Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

Et la politique

Les soldats obéissent, et risquent leur vie pour la Nation, on a souvent tendance à l’oublier. Le problème, c’est qu’ils obéissent à des politiques, qui ne vont pas forcément dans le sens des intérêts de la Nation. Et les soldats, comme tous les Français, n’y peuvent rien.

 

D’ailleurs, même l’Assemblée nationale est impuissante en cas de conflit, ou de déclenchement de conflit. La Chambre enregistre, et ferme sa gueule. C’est le président, flanqué de son ministre de la Défense, qui lui s’appuie sur l’état-major, qui décident.
On dit que Hollande a été sous l’influence du général Puga (aujourd’hui remplacé par l’amiral Rogel) pendant son quinquennat, un Puga qui a pu passer ce qu’il a voulu, ou presque. Parce que la France ne décide plus toute seule de ses guerres.

Le soldat, lui, va où on lui dit d’aller. Avec les moyens qu’on lui donne. En Afghanistan, l’embuscade d’Uzbin, qui a coûté la vie à 10 soldats français (et 21 blessés) en 2008, a servi de détonateur de prise de conscience : de la soumission indéfendable aux intérêts américains, ainsi que du manque d’équipement de l’Armée de Terre. Une guerre inutile et sanglante, malgré les dénégations du piètre ministre de la Défense de l’époque, Hervé Morin.

Une décennie plus tard, la France n’a théoriquement plus de forces spéciales en Afghanistan, mais le centre des opérations s’est déplacé en Afrique, dans la bande du Sahel. Où la France est bien seule pour faire face à la déstabilisation islamiste, que ce soit au Mali ou au Niger. Avec une situation tendue à l’Intérieur, des attentats aussi étranges que meurtriers, un état d’urgence continu depuis le 14 novembre 2015 qui permet toutes les « libertés » politiques, et une multiplication des conflits (Mali, Niger, Syrie, Irak), le soldat français est sur-utilisé. Toute la chaîne militaire est à flux tendus. Et l’augmentation annoncée du budget de la Défense ne peut pas tout : elle n’améliore pas directement et le moral et le physique du soldat.

Ainsi s’exprimait le socialiste Paul Quilès – ancien ministre de la Défense de François Mitterrand de 1985 à 1986 – le 9 janvier 2017 dans La Croix :

« Le constat est connu : nos armées sont aux limites de leurs capacités. Les personnels, les matériels sont épuisés par de nombreuses opérations sur des théâtres aussi divers que le territoire national, le Moyen-Orient ou l’Afrique, pour ne citer que les principaux. La vétusté des matériels et l’insuffisance des moyens attribués au “maintien en condition opérationnelle” entraînent un grave sous-équipement et un sous-entraînement des forces conventionnelles dédiées à ces opérations, exposant parfois de façon tragique la vie de nos soldats. »

[...]

Il faudra aussi réaliser que, même avec un budget augmenté significativement, notre pays ne pourra pas maintenir ou obtenir une panoplie complète de systèmes d’armes lui permettant de faire face à l’ensemble des menaces. La réponse à cette nouvelle complexité stratégique et technologique passe par une coopération européenne d’abord capacitaire, mais aussi politique. Il est temps de donner un contenu à cette Europe de la défense, espérée depuis de longues années et qui va devenir plus indispensable encore avec le Brexit et les intentions du nouveau président américain à l’égard de l’Europe.

Au moins, les soldats ont touché un nouveau fusil. Dont voici la bande-annonce. Eh oui, tout s’américanise, même la communication de l’Armée française.

 

 

 

Un reportage sur les démineurs français en action :

 

 

 

Il y a 5 ans, le 11 mars 2012, commençait la sombre affaire Merah, avec le meurtre de trois soldats français...

 

Le soldat français, entre la politique et l’histoire, lire sur Kontre Kulture

 

Les fantômes d’Afghanistan, sur E&R :

 






Alerter

22 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1682047
    Le 11 mars à 18:00 par Pépé le Moko
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    " Les soldats obéissent, et risquent leur vie pour ... LA ... Nation "

    Oui , c’est bien là le problème ... c’est pas pour " l’Hôtel " France !!!

    " Tout ça , c’est bon pour Israel " ...

     

    Répondre à ce message

  • #1682075
    Le 11 mars à 19:31 par ursus
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    Si je comprend bien Quilès, la solution est encore dans l’Europe, l’Europe, l’Europe (clin d’oeil à de Gaulle) !
    Le fusil est allemand et fabriqué en Allemagne, les munitions aussi donc nous sommes à la merci d’un pays tiers... c’est de la folie pure et simple !

     

    Répondre à ce message

  • #1682093
    Le 11 mars à 20:06 par Béotien
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    Le nouveau fusil ayant des balles 5.56 Otan, cela nous oblige donc à rester dans l’Otan ?

     

    Répondre à ce message

    • #1682135
      Le 11 mars à 21:14 par Jayjay
      Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

      Tout le matériel militaire , du casque de fantassin au bouton qui déclenche la mise a feu d’un mistral en passant par les siéges en cuir garnissant les salles d’états majors , tout est nomenclaturé sous références OTAN : les fameux NNO .
      C’est la seul chose qui distingue les munitions et autre matériel "OTAN" de munitions et matériel "Hors OTAN" ..

       
  • #1682247
    Le 12 mars à 03:14 par Francois Desvignes
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    L’armée française n’est plus nationale et n’a plus de française que le nom depuis que :

    - son encadrement est régi par la rue Cadet
    - sa troupe est faite de la jeunesse allogène qui voit dans la carrière militaire un complément à la CAF et un substitut temporaire au commerce de shit.

    Oui, c’est que je dis : ne peut pas être et si devenu n’est plus "Français" :

    - le membre de la rue Cadet
    - le musulman

    Il est peut-être "républicain". Ou droit de l’Hommiste . Ou universaliste. Ou Libéral-libertaire. Ce qui est synonymes.

    Mais il n’est pas "Français"

    Qui veut dire libre et catholique (réciproquement)

    Seuls ceux qui sont catholiques de CONVICTION sont français.

    Donc l’avenir de cette armée est le même que celui de sa mère la République : l’échec et la mort.

    Au fait : s’il serait de l’intérêt de la République de se réconcilier avec ses différentes composantes ennemies et contraires, la France,Elle, une et indivisible, n’a pas besoin de se réconcilier avec elle-même, mais seulement de se libérer de la tutelle de son geôlier : la république libérale libertaire mondialisée,multiethnique, multipaganisée, muliculturelle, multinationale....et donc antifrançaise anti christique, l’une par l’autre

     

    Répondre à ce message

  • #1682291
    Le 12 mars à 08:02 par Till
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    ils confondent soldat de France avec soldat de la république. Je prie pour toutes les victimes qui s’engagent au côté de la république en croyant défendre la France amen

     

    Répondre à ce message

  • #1682310
    Le 12 mars à 09:07 par Cyprien
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    Le "système " se servirait-il - et depuis fort longtemps - de la république pour abattre et détruire la France ?
    On peut au moins se poser la question , quand on voit ce qu’est devenue la France depuis la révolution.
    Finalement , lorsque l’on réfléchit un tant soit peu " au bienfait "de la révolution ,couper la tête au roi .....pour quel résultat ????
    Le pays est envahi , et nous sommes sous gouvernement mondial ,ou quasiment.

    http://cafebleu.over-blog.com/artic...

    Objectif : tuer la France !!!

    http://lesmoutonsenrages.fr/2016/09...

     

    Répondre à ce message

  • #1682368
    Le 12 mars à 11:07 par JF La Monnaie
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    Remplacer quelques mots dans la déclaration de Paul Quilès et vous verrez ça marche pour toute les administrations :
    - Police
    - Pénitentiaire
    - Hôpitaux
    - Impôts
    Éducation Nationale
    Etc etc...

     

    Répondre à ce message

  • #1682401
    Le 12 mars à 12:00 par mondialisto-sceptique
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    Ce sujet me rappelle une remarque d’un capitaine quand je faisais mon service militaire dans les années 90 : maintenant qu’on a tous des tenues cam(ouflage), on sera bien embêtés si un jour on doit se foutre sur la gueule avec nos alliés du moment car on ne saura plus sur qui on tire.

     

    Répondre à ce message

  • #1682416
    Le 12 mars à 12:22 par Vade vetro satana
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    Pauvre France.Oui elle n’a d’armée que le nom effectivement.
    Je vais essayer je dis bien essayer d’y rentrer cette année.Mes convictions ne changeront pas,je ne me taierais point pour la France.Nos aieux ont combattu pour ce pays.Je ne laisserais pas leur Honneur bafouer par quelques véroles qui veulent tuer cette institution.
    C’est un combat dans un combat que je vais engager. "Et les soldats, comme tous les Français, n’y peuvent rien." Constat fataliste que je réfute.La France sans la grandeur ce n’est pas la France a dit un jour un général.C’est même a l’armée en premier d’ouvrir la voie.

     

    Répondre à ce message

  • #1684148
    Le 15 mars à 13:03 par Henri
    Les soldats de France, leurs armes, leurs combats

    Une arme médiocre, On ne pouvais pas trouver mieux ... BOF BOF BOF
    C’est même pas un bulbup, une longue crosse type carabine même pas pliable, bien trop long pour le combat urbain (combats de demains) et ceci même avec le canon de 80.
    Même le calibre date de la guerre froide, inadaptée au combat contre les terroristes requérants des armes d’arrêt avec plus d’EC
    Kit à prendre du 5.56 il aurait du taper dans du FN F2000 customiser (plus de rails Picatinny) un kit baïonnette (cher à l’armée FR), très pied, pratique pour le tire couché, etc.
    Petit custom en plus de la version d’origine du fusil belge.

    Ils auraient dû acheter Belge (FN) ou Suisse (SIG)
    (des pays plus proches culturellement et des armuriers de bien meilleure qualité que HK et surtout plus moderne).
    La on a juste un clone de carabine américaine de fabrication allemande, avec des uns TAT de rail Picatinny à plus quoi en foutre, pour faire moderne et jolie type MANGA, mais en vrai dans les faits c’est comme si on revenait 50 ans en arrière (Vietnam US).

    L’armée française paye les économies de bout de chandelle. Une Armé diriger par une bande de bras cassé pistonné, des frères la truelle type avorton de la couvé (des fiottes et des incompétents)...

    En plus des gourdes des chaussures du sac de couchage ou du gilet, il faudra aujourd’hui s’acheter aussi un Fusil correct...
    Au train ou on va, pour quoi pas aussi payer de sa poche les cartouches, ? PUFF via AMAZON ... MDR

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents