Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Crise migratoire : la Grèce appelle l’UE à honorer ses engagements

33 000 "relocalisations" promises, 3 000 dans les faits

Ce week-end encore aura été marqué par des opérations de sauvetage au large de l’Italie. 3400 migrants ont été secourus dans des opérations coordonnées par les gardes-côtes italiens. L’Italie et la Grèce, toutes deux en première ligne, en appellent régulièrement à la « solidarité » européenne. Un appel réitéré ce dimanche par le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

 

 

En parallèle se déroule la première conférence sur la sécurité et la stabilité en Grèce. Un sommet, à l’initiative de la Grèce, qui réunit pays des Balkans, de la Méditerranée et du Golfe. De nombreux sujets – développement, énergie, environnement – vont être abordés, mais c’est la crise migratoire qui est le plus gros dossier. À cette occasion, Nikos Kotzias, le ministre grec des Affaires étrangères, a déclaré : « Les migrants et les réfugiés ont des besoins qui ne peuvent être comblés que par la croissance ». Autrement dit, un nouvel appel à la responsabilité de l’UE...

 

 

Sur les invasions oligarchiques, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1555423

    Tiens, tiens, tiens, Tsipras ! L’homme du "non" grec aux plans d’austérité européens qui a finalement dit "oui".

    http://sanidessinateur.blogspot.fr/...

    Visiblement, il a également dit "oui" à la politique d’immigration.

     

    Répondre à ce message

  • #1555518
    Le 12 septembre à 23:14 par Philippe de Macédoine
    Crise migratoire : la Grèce appelle l’UE à honorer ses engagements

    Je rentre à peine de Grèce où j’ai passé quelques semaines.

    Je n’ai pas ressenti une présence pesante de "migrants" comme, par exemple en France, en Espagne voire à Rome. On voit deci delà quelques Africains noirs et quelques Levantins mais ils ne sont pas nombreux ou du moins pas très visibles.

    Même dans le Dodécanèse, même dans les endroits les plus touristiques d’Athènes, je n’ai pas vu ces "hordes de migrants" dont parlent perpetuellement les spécialistes internetiques de la Grèce.

    Par contre, j’ai vu le sourire complice des commerçants quand je les payais en liquide (en gros c’est 24 % moins cher quand vous payez en liquide même dans les palaces). J’ai également vu le sourire radieux et plein de reconnaissance du petit personnel quand vous leur donnez un pourboire.

    On voit aussi de nombreux mendiants et des enfants grecs réduits à produire de la cacophonie pour quelques euros.

    La crise est impitoyable là bas. Bien pire que chez nous.

    Quoi qu’ai fait Tsipras, quoi qu’il s’est passé et quoi qu’il se passera là bas, je tiens à dire que le peuple grec est sans doute le plus formidable peuple de cette planète (et c’est un chauvin, pas seulement un patriote, qui vous parle). Aucune aumône, aucune aide, aucun support ne sera suffisant pour cette race qui nous rappelle, chaque fois qu’on la cotoie, que nous lui devons tout.

     

    Répondre à ce message

    • #1555584
      Le 13 septembre à 00:41 par L’étrangère
      Crise migratoire : la Grèce appelle l’UE à honorer ses engagements

      Superbe témoignage en direct de Grèce ! Très instructif aussi. Donc les migrants ne sont pas visibles en Grèce, j’en reste bouche bée et je me demande ce que ça cache...Où les mettent-ils ? Les déversent-ils en France ?

      En tout cas, merci de rappeler à tous nos racines helléniques en Europe, racines auxquelles nous devons tout, ou presque.

       
    • #1555598

      Le courage de ce peuple force l’admiration. Même humilié, même trahi, même enterré sous le mensonge le plus sioniste, ils arrivent à se maintenir debout tant bien que mal et à garder une certaine fierté nationale.
      Ils se sont faits avoir de la façon la plus abominable qu’il soit, par des politiciens corrompus par la Goldman Sachs, tricheurs-voleurs sionistes de métier.
      Leur pays n’est plus qu’un vaste champ d’expérience sociale pour les banquiers et l’UE, mais l’esprit hellène saura passer par dessus en réinventant la solidarité qui les a toujours aidé à combattre à 1 contre 1000. Achille, sois avec eux !

       
    • #1555798

      ".. Quelques Levantins" ... Cette expression délicieuse de "Levantins" (souvent suivie de "filandreux") renvoie aux voyages de Chateaubriand, à la "Sublime Porte", à la poësie de Lord Byron, à Delacroix, aux "échelles du Levant" (dont je n’ai jamais très bien su pourquoi on les appelait ainsi), au "Sandjak d’Alexandrette" (timbres rares), au bachi-bouzouk (capitaine Haddok), et d’une manière générale à la politique foireuse de la France autour de la fumeuse "Question d’Orient" et aux articles savants et ennuyeux de "La Revue des Deux-Mondes" autour du Liban, du Grand-Liban, de la Syrie, de la Grande-Syrie, du traité de Sèvres, de la ligne Sykes-Picot etc.. Très snob. Porter un monocle et fumer un chibouk en en parlant comme Pierre Loti et c’est la classe.

       
    • #1555838

      Tout devoir à un système qui lui aussi avait des esclaves comme serviteurs et que nous avons mis en place dans les pays occidentaux nous a conduit là ou nous en sommes aujourd’hui,c’est pas terrible !C’est justement ce système qu’il faut revoir sinon ceux qui s’en servent pour le retourner contre le peuple recommenceront !

       
    • #1555855

      Merci à Philippe de Macédoine pour ce témoignage plein d’ authenticité.
      Le voyage est, selon moi, la meilleure façon d’ appréhender le monde.
      Bien sûr, il faut le vouloir, le pouvoir, ne pas mettre son intégrité et celle des autres en danger.
      La Grèce mérite largement que nous allions la saluer ; nous savons tout ce que nous lui devons.

       
    • #1556096

      Il y a un malentendu sur les grecs. Pour nous, les grecs doivent être antiques, de beaux athlètes en marbres, des personnages d’Homère, au moins alexandrins. Mais les grecs d’aujourd’hui, eux, ce qu’ils ont de cher et de sacré, ce sont leurs églises, leurs popes, leurs icônes, leur orthodoxie qui leur a permis de conserver, à travers les épreuves, leur liberté. La religion nationale est en Grèce très importante, mais ce n’est pas tout à fait elle d’Hésiode et d’Eschyle et celle rêvée par les touristes. Tout cela est assez subtil et, subtils qu’ils sont, peuple le plus subtil de la terre d’ailleurs, ils comprendront.

       
  • #1555519

    Le pouvoir est bandant à condition de suivre les prescriptions du médecin traitant en ce qui concerne l’ordonnance du viagra à renouveler correctement !!!...

     

    Répondre à ce message

  • #1555754

    le Premier ministre grec Alexis Tsipras. est en train de se rendre compte qu’il s’est pris une grosse quenelle de la part des responsables de l’ UE -
    quelle Tristesse pour les Grecs !!!!

     

    Répondre à ce message

  • #1555954

    Tsipras ou la gauchiasse défroquée....pas bon d’aller se faire voir maintenant chez les grecs !!!...

     

    Répondre à ce message