dans tous les pays de UE et cela depuis 2014. La grande majorité ne travaillera jamais car ce n’est pas dans leur culture.

      Je connais un patron qui a engagé quelques tziganes, quelques jours après, leur chef le boulibacha, est venu les récupérer en leur interdisant de travailler.

      Ils ne sont pas discriminés. Au contraire, on leur réserve des places aux lycées et aux universités pour créer une classe moyenne tzigane. Mais ils ne sont pas attirer car on gagne beaucoup plus avec le vol, trafique en tout genre, la prostitution, la drogue etc.

      Je croix que pour les aider il faut être ferme avec eux : écoles obligatoires pour les enfants, le bâton et la carotte dans toutes les domaines. Mais on ne réussira jamais. Même 50 ans communisme avec leur chômage 0%, avec la police / (plutôt la milice) qui était très sévère, a échoué.

      Vous devez comprendre qu’un tzigane qui arrête de voler, qui va à l’école, qui apprend un métier, qui mène une vie honnête, qui se marie avec un non tzigane n’est plus considéré comme tzigane car il s’est intégré. Grand avantage pour lui, mais Grande Malheur pour les chefs de la communauté tziganes. Le liant de la communauté tzigane est donné par leur mode de vie, sinon la communauté tzigane disparaitra.

      Il y a une autre communauté organisée qui utilise un système semblable pour tenir ses membres proches de leurs chefs : la peur entretenue de la majorité, le mariage dans la communauté, religion assez fermée etc.

      C’est très important à comprendre ce mécanisme qui permet de tenir une communauté serrée dans au milieu de la majorité.
      Voilèrent comment ils sont discriminé les tziganes : https://www.youtube.com/watch?v=GHT...
      Quelqu’un qui travaille honnêtement ne peut pas avoir ça.

      Concernant la relation des tziganes avec leurs enfants : je croix qu’ils aiment biens leurs enfants. Les enfants qu’ils trafiquent sont plutôt des enfants achetés aux pauvres de la population majoritaire.


  • #1401100
    le 19/02/2016 par omerre
    Bébés roms à vendre

    bah les enfants seront surement plus heureux en grèce avec des parents adoptifs que dans ce merdier


  • #1401102
    le 19/02/2016 par The Shoavengers
    Bébés roms à vendre

    Une qualité de plus à cette population déjà multi-oscarisée.


  • #1401186
    le 19/02/2016 par Michael B.
    Bébés roms à vendre

    "Bébés roms à vendre"
    Voilà l’offre. Il ne nous reste plus qu’à trouver la demande ! =D


  • #1401199
    le 19/02/2016 par Arta
    Bébés roms à vendre

    Questions :
    1. Qui sont les acheteurs ? (homo, satanistes pour rituels ?)

    2. Personnes réellement en impossibilité de reproduire, si oui, des
    comparaisons avec d’autre époques seraient intéressantes à analyser, pour
    voir si notre environnement et nutrition ne contribuent pas à cette stérilisation
    humaine...

    3. Pourquoi la Grèce ne réagit pas ? Les énarques grecs sont sûrement informés....

    4. Comment une femme peut vendre son enfant et rester digne... ?

    D’accord, ça fait beaucoup de questions, mais c’est en cherchant qu’on trouve la vérité.....

     

    • #1401355
      le 19/02/2016 par ilan
      Bébés roms à vendre

      Faut peut être arrêter de culpabiliser, plus que de raisons . Dans d’autres milieux, les mêmes femmes se seraient faites avorter .
      Moi, je crois à l’idée que se sont des parents adoptifs qui gardent l’enfant .


  • #1401206
    le 19/02/2016 par Sergio
    Bébés roms à vendre

    D’un coté, une société hédoniste et individualiste ou les femmes attendent la quarantaine pour songer a concevoir leurs premier enfant (alors que assez souvent leurs l’horloges biologiques indique « trop tard »),d’un autre coté,une population qui vit au ban de la société, ou le travail honnête est méprisé,ou les jeunes filles incultes sont poussés dés leurs enfance (par leur propre clan) vers la mendicité,le vol,le trafic de drogue et la prostitution...résultats,ces gamines sont mères a 14-15 ans et des bambins dont personne ne veut mais qui peuvent alimenter un trafic lucratif en « adoption » et en « don d’organes »... alors, a qui la faute ?...

     

    • #1401275
      le 19/02/2016 par Arta
      Bébés roms à vendre

      Merci pour les propositions de réponses, car elles sont à prendre en compte, même si je pense qu’elles ne traitent pas la majorité des cas....


  • #1401227
    le 19/02/2016 par anony
    Bébés roms à vendre

    ... II faut bien une solution de rechange, vu que la GPA ne va pas forcément s’imposer en France ; (vu à Paris : de vieilles mamas roms mendiant avec des gamins aux bras ne leur ressemblant pas du tout ; on trouverait sans doute pleins d’affaires louches en fouinant de ce côté...)


  • #1401362
    le 19/02/2016 par Rémi Lobry
    Bébés roms à vendre

    Dans "Z" de Costa-Gravas le génial Jacques Perrin enquète en Grèce. Son contact lui présente la faune locale et à un moment il lui dit "celui là a vendu un de ses yeux pour toucher une petite retraite". Fiction ou réalité d’alors ?
    Qui donne encore un organe ? Si ça vaut des sous ?

    Un ami avait reçu de la moelle osseuse donnée par son frère (compatibilié) à cause d’une leucémie foudroyante. Allez dire à ce frère qu’il aurait mieux fait de la lui vendre !

     

    • #1401617
      le 20/02/2016 par Chevalier Lefebvriste...
      Bébés roms à vendre

      @Rémi Lobry
      Troc, braderie, lowcost, bon marché ou solde ?
      Moi j’aurai plutôt dit arnaque, escroquerie, mais le sens des mots aujourd’hui (?) qui s’en souci et qui les comprend ?
      La vie de ces enfants commence bien !
      Et oui c’est la loi du marché pour certain il y a Louis Vuitton et pour d’autre il y a Tati et pour d’autre encore il y a le fond du fond les rooms du coin...
      Que c’est beau le capitalisme et son usure, son argent, ses crédits, ses taux à intérêts (TEG ou TAEG), ses ventes en directs, ses cartes bleues, black, gold, ses découverts, ses taux, ses emprunts, ses avis à tiers détenteur (ATD) , ses saisies, ses pourcentages, ses impôts, ses plus-values, ses interdits bancaires, ses amortissements, ses agios, ses cautions, sa TVA, ses droits d’enregistrement ou de mutation, ses cotations, ses chèques, ses provisions, ses commissions, ses débits, ses valeurs, ses pertes, ses espèces, ses dépassements, ses prélèvements,etc..
      Comment aurait-on pu vivre sans ces joies, ses douceurs quotidiennes, qui font les petits plaisir de nos journées, tout le long de notre existence ?
      Oui comment a-t-on pu enfant jouer aux chevaliers, aux princes, au Roi , aux corsaires, aux flibustiers..
      Pour plaire à nos princesses, à nos fermières, à nos dulcinées, à nos reines !
      Quand il y a des banquiers, des comptables, des huissiers, des notaires, des experts, des financiers, des commissaires aux comptes, des spéculateurs,etc..
      C’est si beau d’être un sanhédrin, pharisien, un marchand du temple !
      On a même plus la peine de courtiser sa douce, de lui chanter bohème, de lui réciter vers ou poésies, de lui faire la court, de lui narrer nos conquêtes, nos croisades, nos aventures, nos voyages, de jouer sous sa fenêtre un air de clarinette ,de biniou ou de cithare, sa monture à coté !
      Non il vaut mieux faire sonner son porte-feuille en descendant de sa berline de luxe en Armani un cigare à la bouche et une Rolex au poignet !
      Et oui il a bien changé le rêve des tout-petits du Chevalier sans peurs et sans reproches on est passé au gangster de banlieues et ses chaussures vernies , son gout de chiotte pour les affaires clinquantes et tape à l’œil, pour sa voiture de sport rouge vif ou jaune avec la sono qui va avec, pour qu’on l’entende arriver et qu’il ne passe pas inaperçu, sa dose de vulgarité, ses propos incohérents et décousue, son langage saccadé et inaudible, son accent du neuf trois même en gironde (c’est mieux pour les pouf parait-il)
      Ah que c’est si triste !


  • #1402080
    le 20/02/2016 par roberto
    Bébés roms à vendre

    Les roms, vous leur donnez un pays entier, rien que pour eux… 5 ans après, ils vous en demanderons un autre. Car le pays aura été transformé en une gigantesque poubelle.
    Je vis à Varna (Bulgarie et je sais de quoi je parle). Personne ne peut les encadrer.


  • #1402400
    le 21/02/2016 par Déclassé social
    Bébés roms à vendre

    Les roms n’ont rien à faire en Europe. Ils sont arrivés d’Inde il y 1000 an. Il est temps qu’ils y retournent.


  • #1403457
    le 22/02/2016 par anti NOM
    Bébés roms à vendre

    Mais quel mal y a t-il à vendre un gosse ???
    Un célèbre milliardaire au meurs....plus que douteuses n’a t’il pas dit que les ventres des femmes doivent se louer comme des bras d’ouvriers ???
    Quand un produit est fabriqué par un ouvrier pour être vendu,pourquoi ne pas agir de même pour un gosse ???
    C’est une logique implacable dans le cerveau malade de ceux qui gouverne l’ex france.


Commentaires suivants