Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Jean-Michel Vernochet sur l’élection du nouveau pape

En savoir plus sur le Vatican :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Notons que le pape ne sera tout à fait "pape" que mardi.
    Soyez patient Mr Vernochet, laissez lui encore ces quelques heures !


  • un pape de transition avec un seul poumon dit il ? Il serait plus jeune et règnerait plus longtemps changeraient quoi ? Les hommes politiques n’ont que quatre ou cinq ans pour agir, le pape par quelques décisions et paroles fortes peut faire beaucoup, la valeur n’attend pas le nombre des années... Demain mardi19 janvier devant les chefs d’états il peut dire des choses qui les déstabiliseraient,sur la Syrie, l’Islam , l’usure... demain en quelques minutes il peut faire oublier son silence sous la Junte


  • Une critique pour une fois pas totalement dénuée de fondement. Oui il est vrai que le Pape doit conserver une certaine sacralité de sa personne et qu’il ne doit pas tomber dans le côté "Pape normal". C’est vrai, il n’est plus un homme comme les autres et cela suppose de mettre une certaine distance entre lui et les autres.
    Attention de ne pas tomber dans le côté de la pure " com’ " proche des gens que nous connaissons si bien dans le monde politique et qui aujourd’hui ne fait que les desservir.

    Cela ne veut pas dire pour autant être totalement hermétique. Il existe un juste milieu. Mais si proximité il y a, elle ne devra se faire qu’avec une forte dose symbolique, avec un message aussi bien politique que spirituel. Pour citer un exemple je pense à Mao (pardons aux catholiques pour la comparaison) qui savait très bien mettre en avant une spiritualité confucianiste par des actes symboliques.
    Il est possible de communiquer et d’aller vers l’autre sans désacraliser.

     

    • #361546
      le 18/03/2013 par Grindsel Tirédunevi
      Jean-Michel Vernochet sur l’élection du nouveau pape

      Le Pape est un homme comme les autres, sauf lorsqu’il s’exprime depuis la chaire de St Pierre, où il est le plus haut représentant de Dieu sur terre, son autorité est totale sur tout catholique. Dans les conditions requises pour être un vrai Pape, ce qui est encore un autre sujet...


  • C un jésuites " pape noir"
    regarder ce lien ça donne froid ai dos :
    http://rustyjames.canalblog.com/arc...

     

  • #361708

    Le Pape François vit avec un seul poumon depuis 40 ans ce qui ne l’a pas empêché d’être un prélat infatigable... L’argument me semble donc assez mince... Pour le reste, "qui vivra verra"
    Gardons nous aussi d’analyser ses prises de positions et ses actions comme s’il s’agissait d’un chef d’état classique obéissant uniquement à une dimension temporelle...


  • Bien qu’étant chrétien non-pratiquant, je m’inquiète d’un nouveau Pape jésuite...tout simplement pour la simple raison historique de s’apercevoir que cet ordre, bien qu’il soit l’un des plus important au sein de l’Église (le deuxième après les Franciscains si je ne m’abuse après avoir été longtemps premier en termes d’effectifs et d’influence), a été le plus virulent en terme de "colonisation" sur l’échelle mondiale...
    Ce qui n’est pas grave en soit puisque sous couvert de propager la parole du seigneur...
    Mais là ou je suis sceptique, et sans complotisme frénétique, c’est le nombre effarant de pays qui ont dans un premier temps accepté cet ordre, puis par la suite banni ce dernier (et pas seulement qu’en Europe, voir l’expulsion de la chine, du Japon etc...) ; et tout cela à des époques différentes et toujours plus ou moins pour les mêmes raisons : divisions, manipulations a des fins de soulèvement contre l’Etat en place, intolérance etc...
    Bien sûr chaque évènement historique se doit d’être regardé de manière factuelle en considérant les facteurs du moment et du pays, mais quand on prend du recul et que les faits se répètent, on peut s’interroger... la persécution d’un loup travesti en agneau...(tiens, ça me rappelle quelque chose...)


  • L’élection d’un nouveau pape c’est l’élection du plus important agent de propagande sioniste de la planète : les sionistes ont un besoin vital de Goys croyants qu’un Rabbin est le Sauveur du monde, ils ne pourraient pas tenir les sionistes, sans cette masse d’un milliard deux cent millions de croyants qui attendent avec ferveur la Parousie, qui aura lieu en Terre Promise bien entendu . Du reste, dès l’élection de "pape François" Péres l’ a invité en Israel, ce 211ème successeur de Shimon, qu’on appelle Pierre, que vous faut-il de plus ?