Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

État d’urgence : le Parlement entérine l’esbroufe gouvernementale

L’Assemblée vote l’article 1er du projet d’inscription dans la Constitution

L’article 1er du projet de révision constitutionnelle a été voté lundi soir par 103 voix contre 26. Seuls 136 députés étaient présents sur les 577 députés que compte l’Assemblée nationale.

L’Assemblée nationale a voté lundi soir l’article 1er du projet de révision constitutionnelle visant à inscrire dans la loi fondamentale le régime de l’état d’urgence, disposition contestée par certains écologistes et le Front de gauche, comme par certains députés de droite.

Ce premier volet du projet de loi constitutionnelle, qui prévoit que l’état d’urgence sera «  décrété en Conseil des ministres  » soit «  en cas de péril imminent résultant d’atteintes graves à l’ordre public  », soit en cas de «  calamité publique  » (événements naturels), a été adopté par 103 voix contre 26 (et sept abstentions), en présence notamment de Manuel Valls.

Lire la suite de l’article sur lesechos.fr

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Seule la présence de manulatromblote suffit à l’adoption de cette loi, il est tout, nerveux, incertain, grave, menaçant, que ça nécessite même pas la présence des autres, merde...quand même !!!

    Le peuple n’a jamais était représenté par qui se soit au parlement, ces gens là ne représentent qu’eux même ou leur familles et toujours sous les ordres de leurs maîtres.


  • "pour le nouveau garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas, «  les libertés publiques s’en porteront mieux  » et «  dans toutes les législations européennes, les états d’exception figurent dans la Constitution  »."

    Est-ce que dans toutes les législations européennes un vote d’une telle importance se fait avec seulement 1/4 des parlementaires présents ???
    Si c’est le cas : bravo ! De mieux en mieux !
    Mais quelle chienlit dans ce pays et quel je-m’en-foutisme !!!


  • C’est vrai que l’Espagne est très menacée par Daech...

    Bref, cela démontre que des directives ont été données à "haut niveau" (bilderberg ou autre), à savoir maintenant dans quels buts...mais ça on a une idée.

    Ils sont tout simplement en train de nous priver de libertés, mais ça ne dérange pas la masse qui continuera de voir des films hollywoodiens et bouffer son big mac.

     

    • il faut bien que Tafta et consorts achèvent et parachèvent la soumission finale, pour çà quoi de mieux que de tétaniser et sidérer le peuple par la menace, la punition possible, peuple déjà inquiet par ailleurs ( insécurité réelle et financière, ambiance de merde psychotique et névrotique, harcèlement judiciaire et administratif...etc...) et maintenu qu’il sera dans cet état foetal permanent...nos maîtres de corvées et autres pères fouettards savent très bien ceci : pour qu’une bonne séance de sadisme soit réussie, il faut être deux !


  • Punaise.... le quorum est atteint avec à peine 130 votes ... république bananière de mes fesses ouais...

     

    • Ils n’ont tellement plus de couilles en cas de désaccord qu’ils s’abstiennent (au mieux) ou ramènent un mot d’excuse signé papa et maman, ne pouvant annuler la séance de piscine... Idem pour affirmer leur accord (on sait jamais, les sondages, l’opinion, touça touça)


  • Quand la pin-up americaine est venue, salle comble.


  • 103 voix pour, 26 contre, 428 sans couille.
    La lâcheté de ses politiques est à l’image de leur apathie face aux minorités agissantes : une véritable épidémie de mollesse règne dans cet hémicycle, c’est pour cela que nous en sommes là.
    Quand Lucien Cerise parle du vote pour changer, j’ai comme un gros gros doute.


  • On est pas mieux servie que par soi-même...ce gouvernement anti-Français vote les lois qui le protège ? CQFD.


  • Même Snowden nous le rappelle : https://twitter.com/Snowden/status/...

    441 non présent, vive la dictature Française !


  • Les absents selon Laurent Joffrin http://www.liberation.fr/france/201...
    Damien Abad (Ain), Élie Aboud (Hérault), Bernard Accoyer (Haute-Savoie), Patricia Adam (Finistère), Éric Alauzet (Doubs), Yves Albarello (Seine-et-Marne), Jean-Pierre Allossery (Nord), Nicole Ameline (Calvados), Sylvie Andrieux (Bouches-du-Rhône), Benoist Apparu (Marne), Nathalie Appéré (Ille-et-Vilaine), Kader Arif (Haute-Garonne), Laurence Arribagé (Haute-Garonne), François Asensi (Seine-Saint-Denis), Julien Aubert (Vaucluse), Olivier Audibert Troin (Var), Pierre Aylagas (Pyrénées-Orientales), Bruno Nestor Azerot (Martinique), Alexis Bachelay (Hauts-de-Seine), Jean-Paul Bacquet (Puy-de-Dôme), Patrick Balkany (Hauts-de-Seine), Jean-Pierre Barbier (Isère), Serge Bardy (Maine-et-Loire), Ericka Bareigts (Réunion), Christian Bataille (Nord), Marie-Noëlle Battistel (Isère), Philippe Baumel (Saône-et-Loire), Nicolas Bays (Pas-de-Calais), Catherine Beaubatie (Haute-Vienne), Marie-Françoise Bechtel (Aisne), Huguette Bello (Réunion), Luc Belot (Maine-et-Loire), Jacques Alain Bénisti (Val-de-Marne), Thierry Benoit (Ille-et-Vilaine), Sylvain Berrios (Val-de-Marne), Chantal Berthelot (Guyane), Véronique Besse (Vendée), Philippe Bies (Bas-Rhin), Étienne Blanc (Ain), Yves Blein (Rhône), Jean-Luc Bleunven (Finistère), Alain Bocquet (Nord), Daniel Boisserie (Haute-Vienne), Jacques Bompard (Vaucluse), Michèle Bonneton (Isère), Marcel Bonnot (Doubs), Marie-Odile Bouillé (Loire-Atlantique), Christophe Bouillon (Seine-Maritime), Gilles Bourdouleix (Maine-et-Loire), Malek Boutih (Essonne), Valérie Boyer (Bouches-du-Rhône), Xavier Breton (Ain), Philippe Briand (Indre-et-Loire), Jean-Louis Bricout (Aisne), Jean-Jacques Bridey (Val-de-Marne), Bernard Brochand (Alpes-Maritimes), Isabelle Bruneau (Indre), Marie-George Buffet (Seine-Saint-Denis), Sabine Buis (Ardèche), Sylviane Bulteau (Vendée), Vincent Burroni (Bouches-du-Rhône), Dominique Bussereau (Charente-Maritime), Jean-Christophe Cambadélis (Paris), Colette Capdevielle (Pyrénées-Atlantiques), Yann Capet (Pas-de-Calais), Jean-Noël Carpentier (Val-d’Oise), Olivier Carré (Loiret), Gilles Carrez (Val-de-Marne), Martine Carrillon-Couvreur (Nièvre), Patrice Carvalho (Oise), Christophe Castaner (Alpes-de-Haute-Provence), Laurent Cathala (Val-de-Marne), Christophe Cavard (Gard), Yves Censi (Aveyron), Nathalie Chabanne (Pyrénées-Atlantiques), Ary Chalus (Guadeloupe),


  • Guy Chambefort (Allier), Jean-Paul Chanteguet (Indre), Gaby Charroux (Bouches-du-Rhône), Jérôme Chartier (Val-d’Oise), Luc Chatel (Haute-Marne), Guy-Michel Chauveau (Sarthe), Dominique Chauvel (Seine-Maritime), Pascal Cherki (Paris), Gérard Cherpion (Vosges), Guillaume Chevrollier (Mayenne), Alain Chrétien (Haute-Saône), Jean-Louis Christ (Haut-Rhin), Dino Cinieri (Loire), Jean-David Ciot (Bouches-du-Rhône), Alain Claeys (Vienne), Stéphane Claireaux (Saint-Pierre-et-Miquelon), Jean-Michel Clément (Vienne), Marie-Françoise Clergeau (Loire-Atlantique), Philippe Cochet (Rhône), Romain Colas (Essonne), Gilbert Collard (Gard), David Comet (Charente), Jean-François Copé (Seine-et-Marne), Philip Cordery (Français établis hors de France), François Cornut-Gentille (Haute-Marne), Sergio Coronado (Français établis hors de France), Jean-Louis Costes (Lot-et-Garonne), Jean-Jacques Cottel (Pas-de-Calais), Édouard Courtial (Oise), Jean-Michel Couve (Var), Jacques Cresta (Pyrénées-Orientales), Frédéric Cuvillier (Pas-de-Calais), Carlos Da Silva (Essonne), Marie-Christine Dalloz (Jura), Yves Daniel (Loire-Atlantique), Olivier Dassault (Oise), Marc-Philippe Daubresse (Nord), Charles de Courson (Marne), Claude de Ganay (Loiret), Laure de La Raudière (Eure-et-Loir), Charles de La Verpillière (Ain), François de Mazières (Yvelines), Camille de Rocca Serra (Corse-du-Sud), Jean-Pierre Decool (Nord), Bernard Deflesselles (Bouches-du-Rhône), Laurent Degallaix (Nord), Lucien Degauchy (Oise), Pascal Deguilhem (Dordogne), Rémi Delatte (Côte-d’Or), Michèle Delaunay (Gironde), Florence Delaunay (Landes), Carole Delga (Haute-Garonne), Stéphane Demilly (Somme), Sébastien Denaja (Hérault), Sophie Dessus (Corrèze), Jean-Louis Destans (Eure), Michel Destot (Isère), Patrick Devedjian (Hauts-de-Seine), Nicolas Dhuicq (Aube), Sophie Dion (Haute-Savoie), Marc Dolez (Nord), Jean-Pierre Door (Loiret), Dominique Dord (Savoie), René Dosière (Aisne), Philippe Doucet (Val-d’Oise), David Douillet (Yvelines), Jeanine Dubié (Hautes-Pyrénées), Marianne Dubois (Loiret), Virginie Duby-Muller (Haute-Savoie), Jean-Pierre Dufau (Landes), William Dumas (Gard), Jean-Louis Dumont (Meuse), Nicolas Dupont-Aignan (Essonne), Jean-Paul Dupré (Aude), Philippe Duron (Calvados), Olivier Dussopt (Ardèche), Henri Emmanuelli (Landes), Corinne Erhel (Côtes-d’Armor), Christian Estrosi (Alpes-Maritimes), Olivier Falorni (Charente-Maritime), Daniel Fasquelle (Pas-de-Calais), Martine Faure (Gironde), Alain Fauré (Ariège),


  • Yannick Favennec (Mayenne), Hervé Féron (Meurthe-et-Moselle), Richard Ferrand (Finistère), Aurélie Filippetti (Moselle), François Fillon (Paris), Geneviève Fioraso (Isère), Philippe Folliot (Tarn), Marie-Louise Fort (Yonne), Yves Foulon (Gironde), Jean-Marc Fournel (Meurthe-et-Moselle), Michèle Fournier-Armand (Vaucluse), Michel Françaix (Oise), Marc Francina (Haute-Savoie), Christian Franqueville (Vosges), Jacqueline Fraysse (Hauts-de-Seine), Jean-Christophe Fromantin (Hauts-de-Seine), Yves Fromion (Cher), Jean-Claude Fruteau (Réunion), Laurent Furst (Bas-Rhin), Yann Galut (Cher), Sauveur Gandolfi-Scheit (Haute-Corse), Guillaume Garot (Mayenne), Hervé Gaymard (Savoie), Annie Genevard (Doubs), Guy Geoffroy (Seine-et-Marne), Bernard Gérard (Nord), Jean-Marc Germain (Hauts-de-Seine), Alain Gest (Somme), Daniel Gibbes (Saint-Barthélemy et Saint-Martin), Franck Gilard (Eure), Jean-Patrick Gille (Indre-et-Loire), Georges Ginesta (Var), Charles-Ange Ginesy (Alpes-Maritimes), Jean-Pierre Giran (Var), Joël Giraud (Hautes-Alpes), Jean Glavany (Hautes-Pyrénées), Yves Goasdoué (#N/A), Claude Goasguen (Paris), Daniel Goldberg (Seine-Saint-Denis), Philippe Gomes (Nouvelle-Calédonie), Jean-Pierre Gorges (Eure-et-Loir), Philippe Gosselin (Manche), Pascale Got (Gironde), Marc Goua (Maine-et-Loire), Philippe Goujon (Paris), Linda Gourjade (Tarn), Laurent Grandguillaume (Côte-d’Or), Claude Greff (Indre-et-Loire), Jean Grellier (Deux-Sèvres), Anne Grommerch (Moselle), Arlette Grosskost (Haut-Rhin), Henri Guaino (Yvelines), Françoise Guégot (Seine-Maritime), Edith Gueugneau (Saône-et-Loire), Jean-Claude Guibal (Alpes-Maritimes), Jean-Jacques Guillet (Hauts-de-Seine), Christophe Guilloteau (Rhône) , Chantal Guittet (Finistère), Razzy Hammadi (Seine-Saint-Denis), Michel Heinrich (Vosges), Michel Herbillon (Val-de-Marne), Antoine Herth (Bas-Rhin), Patrick Hetzel (Bas-Rhin), Francis Hillmeyer (Haut-Rhin), Gilda Hobert (Rhône), Philippe Houillon (Val-d’Oise), Guénhaël Huet (Manche), Christian Hutin (Nord), Sébastien Huyghe (Nord), Monique Iborra (Haute-Garonne), Christian Jacob (Seine-et-Marne), Denis Jacquat (Moselle), Éric Jalton (Guadeloupe), Yves Jégo (Seine-et-Marne), Armand Jung (Bas-Rhin), Laurent Kalinowski (Moselle), Marietta Karamanli (Sarthe), Christian Kert (Bouches-du-Rhône), Nathalie Kosciusko-Morizet (Essonne), Jacques Kossowski (Hauts-de-Seine), Jacques Krabal (Aisne), Patrick Labaune (Drôme), Valérie Lacroute (Seine-et-Marne), Conchita Lacuey (Gironde),


  • Marc Laffineur (Maine-et-Loire), Sonia Lagarde (Nouvelle-Calédonie), Jean-Christophe Lagarde (Seine-Saint-Denis), Jérôme Lambert (Charente), François-Michel Lambert (Bouches-du-Rhône), Jacques Lamblin (Meurthe-et-Moselle), Jean-François Lamour (Paris), François Lamy (Essonne), Jean Lassalle (Pyrénées-Atlantiques), Thierry Lazaro (Nord), Isabelle Le Callennec (Ille-et-Vilaine), Jean-Yves Le Déaut (Meurthe-et-Moselle), Viviane Le Dissez (Côtes-d’Armor), Marc Le Fur (Côtes-d’Armor), Annie Le Houérou (#N/A), Annick Le Loch (Finistère), Bruno Le Maire (Eure), Dominique Le Mèner (Sarthe), Philippe Le Ray (Morbihan), Jean-Pierre Le Roch (Morbihan), Marie Le Vern (Seine-Maritime), Alain Leboeuf (Vendée), Patrick Lebreton (Réunion), Michel Lefait (Pas-de-Calais), Frédéric Lefebvre (Français établis hors de France), Patrick Lemasle (Haute-Garonne), Catherine Lemorton (Haute-Garonne), Jean Leonetti (Alpes-Maritimes), Annick Lepetit (Paris), Pierre Lequiller (Yvelines), Maurice Leroy (Loir-et-Cher), Arnaud Leroy (Français établis hors de France), Michel Lesage (Côtes-d’Armor), Bernard Lesterlin (Allier), Serge Letchimy (Martinique), Céleste Lett (Moselle), Geneviève Levy (Var), Michel Liebgott (Moselle), François Loncle (Eure), Gabrielle Louis-Carabin (Guadeloupe), Véronique Louwagie (Orne), Lionnel Luca (Alpes-Maritimes), Victorin Lurel (Guadeloupe), Jean-Pierre Maggi (Bouches-du-Rhône), Noël Mamère (Gironde), Jean-François Mancel (Oise), Jacqueline Maquet (Pas-de-Calais), Laurent Marcangeli (Corse-du-Sud), Marion Maréchal-Le Pen (Vaucluse), Thierry Mariani (Français établis hors de France), Alfred Marie-Jeanne (Martinique), Hervé Mariton (Drôme), Olivier Marleix (Eure-et-Loir), Alain Marleix (Cantal), Franck Marlin (Essonne), Jean-René Marsac (Ille-et-Vilaine), Alain Marsaud (Français établis hors de France), Patrice Martin-Lalande (Loir-et-Cher), Alain Marty (Moselle), Jean-Claude Mathis (Aube), Sandrine Mazetier (Paris), Michel Ménard (Loire-Atlantique), Gérard Menuel (Aube), Damien Meslot (Territoire de Belfort), Kléber Mesquida (Hérault), Philippe Meunier (Rhône), Jean-Claude Mignon (Seine-et-Marne), Jacques Moignard (Tarn-et-Garonne), Paul Molac (Morbihan), Pierre Morange (Yvelines), Yannick Moreau (Vendée), Pierre Morel-A-L’Huissier (Lozère), Hervé Morin (Eure), Alain Moyne-Bressand (Isère), Pierre-Alain Muet (Rhône), Jacques Myard (Yvelines), Dominique Nachury (Rhône), Philippe Nauche (Corrèze), Yves Nicolin (Loire), Nathalie Nieson (Drôme),


  • Jean-Philippe Nilor (Martinique), Robert Olive (Pyrénées-Orientales), Maud Olivier (Essonne), Patrick Ollier (Hauts-de-Seine), Dominique Orliac (Lot), Monique Orphé (Réunion), Michel Pajon (Seine-Saint-Denis), Bertrand Pancher (Meuse), Luce Pane (Seine-Maritime), Christian Paul (Nièvre), Rémi Pauvros (Nord), Germinal Peiro (Dordogne), Jacques Pélissard (Jura), Jean-Claude Perez (Aude), Bernard Perrut (Rhône), Edouard Philippe (Seine-Maritime), Christine Pirès-Beaune (#N/A), Michel Piron (Maine-et-Loire), Philippe Plisson (Gironde), Jean-Frédéric Poisson (Yvelines), Bérengère Poletti (Ardennes), Napole Polutélé (Wallis-et-Futuna), Axel Poniatowski (Val-d’Oise), Josette Pons (Var), Dominique Potier (Meurthe-et-Moselle), Patrice Prat (Gard), Christophe Premat (Français établis hors de France), Christophe Priou (Loire-Atlantique), Didier Quentin (Charente-Maritime), Catherine Quéré (Charente-Maritime), Monique Rabin (Loire-Atlantique), Marie Récalde (Gironde), Frédéric Reiss (Bas-Rhin), Jean-Luc Reitzer (Haut-Rhin), Bernard Reynès (Bouches-du-Rhône), Franck Reynier (Drôme), Pierre Ribeaud (Isère), Arnaud Richard (Yvelines), Franck Riester (Seine-et-Marne), Eduardo Rihan Cypel (Seine-et-Marne), Arnaud Robinet (Marne), François Rochebloine (Loire), Alain Rodet (Haute-Vienne), Marcel Rogemont (Ille-et-Vilaine), Sophie Rohfritsch (Bas-Rhin), Frédéric Roig (Hérault), Bernard Roman (Nord), Gwendal Rouillard (Morbihan), René Rouquet (Val-de-Marne), Alain Rousset (Gironde), Martial Saddier (Haute-Savoie), Maina Sage (Polynésie Française), Boinali Said (Mayotte), Stéphane Saint-André (Pas-de-Calais), Paul Salen (Loire), Rudy Salles (Alpes-Maritimes), Béatrice Santais (Savoie), André Santini (Hauts-de-Seine), Eva Sas (Essonne), Odile Saugues (Puy-de-Dôme), Gilbert Sauvan (Alpes-de-Haute-Provence), François Scellier (Val-d’Oise),Claudine Schmid (Français établis hors de France), André Schneider (Bas-Rhin), Jean-Marie Sermier (Jura), Gabriel Serville (Guyane), Fernand Siré (Pyrénées-Orientales), Christophe Sirugue (Saône-et-Loire), Thierry Solère (Hauts-de-Seine), Julie Sommaruga (Hauts-de-Seine), Michel Sordi (Haut-Rhin), Éric Straumann (Haut-Rhin), Claude Sturni (Bas-Rhin), Alain Suguenot (Côte-d’Or), Michèle Tabarot (Alpes-Maritimes), Jonas Tahuaitu (Polynésie Française), Lionel Tardy (Haute-Savoie), Jean-Charles Taugourdeau (Maine-et-Loire), Pascal Terrasse (Ardèche), Michel Terrot (Rhône), Jean-Marie Tetart (Yvelines), Thomas Thévenoud (Saône-et-Loire),


  • Dominique Tian (Bouches-du-Rhône), Alain Tourret (Calvados), Stéphane Travert (Manche), Catherine Troallic (Seine-Maritime), Jean-Paul Tuaiva (Polynésie Française), Daniel Vaillant (Paris), Jacques Valax (Tarn), François Vannson (Vosges), Catherine Vautrin (Marne), Michel Vauzelle (Bouches-du-Rhône), Francis Vercamer (Nord), Patrice Verchère (Rhône), Fabrice Verdier (Gard), Michel Vergnier (Creuse), Arnaud Viala (Aveyron), Jean-Sébastien Vialatte (Var), Jean-Pierre Vigier (Haute-Loire), Patrick Vignal (Hérault), François-Xavier Villain (Nord), Jean-Michel Villaumé (Haute-Saône), Philippe Vitel (Var), Michel Voisin (Ain), Jean-Luc Warsmann (Ardennes), Laurent Wauquiez (Haute-Loire), Éric Woerth (Oise), Marie-Jo Zimmermann (Moselle), Michel Zumkeller (Territoire de Belfort)

     

    • #1395069

      @ Pamfli
      Il devait y avoir une partouze chez Michou !
      Voilà pourquoi il y avait autant d’absent ...
      En plus je crois que c’était une partouze spécial foie gras & vielle peau avec Pamela Anderson et Domi-nique Strauss-Kahn...
      Même les élus n’ont pas encore le don d’ubiquité (pas plus que celui du sens de l’honneur d’ailleurs)


  • Je me permet de copier-coller ici un commentaire laissé sur les échos :



    pseudo-349660
    Les commentaires m’étonnent ; pourquoi se précipiter pour aller voter sur un changement de constitution qui ne passera pas, puisqu’il faut la majorité des 2/3 de l’assemblée et du sénat réunis en congrès...
    Vous pensez que Hollande et son équipe ne le savaient pas ?
    Vous ne pensez toujours pas que ceci est une comédie pour amuser le bon peuple ? et le distraire des sujets vraiment importants ?




    Je pense comme lui, d’ailleurs si vous regardez la composition à l’Assemblée des groupes qui ont fait acte de présence, vous constaterez que le record d’absentéisme c’est LR 5% et l’UDI 7%... curieusement il s’avère que ces les deux partis qui tiennent le Sénat et si le Sénat vote majoritairement contre le texte au Congrès pas de majorité des 2/3, la loi est rejetée ! Pourquoi perdre son temps à aller préparer un texte qui ne passera pas ?


  • Il serait intéressant de savoir, sur les 428 absents, quels sont celles et ceux qui sont pour la "révision" du statut des fonctionnaires, des droits aux allocations chômage et autres RSA !
    Et malgré toute les réformes de l’Éducation Nationale qui nous offre, année après année, pléthore de chienlit, je ne trouve pas d’insulte assez forte pour les qualifier...
    Hang ’Em High !


Commentaires suivants