Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Éducation sexuelle et pédophilie en Croatie : rencontre avec Judith Reisman

Propos recueillis par Marion Sigaut et ERTV

Judith Reisman, écrivain américain, travaille depuis 30 ans sur les liens entre Alfred Kinsey, l’Institut Kinsey et la pédophilie. Elle est ainsi l’une des plus à même de démontrer les liens entre éducation sexuelle, révolution sexuelle, théorie du genre, pornographie, etc., et la pédophilie.

Bien que ses thèses aient été popularisées en Europe par quelques documentaires, jamais les médias hexagonaux n’ont été l’interroger, et aucune maison d’édition française ne l’a traduite.

C’est pourquoi l’historienne Marion Sigaut et ERTV sont allés à sa rencontre à l’occasion de sa venue à Zagreb, capitale de la Croatie, où elle est devenue une figure importante suite aux débats sur l’introduction de l’éducation sexuelle à l’école qui ont enflammés le pays.

Dans cet entretien, Judith Reisman nous explique son parcours, les raisons de sa venue en Croatie ainsi que la nomination de l’Institut Kinsey au statut de conseiller pour l’Organisation des Nations unies.

 

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

66 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Question :
    Ces dames connaissent-elles Freud ? Ont-elles lu seulement un livre de Freud, et ont-elles la moindre idée de ce qu’est la psychanalyse ? Il est un peu léger de soutenir que la "sexualité infantile" est une invention de Kinsey ; alors qu’elle est l’un des thèmes majeurs de la psychanalyse, cette théologie moderne du pipi-caca et de l’instinct bestial. Kinsey n’a pas produit une seule idée qui n’ait été déjà soutenue par des psychanalystes comme Reich. L’action réelle de Kinsey a donc essentiellement consisté à faire passer les idées de la psychanalyse, d’un statut assez marginal et non-conventionnel, à celui de la pseudo-science officielle, de la science "de laboratoire", avec les conséquences politiques forcément très lourdes que cela a pu avoir (et surtout avec cette "brutalité" dans l’application qui est un trait typique de la science américaine)... mais entre temps la psychanalyse avait déjà, depuis longtemps, infecté en profondeur les présupposés de la psychologie, de la psychiatrie, de la médecine... et bien sûr de l’éducation.

     

  • Merci Tata Marion !!! Votre engagement tout comme celui de Tata Farida en faveur de la protection de tout les enfants m’émeut au plus haut degrés.
    Je vous embrasse chaleureusement sur le front ( marque du plus grand respect pour moi car réservé uniquement à ma mère et à ma grand mère ).
    Il y a encore sur cette terre des femmes dignes de ce nom. Et quel plus noble cause que la protection de nos enfants ? Sachant éperdument que ce sont eux qui constitueront l’humanité de demain et qui la gouverneront.
    Que Dieu vous guide dans le droit chemin, qu’il préserve votre santé et vous accorde la prospérité si cela lui plaît.
    Tendrement !


  • Ahhhh... la prière de fin je la fais tous les dimanches ! Un régal. Et aussi grosse déception, je pensais que la presse croate avait quelques années de répit concernant le contrôle communautaire... ben non. Ne dirajte djecu !


  • En 1916 le Juif Freud a osé écrire dans "Introduction à la Psychanalyse" que "L’enfant est un pervers polymorphe" : il a ainsi légitimé la pédophilie . Quant à la théorie du Genre elle est toute entière dans l’affirmation de Simone de Beauvoir, semi-gouine, semi-frigide : " On ne nait pas femme on le devient", qu’il a suffit à la Juive Judith Butler de généraliser aux hommes, laissant entendre qu’on ne nait pas homme mais qu’on le devient . Les maitres penseurs de notre temps sont donc toujours ce Juif et cette bisexuelle mal baisée (elle a pris son pied pour la première fois à plus de 40 ans, avec l’écrivain juif Nelson Algreen qui l’a finalement plaqué parce qu’elle l’assommait avec son bavardage) .

     

    • si vous ne le savais pas encore, Judith Reisman, engagée depuis des décennies contre l’imposture Kinsey est elle-même juive.


    • juif juif juif.
      c’est quoi ton propos ? tu comptes sortir quelque chose de constructif ? de positif ? de cette analyse ?
      judith reisman est juive au passage, elle a consacré sa vie à combattre la pédophilie, elle est en première ligne d’un combat dans lequel ta participation se résume à un commentaire contre productif puisque permettant à n’importe quel bras cassé pro israélien de prouver que sur ER on stigmatise les juifs.
      Je sais que tu vas avoir envie de M enchaîner maintenant parce que c’est comme ça qu’on est naturellement constitués on veut avoir raison mais ça serait con. on est pas là pour se battre, soyons maîtres de nos paroles un minimum, salutations camarade.


    • +1 . J’en ai marre de tous ces petits merdeux qui dès qu’un juif fait quelque chose de bien ils lui rétorquent... qu’il est juif !
      T’es mieux toi ?! Cette femme a fait un travail remarquable et unique, point. On juge quelqu’un à ses actes.
      Le reste c’est pour les excités du clavier.


    • Ici c’est un site qui s’appel EGALITE ET RECONCILIATION.. réconciliation entre les Français d’origines diverses et de traditions et de religions différentes.. les juifs en font parti.. alors qu’est que tu fout sur ces pages ??? si tu as un complexe d’infériorité, alors bouge ton cul et fait quelque chose, au lieu d’être dans cette misérable critique de frustré.


    • @V qui écrit : " J’en ai marre de tous ces petits merdeux qui dès qu’un juif fait quelque chose de bien ils lui rétorquent... qu’il est juif ! "
      Non, vous vous trompez, ce n’est pas que celui ci ou celle la est juif/ve c’est que c’est toujours les mêmes. Et ne venez surtout pas nous dire qu’ils seraient soient disant plus intelligents que les autres, ça c’est une invention.
      On pourrait même aller jusqu’à dire que de parler de ces problèmes, mêmes en termes dérogatoires peut-être vu comme une manière perverse de propagande inversée. Il y a des sujets sur lesquels il ne faut pas trop insister, la majorité des gens ignorent totalement les sujets qui concerne la pédophilie et ce n’est pas la peine de leur salir l’esprit avec ces sales histoires.


  • Les enfants pouvant voir du cul ad libitum sur Internet, en voir en cours doit les faire bailler ...

     

    • Si tes enfants peuvent voir du porno sur internet ,je suis triste pour toi. Aussi je t’invite a faire des recherches poussées afin de bloquer les contenus à caractère pornographique .Rien que dans les options pousées du navigateur "Internet explorer" si tu mets les options à fond , il y a de quoi faire sans compter des logiciels qui peuvent meme empecher l’accès a un site des lors que le mot est , ne serait-ce que suggéré .Bonne recherche


    • Donc conclusion on peut à l’école leur bourrer le mou avec ces idéologies malsaines ? C’est ce que tu veux dire ?
      Sache que ce ne sont pas tous les enfants qui ont un libre accès à internet, il y a des parents qui ont un certains sens des responsabilités. De plus je n’ai jamais vu de gosse de 4 ou 5 ans surfer du porno sur internet, j’irais même jusqu’à dire qu’en dessous de 10 ans il n’y a pas beaucoup de gosses qui vont de leur propre initiative visiter des sites porno sur le net, ce qui ne veut pas dire que cela n’existe pas mais cela ne doit pas être si fréquent que cela.


  • #896096

    Selon la formule consacrée, une journaliste est une pute ou une chômeuse, saluons donc cette jeune Croate digne d’être sans emploi !


  • petit boujour de pula pour les anciens.... hasard ou signe du destin ...


  • @Zéklon B.

    La prière, seul et unique remède contre les forces de l’enfer.

     

  • Ces femmes sont des héroïnes ! Elles sont incroyablement courageuse. il faut donc que le peuple le soit aussi ! Il faut se battre, Que D.ieu nous vienne en aide.


  • Sans vouloir minimiser l’influence de Farida Belghoul je pense que l’intervention de Judith Reisman dans ce "débat" a du avoir un rôle considérable dans la décision de l’abandon de l’ABCD de l’égalité. En effet cette magnifique dame aux origines et apparences irréprochables, qui plus est universitaire américaine (cela compte pour les golems qui nous gouvernent !) a une aura de respectabilité et crédibilité importante. Facile de traiter Farida Belghoul d’intégriste, de fascisme, de marionnette de Soral...mais plus difficile avec un personnage comme Reisman. De plus je suis persuadé que beaucoup de ces politicards pro ABCD de l’égalité ne sont pas eux même pédophiles ni même pro pédophiles, ce sont juste des gens ignorants, stupides, enfermés dans une camisole idéologique qui les empêchent de voir le réel tel qu’il et de réfléchir librement...or voir une dame comme Judith Reisman s’exprimer sur le sujet a du les interpeller...


  • La derniere des religion n’est-elle pas le dernier rempart ?

     

    • Tu veux parler de l’Islam ? En effet, mais seuls de véritables héros peuvent la pratiquer. Elle est aussi simple qu’elle est profonde et cela demande du temps pour fortifier l’être. Et comme tous les musulmans ne sont pas des héros, l’Empire du Mal se fait une joie de nous montrer leurs défauts.
      Nous sommes toujours à la bonne place et tout cela est un jeu divin. La corruption n’est que le signe d’une revitalisation. Le corruption n’est pas un état, c’est une transition.


  • Sans spiritualités à savoir une verticalisation consciente de l’ETRE dans la personne et avec Lui, pas de sexualité véritablement constructive. Celle-ci ressentie uniquement sur le plan horizontal des relations humaines demeure dans des eaux matricielles. Elle est donc fragile, infantile voire régressive.

    Tous ces Freud, Lacan, Reich & Cie n’ont pas jamais intégrer eux-mêmes cette dimension verticale de la sexualité dans leur existence. Ils n’ont fait que diluer dans un jargon abscons leurs théories fumeuses dont on voit aujourd’hui les ravages.

    Les rites d’initiation chez les peuplades traditionnelles ont cette fonction car rattachés au mythe fondateur. Le rituel immerge complètement dans la transcendance. Nos cellules ont cette mémoire. Nos dieux fondateurs sont en nous.

    Leur objectif a été de nous couper de la Connaissance de notre noyau divin afin que l’être Politique, entre autre, que nous sommes en soit réduit à l’impuissance. Nous sommes en phase terminale car il leur faut maintenant pervertir la jeunesse, les générations à venir afin de les priver totalement du désir de rechercher la dimension spirituelle verticale dont elles ont besoin.

    L’infantilisation des adultes et enfants produit des consommateurs passifs dans la jouissance permanente de l’instant munis d’une vision bêtifiante et pauvre de leur vie affective sans conscience (Science du Soi) où la morale n’est pas vivifiée, nourrie et justifiée par des eaux patricielles (du Père, de l’Origine). La jouissance physique n’exclue pas l’extase mystique ! La première est un avant-goût de la seconde ! Mais cette dernière est une Grâce et non une recherche effrénée de plaisirs à laquelle les démons intérieurs s’adonnent à notre insu ! La spiritulaité libère, n’enferme jamais dans des catégories morales stériles : elle les féconde.

    Annick de Souzenelle l’exprime très bien dans son oeuvre. Le symbolisme du corps humain, du schéma corporel à l’Arbre de Vie, L’Egypte intérieure ou les dix plaies de l’âme, Oedipe intérieur - La présence du Verbe dans le mythe grec, L’arc et la flèche.

    Faire "oeuvre mâle", en hébreu c’est "se souvenir" du noyau divin. L’Esprit (le Père en chacun de nous) est potentialités donc Puissance. L’accueillir, le rencontrer avec "amour et conscience" , c’est le reconnaître, et d’Hommes voilés que nous sommes tous (Lot était un de ceux-ci), nous abandonnons progressivement ce voile d’Ignorance pour que la fécondation intérieure puisse avoir lieu.

     

    • Merci Noel pour ce commentaire qui invite à approfondir la question de la spiritualité dans la sexualité.


    • @Noel
      Vous êtes en pleine logique gnostique. Cette logique ne mène qu’à servir "l’ange de lumière", Lucifer, notre ennemi à tous, car tout est occulte dans la gnose.
      Croire que la vie spirituelle repose sur la connaissance et sur l’extase fera de vous un serviteur de Satan, même si vous croyez vous élever et aller vers une "conscience supérieure", et que vous ayez sincèrement l’impression de vous "illuminer". Cette lumière n’est pas la bonne, vous croyez vous diviniser, vous ne faites que devenir un mauvais instrument de plus. Le levier puissant de cette hérésie est l’orgueil, et ceci dure depuis plusieurs millénaires, rien de nouveau sous le soleil.

      En effet, le Christ nous a montré le chemin, c’est la Croix, c’est à dire d’être capable de souffrir pour le bien de son prochain, et pour Dieu, par Amour. La grâce nous amène la foi. Il n’y a pas de connaissance, ni de truc compliqué là-dedans.
      La vie spirituelle peut même se passer totalement de ressenti, ni même d’impression. Si on prend quelqu’un comme Sainte Thérèse qui s’est entièrement donnée à l’Amour, elle aura vécu l’intégralité de sa vie dans la nuit la plus totale, n’ayant aucune consolation divine, même pas une toute petite vision à se mettre sous la dent...C’est ce qui rend son don particulièrement pur, et donc amenant toutes les grâces que l’on connait pour ceux qui la prie.


    • En déduiriez-vous que “la sortie d’Egypte” était une erreur, voire une faute... et que s’en trouve ainsi entachée toute notre civilisation imposée, monolâtre-monothéiste (judéo-christiano-islamique officielle) - qui en provient très largement, y compris la psychanalyse freudo-lacanienne (au contraire de celle de Jung, d’inspiration pagano-chrétienne : initiations + “fuite en Egypte”) ?

      Si oui, alors vous (co-)ouvrez une piste qui prolonge et approfondit l’analyse globale paulino-marciono-weilo-soralienne entre vétéro- et néo-testamentaire... Noël ! Noël !

      Mais alors, n’êtes-vous pas un peu déçu par Annick de Souzenelle - qui déjà reprenait surtout une tradition qu’on lui avait transmise - à s’être enfermée peu à peu dans l’exégèse de l’hébreu plutôt que d’ouvrir toujours plus à “l’Arbre de Vie” trans-culturel, ce qui nous aurait fait passer d’un “symbolisme du corps humain” plutôt ressassé à une énergétique intime, intermédiaire fort heuristique pour un dialogue renouvelé car approfondi entre sciences de la vie et sciences de l’homme ?


    • @Emmanuelle

      Euh... tout dépend quelle Sainte-Thérèse...

      Pour votre critique de la gnose, on vous donnerait plutôt raison... si toute la population humaine était constituée de parfaits saints. Or... même l’Abbé Pierre a eu besoin du recours à sa secrétaire - il l’a confié à la fin de sa vie... Aussi, bien d’autres grands chrétiens, etc.
      Il est donc compréhensible que certains humains s’intéressent à l’aventure gnostique, d’autant plus s’ils ont vécu telle ou telle expérience y conduisant peu ou prou... Ce qui n’a rien à voir avec l’orgueil, bien au contraire, tant cette catégorie d’expérience peut être humiliante, “humilifère” tout autant que “lucifère” - la posture du gnome piétiné par Nataraja le montrerait assez...
      Peut-être seuls ceux qui n’ont rien vécu de tout cela y verraient de l’orgueil : celui-là même par eux projeté... aussi par une compréhensible appréhension à entrer en zone de risque émanant du plus intime ?

      Par ailleurs, cette approche gnostique a l’indéniable intérêt de s’avérer universelle, et bien plus enracinée que les quelques millénaires dont vous parlez : combien d’images ramenées par les chercheurs dans le matériau pariétal et mobilier du paléolithique supérieur suggèrent déjà ce genre d’expérience, qui sans nul doute aura permis à l’humanité naissante de survivre et de perdurer - nous lui devons aussi cette reconnaissance.

      Enfin, Annick de Souzenelle s’est inspirée des christianismes orientaux, qui ne boudent pas (cf. Armenia sacra, certaines icônes, etc.), comme vous et la doxa des christianismes occidentaux, l’aspect ésotérique du christianisme, cette religion à mystères, ne l’oublions pas (et si proche de ceux d’Egypte, cf. les travaux de Christiane Desroches-Noblecourt, etc.).
      La condamnation de l’ésotérisme rappelle celle des hérésiarques, comme celle des dissidents (théologico-)politiques à toute époque - Soral, etc., en savent, et durement, quelque chose - Dieudonné voisinant en outre les “maîtres des secrets” d’Afrique profonde.

      suite \


    • suite de /

      L’œuvre-vie de Simone Weil, cette épreuve du génie, montre un certain équilibre entre la Croix et la Gnose, d’où la très forte crédibilité de la “science des religion” qu’elle aura entrevue, mais restée en friches de par son décès précoce comme de l’indifférence de nos contemporains, qui au mieux s’en tiennent à Guénon...
      Intéressant de voir une juive se détourner avec véhémence du tribal électif de Yaveh pour s’ouvrir à l’Universel reflété dans Krishna, Isis ou Demeter...
      Dommage qu’E&R mise plutôt sur le patriotisme de Caritas ; même Farida Belghoul tend à y succomber ; or le mythe originaire d’Adam & Eve, auquel elle se réfère souvent, mériterait bien mieux, puisqu’il paraît à double lecture.


  • En fait d’éducation sexuelle à l’école, les profs - en collège - devraient se limiter à conseiller aux élèves de mettre un préservatif s’ils y vont avec quelqu’un qu’ils ne connaissent pas . Point . Cela dit vu le déluge pornographique qui nous submerge l’Education Nationale cherche peut-être à canaliser , rationnaliser la chose, au mieux ; au pire elle cherche à faire de nos enfants des bisexuels . Les adultes n’admettent pas que l’on leur pose des questions sur leur vie sexuelle, on profite de la faiblesse des enfants pour leur poser des questions indécentes . Du reste la notion de "décence" a du plomb dans l’aile, il suffit de regarder certaines émissions ou le grotesque le dispute à l’obscène, genre "les ch’tis à Miami"...


  • On oublie souvent de dire que 25% des hommes qu’a intérrogé ce malade pour sa "recherche" sont des délinquents sexuel, 55% des détenus et 5 % des hommes prostitués sans parler des biais dont regorge ses travaux.


  • Dégageons le coté juif judaique en comparant Judith Reisman à levy d’optical center. Voilà, il y a pas photo. Ils ne voient pas le monde de la même façon. Un mec bien (ou une femme bien) ne se sent pas obligé de proclamer son judaisme au 1er micro tendu (ou réquisitionné dans le cas levy). Judith Reisman est juive : houra, il y a des hommes de bien parmi les juifs et l’eau mouille.

    Le rapport kinsey, c’est une bonne pépite. Cela dénonce la destruction entreprise contre les gens, via "l’éducation". Vidéo imparable.
    Cette dame oeuvre pour le bien. Merci. et merci à Marion Sigaut.


  • Nous devons protéger nos enfants et ce par l’intermédiaire de femmes comme Mme Judith Reisman, Karolina Vidovic kristo que je trouve merveilleuses où Mr Timothy Tate, que nous pourrons faire obstacle à tous ces psychos-pédophiles qui salissent et traumatise des êtres innocents qui sont nos enfants.


  • Pauvres profs de Francais ! Ils parlent a leurs eleves de l’Amour Courtois dans les romans du moyen age, a un auditoire qui, rentre chez lui, va se brancher sur son ordinateur pour mater des " doubles penes avec ejaculation faciale " !...


  • Il y aussi une vidéo ponctué d’archives très intéressante de Marion Sigaut
    "Pédophilie et révolution sexuelle"
    Elle évoque entre autre l’influence du rapport Kinsey et les origines de l’immoralité de la dépravation sexuelle dans l’Amérique des années 60. Alfred Kinsey était un immonde sadique pédophile sataniste masochiste, il est mort en s’arrachant les couilles !

     

  • Sur apostrophe fausse émission littéraire , sauf quand madame Bombardier atomisa metznef , je vis un soir le couple des thénardiers libertins, solers et christeva intellectuels dévoyés ,amis du pédophile indignés par la canadienne vengeresse des innocents , il me semble que c’était la même émission .L’un parlant de son fantasme à sentir dans les chevelures de ses maitresse un parfum de sperme l’autre de son parcours étincelant depuis son pays d’origine à la terre promise des lettres.
    Tout cela continue de nos jours notamment sur france inter ou j’entendis récemment marcella yacoub égérie de dsk, revendiquant son choix de l’homme interchangeable qu’elle considère comme un simple outil de sa jouissance , elle ne parlait plus de pénétration quel talent mais d’avalement par la méduse , je cite .
    Tout cela est très NWO , nous appréhendons mieux le lien , le pourquoi de la théorie du genre , de la sexualisation précoce prônée par l’onu , destruction de l’âme par la luxure ; soeur naturelle de l’usure précédant toutes deux le char de leur père maléfique.

     

  • Si je puis me permettre, je suis en cours de visionnage, mais il y a un point concernant la pédophilie, et le "cassage" de la famille à travers le sex qui n’est jamais abordé, et qui pourtant se répand extrêmement bien et vite parmi les jeunes (dont je fais parti). Je veux parler des manga/anime et aussi des hentai. Oui tout cela est de production majoritairement japonaise.
    Là où je veux en venir c’est que depuis environ une dizaine année, j’ai remarqué, en tant que lectrice et spectatrice passionnée, une augmentation assez impressionnante de thèmes sur la pédophilie et l’inceste. Il y a l’homosexualité aussi, à travers le yaoi et le yuri, mais ça me choque moins. Néanmoins ça en fait parti donc je le précise.
    Il y a un nombre quasi incalculable de manga et d’anime érotiques ou non (et le problème c’est qu’il y en a beaucoup qui sont "tout public") qui traitent d’inceste majoritairement, et de plus en plus de pédophilie avec des personnages extrêmement jeune.

    Pour le cas de l’inceste, les hentai traitent énormément de rapport frère/soeur, parent/enfant. Après, ça reste du fantasme alors quelque part, ça ne devrait toucher qu’un public averti et préparé. Le soucis est que c’est un jeu d’enfant, sans mauvais jeu de mot, de s’en procurer.
    Le vrai problème selon moi est qu’à présent, des anime et manga "normaux", dit tout public, traitent de ce sujet de façon tout à fait libre. Et c’est vraiment partout. Prenons les 2 derniers anime à gros succès en France, Sword art online et attack on titan, dans les DEUX cas, le héros est aimé par sa soeur (qui ne l’est en réalité pas, histoire de pas être trop dans l’illégalité).
    Et ce sont juste les 2 derniers gros succès..... Pour dire que ces cas sont répandu absolument partout...
    Maintenant, le pire, c’est le cas de la pédophilie. Il y a une normalisation et une généralisation de cas dans les anime/manga tout public de personnage... jeune, et quand je dis jeune je parle pas de lycéenne, mais d’enfant, ayant des relation très ambigues avec un perso masculin. Avec des poses ecchi/perverses et peu habillée. Ce genre est appelé lolicon (lolita conplex) dans le milieu, et tente de faire croire que c’est différent de la pédophilie. On aime juste les petites filles en somme.
    J’ai oublié les noms d’anime ou manga pouvant faire référence, car j’en ai horreur donc je n’ai pas retenu.

    Je m’excuse pour le pavé, mais j’avais besoin d’en parler car parmi les fans,tout lmonde s’en moque.C’est pourtant trop grave pour être ignore

     

    • bonjour,
      Merci pour votre témoignage sur les mangas ;de toute façon le mal s’est infiltré partout de façon insidieuse ( doucement mais sûrement ).Comme le dit si bien Judith Reisman le cerveau doit être "déstructuré,retourné" ..la dernière étape purement satanique c’est de s’attaquer aux enfants innocents ...Quand on s’attaque à la pureté même ,il ne reste plus une once d’humanité sur cette terre ;c’est le début de la fin ! Je ne sais pas si vous êtes croyante mais pour ma part je crois sincèrement que nous sommes clairement dans un monde où les hordes sataniques ont pris le pouvoir... !


    • Merci pour votre réponse. Non je suis athée mais je crois en la spiritualité. Je ne fais simplement pas confiance aux religions qui ont été et sont les instruments des puissants.
      Concernant le sujet des manga/anime, c’est un média qui ancré dans la culture de notre génération actuellement. Voilà pourquoi je me suis permise d’en parler ici, car leur influence est aussi forte que le cinéma et la musique.
      Les jeunes de mon âge, et c’est pire encore pour les plus jeunes, n’ont tout simplement pas de jeunesse. J’ai une amie de 13 ans qui parle de pénis et compagnie sans aucune gêne. Elle s’amuse même à demander à des hommes sur facebook de lui montrer les leurs. Un autre ami de 15 ans qui a perdu sa virginité à 13 ans avec une adolescente de 15. Et je pourrais continuer comme ça encore longtemps tellement j’ai d’exemples à donner.
      Le soucis, c’est que les médias et la sous-culture poussent les gens à croire que tout cela n’est rien de plus que du progrès social. Alors qu’en réalité, on conditionne les enfants pour ne plus en être. Certain en deviennent complètement désaxés, sans repaires, ils font n’importe quoi, se mette en danger. D’autre, et c’est mon cas, développe plusieurs personnalités, une qui garde son âme d’enfant, l’autre qui tente de paraître normal dans une société anormale.
      La vie n’a jamais été aussi compliquée et dure pour les enfants. En somme, le corps a de quoi trouver du confort et est en apparence en bonne santé, mais mentalement et psychologiquement, les enfants sont détruits, et ceux depuis leur plus jeune âge.
      Ils n’ont de plus personne vers qui se tourner. Les parents sont dépassés, tentant d’inculquer quelques valeurs, malgré que leurs enfants, endoctrinés, ne parviennent même pas à en comprendre le sens. De l’autre les profs sont tiraillés entre leur devoir et leur éthique, et leurs directives.

      Pour conclure, j’ajouterai que le Japon est officieusement sous domination américaine et ce depuis la seconde guerre mondiale. Autrement dit, que le produit japonais par exemple le mieux exporté au monde qu’est le manga, et donc l’anime, soit vecteur d’idées telles que l’inceste, la pédophilie, et aussi, je n’en ai pas parlé mais la polygamie n’a rien d’étonnant.

      Tout se rejoint, tout est lié.


    • Merci pour votre témoignage Fufunette. Je ne lis jamais de manga, ce n’est pas de ma génération .Par contre je peux vous encourager à préserver votre âme d’enfant, vous ne le regretterez jamais, au contraire vous vous rendrez compte que ça aura été votre bouée de secours pour la suite de votre vie. Bon courage !


    • @@fufunette

      J’ai mal pour cette génération d’enfants sacrifiés et celles qui vont suivre,en tant que mère de deux gamins de 13 et 15 ans j’essaye de protéger mes petits de toute cette crasse ambiante et ce depuis qu’ils sont petits ! le mettre mot pour moi c’est la pudeur :pudeur rime avec respect de soi et d’autrui :pudeur dans les gestes ,dans la parole ,dans l’habillement !

      " Si tu n’éprouves aucune pudeur,alors,agis comme tu l’entends."
      Bon courage à vous !


    • J’ai 30 ans,
      J’ai littéralement découvert ce que cache internet à 14 ans,
      et c’était déjà fort semblable à ce que l’on voit aujourd’hui, si ce n’est pire.
      merci à fufunette, pour 2 remarques spécialement .
      " D’autre, et c’est mon cas, développe plusieurs personnalités, une qui garde son âme d’enfant, l’autre qui tente de paraître normal dans une société anormale. "
      personnellement.
      Et pour ceci " Pour conclure, j’ajouterai que le Japon est officieusement sous domination américaine et ce depuis la seconde guerre mondiale. Autrement dit, que le produit japonais par exemple le mieux exporté au monde qu’est le manga, et donc l’anime, soit vecteur d’idées telles que l’inceste, la pédophilie, et aussi, je n’en ai pas parlé mais la polygamie n’a rien d’étonnant. "
      auquel je n’avais pas pensé dans l’analyse globale qui est une des dernières fonctions maintenant mon esprit en activité.


    • J’ai récemment fait la VF d’un Manga Animé, Puella Magi Madoka, à priori adressé à des gamines, où la thématique du suicide est extrêmement présente.

      Ca, c’est pour après la phase de bestialisation que vous évoquez. Quand ces enfants trop tôt corrompus auront perdu tout espoir, il leur reviendra de se supprimer, et de recommencer une nouvelle partie, une nouvelle vie (new age, réincarnation Danger !).


  • piqûre de rappel quand même :
    la sexualité est non seulement une affaire privée mais aussi et surtout la sexualité c’est dans le cadre sacré du mariage.... ! Voilà où nous a amené la "liberté "... !

     

    • Mouai enfin il faut quand même s’être vider (ou se faire remplir) ailleurs sinon t’es un frustré sexuel qui arrivé à 50 piges bavent sur n’importe quel type de femme que tu ne t’es pas tapé. La sexualité n’est pas seulement de la reproduction mais aussi un épanouissement. Ça n’empêche pas qu’il faut que ça reste privée et que ça n’atteigne pas les enfants.


    • Bonjour YTY
      "la sexualité c’est dans le cadre sacré du mariage."
      sexualité :affection, amour ,plaisir charnel
      sexualité:procréation
      Le sexe n’est pas un loisir ...Ca c’est l’idéologie de 68 ! on couche à droite à gauche avec n’importe "qui" , n’importe où !
      Selon moi vous avez adhéré un "peu" à cette idéologie ... !
      Nos anciens se mariaient avant d’avoir des relations sexuelles, avant de faire des enfants ... !C’était l’ordre établi qui était basé sur du bon sens ! Maintenant tout est sans dessus dessous !


  • je comprends jamais ce rapporchement entre porno et pedophilie

    le porno c’est quand meme un business ou les filles font du fric et son plutot contente

    de plus certaines formes de porno ne sont pas vraiment deviante mais plutot romantique et formatrice dans le sens respect et tendresse a voir les films tres artistiques de boites comme x art j’veux dire faut pas parler de ce quon connait pas et diaboliser ca a rien de criminel pour le coup meme sil est un peu amoral de se faire filmer et de lmontrer mais bon le commerce est toujours un peu immoral

     

    • Moi non plus je n’ai pas vraiment compris le rapprochement direct. Enfin les films de boules en générale, ne présentent que de comédiens adulte.
      Après, peut être qu’elle en parle dans le sens où c’est extrêmement accessible sur internet. En un clique et gratuitement. De plus les enfants savent comment vider un historique etc...
      Mais dans ce cas là, ce n’est pas l’industrie qui est en cause, mais plutôt les moteurs de recherches, ou les sites en question etc...

      Ou alors peut être y a t il une histoire, ou un complot, ou des liens dont j’ignore l’existence, avec ces réseaux pédophiles.


    • Oui moi aussi la franchement je vois pas le rapport !!
      Sil l’on en croit les commentaires de certaines personnes "bien pensantes" alors la à mon sens c’est plus de la majorité de la population masculine entre 18 et plus qui serait pédophile et il faudrait aussi pendant qu’on y ait interdire les clubs libertins, les sexe shop, et pourquoi pas les aventures d’un soir ! XD

      Et comme tu le dit, je dirais même que les films érotique sont très artistiques, comme certains films pornographique d’ailleurs !
      Mais à mon avis je pense que dans cette vidéo c’est le point de vue financier qui est aborder ou effectivement peut être dans les hautes sphères de la pornographie il y a des partenariat avec des réseau pédopornographique....

      Ce qui n’est pas impossible je pense mais bon dans notre société le sexe est devenue un commerce.


  • je ne suis pas d’accord avec le terme de "pédophilie". En effet, ce terme signifie en bon français que est pédophile toute personne qui aime bien les enfants. Moi, j’aime bien les enfants, mais je ne suis pas un pédocrimminel. Aussi, il me semble plus logique de dénommer les personnes qui ont des pratiques criminelles à l’égard des enfants comme des pédocrimminels.

    Quand les mots perdent leur sens, les Hommes perdent leurs libertés. Confucius.

     

  • En quoi la pornographie a t’elle un lien avec la pédophilie ?!
    La je vois pas le rapport. ....
    Faut pas melanger quand même !

    Bien sûr que ce qui ce passe au sein du gouvernement français concernant la théorie du genre est répugnant mais la on mélange tout !

     

    • Bien entendu les deux sont liés et même ne font qu’un . Les sujets soumis dans leur enfance à des activités auxquelles en raison de leur age il ne sont pas murs développeront des comportements inappropriés,qui les feront se conduire en esclaves sexuels le reste de leur vie si les traumatismes se sont répétés .la pornographie en est un par imitation et soumission . C’est le but dont la finalité est de fabriquer à la chaine des individus non aboutis ,fragmentés façon puzzle , j’en ai rencontré .
      Un enfant abusé développera des stratégies sexuelles qui le détruiront lui et son entourage à l’age adulte , ou tout du moins lui pourriront la vie par ce que je nommerai les démons familiers ,ceux ci générant cortège de dépressions suicides soumission ou prédation . Une étude basées sur de marqueurs sanguin est édifiante .
      http://www.dailymotion.com/video/x1...


  • La liberté et l’épanouissement sexuel sont bénéfiques du moment qu’ils ne touchent pas les enfants.

    Il est vrai que les hentai et films porno banalisent le sexe mais si vous tenez tant à protéger vos enfants pourquoi ne pas prendre vos responsabilités et commencer par la base ? Je veux bien sûre parler de la TV !! Un hentai sous blister interdit à la vente aux mineurs vous fait bondir alors que des centaines de clips musicaux (ex :Miley Cyrus, Rihanna, Beyoncé, Snoop Dog etc...), "explicites" et véhiculant des valeurs douteuses (notamment concernant l’image de la femme), sont servis en toute impunité à vos enfants, aux heures de grande écoute, qui ne manquent pas de s’en gaver... Là est le problème car ils sont insidieusement reformatés sans que personne ne réagisse !
    Les films pornos sont interdits aux mineurs mais qu’en est-il des jeux vidéos ? Ils sont de plus en plus réalistes et violents (certaines BA de l’E3 2014, salon international du jeux vidéo, m’ont presque fait vomir), et montrent de plus en plus de contenu à la limite de la pornographie ! Je sais de quoi je parle j’ai été vendeur de jeux vidéos et j’en ai vu des parents qui m’ont ri au nez lorsque je les prévenais de la nature sexuelle ou violente de certains jeux !
    Le comble c’est qu’ils ne sont pas INTERDITS aux mineurs, ils sont justes "déconseillés" avec un "pegi 18" qui n’effraie même plus les parents, heureux de pouvoir se débarrasser, 4h par jour, de leur fils de 12 ans scotché devant le dernier Call of Duty ou GTA...
    Ils sont "acteurs" dans un jeu vidéo et pas seulement spectateurs comme à la TV !

    Alors voilà, autant je suis d’accord concernant l’enrayement de cet institut Kinsey, de la banalisation du sexe et de la pédophilie, autant ça me dérange de voir beaucoup de parents prétendre protéger les enfants en montrant du doigt la pornographie ou même Satan alors que la première chose à désigner n’est autre que leur propre responsabilité !

    Le sexe ne doit pas être banalisé, mais il ne doit pas non plus être dénigré... Il faut simplement le réserver aux adultes et exclure totalement les enfants de son univers.

     

    • Je suis entièrement d’accord avec vous !

      Enfin quelques commentaires intelligent.


    • Tiens, c’est la section rôlistes de ER maintenant ?

      L’elfe noir darkfenrir (non mais fans rire quoi) vient nous exposer un dogme : La liberté et l’épanouissement sexuel sont bénéfiques du moment qu’ils ne touchent pas les enfants.
      Ce qui est amusant c’est que le kinsey institute a inventé la pseudo profession de sexologue... mais bizarrement, on croirait que tout le monde est sexologue aujourd’hui.

      La "base" n’est sûrement pas la tv mais la société. Le fait de devoir protéger ses enfants contre la société est en soi une preuve de la barbarie de cette dernière. Dis-moi, ton monde mesure combien de centimètres cube ?


  • Franchement bravo pour ce reportage et à ces femmes courageuses et déterminées. Petit bémol cependant à la fin de l’émission lorsque l’on voit des chrétiens se réunir dans un esprit moderniste. C’est un paradoxe me semble-t-il ! La révolution dans les mœurs dont parle Judith Reisman a été aussi promulguée dans l’église (Vatican2). Pour faire court, si vous ne succombez pas à l’institut kinsey, vous serez corrompu d’une autre manière. Ils le savent bien, ils sont sur tous les théâtres pour détruire notre civilisation que nous a enseignée l’église, la vraie église.


  • Je ne connais pas Kinsley. Mais n a t on pas droit d enseigner les rudiments de la procréation aux enfants ? Sans rentrer dans trop de détails lesquels seront quoi qu’il en soit découverts tôt ou tard (je parle d’enfants du XXI° ou du XIV... et oui la curiosité des enfants. .. on est tous passé par là. ..). Le mariage pour tous, ceux qui en profitent ils sont tous criminels ? Pedophiles ? Les enfants de parents hetero (comme moi) et qui se sentent homo (j’en suis pas !) dès leur jeune âge, on en fait quoi ?
    Je ne suis pas entrė à fond dans le aujet, mais dès le début beaucoup de points de vue et d amalgames me gênent.

     

    • 1. Tu ne connais pas kinsey alors que plusieurs articles parlent de ce déchet sur E&R, alors déjà, tu es en tort.
      2. Qui parle de droit ?
      3. La question n’est pas de savoir si tous les bénéficiaires du "mariage gay" sont criminels ou non. Mais déjà, ils commettent un crime contre nature.
      4. Pareil, la question n’est pas de savoir s’ils sont tous pédophiles.
      5. Pourquoi un enfant "se sentirait" "homo" ou "hétéro" si on ne l’y avait pas poussé ?
      6. Les seuls amalgames de la vidéo sont dans ton commentaire.

      Apprends à bien poser les questions et leurs termes. Tu ne duperas personne par tes petites manigances ici, troll en papier crépon.
      Au fait, si ceux qui t’envoient veulent faire taire Soral, dis leur que c’est peine perdue. La masse critique est atteinte, maintenant, nous sommes trop nombreux. Et vous serez de toute façon dans l’obligation de m’avoir moi, ça risque d’être comique.


  • J’ai oublié de préciser qu’il est bon ( mauvais ) de regarder du coté de la télé-réalité "japonaise" pour se faire une idée...


Afficher les commentaires suivants