Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Sarkozy ne regrette pas sa politique de Défense

Les militaires ne sont pas tous de son avis

Le 25 janvier, Nicolas Sarkozy a publié, aux éditions Plon, un livre intitulé La France pour la vie, dans lequel il revient sur ses 5 années passées à l’Élysée. Un moyen, comme il l’explique en 4e de couverture, de faire le bilan de ses « erreurs » et de ses « réussites » de son mandat présidentiel.

Au total, et le Figaro les a comptées, M. Sarkozy admet 27 erreurs, notamment sur le plan économique ou encore sur quelques attitudes à l’égard de certaines professions (comparer les juges à des petits pois a été plutôt malheureux, confesse-t-il).

Battre sa coulpe n’est pas un exercice aisé. Cependant, l’on aurait pu s’attendre à trouver, dans ce livre, des regrets, à défaut des explications, sur la politique de défense menée entre 2007 et 2012, tant les sujets de friction avec la communauté militaire ne manquèrent pas durant cette période. En outre, faut-il le rappeler, s’il y a un domaine régalien par excellence, c’est bel et bien celui des armées.

Dans son livre, M. Sarkozy admet qu’il lui aura fallu du temps pour « être immédiatement président », et donc chef des armées. Sur ce point, on ne sera pas trop étonné.

Lors de son duel avec Ségolène Royal, en 2007, il s’était mélangé les pinceaux sur le nombre de sous-marins nucléaires d’attaque (SNA) de la Marine nationale en répondant à une question du journaliste Jean-Jacques Bourdin (qui n’avait pas été capable, non plus, de donner la réponse exacte). En mai 2008, soit un an après son élection, M. Sarkozy s’était étonné de voir des bases aériennes sans aucun avion, oubliant (ou ignorant) que toutes n’ont pas vocation à en accueillir (écoles, entrepôts, radar, etc).

Cette année 2008 aura été difficile sur le plan des relations entre le président Sarkozy et les armées. Que l’on se souvienne de la « traque » des officiers du collectif « Surcouf », coupables d’avoir publié dans les colonnes du Figaro une tribune très critique sur les conclusions du Livre blanc sur la Défense et la sécurité nationale, dont l’encre était à peine sèche. Enquête de la nouvelle Direction de la sûreté du territoire (DST), doublant celle de la DPSD, perquisitions au Collège interarmées de défense (CID, École de guerre aujourd’hui), etc… Un éclairage de l’ancien président sur cet épisode aurait été le bienvenu.

[...] M. Sarkozy parle de faire jouer à la France un « rôle décisif en matière de politique étrangère », estimant que la « crédibilité économique nourrit la crédibilité politique ». Mais c’est oublier la fameuse citation de Bismarck : « La diplomatie sans les armes, c’est la musique sans les instruments. »

Lire l’intégralité de l’article sur opex360.com

Voir aussi, sur E&R :

Faire connaissance avec l’armée française chez Kontre Kulture :

Sur les années Sarkozy, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

17 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1388797

    Ce clown n’a plus aucun avenir politique, y compris dans son propre parti politique. Il a beaucoup trop de casseroles au cul. Donc il faudrait plutôt faire la critique de l’idéologie de Juppé car c’est Juppé qui représentera la droite collabo à la prochaine présidentielle et c’est Juppé que les médias soutiendront.

     

    • Je crois que tu as mis le doigt dessus, c’est sa seule fonction objective, il sait depuis longtemps qu’il est grillé à droite comme à gauche, mais il fait l’épouvantail de droite pour éviter à Alain Juppé de se découvrir trop tot...


    • #1389075

      Tout cela ressemble à la campagne de CHIRAC de 95 .Sondages , médias propulsaient en tete des intentions de vote BALLADUR ....Mais sur le terrain , on ne retrouvait pas cet engouement pour le léchant mou . Sincèrement qui peut vouloir voter pour juppe, qui a fait preuve de son incapacité en tant que ministre des affaires étranges, et qui , en plus est un repris de justice !


  • #1388831

    « Casse-toi, pauv’ con ! »

     

    • #1388992

      n’oubliez jamais que c’est ce gars qui a manipulé le référendum français contre l’Europe !!!!

      le « non » recueille 54,68 % des suffrages exprimés-

      en 2008, Nicolas Sarkozy a passé outre la volonté du peuple exprimée dans ce référendum et a fait ratifier cette même Constitution européenne, sous l’appellation Traité de Lisbonne, par voie parlementaire.-


    • #1389169

      Le léchant mou !

      Excellent merci vous m’avez fait rire


  • #1388901

    Sarkozy ne regrette pas sa politique de Défense
    il me fera toujours rire le nabot : sa politique de Défense, alors que c’est lui qui a attaqué la lybie sous les conseils de son mentor BHL -
    j’ai du mal à comprendre pourquoi tous ces gens instruits et intelligents , le suivent comme des moutons de Panurge ?


  • #1388924

    Pourquoi on parle de "politique de Défense"
    Alors que c’est une politique d’attaque ?

    C’est bien gentil la Défense, mais quels interets Français ont été directement menaçés ?


  • Mais une grande majorité de français regrette aujourd’hui de ne s’être pas défendu contre ce fourbe ,mais ont-t-ils encore les moyens de se protéger contre toutes ces marionnettes au service des impérialo-sionistes qui dirigent l’occident en générale et la France en particulier ??

     

    • #1389078

      Il devrait commencer par retirer son rejeton de l’école militaire américaine ou il est scolarisé...Quand on a été président de la république française, et que l’on dit aimer la FRANCE ...Certaines choses ne se font pas !


  • #1388985

    Quand-est ce qu’on tourne la page de Flamby et de nabot ,parce que la çà devient lourd.
    Moi ce que je regrette ,c’est qu’il soit encore la .


  • #1389149

    Avec lui, on comprend vite pourquoi on dit que la politique c’est l’art du mensonge.
    Sinon, le TPI (tribunal pénal international) se décidera-t-il enfin un jour de rouvrir le dossier Libyen (assassinat du président Khadafi + l’argent (gratuit ?) de la campagne électorale) afin de lever tous les doutes et soupçons qui subsistent ?

     

  • #1389494

    j’ai l’impression que l’on nous prepare une election genre 2002 avec dans le role de chevenement juppé se presentant seul,hollande avec 15% sera devant eux(juppe sarko) et marine aussi,conclusion : devant la menace nazie le peuple votera hollande mais pas avec 82% comme chirac !!!


  • #1389634

    Sarkozy, ce grand stratège, voulait envoyer les chars Leclerc en... Afghanistan . L’état-major a eu beaucoup de mal à l’en empêcher...