Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Donald Trump intervient et sauve 1000 emplois à Indianapolis

La ré-industrialisation commence

L’industriel Carrier devrait annoncer officiellement ses nouvelles intentions et la réduction par deux de son plan de suppression de postes.

 

Alors que beaucoup doutent de la capacité de Donald Trump à tenir ses promesses de campagne, le président-élu marque un point. Il entend démontrer que son engagement à « garder les emplois aux États-Unis » est crédible. L’intervention personnelle du futur président des États-Unis semble avoir conduit la société Carrier à réviser son plan de suppression de quelque 2 000 emplois dans son usine d’Indianapolis. La moitié de ces postes seraient finalement préservés dans la capitale de l’Indiana.

À l’occasion d’une cérémonie jeudi en présence du vainqueur de l’élection présidentielle et de son co-listier, Mike Pence, le fabricant d’équipements pour le conditionnement de l’air doit annoncer officiellement ses nouvelles intentions. « Je vais dans l’Indiana jeudi pour faire une annonce majeure concernant le maintien de Carrier à Indianapolis. Bonne affaire pour les travailleurs ! » a tweeté le bouillonnant Donald Trump.

Lire la suite de l’article sur lefigaro.fr

Sur l’économie américaine en péril, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents