Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

Marine Turchi dans la colle, Crétin le Bref, SOS Anti-antiracisme

 

 

Turchi sur le FN

Dans la série On met le paquet sur le FN et on s’en fout de la crédibilité, Marine Turchi, la troublante propagandiste de Mediapart, qui fait son beurre sur le FN, et dont elle est devenue la spécialiste obsédée, nous explique que ce parti est objectivement « d’extrême droite », ce dont un nombre croissant de Français se foutent. Quel crédit accorder aux employés d’un agent double de l’État profond, qui a construit sa carrière sur un antifacisme de pacotille ?

En vérité, ces détecteurs de fascisme s’en foutent comme de leur première dénonciation ; ce qu’ils visent, mais qu’ils ne peuvent dénoncer aussi facilement, c’est le nationalisme, la souveraineté nationale. C’est ça, leur grande peur. Car le renouveau nationaliste français équivaut à la fin de leurs prébendes, de leurs postes, de leur importance. Ils ne tiennent que sur cet interdit. Si l’interdit s’écroule – et c’est ce qui est en train de se passer –, ils disparaissent avec leur château de sable.

« Donc on voit là-dessus le risque que ça peut poser de gouverner par référendum d’initiative populaire »

 

Turchi montre bien ce côté obscur de son travail en dénonçant « le référendum d’initiative populaire » qui figure parmi les 130 et quelques propositions de Marine Le Pen. Turchi est contre, ce qui prouve une chose : son opposition à la volonté populaire (c’est-à-dire de la majorité) sur les grands sujets, la sortie éventuelle de l’UE ou le rétablissement de la peine de mort, qui fait frémir la petite employée de Plenel. Derrière le RIP – référendum d’initiative populaire – il faut simplement lire « démocratie ». C’est ça que les sociaux-traîtres ou les populo-traîtres n’arrivent pas à avaler, eux qui sont les vrais fascistes, étant du côté du fric, du manche, de la répression, de la dénonciation. Ce sont eux les boches d’aujourd’hui, et les Français ont l’occasion, malgré l’incroyable rouleau compresseur de l’inversion accusatoire fascistes/antifascistes, de mettre ces destructeurs de la Nation et de son unité (mais la Nation est SON unité) à la porte.

 

Ingénierie socialiste

Un étage au-dessus de Turchi, il y a Plenel, la courroie de transmission de l’Élysée, qui est elle-même la chambre d’enregistrement du Pouvoir profond. Ce jeudi 23 mars 2017, tout le monde parle du « cabinet noir » que Hollande utiliserait pour flinguer ses adversaires politiques, qu’ils soient de son camp ou de celui d’en face, en instrumentalisant la justice (« affaires » Fillon et Le Pen). Oui mais ce cabinet noir, qui fait trembler d’excitation les journalistes politiques, qui font intégralement partie du système médiatico-politique, n’est pas le pouvoir profond.

Ce dernier a utilisé le pantin Hollande jusqu’à la trogne, jusqu’au trognon, jusqu’à l’os, et maintenant, il peut le rendre à la vie civile pour services rendus à l’anti-Nation. Un pouvoir qui essaye de faire plier la France depuis des lustres. Oh, c’est presque gagné : ils ont le fric, ils ont les médias, ils ont les traîtres, oui, mais ils n’ont pas le cœur des Français. C’est ça, le plus dur à atteindre. Et c’est pas gagné, on vous le dit.

Quant à Hollande, on lui décernera à titre posthume le prix de l’Humour politique éternel pour cette déclaration :

« Ma fierté, c’est de pouvoir remettre à mon successeur un pays qui va mieux qu’en 2012 »

 

Allo docteur, ici E&R, vous pouvez répondre à deux ou trois questions ?
Écoutez, j’ai des patients dans la salle d’attente mais allez-y.

Quand Hollande sort cette phrase, vous, en tant que psychiatre, vous pensez qu’il s’agit plutôt de légère inconscience, de cynisme brutal ou de bêtise pure ?
Je pense qu’il s’agit d’un mélange des trois, dont je ne connais pas les proportions, mais qui pourraient être 20% d’inconscience, 30% de cynisme, et 50% de crétinerie.

Il a quand même fait l’ENA, c’est pas juste un Français moyen…
Oui mais ça ne veut rien dire, regardez ce que les 2 000 énarques qui se sont succédés au sommet de l’État ont fait de notre pays depuis un demi-siècle… Les énarques ne sont que les valets de l’oligarchie, ils sont grassement rémunérés pour ça, c’est-à-dire pour trahir le peuple français.

Bien, au revoir docteur, et merci pour le profilage politico-pathologique.
De rien, et bonne chance à vous. Rappelez-moi quand vous voulez. Au suivant ! [1]

 

La réalité du racisme en France aujourd’hui : de l’affaire Théo à l’« agit prop » de SOS Racisme 2.0

Turchi dans la colle & Crétin le Bref, voilà un bon résumé de l’élite médiatico-politique d’aujourd’hui. On dit souvent qu’un peuple a les dirigeants qu’il mérite, ce n’est pas faux. 50 ans d’arnaques du pouvoir profond (Mai 68, la Libération sexuelle, SOS Racisme, l’euro, les « réfugiés », le « terrorisme ») combinés à la torpeur crédule des Français ont mené à la situation actuelle, où tout est inversé : des minorités font la loi, et la majorité obéit sous peine de lynchage médiatique ou de répression économico-juridique féroce. Le cas du pseudo-racisme français est un modèle du genre, grâce aux techniques de Julien Dray et sa bande. Voici d’ailleurs le produit de leur œuvre :

 

 

À peine l’affaire Théo se dégonfle-t-elle qu’une nouvelle agitation « anti-racistes » resurgit. On apprend ainsi que le Français médian (mieux que le Français moyen ou le Beauf [2]) détesterait les Noirs et les Arabes, ce qui est curieux pour un pays qui en possède 10 millions. Mais rien n’arrête la propagande – et surtout pas la logique – qui rappelle celle des inoubliables années 30 soviétiques :

 

 

Voir aussi :

28 avril
Un jour en France : vendredi 28 avril 2017
Marine fait de moins en moins peur, Macron de plus en plus
12
27 avril
Un jour en France : jeudi 27 avril 2017
Les deux candidats se préparent au grand débat du 3 mai
17
26 avril
Un jour en France : mercredi 26 avril 2017
Rions un peu entre deux tours : Valls revient, Lassalle chez Hanouna, Attali déraille
10
25 avril
Un jour en France : mardi 25 avril 2017
Autour de la fracture Marine/Macron : Fenech, Onfray, les profs d’histoire-géo
22
24 avril
Un jour en France : lundi 24 avril 2017
Deuil national : finale Hollande/Marine, suicide de la gauche, carte riches/pauvres
45
21 avril
Un jour en France : vendredi 21 avril 2017
Laetitia femme de flic, Molins et le papier tombé, le rapport attentats/élections
25
20 avril
Un jour en France : jeudi 20 avril 2017
Spécial anniversaires : Charles Maurras, Éric Dupond-Moretti, Jean Carmet et Hitler
11
19 avril
Un jour en France : mercredi 19 avril 2017
Tous aux obsèques du PS, 15 minutes pour convaincre, Joséph Macé-Scaron-Fillon
9
18 avril
Un jour en France : mardi 18 avril 2017
Sciences Po Strasbourg, Télécom Paris Tech et Université Lyon 2
9
17 avril
Un jour en France : lundi 17 avril 2017
La télé de Lutte ouvrière, le vote musulman, Poutou désarme la police
17
14 avril
Un jour en France : vendredi 14 avril 2017
Spécial Vannes : le boucher, les migrants et le 3e RIMa
10
13 avril
Un jour en France : jeudi 13 avril 2017
Le NPA contre le FN, Hollande contre Marine, et Nawak contre les fachos
9
12 avril
Un jour en France : mercredi 12 avril 2017
Des HP en prison, Philippot à la Foire du Trône, un Français gagne 83 millions
4
11 avril
Un jour en France : mardi 11 avril 2017
Concours d’éloquence antiraciste, l’aide sociale contre l’emploi, salauds de Français
11
10 avril
Un jour en France : lundi 10 avril 2017
Spécial « Vichy, repentance et petits calculs électoraux »
33
7 avril
Un jour en France : vendredi 7 avril 2017
Guy Bedos perd la tête, Mélenchon allume Merkel & Hollande, le drapeau BBR
20
6 avril
Un jour en France : jeudi 6 avril 2017
Spécial "gauches" avec Philippe Débraillé Poutou, Finkielkraut qui allume Hamon, et le rap de Besancenot
10
5 avril
Un jour en France : mercredi 5 avril 2017
Macron achète les people, les Roms victimes d’antisémitisme, Taubira power
17
4 avril
Un jour en France : mardi 4 avril 2017
Anne Hidalgo insulte Saint-Pétersbourg, le silence des veuves de l’amiante, France Propagande en chute libre
13
3 avril
Un jour en France : lundi 3 avril 2017
100 artistes (subventionnés) contre le FN, les 2 France, la ZAD « écolo » crado
25
31 mars
Un jour en France : vendredi 31 mars 2017
Terrorisme NBC en France, les 102 lingots de Puteaux, la propagande par les maths
10
30 mars
Un jour en France : jeudi 30 mars 2017
Virilité catholique, Aphatie contre Fillon, Mélenchon & Macron
10
29 mars
Un jour en France : mercredi 29 mars 2017
Le Monde contre le FN, mixité forcée dans le XVIIIe, un Pierre Ménès moins lourd
9
28 mars
Un jour en France : mardi 28 mars 2017
Marine Le Pen secoue Pierre Gattaz, ACS la mutuelle des sans-dents, Attali récidive
19
27 mars
Un jour en France : lundi 27 mars 2017
Spécial "journalistes" : Anne Nivat, Polony TV, et François "Théonarda" Hollande
9

Notes

[1] Un dialogue imaginaire, évidemment, puisqu’un vrai psychiatre n’aurait jamais mêlé l’inconscience et le cynisme.

[2] Cabu avait oublié qu’en opposant le méchant beauf raciste au tendre immigré victime d’un ignoble racisme, il pouvait y avoir des beaufs venus d’ailleurs, et pas forcément avec de bonnes intentions…

Propagande médiatique, répression antiraciste et réalité du trotskisme
sont à découvrir sur Kontre Kulture

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1689569
    le 24/03/2017 par GERARD R.
    Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

    Certes l’article reflète bien la triste réalité de la situation et pas seulement qu’en France. Mais à qui la faute ? Aux saboteurs de nos nations ? Aux traîtres rétribués ou pas ? Pas seulement !

    J’accuse également la "petite nature" des Occidentaux, que l’on fait souvent taire, par une simple injure. Raciste ! Antisémite ! Facho !

    Et après ? Et même si c’était vrai ? Pourquoi devrais-je me taire ? Une prostituée devient-elle prix Nobel de la vertu, parce qu’on la traite sans cesse de pute ? Un politicard devient-il intègre parce qu’on l’a confondu de prévarication ? Fillon va-t-il restituer les 900.000 roros perçus par Pénéloppe, pour avoir cacheté trois enveloppes ? NON !!! Il fait mine de s’excuser et c’est marre ! Casserole suivante...

    Alors pourquoi le blaireau d’électeur qui pense différemment du système s’écrase-t-il à la moindre invective moralisatrice ? D’autant que celui ou celle qui l’assène est certainement plus cradoque que sa victime.

    Je suis facho parce que je me réjouis de l’élection de Trump ? Eh ben, va pour facho. En attendant le facho il emmerde le moralisateur. Et Trump l’emmerde aussi. Qui est dans la merde ?
    Je suis raciste parce que je critique les comportements de certains ressortissants étrangers, fussent-ils naturalisés ? Qu’à cela ne tienne ! J’invoque mon droit inaliénable à apprécier qui je veux et à rejeter les autres.

    Dans une société où l’on peut être condamné parce qu’on a fait comprendre à une nana, qu’elle a un beau cul, alors que la nana peut se débarrasser du fruit (indésiré) de ses entrailles, en en étant félicitée, faites ce que vous voulez ! C’est foutu ! Et hormis la résistance implacable aux idées de merde que l’on cherche à instiller dans nos cerveaux, point de salut.

    A bon entendeur !


  • #1689616

    Tout est mis en œuvre pour le sieur Macron .Fillon est attaqué d’un coté,MLP de l’autre ,on sent que le deuxième tour pour Macron est tout simplement compromis ,et toute cette gauche bobo mondialiste va se casser la gueule .Je vois assez mal les "Fillonnistes" voter pour Macron au deuxième tour si duel MLP, Macron .


  • #1689619
    le 24/03/2017 par sa majesté
    Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

    "Ohlala les blancs ils sont racistes et nous on aime pas ça !""

    Je ressens une profonde honte en voyant ce genre de spectacle. J’en suis bouche bée.
    Et pourtant il serait si simple de les mettre face à leur contradiction. Il n’y a pas plus racialiste que le noir et ça je dis sans cette connotation dramatique attaché au mot dès que l’on parle du racisme. On est naturellement racialiste en raison de toutes ces différentes ethnies d’un pays. Je me demande combien de Blancs savent à quel point la couleur de peau à son importance dans toutes les communautés noires ; qu’il est banal de se faire moquer par un noir plus clair pour être trop noir. A ce jeux là les filles peuvent être cruelles entre elles.

    Qu’on ait pu mobiliser tant de filles pour cette marche ne me surprend guère. C’est de l’émotionnel avec sa bonne dose de mélo-drame et on a de quoi se plaindre encore et encore. Pour bcp de ces jeunes filles les journées doivent être longue avant de pouvoir s’installer dans son fauteuil pour regarder The voice, Kho Lanta et autres de ces émissions débiles qu’elles adorent toutes

     

    • #1689925
      le 24/03/2017 par Pouet
      Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

      Dans ma cage d’escalier, plusieurs familles africaines, marocaine, tunisienne, sénégalaise, malienne.

      Quand les sub-sahariens se croisent, pas un mot.
      Question au sénégalais : "pourquoi... ?".
      - "ben quoi, c’est un malien...".
      Même question au malien.
      - "ben quoi, c’est un sénégalais...".
      Chaque fois avec la moue de circonstance.
      Histoire vécue !

      Et moi, sale gaulois colonisateur, esclavagiste... je salue tout le monde.


  • #1689626
    le 24/03/2017 par Pépé
    Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

    À propos de l’affiche TAM, ça me rappelle la campagne RATP sur les fraudeurs qui ne montrait que des "petits blancs" bien proprets, ou la campagne contre les détritus jetés n’importe où qui n’affichait que des noms bien "gaulois"...
    Quand le message est positif, on bouffe de la mixité jusqu’à la nausée, mais quand le message est négatif, il ne reste que les blancs...
    Lavage de cerveau, quand tu nous tiens... !

     

    • #1689719
      le 24/03/2017 par DivineJustice
      Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

      Il faut le voir aussi d’une autre manière, pas forcément de lavage de cerveau.
      Si sur une affiche positive, on ne met que des Blancs, tu vas avoir les associations qui vont te dire " C’est une HONTE y’a pas que les Blancs qui réussissent blablabla "
      Si pour une affiche négative style détritus ou autre, on mettait un noir, tu aurais ces mêmes associations qui crieraient encore au scandale.

      Moralité ? Il faut virer et dissoudre toutes ses associations de merde qui nous pourrissent la vie.


  • #1689627
    le 24/03/2017 par Domino
    Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

    L’essentiel est dit. Il faut reconnaître au PS la performance d’avoir profondément détruit la démocratie française, notre culture du débat - et de l’humour. Le tout avec la complicité lâche de la droite dont les éléments les plus nocifs rejoignent maintenant Macron. Et derrière la démocratie, se trouve la Nation évidemment, puisque l’une ne va pas sans l’autre.


  • #1689710

    Ah ,le racisme ,vaste sujet ,c’est échappatoire PS ,cela évite de parler du reste, de la corruption par exemple ,des déficits ,de l’immigration pour peser à la baisse sur les salaires, de l’égalité,de l’éducation national ,et tant de sujets importants .Mais le racisme ,le PS et toute sa bande de bobos s’y accroche comme des morpions à une paire de couille .Le racisme ,c’est leur seul sujet afin de jeter l’opprobre sur l’adversaire ,le FN en l’occurrence ,ou sa présidente MLP vient de faire un très beau discourt au Tchad .Tiens ,une raciste qui va faire un discourt en Afrique ? en promettant de les aider à hauteur de 16 milliards d’euros ,en leur soumettant d’abroger le "franc CFFA" alors que jusque la la France investissait que 300 millions d’euros ,tiens ! les racistes ont changés de camps .Non, le FN est tout simplement patriote , respecte les peuples ,et surtout la dignité,le contraire du racisme .Ça évite de faire venir des Africains dans 10m2 et travailler pour une poignée de cerises sans papiers


  • #1689715
    le 24/03/2017 par léon
    Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

    Pourquoi ils lui ont mis un casque au type ? C’est bien mieux d écouter la musique à fond, direct sur l’Iphone, que tout le monde en profite.


  • #1689793
    le 24/03/2017 par Un Bourguignon
    Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

    Pas étonnant, la France s’américanise, elle aura bientôt ses Black Lives Matter et elle a déjà ses antiracistes de pacotille (mais vrais idiots utiles de l’oligarchie) du style Maryse Duhamel qui pense que les "Blancs se sont mis hors humanité"... Le pouvoir doit empêcher les luttes verticales peuple vs pouvoir en créant des luttes horizontales Noirs vs Blancs vs hommes vs femmes vs gays vs hétéros... Rien de nouveau sous le soleil !


  • #1689975
    le 24/03/2017 par Bastien
    Un jour en France : jeudi 23 mars 2017

    Je vis en suisse, pays uniquement gouverné par initiative et référendum, j’ai pas l’impression de vivre dans un pays fasciste, mais elle ne connaît peut-être pas d’autre système que celui qui l’arrange. Il faudrait pour ça qu’elle est un minimum d’ouverture d’esprit.