Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
            Contact | Forum | Boutique | Atelier
A A A
imprimer

Pourquoi les députés UMP veulent enquêter sur la théorie du genre ?

« Les femmes au foyer, les hommes au foot » : est-ce là une politique de droite ? Xavier Breton, député UMP (et non pas RUMP) a récemment déclaré à l’Assemblée nationale vouloir obtenir une commission d’enquête parlementaire sur l’influence de la théorie du genre sur la société française. Cette idéologie, fondée sur le déni de l’altérité sexuelle pour construire un individu nouveau, déconnecté de toute appartenance à un sexe, se propage depuis quelques années dans notre pays. (…) Afin que toute la lumière soit faite, nous allons proposer la création d’une commission d’enquête sur le développement de la théorie du genre en France. »

Il pointe donc un supposé « déni de l’altérité sexuelle » – quand les études sur le genre visent simplement à remettre en perspective ce qui serait « naturel », « biologique » ou « socialement construit » dans ce qui fait l’identité homme-femme au sein de nos sociétés.

Par exemple, dire que les femmes peuvent mettre des pantalons et que la féminité ne réside pas dans la jupe relève de la théorie du genre. A une époque pas si lointaine où le rose était la couleur des garçons, habiller une fille de rose aurait relevé d’une dangereuse déviance. Selon BFMTV, Xavier Breton a par ailleurs justifié cette demande en indiquant vouloir étudier « comment cette théorie est en train de s’infiltrer, de se diffuser dans notre pays, sans aucun débat public ».

Lire la suite sur lexpress.fr

 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’UMP peut toujours vouloir enquêter mais ce que Belkacem veut, l’Empire le veut.
    Remarque il serait temps que l’UMP se réveille alors que çà fait longtemps que çà circule dans les réseaux (je dirais au moins 1 ou 2 ans !)
    En voulant enquêter ils donnent l’impression de tomber des nues, à moins que çà soit pour dire "laissez on s’en occupe", afin de faire baisser la garde des (bien légitimes) contestataires que nous sommes.
    Comme pour avec les gaz de schiste, on fais mine de prendre le problème à bras le corps en attendant que la colère retombe, gagner du temps pour voir si y’a pas un moyen pour la machine politico-industrielle ultra-libérale de "passer sur le côté" juridiquement ou par la manipulation des moeurs, toujours contre nous les citoyens.

     

  • Hier sur BFM TV j’ai entendu Ruth Elkrief dire que Naffisatou Diallo vivait le rêve Américain ! Allusion au 6 000 0000€ touché en échange d’une pipe de sieur DSK,mais que fait les FEMEN ?(la soirée spécial DSK sur BFM du 10/12/2012 devrait être classé comme "collector")


  • L’UMP qui veut la jouer valeurs traditionnelles ! Quelle bande d’escrocs !


  • Quelque chose a t’il été envisagé concernant la signalétique dans les toilettes publics ?
    Ce serait quand même moins discriminatoire pour ceux et celles qui préfèrent pisser debout...


  • Je pense qu’on à réellement besoin de toute les bonnes volonté contre ce fléau qui après avoir était bouté de Norvège est en train de forcer nos portes. Malheureusement, cette théorie du genre est en train de s’infiltrer via la gauche, car cette idéologie va de paire avec le nouvel électorat qu’elle courtise depuis le rapport Terra Nova. Minorité et femmes, Le bureau de NVB est verrolé par les lobbies qui ne se sont pas arrétés à l’Europe.
    Cette offensive générale est encouragée par le NOM. 
    La théorie du genre est survolée à science po, mais vu la manière dont cet établissement à précédemment été tenu on peut tout à fait penser que depuis quelques années tout à été fait pour édulcorer tout ça voir même à corrompre cet enseignement. NVB est issu de cette école à penser, suffisamment jeune pour avoir connu les dernières années troubles de science po.


  • Ce texte militant est fasciste... Elle (Camille) veut un monde sans domination ni frontière ni classe ni sexe... C’est un monde utopique vers un régime autoritaire qui ne peut cohabiter dans le réel avec une démocratie... C’est un monde égalitariste sans liberté individuelle... Une nouvelle tyrannie à l’URSS...


  • On dira tout ce que l’on voudra de l’UMP, n’empêche qu’ils sont plus réalistes et plus rationnels que la gôche caviar...

    Qui plus est je me sens plus proche de la droite des valeurs( pas celle au service de l’argent roi) que de la gauche des valeurs ( décadence, satanisme toussa .... ), ne soyons pas trop refermé et accueillons à bras ouvert les député UMP, après tout il y a bien des trolls de gauche qui viennent sur ce site ;)


  • Mwais,

    Se demander comment cette théorie débile se propage, c’est déjà demander qui la défend et qui la soutien et les noms tombent déjà comme une pluie de cordes !

    Mais vu sa simple évocation au cours d’un entretien à Pôle Emploi, je crois qu’il y a des minorités agissantes un peu partout... L’antifa se terre partout.

    Reste que j’ai été très choqué d’entendre la réponse Najat Vallau Belkacem aux travaux en séance à l’Assemblée Nationale à cette question de théorie du genre que posait justement ce Xavier Breton : http://www.egaliteetreconciliation....



    "Je ne sais pas ce qu’est la théorie du genre, je connais la recherche sur le genre que l’on retrouve en sc. politique, en histoire, en philosophie, en biologie... [...] et nous avons tout intérêt à les développer car elles expliquent beaucoup de choses..."



    Sur najat-vallaud-belkacem.com, Najat enregistre le Mercredi 27 juin 2012 à 15h00 : Entretien avec Catherine Vidal, sociologue. Catherine Vidal qui nous explique ce qu’est la théorie du genre étant donné qu’elle balaye le biologique pour l’anecdotique http://www.egaliteetreconciliation....

    Najat se fout de la gueule du monde.

    Najat a bien compris que le mot théorie n’est pas très positif et préfère se cacher derrière les "savants" (ou plutôt des "sachant") et montre que l’expérience du Gender peut aller très très loin !

    Ou même d’entendre le PS Yves Durand de lui conseiller d’aller au Palais de la découverte voir "Bêtes de sexe" ! On fait feu de tout bois !!!

    Si il y en a qui n’ont pas vu ces travaux à l’Assemblée relayés par E&R, mangez-la vous, c’est abominable comme un Mac Junk Food ! A la fin, j’ai cru que je devais encore me repentir pour un crime de lumière...


  • « Par exemple, dire que les femmes peuvent mettre des pantalons et que la féminité ne réside pas dans la jupe relève de la théorie du genre. »

    Ne réside pas uniquement dans la jupe. Une nuance qui change tout.

     

    • D"ailleurs j’ai jamais compris pourquoi on trouve que le pantalon fait trop masculin, sachant que je connais de loins beaucoup de femmes qui portent le pantalon (dont ma propre mère) et elles n’ont pas toute de la masculinité, au contraire, beaucoup ont encore de la féminité. Là où il y a des femmes en mini short ou mini jupe qui se prennent pour des mecs : crachent, jurent ...

      Si un jour je suis marié à une femme qui porte de temps en temps le pantalon au sens propre hein, je ne vais pas courir divorcer.


  • ça serait pas mal que quelqu’un réagisse....même si ça ne reste que du sociétal de merde
    Je me suis aperçu en discutant avec une personne défendant la théorie du genre avoir à faire à une authentique fanatique religieuse :
    Les études des neuro-biologistes sur le cerveau humain sont niées.
    Les études du docteur David Baron Cohen sur le foetus et nouveau-né sont niées.
    La réalité du chromosome XX pour filles et XY pour garçon est niée.

    Bref ces gens dont des obscurantistes assumés, persuadés de faire le "bien" pour nos enfants plus tard (pour que les filles deviennent agent de la sécurité et que les garçons deviennent secrétaires) sans jamais se rendre compte que pour réduire les écarts de salaires (et aussi les augmenter pour tout le monde) il faudrait - juste - intimider le conseiller de la banque Rothschild qui chuchote dans l’oreille de nos présidents depuis Pompidou (aiguiser la guillotine, mettre la tête de sa femme sur une fourche...que sais-je ?).
    Comment ont fait les Islandais avec leur banquiers ?

    La théorie du genre vient de lesbiennes considérant que la pénétration même consentie est un viol (des dingues en somme). De plus ces modèle philosophique d’épanouissement se sont toutes suicidées (encore la faute à la vilaine société machiste ? ou à des névroses non résolues ?)

    Il est tant (au nom de la raison, de la science) de clamer haut et fort contre ces dingues manipulés. Meme si à l’UMP ce sera que du sociétal de merde, au moins c’est comme avec la manif de la défense de l’école privée : il ne faut pas que ça passe.

     

    • Détrompez-vous, cette théorie est encore plus dangereuse que le mariage pour tous, car en faisant passer cette théorie (de force bien évidemment) pour parole d’évangile, personne ne pourra s’opposer au mariage gay. En plus de détruire le joli travail de la nature en confondant les deux sexes comme étant fondamentalement différents, comme c’est le cas pour le métissage mais c’est un autre débat, et celà en commençant par formater la jeunesse et l’enfance.

      Bref, pourquoi manifester contre le mariage pour tous et ne pas manifester contre cette théorie à la con qui n’a rien de scientifique n’en déplaise aux députés de la gauchiasse, qui ne valent pas mieux que ceux qui croyaient que la terre était plate.


  • Vos revus de presses sont en général judicieusement choisi, mais là... Vous vous rendez compte que cette "blogueuse-sexo", comme Marie-Gaëlle Zimmerman, comme Maïa Mazaurette sont les chantres de la féminisation, du lobby homosexualiste, bref, de tout ce que prône typiquement Soral dans son discours général.

    Ces blogueuses (et Camille de Sexpress en est une des porte-drapeau, officiant auparavant à Rue89, haut lieu de la bienpensance bobo) sont toute de gauche (oui, ce n’est pas un argument qui fera peur à beaucoup de monde ici) mais de gauche tendance li-li... Allez faire un tour sur leurs blogs, vous y verrez quoi ? Consumérisme bobo, culpabilisation, faux combat "féministes" et culpabilisant, glorification des FEMEN, haine des religions quel quelles soient (mais surtout le catholicisme, évidement, et l’Islam aussi, quand on est féministe hein...).

    Cet article c’est quoi ? Une gauchiste bienpensante qui dit "bouh les méchants UMP ils défendent la famille"... Putain, vous vous êtes déjà penchez sur ces putain de Gender Studies ? Cette propagande gauchisante disant qu’un enfant devrait CHOISIR si c’est un petit garçon ou une petite fille ? Et vous défendez ça ici ? Certe l’UMP n’est pas toute rose dans l’histoire, c’est un ministre de chez eux qui a validé l’enseignement de ces déviances dans les lycées, mais que E&R pointe du doigt un volonté de revenir là dessus et d’aller dans le bon sens, j’en suis scié !

     

  • Que ce soit la droite ou la gauche qui veuille remettre en question cette "théorie du genre", je suis pour et j’espère que la conclusion s’imposerera : tout d’abord ce mot de "genre" est une façon politiquement correcte et hypocrite de ne pas dire "sexe" car à l’époque du porno partout, on a peur de ce mot, pensant par erreur que le sexe n’existe pas en-dehors du porno.
    Les rôles traditionnels assignés aux hommes et aux femmes découlent de et sont adaptés à leur physique. Cela tombe sous le sens mais justement, dès que le féminisme entre par la porte le bon sens s’échappe par la fenêtre.
    Et si cela vient des Etats-Unis c’est une garantie de qualité pour la plupart des têtes penseuses de l’Hexagone, bien à tort d’ailleurs.

    Pour mémoire, la "théorie du genre" est née quand en 1970 l’ avocate Ruth Bader Ginsburg, travaillant pour l’ACLU (American Civil Liberties Union, un fief crypto-communiste) a attaqué l’Air Force en justice au nom d’une femme enceinte qui y était capitaine, et à qui son employeur avait donné le choix soit d’avorter soit d’être licenciée.

    Son argument était que si les hommes bénéficient d’un congé maladie lorsqu’ils sont malades, les femmes ne devraient pas perdre leur emploi lorsqu’elles sont enceintes.
    Mais il y a à la base de toute cette théorie une erreur fondamentale, qui est d’assumer que le rôle traditionellement masculin de gagne-pain a une valeur supérieure au rôle traditionnel de la femme. En effet, tout le raisonnement de Ginsburg repose sur le droit des femmes, au nom de l’égalité des sexes devant la loi, à reprendre leur carrière aussitôt après avoir accouché. Car à droits égaux, l’Air Force ne saurait imposer des restrictions aux femmes plus grandes qu’aux hommes, juste parce que ce sont les femmes qui tombent enceintes, ce que Ginsburg appelle "la discrimination de grossesse". Toute la théorie en question aujourd’hui repose sue cela.
    On voit bien que nulle place n’est faite à l’enfant nouveau-né puisque la femme revendique le droit de reprendre le travail après juste une petite absence pour accoucher. Alors que traditionnellement c’est la complémentarité qui unissait les couples, celle-ci est désormais niée au nom de l’égalité et le bébé est jeté avec l’eau du bain.
    Référence en anglais format pdf sur le site de Yale University :
    http://www.law.yale.edu/documents/p...


Afficher les commentaires suivants