Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le président allemand sur l’intégration européenne : "Nous devrions songer à une pause"

« Sur le chemin d’une union toujours plus étroite, nous avons été parfois trop rapides, et tous les citoyens ne pouvaient pas ou ne voulaient pas nous suivre », constate Joachim Gauck, qui appelle à s’arrêter un peu pour comprendre où aller et comment faire.

 

Le président allemand Joachim Gauck se prononce contre la poursuite de l’intégration européenne et propose de faire une pause afin de méditer la politique ultérieure.

« Nous avons élaboré une très bonne conception avec l’Union européenne. Un projet de paix dont les générations antérieures ne pouvaient même pas rêver », a expliqué M. Gauck dans une interview au journal Welt am Sonntag.

Cependant, selon lui, l’idée d’intégration européenne ne trouve pas toujours un soutien. « Mais sur le chemin d’une union toujours plus étroite, nous avons été parfois trop rapides, et tous les citoyens ne pouvaient pas ou ne voulaient pas nous suivre. Cela me préoccupe ».

« En somme, nous devrions songer à une pause, au cours de laquelle nous discuterons de l’objectif que nous voulons atteindre et à quel rythme », a-t-il conclu.

Lors du récent sommet de l’UE à Bratislava, suite au Brexit, la chancelière allemande Angela Merkel a qualifié la situation en Europe de critique.

Sur l’Union européenne, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 






Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • LES PIEDS DANS LE PLAT

    Lors des guerres napoléoniennes contre les coalitions la méthode de la guerre était d’avancer en ligne ,face à l’ennemie et de tirer.
    Cette méthode dénote soit un manque de maturité chez les soldats soit une confiance aveugle des soldats envers leur subordonnés.
    Indubitablement ,quelque soit le courage ,l’intelligence tactique des soldats ,cela finie toujours en bain de sang.
    Et si cette méthode avait un but , exterminer les soldats.
    Quand on voit le nombre de morts lors de la campagne de Russie ,on peut dire qu’avoir une confiance aveugle peut entraîner la mort.
    1 000 000 (guerre napoléonienne i et iii ) + 1 000 000 (exaction révolutionnaire et républicaine ) + 1 700 000 ( 1er guerre mondial ) + 2 000 000 (grippe espagnol ) + 600 000 (2 eme guerre mondial) + 100 000 (guerre et bataille colonial)

    10 000 000 (avortement)

    Entre 1789 et 1962 ; en 173 ans il y a eu 5 800 000 morts
    Entre 1975 et 2015 ; en 40 ans il y a eu 10 000 000 morts

    Conclusion ironique : pourquoi faire des guerres quand l’avortement est 7,4 fois plus prolifique

    Parlons du SIDA ou AIDS ,une "maladie" qui n’existait pas avant 1980

    Tout ça pour dire que l’U.E n’a aucune responsabilité sur la paix
    Les élites ont trouvé un meilleur moyen que la guerre pour réduire la populace c’est l’incitation à l’avortement
    Quel preuve ,elle est simple les caisses de retraite sont tous déficitaires

     

    Répondre à ce message

    • Oui t’ as raison, en plus avec les guerres tous les jours on se recueille sur la tombe du soldat inconnu. Tu parles de l’ avortement, avec les fœtus, cette peine nous est épargnée. T’ imagines la tombe du fœtus inconnu sous l’ Arc de Triomphe à Paris ? Impensable...

      Pour info, les guerres avant faisaient beaucoup moins de morts car, bien plus étalées dans le temps, elles ne concernaient que les armées, pratiquement, qui se retrouvaient comme des idiotes sur une morne plaine afin de s’ étriper au son des clairons et des tocsins. C’ était un moyen sûr et efficace d’ éliminer la fine fleur de toutes les nations : la jeunesse imbécile que des vieux cons au pouvoir ( actuellement surnommés élites) ne cessent de manipuler depuis la nuit des temps.

      Si tu y vas comme ça, l’ invention de la bagnole a occasionné combien de morts et de mutilés à vie sur les routes ? Pareil pour les fuites de gaz (involontaires). Tu évoques le sida, mais nos bonnes vieilles grippes d’antan, elles ont beaucoup plus éclairci les rangs. Avant encore, les épidémies de rage et de choléra, idem.

      Non franchement, pour cesser toutes les causes de mort massive il faut revenir à ce bon âge de pierre, nous vivrons à nouveau dans les cavernes au sein d’ une nature sauvage enfin reconstituée et pacifiée. Bon de temps à autres un de nos semblables frères humains se ferait croquer par une meute de loups, mais bon bagatelle !

      Donc voilà, voyons loin, beaucoup plus loin que l’ UE, envisageons l’ UHN, l’ Union de l’ Homme et de la Nature. L’ UE était un projet à courte vue mal conçu et mal foutu, c’ est pourquoi elle a failli.

       
  • Ce projet d’évasion fiscale, d’immigration intensive pour le grand remplacement,... le gender, la destruction de l’enseignement... ne peuvent pas s’arrêter car le grand Capital et son golem qu’est l’UE ne peuvent pas s’arrêter sinon ils meurent : toujours mentir, encore et encore.

     

    Répondre à ce message

  • II pense aux Turcs, en disant tout cela, non ?

     

    Répondre à ce message

  • "Faudrait faire une pause". Mdr ! Le robinet va lui casser dans la main, il comprendra à ce moment là qu’il est trop tard pour songer à maitriser l’inondation.

     

    Répondre à ce message

  • Une simple "pause" ? Ha ha ha ha, elle est bien bonne celle là !!!!! Mais mon pauvre ami, votre Europe est carrément en "ménopause". Dans l’état (d’ordure) où elle se trouve, elle ne pourra plus jamais rien enfanter de viable, seulement des fausses couches.......

     

    Répondre à ce message