Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les César votent Fatima, une femme de ménage

La gauche caviar culturelle couronne sa culpabilité

Il n’est évidemment plus la peine de regarder la pénible soirée des César, diffusée une fois par an sur Canal+, et qui récompense le cinéma français bien-pensant, subventionné, et embourgeoisé jusqu’à l’os. Cependant, un rapide coup d’oeil sur les lauréats donne une bonne indication de l’évolution de la propagande en cours. C’est à ce titre que nous avons suivi la soirée sur Twitter, qui permet de s’informer sans s’abîmer les yeux, les oreilles et le cortex.

 

JPEG - 100.6 ko
La fille à Fatima secoue son César

 

Voir la bande-annonce de Fatima :

 

 

Cette année, la gauche caviar qui mange sur le dos du peuple français qui ne va plus voir ses films (l’écrasante majorité des longs métrages est déficitaire) a décerné un torrent de prix à l’histoire d’une femme de ménage algérienne en France, Fatima. Elle élève avec difficulté (elle est en couple avec Difficulté) ses deux filles, dont l’une vire racaille (révoltée), et l’autre médecin (intégrée). Voilà pour le pitch officiel.

Il ne manque plus au tableau que deux fils – on essaye de muscler ce pitch squelettique – dont l’un part faire le djihad en Syrie, tandis que l’autre passe le concours de commissaire. On propose un duel entre les deux sœurs, jusqu’à ce que la racaille se prenne une balle perdue dans sa cité (ou une morsure de rottweiler), et que sa sœur la soigne aux urgences (de l’hôpital Delafontaine à Saint-Denis, de préférence), et un duel entre les deux frères, dont le « bon » finit par raisonner le « mauvais », juste avant qu’il ne passe à l’acte dans les studios de TF1 (il voulait se faire péter au 20 Heures en direct avec le présentateur).

On exagère ? Vous verrez que dans les prochaines années, si la chute culturelle se confirme, on sera encore loin de la réalité. À chaque édition, les César descendent d’un étage dans l’abomination autoflagellatrice, la pénitence (commercialisable) d’une élite désavouée. Le problème, c’est qu’on finance sans aucun droit de regard (sauf en allant en plus voir ces « œuvres ») cette mauvaise psychanalyse par escrocs interposés.

 

Pointe de méchanceté ne nuit point

Les deux César des premiers rôles féminin et masculin ont été raflés par Catherine Frot, botoxée à mort, pas loin de l’explosion dermique, et Vincent Lindon, l’héritier pleurnichard qu’on ne présente plus, faute de vocabulaire dans le registre du ridicule.

 

Vincent-la-pleurniche en pleine action à Cannes au printemps 2015 :

 

 

Après avoir chopé le prix d’interprétation à Cannes pour ce même rôle (un chômeur longue durée, père d’un enfant handicapé, humilié par les entretiens d’embauche, et finalement embauché comme vigile, à qui on demande d’espionner ses collègues), Vingt-sous-la-pleurniche nous refait le coup du richard sensibilisé par la souffrance des pauvres. La Loi du marché, quand le cinéma de classe tend une main gantée au sous-prolétariat et la retire prestement pour applaudir son propre courage.

 

 

Quant au pitch de Marguerite, c’est Catherine Frot qui incarne une riche héritière mais médiocre chanteuse qui veut à tout prix chanter des airs d’opéra devant un vrai public. C’est gentillet, mais ça ne va pas vider les salles de The Revenant. C’est pas avec ces sympathiques bouses socialo-culturelles que la France va récupérer sa crédibilité par rapport au cinéma hégémonique américain. Il faut y aller au canon, avec du vrai social, venu d’en bas, pas de la fiente de mondain qui souffre de la crise par procuration.

Tout le reste de la cérémonie n’est que social de pacotille, vendu par des comédiens et des réalisateurs qui sont bien obligés de se mettre au goût du jour, selon la ligne culturelle quasi-soviétique imposée par la dominance. L’année dernière, fallait faire dans le trou du cul romantique et la lesbienne chiante. Et dire qu’on se foutait de la gueule des Russes sous Staline, avec leurs films vantant l’ouvrier, le paysan... la loco, l’usine, le soldat. Nous, on doit se taper des clichés misérabilistes de dernière catégorie, et voir nos sous partir dans la poche de ces margoulins. C’est dur.

Ce concert de récompenses n’aurait pas de sens sans une petite séance d’humiliation. Elle sera pour l’acteur (un peu trop ?) français Benoît Magimel, qui repartira avec le César du meilleur second rôle... Autant lui refiler un coup de pied au cul.

 

Pour ceux que ce texte n’aura pas fait sourire, d’un sourire triste, voici le très long sketch de Jonathan Cohen, confronté à l’animatrice de la soirée Florence Foresti :

 

La grande famille du cinéma français vire au drame, voir sur E&R :

Pour comprendre le fonctionnement très politique du cinéma français, voir sur E&R :

Pour du vrai social au cinéma, voir sur Kontre Kulture :

Sur l’idéologie qui tue le cinéma français, lire sur Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1406885
    le 27/02/2016 par Indrid Cole
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Quel texte : ca decoiffe ! Y’aurait peut-etre un petit sujet de film a faire sur ce gratin decadent. Tiens ca me rappelle qu’il faut que je commande le 2e tome de yacht people.


  • #1406898

    La pleurniche obligatoire : ça fait parti de la panoplie des guignols du show biz, il faut pleurer un petit coup pour se donner l’ impression de faire parti du peuple avant de passer à la caisse et de rester de gôooooooche !


  • #1406903
    le 27/02/2016 par marieclaire
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    " Il faut y aller au canon, avec du vrai social, venu d’en bas, pas de la fiente de mondain qui souffre de la crise par procuration. "

    Tout est dit.


  • #1406905

    Comment se fait-il que Vincent Lindon, ce bafouilleur pathologique au visage ravagé de tics, aie pu faire une pareille carrière au cinéma ? C’est qu’il est de haut lignage : son grand-père le procureur Raymond Lindenbaum a fait fusiller pas mal de patriotes à la faveur des procès de la "Libération", à commencer par Jean Luchaire . Malheureusement il a "raté" Henri Béraud . Sniff... Il se consolera en participant à la création de l’Etat d’Israël (source : Wiki) .


  • #1406906
    le 27/02/2016 par KARAGEORGES
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    je me suis rendu compte hier, dans cette salle rassemblant l´ "élite" du cinéma francais, que la seule et grande star , pleine de charisme et d humilité , de professionalisme et de vécu etait : Michael Douglas. Le reste ne vallait meme pas les seconds roles (pour ne pas dire les figurants) des annees 1930-1980 !!!!!!

     

    • #1406914
      le 27/02/2016 par toto la ciboulette
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Le père de Michael est de la même trempe, dans une émission avec Bernard Pivot, Kirk Douglas avait rembarré le publiciste Seguala qui prétendait lui dire ce qu’était une star de cinéma, Issur Danielovitch Demsky, marié à une Francaise l’avit cassé en deux.


    • #1406976
      le 27/02/2016 par Cphilippe74
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Je partage totalement votre avis.


    • #1407137

      @KARAGEORGES..........vous me faites presque regretter d’avoir manqué cette fiesta entre amis en évoquant Mickael Douglas : c’est clair que le fils du grand Kirk c’est un bon !...comme disait un camarade plus haut, les Cesar font partie de la nostalgie de notre génération de cinéphiles et de passionnés d’émissions cultes telles " La dernière séance ", " Le ciné-club " ou " Le cinéma de minuit "...quand tout çà avait encore visage humain, et quels visages : Romy, Deneuve, Adjani, Huppert..et pour les messieurs : Noiret, Serrault, Rochefort, Depardieu, Galabru, Delon...c’était jadis une fête que l’on regardait en famille, où il y avait de l’émotion, de la dignité et du beau, du grand même...depuis..


    • #1407353

      Curieux cette fascination pour les starlette hollywoodienne.... ?? M. Douglas n’a pas plus de talent qu’un Lindon ou un Depardieu. Le "truc" du cinéma ricain c’est de faire des plans avec lumière artificielle donnant toujours des ambiances ad hoc et de déguiser leurs acteurs à coups de tenues et de coupes de cheveux comme on fait au théâtre. Cela donne tout sauf du quotidien. Le génie du cinéma français c’est à l’inverse de faire dans le quotidien, sauf qu’à l’époque Gabin, Delon et Audiard, ce quotidien était magnifié par un scénario et des dialogues travaillés. Aujourd’hui, les nouveaux réalisateurs français tentent d’imiter le pire (Hollywood) avec 100 fois moins de fric, alors le résultat ne vaut rien.
      Depardieu (entre autres grands de chez nous) a du génie. Revoyez-le dans Cyrano et cherchez dans la carrière de Douglas l’équivalent. Vous ne trouverez rien. Douglas n’est pas Sir Lawrence côté britannique et il s’est bien gardé de faire du Shakespeare où il aurait été fort petit.
      On entend souvent les français démonter eux-mêmes leur propre cinéma...c’est regrettable et cela signifie que la majorité ne connaît pas les tres grands comme Hélène Vincent, Christian Ruff, Karine Viard, Guillaume Gallienne, Didier Sandre et on en passe des palanquées. Formatés à "l’esthétique de l’imagerie hollywoodienne" les cerveaux français ignorent (exactement comme les américains) qu’il existe partout dans le monde des comédiens et des acteurs de génie. Leur horizon mental culturel est déjà totalement uniformisé aux séries américaines déversées a l’année sur les chaînes françaises. On imite, on copie, on fait comme et cela donne cette réunion pathétique de remise de médailles en chocolat où se concentre les traîtres de la sous culture française détournée, appauvrie, vidée de son génie.


  • #1406910

    Jonathan Cohen : c’est de l’humour pour chiens ou pour corbeaux ? Jusqu’ici je ne connaissais pas ; je n’en avais même pas entendu parler. J’avais bien raison. L’effondrement se poursuit. Il n’y a qu’une chose à faire : laisser faire. Il va bien finir par se passer quelque chose…Faut fermer la salle à double tour et attendre qu’ils soient tous morts de mort naturelle, c’est-à-dire d’ennui. Nous heureusement on a Deudonné : assurés de mourir de rire. Je comprends qu’on fasse des envieux.

     

    • #1406982
      le 27/02/2016 par révi-sioniste
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Je ne sais pas ce que vous entendez dans Jonathan Cohen , moi j’entends surtout Cohen.Ceci expliquant peut-etre cela .Effectivement , vaut surement mieux passer la soirée avec Dieudo que perdre 10 min de son temps avec ces gens là ; après tout , la vie est trop courte pour la gaspiller.


    • #1407292

      Pour ma part, j’en suis presque à entendre le trismus maxillaire lorsqu’il tente d’ouvrir la bouche pour éructer ses insanités.


    • #1407329

      il s’appellerait Jean Martin, cela n’en ferait pas un meilleur humoriste pour autant .


  • #1406913

    Quel talent !!!!
    je me suis jamais autant ennuyé en 4mn (sous torture ça peut être très long).
    Il s’appelle comment lui déjà ?
    Oh pardon, je suis désolé , quel fabuleux acteur quand même merde c’était magnifique .


  • #1406915
    le 27/02/2016 par Déclassé social
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Cela fait tellement longtemps que je ne regarde plus la cérémonie des césars que je ne savais même pas qu’elle a migré de Fr2 à Anal+. Et pourtant, j’aime bien le cinéma. Il est vrai par contre, que je ne regarde quasiment jamais non plus les productions françaises. Je contribue à la mort de cette élite chiotesque. Mon œuvre suivante est de regardé les films américains gratuitement sur Popcorn.se. Evidemment cela implique de parler anglais même s’il y a quelques films en version française et la plupart sont sous-titrés en divers langues. Donc, avec un peu de bol contribué à la baisse de revenus de la célèbre communauté aux USA et me laisser plus d’argent pour contribuer à la cause (la bonne).


  • #1406919

    Le sketch de fin me fait penser à une piètre imitation de Dieudonné...


  • #1406924

    Je ne savais même pas que c’était hier. Pour vous dire mon intérêt...

     

    • #1406974

      Pas mieux. Heureusement qu’il y a E&R pour nous rappeler d’accomplir notre devoir de citoyen en plébiscitant les yeux fermés ce genre de sauter... de manifestations culturelles, à travers lesquelles les forces vives de la nation nous livrent ce qu’elles ont de meilleur.

      Bon sinon, la dernière production française que j’ai trouvé à la hauteur, c’était Les Lyonnais. Depuis, plus rien.


  • #1406952

    Je félicite toutes celles et ceux qui ont pu appuyer sur lecture, ainsi que les propriétaires d’écrans plats qui paient annuellement la taxe sur l’idiovisuelle.


  • #1406954

    foresti, joe le taxi, alors que les français se suicident à cause de leur travail !! C’est beau la démocratie de lèches bottes... Cela ne devrait même pas exister, mais c’est vrai que l’on est sur anal+ Tout le monde est content d’avaler des couleuvres de plus en plus longues... La majorité des "français bien pensant" sont content de voir Frot botoxé, récompensé, cela aura bientôt une fin, nous ne faisons pas parti de ce monde immonde.


  • #1406955
    le 27/02/2016 par complotiste
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    En quoi c’est déshonorant femme de ménage ?..
    Moi Fatima çà m’a fait direct penser à Notre-Dame de Fatima, mais je dois pas être sur le bon canal. Peut-être que Jovanovic y a pensé aussi.

     

    • #1406985

      Peut-être que c’est un "message" annonçant l’avènement du 3eme secret de Fatima pour cette année... D’autant plus que, d’après certaines interprétations de ce secret, il annoncerait la mort d’un Pape, et que le Pape François a commencé son "mandat" en demandant à la foule de la Place Saint-Pierre de prier pour lui... L’année prochaine, cela fera 100 ans que les secrets de Fatima auront été révélés...


    • #1406986
      le 27/02/2016 par révi-sioniste
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Ici ils veulent que vous pensiez a Cosette


    • #1407029
      le 27/02/2016 par complotiste
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Deepnofin merci ! je n’ai pas lu le bouquin de Jovanovic, mais à propos des 100 ans, çà me fait penser aussi au message du Christ tout juste 100 ans avant que la Révolution "française" n’advienne : http://www.chire.fr/A-114912-le-mes...
      Donc oui peut-être là aussi, d’autant que 2017 s’annonce mal.


  • #1406969

    J’ai pensé regarder la cérémonie en replay aujourd’hui, (étant à l’étranger je ne savais pas qui à gagne quoi) mais rien que les images m’ont suffi ! Tu texte n’en parlons même pas.... Encore du temps gagné ....


  • #1406975
    le 27/02/2016 par Cphilippe74
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Excellent article après lequel il m’est pénible de confesser avoir regardé cette soirée. Comme chaque année depuis 40 ans. J’ai découvert le cinéma en regardant avec ma mère depuis mes 11 ans chaque semaine des émissions comme "ciné-club" en 1971 puis "le cinéma de minuit" à partir de 1976. J’ai donc été élevé aux classiques du cinéma français de Harry BAUR, Pierre RICHARD-WILM jusqu’à VENTURA, GABIN, DEWAERE, NOIRET, et tant d’autres. Depuis 1976 je regarde donc cette soirée de la fête du cinéma de plus en plus je crois à cause d’une certaine nostalgie mais cette année plus que les précédentes j’ai ressenti la rupture finale avec les souvenirs de mon enfance : plus de grands acteurs, plus de "gueules de mec", plus d’actrices qui ressemblent à des Femmes, plus de films à soutenir car plus rien ne m’ attire dans le cinéma français. Seul Benoît MAGIMEL ressemble à quelque chose parmi ce parterre d’éphèbes et de demi-mondaines. Mais bizarrement j’ai été mal à l’aise au moment de la réception de son prix. J’ai eu l’impression d’un condamné à mort auquel on vient de remettre sa grâce. Que dire de l’animatrice de la soirée et de ses intermèdes ? Rien ! l’indigence totale ! bref pour la dernière fois je me suis ennuyé lors de cette retransmission et pour la dernière fois j’ai éteint avec une certaine mélancolie car je venais d’accepter enfin le fait que mon "cinéma de minuit" était bien définitivement mort et que plus rien dans ce cinéma actuel ne s’y enracine. En 1976 la première cérémonie des césars récompensait Romy SCHNEIDER, Philippe NOIRET, "LE VIEUX FUSIL" et "QUE LA FETE COMMENCE". Jean GABIN l’avait présidé : quel beau souvenir !

     

    • #1407057

      Bonjour,

      Je tenais à vous répondre car je me suis retrouvée entièrement dans votre écrit. Moi aussi, j’ai été initiée au même cinéma que vous, moi aussi je déplore qu’il n’y ait plus de"gueules de mec" et moi aussi je trouve, comme vous, que Benoît MAGIMEL ressemble à quelque chose. Il a une vraie "gueule" !!
      Mon film culte étant LES TONTONS FLINGUEURS, je voue une admiration sans faille au grand dialoguiste Michel AUDIARD !!
      J’aurai pu faire la même conclusion qui avez cité le grand Jean GABIN !
      Merci à vous Cphilippe74 !

      Balthus


    • #1407135

      Bonsoir Mr Cphilippe74. Je n’ai pas votre age mais je comprends tout à fait votre désarrois. J’ai toujours adoré les vieux films des années 50 et 60, avec des acteurs qui avaient des "couilles" : Gabin, Ventura, Constantin, Noiret ou qui nous faisaient partager le rire "à la française" : De Funes, Bourvil, Fernandel. Je ne sais pas si ce message va passer car je vais vous proposer des sites illégaux. Jetez votre télé (je l’ai fait il y’a de cela 10 ans et j’en suis heureux) et achetez ou telechargez les vieux films français sur pirate bay ou kickass to (ou autres sites, c’est pas ce qu’il manque sur internet). Vous pourrez même y telecharger des films américains ou japonais ou... qui valent le coup. Mais au moins, vous aurez le choix, la LIBERTÉ.


    • #1407244
      le 27/02/2016 par Cphilippe74
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Merci à Balthus et Zorgl pour votre écho à mon commentaire. Ce qu’il me semble c’est que le cinéma français quand il nous racontait l’histoire d’un ouvrier dans "le jour se lève", d’un père dans "rue des prairies", d’un homme d’Etat dans "le président", d’un petit patron dans "gas-oil", d’un banquier dans "les grandes familles", pour ne citer que ceux-la mais je pourrais citer des centaines d’autres films avec d’autres acteurs, dans tous les genres, du drame à la satire sociale, du mélodrame à la comédie, ce cinéma là nous parlait de nous, de notre société. Aujourd’hui j’ai le sentiment que les films parlent d’une autre société, incluse dans celle qui demeure la nôtre , la nôtre dont le cinéma ne nous parle plus. Peut-être cela tient-il aussi aux auteurs, aux dialoguistes qui ne sont plus de notre société non plus ? - Merci Zorgl pour les liens (quant à la télé je ne la regarde plus depuis longtemps, sauf à de rares exceptons et je m’en porte très bien - merci pour les liens.)


  • #1406978
    le 27/02/2016 par révi-sioniste
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Je me suis forcé a regarder le "sketch" pendant 3min30 sans arriver au bout .
    Ceux qui se souviennent de Desproge , Thierry le Luron , Coluche , Bourvil , De Funes , Garcimore et ses tours de magie foireux ainsi que tant d’autres , ceux là mesureront l’ampleur de la chute.
    Quand je pense que c’est ce monde là qui se permet de jeter l’opprobe sur Dieudo je me dis que ca doit etre par jalousie parce qu’ils ne possedent pas une once du talent qui jailli par torents d’un Homme tel que le "poseur de quenelles"

     

  • #1407000

    Seul intérêt de ce cirque, on sait à l’avance quels films ne pas aller voir... vu le prix des entrées de cinéma, vaut mieux savoir choisir.


  • #1407016

    Les Algériens qui se moquer des marocains comme étant des esclaves ont rejoint le troupeau des soumis et femme de menage..

     

  • #1407038
    le 27/02/2016 par captainauvergne
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Le cliché de la pauvre immigrée femme de ménage qui a tant de mérite de travailler pour les méchants bourgeois, ça me donne la gerbe. Ma femme et moi travaillons dans l’aide à la personne, autant dire femme et homme de ménage, nous sommes blancs de souche, nous parvenons à vivre sans pleurnicher, ni quémander l’aide sociale, et nous n’avons pas la télé. Je précise que dans ma région, les pauvres immigrés ne s’abaisseraient sûrement pas à balayer chez les autres et ont plus de pognon que nous à la fin du mois grâce au logement social quasi gratos, au RSA, aux vacances offertes par la municipalité, et j’en passe. Alors voilà bien un film que je n’irai pas voir à priori, césarisé ou pas. Merde quand même.

     

    • #1407318
      le 28/02/2016 par Déclassé social
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Excellent commentaire. Merci.


    • #1408074

      Bon témoignage, mais dans ma campagne les immigrés qui ont achetés une maison sont dans la même situation... Donc la difference est entre proprio et locataire..

      Et il y a de nombreux français qui bénéficient de l’aide aux logements sociaux.. PLUS DE 50% DES FRANÇAIS BÉNÉFICIENT DE L’AIDE SOCIALE !!! Bref c’est une grossière caricature de ramener tout le temps ça à la figure de l’immigré...

      D’ailleurs avoir sa propre maison coûte extrêmement cher.. Dès qu’on n’a pas l’expertise ou le réseau pour pouvoir assurer la maintenance et l’entretien ça devient ingérable.. Un artisan local pourra être un chic type et pour réparer un robinet ne pas vous assasinner, mais c’est pas toujours le cas.. Bien des fois j’envie la tranquillité d’esprit et l’abstinence de maintenance ou de corvée de bricolage des gens en appartement.. en plus d’avoir tout à proximité, de ne pas devoir se lever plus tôt les matins et rentrer bien plus tard le soir... Il n’est pas question de pleurnicher.. mais vu la qualité de vie, les endroits éloignés où il faut acheter pour accéder à la propriété.. avoir un logement sociale est une vraie chance.. seulement la plupart de ces gens ont fait leur demandes il y a déjà des décennies.. Et pour info les nouveaux logements sociaux dans nos villages (78) sont tout à fait luxueux et à très fort loyers pour n’attirer que le plus haut du panier... C’est neuf, propre, très fonctionnel mais beaucoup plus cher que ce qu’il y a dans le privée !!!!


  • #1407048

    Au départ Fatima devait s’appeler bougnoula, mais au dernier moment, les producteurs se sont dit que çà allait se voir.


  • #1407051

    La fête annuelle du cinéma "français". Du cinéma d’état digne d’Eisenstein ou Karmen, mais avec le talent en moins (que dis-je, le GÉNIE en moins !). Un peu cocasse pour cette caste de bobos qui dénoncent la propagande du Kremlin et du gouvernement (régime comme ils disent) de Syrie.

    Quand à la mise en scène bien propre et balisée avec textes écrits pour la circonstance -rien qu’à voir qui anime la soirée et vos trois minutes "d’humour"- on peu en déduire qu’elle est définitivement loin l’époque où il pouvait encore se passer quelque chose sur scène. Genre Coluche à fond de coke et Gainsbourg qui fait le con dans la salle...

    Quand au niveau des films et comédiens, souvenons-nous des jours anciens et pleurons. Sanglotons et gémissons à présent qu’à sonné l’heure... (mode conspi on) À croire que tout est fait pour dégoûter d’éventuels spectateurs et donner encore plus de visibilité aux blockbusters US. De toute manière avec les co-financements de l’état et les placements de produits, les producteurs, même déficitaires, retombent sur leurs pattes. Et le régime des intermittents fait tourner la machine pour les petites mains (mode conspi off)


  • #1407056

    Vous n’avez pas parlé de " Le tout nouveau testament " .

    Un peu de zoophilie, un peu de transgenre, un peu de transexuel, un soupçon de relents pédophiles et la haine de Dieu.
    Il sait comment obtenir ses crédits auprés de " la communeauté " , bien.
    Sinon c’est passé vite, film sympa , mais que je ne regarderais pas 2 fois.

    J’ai nettement préfére Mr Nobody.


  • #1407063

    y a t-il un français mono-national chrétien de souche dans la salle ?????


  • #1407088

    Les Césars prennent tout simplement le même chemin que le festival de Cannes : à savoir remettre des prix pour des raisons maintenant uniquement contextuelles (à l’image de films comme la vie d’adèle, welcome, etc.. et ce n’est qu’un début)


  • #1407089

    Quel pitch débile de Cohen.....et de voir tous ces pantins obligés
    de rire pour être dans le coup , c’est déprimant !

    Heureusement que je n’ai pas regardé ce navet...boycott , boycott ,
    il n’y a que ça à faire....

    Quand on voit Hidalgo , et tous ce parterre de parvenus , c’est
    sûr qu’ils ont la facilité de jouer aux sentiments sur la pauvreté ,
    ça ne leur coûte rien mais en plus ça rapporte gros .

    Il faut oser..... !!!

     

  • #1407104

    Le sketch de cohen était particulièrement nul mais Florence Foresti le fut tout autant avec son "Comique" de répétition sur Vincent Cassel " !
    Vraiment insupportable ! Aucune subtilité ! A croire qu’elle a confondu son one Woman show avec la présentation des Césars !


  • #1407112
    le 27/02/2016 par Zarathousthra
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Ça me fait toujours chaud au cœur de voir ces fonctionnaires de la culture sur-jouer le petit peuple. Cherchent-ils chez ces besogneux le bon sens et l’utilité sociale qu’il leur manque ?


  • #1407118

    J’ai déjà supprimé la TV à cause de la gerbe qu ’"ils" me procurent, maintenant je vais aussi supprimer le cinéma !

     

    • #1407296
      le 28/02/2016 par vivelhumanite
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      moi ça fait 10 ans sans télé ; sans ciné sans radio (sauf radio ici et maintenant) et sans journaux.
      Et j’ai même bloqué la pub sur internet.
      Et je suis bien plus informé qu’avant, étonnant non.
      Jamais, je ne reviendrai à la vie d’avant.


  • #1407119

    si j’écris que je préfère de loin l’humour de Dieudonné, à l’humour de Jonathan Cohen, vous allez me répondre que je suis antisémite ou que j’ai un peu de gout en matière de scène ?

     

    • #1407295
      le 28/02/2016 par vivelhumanite
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Non, on dira que tu enfonces des portes ouvertes


    • #1407435
      le 28/02/2016 par tenhokuto95
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      vivelhumanite

      Nan nan , Ilan a raison , on dira qu’il est antisémite. Généralement quand on enfonce les portes ouverte , on a pas d’ennuie pour ca. Au pire on est impertinent et on provoque l’indifférence. Hors dire que aprouvé dieudo c’est enfoncer des portes ouvertes , c’est ommetre de préciser que ces memes portes finissent malgré tout par se refermer sur nous memes. Mais bon , j’te conseil de dire ca dans ton entreprise , ou a ta hiérarchie et de te prendre en photo avec une quenelle envoyer a la Licra et au Crif , tu vas voir que ton acccusation de fausse subversion a peine masqué sera totalement balayé d’un revers de la main et que le retour du concret va te dissuader très vite de refermer cette porte ouverte avec politesse et avec des excuses.


  • #1407130

    Renseignez-vous sur le candidat francais a l’Eurovision !. Le cirque bat son plein !

     

  • #1407134

    Gavage des oies,pas encore l’overdose chez certains français ?
    Les prolos comprennent,
    les pecnos comprennent,
    les bobos...ah,...hum.... ?
    L’éducation antinationale a fait du bon boulot !

     

  • #1407138

    euh moi j’adore vincent lindon...et j’adore soral...ce qui ne plaira ni a l’un ni a l’autre apparmeent


  • #1407142

    oula l’humour on a de la marge jusqu’a la cheville de dieudonné...j’ai l’impression qu’ils veuelent copier les oscars...qui sont deja pas bien droles


  • #1407148

    il y a tellement de films français nuls à chier, dont le thème principal traite des extravagances sexuelles des bobos parisiens de plus de 40 ans, bobos issus des milieux de la culture et des spectacles, que contrairement à vous, je trouve dans Fatima, un film original et intéressant qui mérite sa récompense.


  • #1407149
    le 27/02/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Arbeit macht frei aussi sûrement que Botox macht Frot (froh ?) !
    Mon Dieu que ces gens sont laids et médiocres, il n’y a vraiment aucune raison de s’infliger une telle souffrance, vivre sans télévision permet déjà de vivre dans le souvenir de cette élégance qui fut nôtre, avant...


  • #1407179

    @Candide

    Le personnage Fatima est joué par Soria Zeroual, franco-algérienne née à Batna.

    Sur le reste, il faut aller voir ces « marocains esclaves » à Bruxelles pour faire une comparaison : ça n’habite pas les HLM mais des maisons de maître dont ils sont propriétaires...


  • #1407212

    Sacrebleu le sketch de Cohen, c’est horrible, c’est embarrassant, personne ne rigole, pas un seul rire franc en 5 minutes... normal personne dans la salle n’a été subventionné pour rire.


  • #1407247
    le 27/02/2016 par Jean-Mouloud Cohen
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    J’aime bien Cohen ; il joue Hassan, un franco-turc, dans "les invincibles".

     

    • #1407386

      L’acteur est pas mal, oui.
      Mais en tant que Strasbourgeois, cette série a été l’une des plus insipides productions qu’il m’ait été donné de voir, avec cette atmosphère lisse et angoissante et cette propagande eurocratique à chaque épisode (oui, série ARTE subventionnée par l’UE). A voir pour se faire vomir. Mais Cohen était le plus supportable de tous les acteurs de cette série.


  • #1407335

    Honnêtement, même moi qui suit généralement un assidu de cette cérémonie (pourquoi je sais pas. Je suppose que j’aime le cinéma et que je pense naïvement à chaque fois que cela va être intéressant...) et bien cette fois je n’ai pas regardé.
    Je crois que beaucoup de monde ont fait comme moi.
    Au bout d’un moment on se lasse de tant d’autopromotion et de paillettes sur le dos de la misère en faisant semblant de se révolter contre le système tout en bouffant du caviar. Trop c’est trop.


  • #1407354
    le 28/02/2016 par Sauve qui peut
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Bon ben ... Une fois de plus , on va les laisser entre eux ! C’est vrai qu" ils" ne peuvent qu’être " élus" ! Sinon j’avais un cleps qui s’appelait : César ! ...( c’était pas forcément le plus malin ) !


  • #1407412

    Beaucoup de commentaires de type vieux cons.
    "Ah Galabru, Belmondo, Ventura..."

    A l’époque de Galabru, Belmondo, Ventura, les mêmes ruminaient : "ah Pierre Fresnay, Jules Berry, Michel Simon..."

    Et à l’époque de Fresnay, Berry, Simon... vous connaissez la suite.

    C’est ce qu’on pourrait appeler une illusion rétrospective.

    En effet, la réponse n’est-elle pas dans la question s’il s’agit de comparer le palmarès survolé des films de 2016, avec, en tête, des dizaines de classiques dont la production couvre une période de près de trente ans ?

    (L’histoire a cependant sa morale que les vieux cons regretteront aussi 2016.)

     

    • #1407455

      Hahaha moi je suis un vieux con assumé et j’te renvoie au Général Cambronne, coco ! Je t’encourage vivement à continuer à te palucher sur Christian Clavier, Kev Adams, Kad Merad, Dany Boon et Omar Sy... Mais en te mettant en garde contre l’utilisation prolongée sans avis médical, qui pourrait te conduire à la surdité :)


    • #1407575
      le 28/02/2016 par The Shoavengers
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      Des dizaines de classiques FRANCAIS depuis 30 ans ? Punaise, j’aurais bien aimer lire la liste....


    • #1407844
      le 28/02/2016 par bobby bluesky
      Les César votent Fatima, une femme de ménage

      perso j’ai 40 ans et j’ai pas biberonné au cinéma de papa. je l’ai decouvert par moi meme
      et je ne compte plus les fois où j’ai regardé " razzia sur la schnouf ..." ou "touche pas au grisbi"et mes filles suivront ....


    • #1408384

      ... et ceux qui aiment Pierre Fresnay (Le Corbeau & co) ET Lino Ventura (L’armée des ombres & co) tout en détestant les jeunes cons actuels, ils passent pour quoi ?


  • #1407500

    Des millionaires "fils de" qui se refilent entre eux la récompense de la meilleur imitation stéréotypée des gens du peuple...
    Cette caste n’est et n’a jamais été sur la même planète que nous mais prétend en connaître les injustices.
    J’imagine les méthodes d’acteur studio made in césar : "Pour me glisser dans la peau du personnage j’ai vécu avec un budget de 100 euros par semaine pendant un mois. J’ai vraiment vu ce que c’était que la précarité : manger chez Leader Price, regarder la TV sur un écran cathodique, remettre deux fois de suite le même jean et travailler (le plus dur)..."


  • #1407512

    Les césars ou autres "cérémonies" d’auto-congratulation ne nous concernent pas beaucoup, nous le peuple, c’est un truc de grands bourgeois privilégiés. Faut habiter les beaux quartiers de Paris, bouffer à la Closerie des Lilas, boire des coups au Costes et aller en vacances à Saint Barth pour commencer à comprendre...

    Le pauvre Jonathan n’aura pas réussi à faire rire grand monde, il faut dire qu’il est pas drôle, comme quoi un nom de famille ou appartenir à une communauté peut vous ouvrir des portes sans pour autant vous donner du talent...


  • #1407616
    le 28/02/2016 par triple zéro cube
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Toujours être attentif à la date limite de fraicheur quand on mange un clown.Celui de Jonathan était visiblement périmé.


  • #1407621
    le 28/02/2016 par walislam9394
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    je vous promets que j’ai essayé de rire. je n’y suis pas arrivé. je suis désolé les gars !!!!!


  • #1407917

    Jonathan Cohen, le niveau ! quelle calamité.


  • #1408018

    Courage et condoléances à ceux qui ont regardé cette cérémonie. Vous avez tout mon soutien.


  • #1408040
    le 29/02/2016 par Requiem for a Dream
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Enfin la diversité est célébrée. comme il se doit. Ouf ! C’est Jack qui doit être content ! Avant nous avions Brigitte Bardot, aujourd’hui nous avons Fatima. C’est une grande chance pour nous tous.


  • #1408055
    le 29/02/2016 par Requiemfor a Dream
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    Pic orgasmique des bobos, des bisounours et des salonnards du showbizz. Les bons militants de la propagande vivrensembliste boivent du petit lait


  • #1408186
    le 29/02/2016 par Simone Choule
    Les César votent Fatima, une femme de ménage

    On est loin de la période où Brigitte Bardot ou Alain Delon étaient des sex-symbols français qui rayonnaient à l’exportation. Et pour des films profonds, riches et plein d’esprit. Aujourd’hui c’est bonjour tristesse et misérabilisme (sauf Dheepan où pour une foi l’immigré n’est pas écrasé par la vie mais possède une volonté de Fer) et acteurs tous moches (désolé mais j’aime quand même un peu le glamour) et qui font des films qu’on a déjà vu cent fois. Michael Douglas en vedette américaine en remet pour tout le monde niveau classe absolue. Sauront ils un jour faire des films qui diffèrent des urgences sociétales ou des sensibleries médiatiques du moment ? Et récompenser l’inventivité, le fun, l’honneur d’être français, puisqu’on parle de culture française ?


  • #1408472

    Les César jouent le jeu (de rôle, de mise en scène, etc...), ce sont des artistes ne l’oubliez pas.


  • #1408766

    J’ai lu ce joli commentaire : il y a déjà belle lurette que j’ai le bourdon et que je ne vais au cinoche que pour quelques dessins animés (parfois en 3D) : cela me replonge dans mes Noël d’antan et, pour pratiquer, j’aime assez l’aspect technique.
    Dès lors, quand j’ai envie de sourire au 7ème art, rien ne vaut quelques répliques des Tontons flingueurs...
    Ça ventile.


Commentaires suivants