Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

#SuperTrump n°7 – "Nous devons abroger et remplacer l’Obamacare"

L’allocution hebdomadaire du président des États-Unis

Trump face à l’Empire, lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1684301

    Ce mec m’a l’air sincèreet son discours sonne vrai. Ca change de ce que nous avons l’habitude de voir et d’entendre !

     

    Répondre à ce message

  • #1684388

    Durant son double mandat de 8 ans, Obama a pondu l’obamacare, les guerres contre la Libye et la Syrie, la guerre civile en Ukraine, cela pour la partie la plus visible.
    D.Trump, dans son discours hebdomadaire, lui a mis une volée de bois vert bien méritée.

     

    Répondre à ce message

    • Et pourtant les merdias ont tressé des lauriers à Obama, on lui a décerné le prix Nobel de mon cul, et de l’autre côté on traîne Trump dans la boue pour tout et surtout n’importe quoi...c’est dire le niveau de malhonnêteté et de saloperie de ces gens-là...

       
  • obamacar, cette réforme de santé soit disant extraordinaire s’avère un étau de plus pour les américains. Vraiment ce peuple ne mesure peut être pas encore à quel point ils ont de la chance.

     

    Répondre à ce message

    • #1684759

      Le plus formidable (fort minable) dans cette affaire c’est que nos médias se muent en défenseur d’un système de santé social généreux aux USA (ce que n’est pas l’obamacare qui est une obligation de contracter une assurance privée) alors qu’en France, ils sont les premiers à parler du "trou de la sécu" et à dire que l’état est trop généreux et que les malades devraient commencer à se prendre en main tout seul (voir la sortie de François de Closet sur "le vice de la gratuité" fait sur France 2 il y a quelques années).
      L’hypocrisie habituelle : en France, nos médias traquent la petite phrase qui pourrait être assimilée à de l’extrémisme de droite et en Ukraine..."il n’y a jamais eu de nazis, c’est un fantasme des services secrets russes".