Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Mort du dernier survivant de la révolte du camp de Treblinka

Samuel Willenberg a été un des instigateurs de la révolte de Treblinka, une des rares qui se soient produites dans les camps d’extermination durant la Seconde Guerre mondiale. Il vient de mourir, à 93 ans.

 

 

Samuel Willenberg était le dernier survivant d’un exploit rare. Avec 200 autres déportés, il était parvenu à s’échapper du camp de la mort de Treblinka, en Pologne, où quelque 870 000 juifs ont été massacrés en 13 mois par l’Allemagne nazie. Il vient de s’éteindre à l’âge de 93 ans, en Israël où il vivait depuis 1950.

Natif de Czestochowa, en Pologne, Samuel Willenberg avait été déporté en 1941, à l’âge de 19 ans à Treblinka. Il a été un des instigateurs de la révolte de Treblinka, une des rares qui se soient produites dans les camps d’extermination durant la Seconde Guerre mondiale. Lors de ce soulèvement, des déportés ont mis le feu à une partie du camp avant de se précipiter en masse vers la clôture électrique sous le feu des nazis qui ont tué la plupart d’entre eux. Samuel Willenberg, bien que blessé à la jambe, a survécu.

 

Il a aussi participé à l’insurrection de Varsovie

Il a combattu ensuite dans les rangs de la résistance polonaise avec laquelle il a participé à l’insurrection de Varsovie (août-octobre 1944), avant de servir après la guerre dans l’armée polonaise. En 1950, il émigre en Israël, où il est devenu fonctionnaire au ministère du Logement.

Lire la suite de l’article sur lexpress.fr

Les derniers « poilus » de la Shoah disparaissent, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.